lundi 6 août 2012

Le retour des tigres de malaisie

Le retour des tigres de Malaisie
Plus anti-impérialistes que jamais
Paco Ignacio Taibo II
Métailié, 2012


Connaissez-vous Salgari? Un auteur italien de la fin du 19ème siècle, auteur d’œuvres fleurant bon l'aventure, telles Les pirates de Malaisie, Le cycle du Corsaire noir et Les pirates des Bermudes. Jules Verne n'est pas loin!

Comme l'avoue Paco Ignacio Taibo II, "une fois pour toutes et avec un total cynisme, il s'agit là d'un pastiche de Salgari, rejeton des retrouvailles entre ma vocation littéraire, jamais démentie, pour le roman d'aventures, et mes amours de jeunesse envers le maître du genre, amours entretenus de longues années durant, nés chez un enfant maladif et heureux dans une société répressive et sans télévision, et prolongés chez un adolescent qui rejoignit le combat politique et social de années 60 armé du code éthique des Trois Mousquetaires, de la vitalité de Robin de Bois et de l'anti-Impérialime de Sandokan."

Sandokan! Le prince malais et son ami le portugais Yanez de Gomara, pas loin de la soixantaine, reprennent du service sur leur navire survitaminé! De Borneo à Singapour, en passant par Hong Kong, les voilà devant affronter de mystérieux ennemis, et c'est parti pour des combats, des rebondissements, des trahisons, des rencontres improbable (Moriarty, un héros de Karl May, une survivante de la Commune de Paris, etc etc...). Tous unis contre l'impérialisme!

Yanez face à des anglais:
"Il n'est pas question de pirates face à des commerçants civilisateurs. Vous avez construit un empire à base de sang et d'exploitation commerciale. Vous l'avez fait en Inde, à Sarawak, à Singapour, à Ceylan, à Hong-Kong. Quand les affaires étaient menacées les canonnières arrivaient pour les protéger. Vous avez empoisonné des milliers de chinois en faisant du trafic d'opium. Vous avez fusillé des milliers de cipayes en 1857. Vous avez manipulé des rajahs et des petits sultans pour les dresser les uns contre les autres et prendre le contrôle de leur terres. Vous parlez de civilisation mais à l’époque où dans cette partie du monde se multipliaient le pagodes et s’édifiaient les plus beaux temples du monde consacrés à l'amour, votre civilisation était formée de guerriers qui soulevaient leur jupette pour pisser et dormaient sur la terre battue dans des chaumières en paille."

Une vraie réussite en ce qui concerne le côté roman d'aventures, voyages, batailles, rarement un arrêt dans l'action! Les proverbes de Yanez, les personnages hauts en couleur, quelques conversations ou prises de position donnent de la chair à cette suite de rebondissements. Mais, car il y a un mais, c'est souvent rapide et j'ai parfois eu du mal à m'intéresser à cette paire de héros (Yanez peut être un peu?) et leurs méthodes expéditives parfois (bon, d'accord, ce sont des pirates et en face ils sont méchants!). Les combats (sans trop de suspense!) m'ont peu intéressée.

Peu d'humour (souvent de Yanez d'ailleurs)
(Quand il faut sortir tout un arsenal d'une chambre secrète et souterraine)
"Nous allons devoir travailler plusieurs heures pour remonter tout cela à la cuisine. C'est vraiment ce qu'il y a de pénible dans ces putains de chambres secrètes, si tu veux qu'elles restent vraiment secrètes, tu es obligé de faire le coolie tout seul."
et j'aime ce:
"Chien, nous allons te dépecer vif, et ensuite nous te mettrons dans un sac de saindoux et nous te jetterons à la mer, lui dit Yanez pour entamer la conversation."

Sans doute mon problème vient-il des lois du genre "roman d'aventures", parfaitement mises en œuvre par l'auteur, je le reconnais. Il faudrait que je découvre d'autres romans de Paco Ignacio Taibo II.

Les avis de L'accoudoir, jacbayle, montreal157,

Challenge Dragons chez Catherine
Je reste en catégorie 1  (deux romans)

et Challenge Des livres et des iles, avec principalement l'île de Borneo, chez Géraldine

24 commentaires:

  1. Sandokan, il ne me reste pas grand chose de ce feuilleton télé et vu ton billet, ce n'est pas avec ce titre que je découvrirai cet auteur!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais découvrir l'auteur, mais ce sera mieux avec un autre titre, je pense aussi!

      Supprimer
  2. Pas vraiment pour moi çà, je ne le sens pas ...

    RépondreSupprimer
  3. Hum je reste perplexe suite à ton avis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis sans doute pas le bon public, on va dire...

      Supprimer
  4. T'avais pas dit que tu arrêtais, avec les challenges, ou j'ai révé ? :D
    Ce bouquin, je tourne autour depuis des semaines (j'ai du mal à résister à Métaillié...) sans pouvoir me décider.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas rêvé, mais j'ai eu un moment de faiblesse... Disons que je lis, ensuite je vois quel challenge irait.
      Je résiste très mal à Métailié, en général cela se passe très bien. C'est ici mon droit à l'erreur.

      Supprimer
  5. Même si je trouve cette collection plus que sympathique, je me passerai de ce livre-ci... pas pour moi, je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurai du mal à convaincre, n'étant pas très enthousiaste...

      Supprimer
  6. euh... pas tentée ( pas me taper STP!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur ce coup là, pas de souci, j'ai eu un peu de mal à bien accrocher...

      Supprimer
  7. Oh, quelle belle couverture ! Je m'empresse de le noter quand même ! Et merci de l'avoir mis dans le Dragon 2012.
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement dans le bon coin pour le challenge!
      Bonne semaine à toi aussi.

      Supprimer
  8. D'une pierre deux coups, mouarf ! J'adore cet auteur, je parle de l'homme avant tout, un phénomène, je l'avais entendu les 15 dernières minutes de sa conférence au Salon du livre Paris il y a 2 ans, et j'étais conquise. Depuis j'ai lu "La vie même", que j'avais beaucoup aimé, et là il y a de l'humour ! J'ai répéré celui que tu as lu dans une bib' mais malgré le titre tentateur, j'étais moyennement convaincue. Bon, ton billet ne me motive pas plus, mais cet auteur a tellement de romans à son actif aussi que je vais d'abord me concentrer sur ses précédentes publications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas ma bibli n'a pas grand chose de tentant... Sinon, je voudrais dépasser cette rencontre livresque en demi-teinte.

      Supprimer
  9. Bon, pas trop tentée cette fois (ouf :0) mais je vois que tu n'as pas pu résister au challenge de Géraldine...

    RépondreSupprimer
  10. J'avais hésité à prendre ce livre qui me tentait et j'ai préféré décliner pour cause de méconnaissance totale de l'auteur et de Salgari.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'auteur me tentait depuis très longtemps. Mais je n'ai sans doute pas gardé mon âme de jeune garçon... ^_^
      Un autre titre, on verra!

      Supprimer
  11. Ben moi ça me tente bien, on dirait un peu le genre bob morane non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux le glisser dans mon sac à la Forêt des livres, non?

      Supprimer
  12. tu es dans les lectures "animales" en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh pur hasard! Je n'avais pas remarqué. (Les nounours arrivent, promis!)
      Actuellement, période polar!

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !