samedi 24 octobre 2009

Netherland



Netherland
Joseph O'Neill

Editions de l'Olivier, 2009






7 sur 7

Challenge réussi, cela se fête avec ce superbe logo!!!








Le masque et la plume, d'accord, c'est leur job, les blogs, d'accord, c'est leur plaisir de vanter leurs belles lectures, mais maintenant Monsieur Barak Obama himself s'y met pour me tenter !!!

Je cite le Magazine littéraire
"Récompensé par le PEN/Faulkner Award 2009, et félicité par Barack Obama à la BBC, le roman de Joseph O’Neill montre comme il est difficile de remonter la pente pour les Américains de l’après 11 Septembre.
Au mois de juin dernier, soit un an après sa sortie aux États-Unis, Netherland a bénéficié d’une publicité exceptionnelle, de celles dont rêvent tous les auteurs et éditeurs américains : interrogé sur ses lectures par la BBC, Barack Obama a répondu qu’il était en train de le lire, et qu’il le trouvait « excellent ». Pour autant, Joseph O’Neill n’avait pas attendu cette onction présidentielle pour être plébiscité : récompensé par le PEN/Faulkner Award 2009, ce roman avait déjà remporté tous les suffrages de la presse américaine lors de sa parution. Dans la prestigieuse New York Times Review of Books, qui lui avait consacré sa couverture, le journaliste Dwight Garner avait bien résumé les choses en écrivant que c’était la meilleure oeuvre de fiction sur la vie à New York et à Londres depuis la chute du World Trade Center"

Bon, et alors, le livre lui même ?

Hans van den Broek est hollandais et travaille comme analyste financier à New York ; sa vie professionnelle est un succès, mais pas sa vie personnelle. Sa femme Rachel (qui est anglaise) préfère repartir en Europe avec leur fils Jake, à un moment où ils logent dans un hôtel, ayant dû quitter leur appartement après septembre 2001.
Hans fait la connaissance de Chuck Ramkissoon; celui-ci est originaire de Trinidad, trempe dans des affaires pas bien claires, mais, comme Hans, il adore le cricket. Son projet : que le cricket ait enfin la place qu'il mérite à New York...

Malgré les fréquents allers retours entre passé et présent, ce livre se lit fort aisément. La ville de New York (et ses environs) est omniprésente; pas seulement Manhattan, mais des quartiers multi-ethniques, que j'ai eu plaisir à découvrir. Ainsi que le cricket, dont je n'ai toujours rien compris aux règles, mais O'Neill a excellemment su faire passer l'amour de ce jeu. Pratiqué aux Pays Bas aussi, et aux USA surtout par des natifs d'anciennes colonies, Carribéens et asiatiques,  ("j'étais le seul joueur blanc sur les terrains de cricket de New York").

J'ai aussi aimé des passages plutôt chouettes, la vie au Chelsea Hôtel, le parcours du combattant dans l'administration pour obtenir le permis de conduire... sans oublier le cricket!

Comme le dit Chuck :"Mon sentiment, c'est que les Etats-Unis ne seront pas complets, ils n'auront pas accompli leur destin, ils ne seront pas pleinement civilisés tant qu'ils n'auront pas accueilli le cricket."

Hans, le narrateur, découvre le body surf, "vous attendiez, dans l'eau jusqu'à la taille, la grosse et gentille vague qui pourrait vous porter, roulant sous votre torse, jusqu'au sable. Il est juste de dire que je devins un peu obsédé par cette activité." Cette façon de se laissser porter par les événements ressemble assez bien à son attitude usuelle;  il suit volontiers les envies et conseils de Chuck ou d'autres.

A lire donc pour l'atmosphère particulière de cette plongée dans la ville de New York, loin des images touristiques.

Les avis de Dasola,

Commenter cet article

bladelor Il y a 3 ans

Pas plus tentée que cela mais félicitation pour ton challenge !


Edelwe Il y a 3 ans

Je ne suis pas trop tentée par le thème.


La Nymphette Il y a 3 ans

Au premier abord, comme souvent le trop plein de publicité m'avait refroidi, mais je lis de plus en plus d'avis enthousiastes sur mes blogs préférés! Je m'y essaierai lorsque ma bibli l'aura
acquis!


Manu Il y a 3 ans

Me tente bien par tous les sujets, tu t'en doutes (surtout la vie à l'hôtel Chelsea !) mais par contre le cricket me fait un peu peur !


Jumy Il y a 3 ans

Bravo pour ton challenge tout d'abord...ensuite j'avoue que le cricket ça ne m'attire pas trop...dommage aujourd'hui je ne ferai pas grossir ma PAL!!!!!


Ys Il y a 3 ans

Malgré tout mon attachement pour les Anglais, le cricket, non merci... le body surf non plus d'ailleurs, alors ce livre, bof...


Brize Il y a 3 ans

Evidemment, comme Barack Obama l'a aimé, j'ai très envie de le lire (j'avoue, je suis influençable !)... mais après avoir failli l'acheter, j'ai opté pour la prudence et je l'ai réservé à la
bibliothèque (via internet, donc j'ignore combien sont dans la file d'attente devant moi ! ).


Leiloona Il y a 3 ans

L'ensemble fait tout de même pro-américain ... si c'est le cas, ça ne me botte pas des masses.
(Et félicitations pour ce challenge ! Commences-tu le 2 % ?)


sylire Il y a 3 ans

Ce n'est pas une priorité, mais pourquoi pas si cela se présente...


A_girl_from_earth Il y a 3 ans

Bon, même si Barak Obama s'y met, j'y résisterai pour l'instant. Ça pourrait me parler pourtant mais comme je pioche un peu trop de livres en ce moment... Bravo pour ton défi! C'était rapide
celui-là! J'aime bien aussi celui de Loula!:)


Marie Il y a 3 ans

Je ne craquerai sans doute pas pour ce livre...

Mais bravo pour ton challenge réussi !!!


Papillon Il y a 3 ans

En général, je me méfie u peu des livres "post-11 septembre"", mais j'aime beaucoup tous les romans qui parlent de NYC, donc je vais être obligée de craquer sur celui-ci !


levraoueg Il y a 3 ans

Je suis en panne de lecture à près de la moitié de ce roman depuis plusieurs semaines. Je me suis mise à lire d'autres livres à côté et je ne l'ai toujours pas rouvert. Je m'attendais à quelque
chose de très bien mais pour l'instant je n'accroche pas du tout. Rassure-moi : est-ce que l'intérêt augmente dans la 2e partie ?


levraoueg Il y a 3 ans

C'est bizarre, mon commentaire est signée Papillon ! (je suis Levraoueg en fait)


levraoueg Il y a 3 ans

Non j'ai reçu la captive hier et j'envisage de la garder prisonnière quelque temps avant de la délivrer. Tu as donc le temps de lire bien d'autres choses avant...


choupynette Il y a 3 ans

Se passant dans une époque différente mais parlant aussi de NY, le dernier McCann, qui apparemment est super. Quant à celui-ci, ton billet m'a convaincu de le noter. :) bonne fin de week-end.


Theoma Il y a 3 ans

Je l'ai déjà noté suite au conseil de mon oncle vivant à San Fransisco. Il fait fureur là-bas.


dasola Il y a 3 ans

Bonsoir Keisha, merci d'avoir pensé à moi et à mon billet. Concernant le cricket, on n'apprend rien des règles et on reste ignorant mais je pense que cela n'est pas très important. C'est surtout le
récit d'un homme après le 11/09/09. Bonne soirée.


zarline Il y a 3 ans

Bon, mon homme est anglais et, comme il se doit, super, hyper méga fan de cricket (soupir). Il a bien sûr lu le livre dès sa sortie et il n'arrête pas de m'en faire l'éloge depuis. Heureuse de
savoir qu'il peut plaire à un public féminin, non-buveuse de thé... Je vais sûrement me laisser tentée...


emiLie Il y a 3 ans

Si Barack Obama a aimé alors... blague à part je le note, en ce moment j'ai une liste interminable de romans sur NY, il faudrait que je m'y mette sérieusement.


Titine Il y a 3 ans

J'ai prévu de le lire et je suis contente de voir que tu as aimé. bravo pour la fin de ce challenge auquel je suis inscrite mais que je n'ai pas encore réussi à commencer!!!


Lolo Il y a 3 ans

Je suis le co-blogueur de Titine, et c'est ok pour "Guerre et paix". Cette échéance va me pousser à m'y mettre.



Bravo !!! Keisha plus rapide que l'éclair pour terminer son challenge 1% !!!
Le livre a l'air intéressant mais je ne la place pas dans mes priorités de lecture (en ce moment il y en a trop !).


Restling Il y a 3 ans

Le Club des Incorrigibles Optimistes !!! Je l'ai lu, c'est un bonheur ce livre ! Un coup de cœur pour moi !
C'est Cécile (http://noryane.canalblog.com/) qui le fait voyager.


L'Ogresse Il y a 3 ans


A mi parcours, je n'accroche pas du tout mais comme toi j'apprecie les décors de New York et ses habitants très speciaux.



L'Ogresse Il y a 3 ans


Oui, je crois que tu as raison, il faut surement etre americain/newyorkais pour vibrer. Le style ne me convient pas vraiment mais peut-etre que la version francaise est plus fluide...



L'Ogresse Il y a 3 ans


Jamais lu Austen en français - ou etait le problème ?



nathalia Il y a 3 ans


J'avais lu ce roman l'été dernier assez rapidemment pour une fois, j'ai réellement apprécié l'errance du personnage principal (avec des origines européennes) à cela dit fasciné par le coté too
much de son ami, c'est un roman très contrasté...pas tres féminin au demeurant car parfois les passages sur le criket c'est distrayant et longuet tous les New Yorkais ne font pas systématiquement
du jogging dans central park...je crois une ambiance de l'Amerique d'avant Obama sans clichés, mettant en scène un européen emmigré pour réussir aux States et victime de la déprime post
9/11 et en recherche de soi ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!