mardi 7 février 2012

L'été de l'ours



http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/1/0/4/9782714450401.jpgL'été de l'ours
Bella Pollen
Belfond, 2012
 
 
"Le problème avec Bonn, c'est que ses deux industries principales sont l'espionnage et les ours en gélatine*. Il n'y a pas grand-chose entre les deux."
 
Mais quelle famille! Leur vie à l'ambassade de Bonn (nous sommes en 1979, en pleine guerre froide) s'est achevée avec le décès brutal du père. Diplomate, oui, mais aurait-il trahi? Letty, la mère, s'interroge en vain, cherche des indices, et ne peut donner assez d'attention à ses trois enfants. Georgie, la sage, la raisonnable, veut de l'amour dans sa vie. Alba, mal dans sa peau, joue les pestes et martyrise moralement son petit frère Jamie, adorable enfant un peu différent, qui prend tout pour argent comptant et continue à attendre son père dont on lui a caché le sort réel pour le protéger. 
 
Tous les quatre vont s'installer sur une île écossaise où se cache un ours échappé à son maître...


Je me suis glissée dans cette histoire comme dans un doux cocon, charmée par le petit Jamie et son univers imaginaire reliant des fils improbables, "les spores de la magie, les résidus de rêves, quelques échardes acérées de réalité puis les formes et motifs de désirs qui se confondaient tous, chevauchant des pans d'espoir et d'optimisme." Sans oublier cette île aux personnages hauts en couleurs (mention spéciale à Alick) et bien évidemment l'ours, véritable personnage lui aussi. 
 
Un bien joli roman, bourré de tendresse, de drôlerie et d'imaginaire. Vraiment très bien.
Les avis de cathulu, boulimie livresque
Merci à babelio et à l'éditeur.
 
* les bonbons H....O!

Commenter cet article

Anne Il y a 1 an

Je note cette idée sans tarder !!
petitsachem Il y a 1 an

ah! j'avais peur que ce roman soit un peu cucul, mais non apparemment!
Kathel Il y a 1 an

Ah, oui, les fameux bonbons qui sont une spécialité allemande ! J'ai cru à un Gallmeister au vu de a couverture, je vois qu'il n'en est rien... et je note tout de même au vu de ton avis !
Manu Il y a 1 an

Un deuxième bon avis que je lis. Il me tente bien cet ours, euh ce livre
Ys Il y a 1 an

Un joli roman bourré de tendresse... hum, tu crois qu'il me plairait ? Parce qu'il est là, sur mon bureau, et ni la couverture (rose), ni le résumé ne m'ont tentée, mais j'ai commencé à lire des
billets plutôt positifs.


(HS : je n'arrive pas à mettre de photos sous OB, ça m'énerve !!!)

Ouhla vite, je pofite de cette accalmie qui suit une forte tempête de bugs O-Besques pour lâcher mon petit com': tiens, je ne l'avais pas remarqué sur Babelio celui-là! pourtant l'ours aurait dû
attirer mon oeil. J'attends toujours mon poisson et son bananier... Ah j'y pense en voyant ton blog-it, faudra que je lise JM Erre avant mon débarquement (on y croit) que je puisse me concentrer
sur autre chose que ses yeux bleus!
Aifelle Il y a 1 an

Heureusement que vous êtes plusieurs à lire les mêmes livres, çà m'évite de trop noter  J'ai aperçu un Gallmeister
hier en librairie, tout-à-fait pour toi (twisded tree)
clara Il y a 1 an

Tout le monde y succombe .... billet bientôt!
Dominique Il y a 1 an

Je n'arrive pas à suivre le rythme et je vais donc passer pour celui là, la pile qui trone sur ma table est bien suffisante à mon bonheur
Hélène Il y a 1 an

Un livre cocon ? C'est ce qu'il nous faut par ces temps gelés... Je suis pour le moment lovée dans le monde de "Texasville" et je dois avouer que je m'y sens très bien... Comme souvent chez
Gallmeister me diras-tu !!!
Wens Il y a 1 an

Un ile , un huis clos, un ours et des enfants..l'idée est plaisante et réussie. A voir, à lire. Mon petit doigt m'a dit que tu lisais des BD....
Yv Il y a 1 an

Ma fille a une correspondante-amie allemande et ce qui est bien c'est qu'à son anniversaire, elle lui envoie des petits ours (H....O) ! Trop cool ces Allemands (il est d'ailleurs de nos jours de
bon ton de les aimer : heureusement qu'on n'a pas attendu nos dirigeants pour se rendre compte qu'ils étaient eux aussi des gens bien)
Folfaerie Il y a 1 an

Oh mince, j'avais postulé pour ce titre sur Babelio, apparemment, je n'ai pas été retenue. Ton billet confirme que le roman m'aurait plu. Bon, encore une sortie poche à attendre...
Lilibook Il y a 1 an

Eh mais il m'a l'air drôlement bien ce livre.
Cynthia Il y a 1 an

Snif, Babelio me l'avait également proposé mais je n'ai pas répondu assez vite :(


Déjà noté donc...
le Merydien Il y a 1 an

Pendant un moment j'ai cru qu'il s'agissait du Rick Bass, mais comme tu dis "Un roman qui devrait plaire à toutes" je le laisse passer sans regrets pour ma pal qui vient de subir une visite en
librairie.
**Fleur** Il y a 1 an

Rohh, j'ai toujours pas reçu mon livre Babelio...
Je ne l'avais même pas remarqué celui que tu as lu (il avait trop de choix :) ), il a l'air bien alors je vais le noter.
Lystig Il y a 1 an

je retiens le titre


à cause de l'ours !!!!!!!!!!!!!!!!


(tant qu'il n'y a pas de chat !)
Violette Il y a 1 an

tentant! ... quand je vois un ours en couverture, je pense à Irving... :-/
Marie Il y a 1 an

En Ecosse ? Dans quelle île ? J'ai envie d'y revenir... 



Marie Il y a 1 an

Ben oui, je te comprends ! J'ai eu la chance de découvrir l'Ecosse sous un soleil éblouissant... Alors forcément, toute la famille a envie d'y revenir !!!
DF Il y a 1 an

J'ai terminé ce roman hier, avec bonheur! C'est riche et solidement construit...

Il a fini par rejoindre ma PAL, c'est drôle mais j'ai du laisser passer ce billet  !! En tout cas le côté imaginaire
+ tendresse m'attire terriblement... Il devrait me plaire... Normalement il fera partie de mes prochaines lectures !!

Justement c'est de chez elle que je venais

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !