lundi 30 janvier 2012

The waves/Les vagues


http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/7/2/6/9780199536627.gifThe waves / Les vagues
Virginia Woolf
Panther Books
 
 
 
 
 
Six narrateurs, Bernard, Louis, Neville, Susan, Jinny, Rhoda, s'expriment tour à tour, en monologues, décrivant leurs propres pensées, ce qu'ils voyent et pensent des autres. S'écoulent leurs vies au fil du temps, de l'enfance à la vieillesse, en passant par la petite enfance, l'école, les études, le mariage (ou pas) , la vie professionnelle réussie (ou pas), alternant avec la description au cours d'une journée entière de vagues et du bord de la mer.
 
Ne fuis pas déjà, ô lecteur!
 
Construction artificielle?Virginia Woolf s'est elle-même imposé une sorte de carcan narratif mais a réussi à nous intéresser à ces six personnages. Bernard, dont l'imagination déroule des histoires, Louis complexé à cause de son accent australien malgré sa réussite financière, Jinny dont la flamme brille dans le monde mais sera bien solitaire, Susan si malheureuse à l'école et qui mènera une vie tranquille dans une ferme, Rhoda jamais à l'aise avec les autres, Neville le poète. On les suit à l'école et l'université, dans un restaurant pour des au revoirs à leur ami Percival partant en Inde, à Londres, dans un train, pour finir par un long monologue de Bernard.
 
Contrairement à mes lectures précédentes de l'auteur, ce roman ne suscite pas le sourire, mais plutôt de l'émotion.Sans insister, Virginia Woolf décrit l'amour maternel de Susan, le malaise de Rhoda ou Louis, la peur de Jinny devant l'inexorabilité du temps qui passe et son sursaut d'énergie (symbolique remontée des marches du métro!), le regret de Bernard de n'avoir pas accepté de se joindre à Percival, des années après le petit incident, leur réaction face à la disparition d'un ami...
 
Confusion du lecteur?Pas du tout. Après une page ou deux où les personnages, vraiment très jeunes, apparaissent pour une ou deux phrases, les interventions s'allongent. Chaque personnage est connu par ses propres réflexions et par celles de autres à son égard. La mosaïque prend vie.
De plus, les différentes périodes sont bien séparés par différents moments de la journée au bord de la mer (les fameuses vagues)
 
VO ou VF? Les deux! Marguerite Yourcenar a traduit ces Vagues et m'a bien aidée à ne pas recourir au dictionnaire. Cependant ce n'est pas une énorme difficulté de lire directement le texte (si on en a la possibilité).
" It sails into icy caverns where the sea-bear barks ans stalactites swing green chains."
"Il navigue à l'intérieur de cavernes de glace où grogne l'ours polaire, où les stalactites pendent en chaïnes vertes."
 
Rien à dire, la traduction est belle, mais ne peut rendre compte des allitérations et du "ramassé" de la version originale.
 
De même, comment traduire cet "aware, awake"? "Prodigieusement attentives", oui, le sens est là, mais...
 
Comme le dit Bernard, "the rythm is the main thing in writing" "dans la littérature, le rythme est tout", et là, avec des phrases souvent courtes, les mots de Virginia Woolf tour à tour bercent et interpellent.
 
Encore une fois, un roman grandiose et original. Je ne prétends pas à une étude exhaustive, juste à laisser des impressions,  qui sans doute ne seraient pas les mêmes lors d'une autre lecture, qui sait?
 
Lecture commune avec Flo et Hélène

Commenter cet article

Amélie Il y a 1 an

Aaaah que ça me donne envie de le lire. & en VO! ;)
keisha Il y a 1 an


@ Amélie


N'hésite pas! Il m'a fallu la VO pour tomber dans la marmite de Virginia Woolf...




Woolf, Woolf, Woolf, ... Un jour, certainement.


J'ai déjà du l'écrire sur pas mal de blogs (pardon si je me répète) mais j'ai eu plusieurs blocages avec l'auteur, impossibles à expliquer. En même temps, c'est chouette de me dire qu'il y a
encore de grands auteurs dont je ne connais rien.
keisha Il y a 1 an


@ Voyelle et Consonne


J'ai longtemps eu peur de Virginia Woolf...  Il y a aussi tant d'auteurs dont je ne connais rien... Mais bon,
tente ses essais, c'est peut être plus classique?



Gwenaëlle Il y a 1 an

Encore une fois, tu sais donner envie! Je plongerais bien dans ces vagues...
keisha Il y a 1 an


@ Gwenaelle


Mais oui, les bretons plongent dans les vagues bien fraîches... Sans moi!


Le roman se déroule aussi principalement à Londres.Quant à l'écriture de Woolf (et vas y en VO, après Craig Johnson tu peux le faire! ) c'est éblouissant!



clara Il y a 1 an

Je l'ai acheté en poche pour pouvoir le relire...Oui !
keisha Il y a 1 an


@ clara


Dans mes bras, clara!



Hélène Il y a 1 an

Une bien belle lecture, même en VF  : http://lecturissime.over-blog.com/article-les-vagues-de-virginia-woolf-97225353.html merci de
m'avoir donné l'occasion de lire ce superbe texte !!
keisha Il y a 1 an


@ Hélène


Ayé, j'ai mis le lien!


Woolf mérite lecture, même si on hésite à s'y plonger. Une LC, quoi de mieux pour se bouger un peu! Et PAL= -1!



Mango Il y a 1 an

Bien sûr lire en VO serait  l'idéal mais, bon,  ce serait bien aussi de lire la traduction que j'ai chez moi mais je crains un peu car ce roman a la réputation d'être parmi les plus
difficiles.  
keisha Il y a 1 an


@ Mango


C'est sûr qu'il faut bien se concentrer, en fait je l'ai lu par petits morceaux, avec un autre livre en parallèle. Finalement, oui, il est profond, mais on peut le lire sans trop de peine,
l'histoire se suit sans difficulté et l'écriture est magnifique. Woolf se renouvelle bien de roman en roman, même si son style est reconnaissable.



Dominique Il y a 1 an

Pauvre lectrice qui ne lit qu'en français, enfin ... ce roman là m'avait dérouté à la première lecture et je l'avais même abandonné, il m'a fallu revenir des années plus tard à VW pour reprendre
cette lecture et cette fois l'apprécier. Ce n'est pourtant pas mon préféré à cause du parti pris d'une forme artificielle même si on se laisse volontier bercé par ces vagues là
keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Désolée... Pourtant cette fois je parle d'un roman traduit en français, et bien, par Marguerite Yourcenar. Je craignais aussi d'être déroutée et trop encombrée par l'artificialité du procédé,
mais non, j'ai réussi à m'attacher à ces personnages, et à la tristesse du temps qui passe inexorablement.


Le prochain serait Orlando, tout à fait différent je présume.



Anne Il y a 1 an

Je n'ai lu que "Mrs Dalloway" (à cause du film et du roman "Les heures") mais je m'y suis un peu ennuyée...
keisha Il y a 1 an


@ Anne


Aaaah c'est que ce n'est pas du page turner qui se dévore, je le sais bien. Un petit effort s'impose. D'autres auteurs sont plus "faciles" d'accès. Mais là les romans sont courts et l'écriture
très belle.



Aifelle Il y a 1 an

Je n'ai plus trop envie de lire Virginia Woolf, je ne sais pas pourquoi au juste. En plus Hélène dit que c'est une lecture difficile, pas  le moment pour moi
keisha Il y a 1 an


@ Aifelle


Te connaissant (un peu) je me dis que tu pourrais découvrir la dame, non par se romans, mais ses essais, vifs, enlevés, et j'allais dire, "normalement" écrits. L'art du roman ou Une chambre à soi
devraient te plaire.



Manu Il y a 1 an

Vais-je encore dire ce que je te dis à chaque fois ? Oui, la situation n'a pas changé. Pas encore lu, malgré que j'ai "Promenade au phare" dans la PAL. Mais là, je viens de terminer Anna
Karenine, les classiques attendront un peu.
keisha Il y a 1 an


@ Manu


C'était une piqûre de rappel, alors?


Anna Karénine? Chic, chic!



Dominique Il y a 1 an

Orlando c'est magnifique ! je viendrai te lire bien entendu
keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Je le sais bien...  D'ailleurs je l'ai ici, en VO encore. Mais pour la lecture commune c'était Les vagues.



Océane Il y a 1 an

Pourquoi fuir devant un tel récit ! Je note avec enthousiasme !
keisha Il y a 1 an


@ Océane


Tu es trop mignonne! Mais parfois l'auteur fait peur... J'essaie pourtant de montrer que c'est accessible, et peu importe si ce n'est pas un billet qui ajoute quelque chose aux études
précédentes, seul le plaisir de lecture compte!



Theoma Il y a 1 an

je suis en train de lire la promenade au phare...
keisha Il y a 1 an


@ Theoma


Yes! J'ignore si c'est ton baptême du feu woolfien, mais vas y doucement et savoure.



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an

Un auteur exigeant et pas toujours facile à suivre.
keisha Il y a 1 an


@ Alex-Mots-à-Mots


Tant qu'il y a le plaisir de la découverte... Ceci étant, c'est sûr qu'il faut se concentrer, et je ne peux pas la lire longtemps d'affilée.




J'aime la comparaison que tu fais entre anglais et français .. Malgré tout c'est rassurant si l'on ne peut lire en anglais car la traduction  française a  de l'allure et même un certain
rythme!
keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


Traduction due à Marguerite Yourcenar, on doit trouver pire comme maîtrise de la langue française! Je pense que même
en français la beauté du texte n'a pas disparu. Même si ce n'est pas tout à fait pareil...



Kathel Il y a 1 an

Pas pour moi, ou pas en ce moment du moins...
keisha Il y a 1 an


@ Kathel


J'avoue pour ma part que c'est grâce à une LC que je me suis secouée! Mais pas de regrets, bien sûr.



Anis Il y a 1 an

Je vais bientôt relire Mrs Dalloway que j'avais lu adolescente et que Rachel Cusk m'a donné envie de relire d'une autre manière. C'est vrai que cette lenteur, ce bouleversement dans la manière de
raconter des histoires n'est pas toujours évident mais il était vraiment voulu. Je relis Yourcenar et c'est comme cela que j'ai vu qu'elle avait traduit ce livre.
keisha Il y a 1 an


@ Anis


Eh, oui, figure toi que mon envie de lire (enfin!) Yourcenar augmente. Les deux sont de grandes dames de la littérature.




Bon, je ne suis pas fana de la dame Woolf mais j'ai bien aimé tes remarques concernant les traductions. C'est une thématique vraiment intéressante, c'est pour ça d'ailleurs que j'ai demandé
Le poisson et le bananier quand j'ai vue que le JM Erre était déjà indisponible sur Babelio.:)
keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Mais figure toi que je ne connais ni ce poisson ni ce bananier! Je devrais?


J'aurais pu dire beaucoup de choses sur Les vagues, mais il se trouve que pour cette lecture je m'occupais de l'écriture et de la traduction. ce n'est pas un auteur à traiter à la légère quand il
s'agit de traduire au mieux.



Noukette Il y a 1 an

Magnifique roman... Lu en VO, j'en garde encore un souvenir très précis...
keisha Il y a 1 an


@ Noukette


Bravo! Oui, je pense qu'on n'oublie pas cette découverte!



Titine Il y a 1 an

Encore un roman de Virginia Woolf que je dois lire ! Je veux tous les lire de toute façon. Je lirai "Le svagues" en français, mon anglais n'est pas assez bon pour apprécier la poésie de la langue
de VW.
keisha Il y a 1 an


@ Titine


Comme toi, je veux tous les lire! J'avoue avoir eu recours à la traduction, de temps en temps, ou le dictionnaire, mais ça peut aller quand même.



-Perrine- Il y a 1 an

En bonne fan de Virginia Woolf, je bave devant ce roman, que je n'ai pas encore lu !! Mais que j'ai l'impression d'adorer alors que je n'ai lu que le prologue (sublime,non ?). Que j'ai hâte de le
découvrir et de me replonger dans un Virginia Woolf ! Mais tu as insinué le doute... VF ou VO ? Peut-être la solution de facilité d'abord, mon niveau d'anglais ne me permet pas encore de me jeter
dans cette aventure !
keisha Il y a 1 an


@ -Perrine-


Il vaut peut être mieux le lire en français que pas du tout. Quitte à tenter ensuite en VO. Les phrases ne sont pas compliquées, quelques mots de vocabulare sont à chercher éventuellement; il
faut se concentrer, mais en français aussi.Sans doute pas la plus difficile à lire en VO, finalement.



maggie Il y a 1 an

S'il n'y a pas d econfusion possible, je le lirai peut-être... Je n'avais pas été touchée par " vers le phare"...
keisha Il y a 1 an


@ maggie


C'est vrai que j'ai été plus touchée par celui-ci. Mais attention, Virginia Woolf ne fait pas jouer les violons pour tirer des larmes, ce n'est pas le genre! mais je ne m'attendais pas à autant
être intéressée par un roman que je croyais purement "expérimental".


De toute façon, l'écriture est extraordinaire!



maggie Il y a 1 an

Je suis tout à fait d'accord : son écriture me touche souvent davantage que ses sujets !!! (c'est extrême, j'exagère !). Je disais ça à cause de la confusion que je fais souvent entre vers le
phare et les vagues... Mais je dois avouer que Mrs Dalloways avait été un coup de coeur !!!
keisha Il y a 1 an


@ maggie


Vers le phare, Les vagues, oui, ce sont des titres maritimes...  J'ai aussi lu Entre les actes, pas très connu
on dirait, mais très subtil.


Mrs Dalloway, évidemment!  Et il me reste à lire Orlando, ce doit être très très bien aussi!



Lou Il y a 1 an

C'est vrai que la phrase que tu indiques en anglais est sublime, les sonorités ne sont pas les mêmes en français malgré une belle traduction. Je ne crois pas avoir ce VW dans ma PAL et il me
faisait peur mais tu as réussi à m'en donner un meilleur aperçu et à me tenter (non je n'ai pas eu peur de ton premier paragraphe :))
keisha Il y a 1 an


@ Lou


Acheté chez G... libraire à Paris. En occasion. Mais même prix en neuf sur internet.  Finalement, les romans en VO, il vaut mieux les acquérir en ligne. Même certaines librairies en sont
conscientes, car elles ont des frais inévitables avec les romans parus hors France.


Ceci étant, quand on est fan, on lit tout de l'auteur! Mais à petites doses.



Marie Il y a 1 an

Il est dans ma pal ! Si si, bientôt je le lirai !



keisha Il y a 1 an


@ Marie


Dans ta PAL? C'est un signe. Il n'est resté "que" un an et demi dans la mienne... Bon, tu t'es engagée par écrit!



lewerentz Il y a 1 an

Une auteur que j'adore, un roman que je n'ai pas encore lu. Ton billet me donne envie !
keisha Il y a 1 an


@ lewerentz


Une très grande ! Je veux tout lire! Orlando m'attend, et des nouvelles, et ensuite bien sûr, le journal, les biographies, bref de quoi occuper des années...



Marie Il y a 1 an

En fait, ça fait déjà un an qu'il est dans ma pal ! Je commence à être hors délais !!! 
keisha Il y a 1 an


@ Marie


Pour les classiques, cela ne vieillit pas, tu sais... J'en ai de bien plus anciens dans ma PAL...Je compte en décennies...



Flo Il y a 1 an

Enfin me voilà !


Je crois que justement le lecteur ne se perd pas car le roman est construit, et cette construction n'est pas artificielle grâce à la plume de VW si fluide (comme quoi, quand je veux résumer, je
peux ). D'ailleurs, ton propos sur la comparaison VO/VF le montre bien. Oui la VF est "jolie" mais ça n'a rien à voir
avec l'original... Quand je lis la VO je plane ; quand je lis la VF, je trouve ça "bien écrit" mais il manque la fluidité. Cela dit, Woolf est vraisemblablement un des écrivains les plus
difficiles à traduire.


Et puis, tu as raison : il ne faut pas être effrayé par l'oeuvre. Ok, il veut mieux avoir tous ses neurones branchés (même en VF j'imagine) mais d'autres bouquins en nécessitent autant. Je crois
que Woolf s'est créée une réputation d'auteur difficilement abordable. En tout cas, c'est l'image que j'ai longtemps eu d'elle.


Encore désolée pour la réaction à retardement mais j'ai un peu du mal à suivre en ce moment.
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Ne t'inquiète pas pour le "retard", j'ai vu ton billet expliquant que tu avais beaucoup à faire. Eh oui, il y a une vraie vie en dehors du blog...


Au fait, j'ai vérifié, Q' est disponible en librairie en ligne (en VO)


Oui, Woolf en VF, c'est aussi très demandeur d'attention. Alors tant qu'à faire, autant l'aborder en VO (si on peut). Je viens de démarrer la lecture d'un polar en VO, et là c'est juste pour
m'entraîner, car il n'y a pas tellement de petit plus à le lire en VO, sauf que ce n'est pas encore paru en français.


Woolf a une réputation qui fait peur (à moi aussi, avant) pourtant ses essais sont remarquablement aisés et passionnants et ses romans n'égarent pas volontairement le lecteur, je pense.



IFlo Il y a 1 an

il VAUT mieux (bon ben ce n'est pas ce soit que je vais attaquer un Woolf ).
keisha Il y a 1 an


@ Flo


J'ai des problèmes aussi avec mon nouveau clavier, je deviens dyslexique! Le cerveau et les yeux corrigent sans qu'on s'en aperçoive, en fait, je n'avais rien remarqué...



IFlo Il y a 1 an

ce SOIR (punaise, c'est pas possible ).
keisha Il y a 1 an


@ Flo


Là encore je n'avais rien, vu! C'est grave, docteur?



Karine:) Il y a 1 an

Il faudrait que je le lise, celui-là.  Mais je le lirais en anglais, par contre, le texte a l'air superbe.
keisha Il y a 1 an


@ Karine:)


Une auteur qui doit se lire en VO (si on peut, mais je sais que tu peux), même si la traduction est soignée. C'est pourquoi j'ai donné des exemples.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !