vendredi 22 juin 2012

La palais de verre



http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/8/0/2/9782749118208.gifLe palais de verre
Simon Mawer
le cherche midi, 2012
 
 
 
 
 
      "L'espace de verre.
Pour le moment, il n'avait ni forme ni consistance, mais il existait déjà, diffus, polymorphe, dans leur esprit et dans celui de Rainer von Abt. Il existait à la manière des idées et des idéaux, fluctuant et abstrait. Espace, lumière, verre; peu de meubles; fenêtres s'ouvrant sur le jardin; un revêtement de sol étincelant, du travertin, pourquoi pas; du blanc, de l'ivoire, le lustre du chrome. Ces éléments changeaient, évoluaient, se modifiaient, se métamorphosaient comme dans les rêves où les formes, bien que variables, gardent leurs caractéristiques essentielles pour le rêveur: der Glasraum, de Glastraum, une seule lettre qui suffisait à transformer l'espace de verre en un rêve de verre, un rêve qui s'accordait avec l'esprit du tout nouveau pays dans lequel ils vivaient, un État où il importait peu d'être tchèque, allemand ou juif, où triomphait la démocratie, et où l'art et la science s'associaient pour garantir le bonheur de tout un peuple."
 
http://blog.bmykey.com/wp-content/uploads/2007/06/blog_immobilier___maison_en_verre.jpg
lien ici
Tchécoslovaquie, fin des années 20. Le riche industriel Viktor Landauer et son épouse Liesel font appel à Rainer von Abt pour leur construire une immense maison résolument moderne, épurée, où tout détail sera pensé harmonieusement.

Viktor étant d'origine juive, les événements des années 30 poussent le couple et leurs enfants à fuir vers la Suisse. Les années passent, la Tchécoslovaquie subit les aléas de l'histoire, un jour Liesel reviendra dans ce qui fut sa maison (le roman s'ouvre sur cette scène)
 
http://projets-architecte-urbanisme.fr/images-archi/mis-van-der-rohe-Farnsworth-House.jpg
lien ici
 
 
  Voilà un roman qui au départ me faisait peur car je crains les grosses sagas familiales où l'auteur intègre trop de détails sur les circonstances géographiques ou historiques où évoluent ses héros. Là il a bien évité cet écueil, les événements du 20ème siècle sont juste évoqués (Viktor est juste un peu trop omniscient).
 
Dés le départ j'ai été fascinée par cette immense maison de verre décrite élégamment. Tout le long du roman, cette maison est présente et ne laisse pas ses habitants ou visiteurs indifférents.
 
Au fil de la lecture, je me suis surprise à m'attacher aux personnages, dévorant les pages... L'écriture de Simon Mawer, efficace, très évocatrice,  y est sûrement pour beaucoup.
 
Des avis chez babelio,
 
Un grand merci à Solène P. et l'éditeur.

Commenter cet article

Karine:) Il y a 1 an

La photo, ça me fait limite pense à la maison dans Twilight ;)))  Mais bon, malgré ça, tu te fais tentante!
Lystig Il y a 1 an

un livre qui me plairait !


(même si j'aime bcp F.L. Wright)


les photos me font rêver...
Nadine N. Il y a 1 an

L'histoire de cette maison me plairait bien. Merci pour les liens.
Manu Il y a 1 an

Moi j'aime les grosses sagas  Pour celui-ci. A voir, ça pourrait me plaire.
In Cold Blog Il y a 1 an

Ah ben zut alors.... Lors de ma dernière descente en bouqinerie, j'avais longuement hésité à le prendre pour finalement le reposer... J'avais les mêmes réticences que toi quant à l'éventuelle
prédominance des événements historiques sur l'ensemble du récit. Apparemment, il n'en est rien.
Reste plus qu'à espérer que je retombe dessus un jour prochain
Gwenaëlle Il y a 1 an

Original cette maison qui est le pilier, le pivot du roman (d'après ce que j'ai compris)... Tu me tentes. Mais ça, tu le savais déjà!
Mango Il y a 1 an

Très tentée! Tout ce que j'aime! Titre noté!
clara Il y a 1 an

....
Choupynette Il y a 1 an

auteur inconnu au bataillon, que je note. J'aime les histoires familiales!
Dominique Il y a 1 an

Dans une maison comme ça quelle place il doit y avoir pour la bibliothèque !!! mon rêve
Violette Il y a 1 an

moi qui adore la lumière, j'aurais aussi été charmée par cette maison! j'aime les photos!
keisha Il y a 1 an


@ Violette


J'avais une idée de la maison dans la tête, et j'ai tenté de trouver des photos pour rêver un peu.



jerome Il y a 1 an

Une grosse saga familiale tchécoslovaque, pas du tout mon truc ça. Sur ce coup là je préfère passer mon tour^^
keisha Il y a 1 an


@ jerome


Mais il n'y a pas que cela, il y a la fabuleuse maison, surtout!




Pas trop tentée à première vue comme ça, mais faut dire que là j'ai de graves priorités lecture, dont ma PAL bib' qui commence à faire très peur!
keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Je te comprends...


Actuellement je prévisionne (?) mes lectures avant et pendant les vacances de juillet ("bon, les grizzlis, dans la valise, c'est un poche, celui ci, c'est à la bibli, donc je le lis avant",
etc...)



Stephie Il y a 1 an

Si tu conseilles, je note, forcément ;)
keisha Il y a 1 an


@ Stephie


Merci de ta confiance! Mais il faut aimer l'architecture (rien de technique pourtant) et fantasmer sur les maisons de
rêve...



Luocine Il y a 9 mois

la maison me plaît et l'idée du roman aussi mais Hélène s'y est ennuyée alors je susi perplexe


Luocine
keisha Il y a 9 mois


@ Luocine


J'ai eu quand même des moments d'empathie avec les personnages, mais c'est surtout la maison qui est au centre le l'histoire.



Edelwe Il y a 6 mois
Il a l'air intéressant. Je note.
keisha Il y a 6 mois


@ Edelwe


Le côté architecture" m'a bien plu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !