lundi 23 septembre 2013

Cousu main

Cousu main
Skin tight
Carl Hiaasen
Les deux terres, 2012
Traduit par Yves Sarda




"C'est la pire année de ma vie et on est que le 17 janvier"

Mick Stranahan, ex-flic, ("ma vie peut se résumer comme ça: j'ai tué cinq hommes et j'ai épousé cinq femmes), ne demande qu'à vivre tranquillement en Floride dans sa cabane sur pilotis. Hélas l'arrivée de tueurs bien décidés à exécuter un contrat l'oblige à s'occuper d'un crime non élucidé quatre ans plus tôt, et à plonger dans l'univers de la chirurgie esthétique (parfois ratée) et des médias.

Avec Hiaasen, ne pas chercher le romantisme et la dentelle vintage, plutôt une mécanique bien huilée, des événements à cent à l'heure et des personnages quasiment tous un peu allumés. Le côté "défense du bel environnement contre les promoteurs pourris" est moins présent que dans Pêche en eau trouble, mais on sent quand même que Hiaasen s'y intéresse toujours.

L'avis de Hélène

40 commentaires:

  1. Tu fais très bref aujourd'hui dis donc ! J'ai quand même envie de faire connaissance avec ton ex-flic :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh oui, c'est court! Mais c'est tellement à 100 à l'heure et dans tous les sens (pour le plaisir du lecteur) que je ne dois rien révéler... Hiaasen , c'est comme ça.

      Supprimer
  2. Un polar que tu a as aimé m'attend !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai beaucoup aimé ! C'est déjanté comme j'aime !

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. De temps en temps, ça fait drôlement du bien (et il y a toujours de bonnes réflexions sur notre société)

      Supprimer
  5. Ah, Hiassen, découvert et apprécié grâce à Hélène. Il faut que je m'y remette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Addictif! De la drogue fort légale et recommandée.

      Supprimer
  6. Bonjour Keisha, j'ai lu "Queue de poisson" de Carl Hiaasen, un petit peu long mais que de péripéties. On sort lessivé. Je note "Cousu main". Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu que Pêche en eau trouble (un cru encore plus déjanté encore). Oui, c'est du dense, il faut prévoir des temps de respiration.

      Supprimer
  7. Rien que ta première phrase m'emballe complètement...et le titre prend un tout autre visage après la lecture de ton billet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après cette lecture, je suis de plus en plus décidée à garder mes rides! ^_^

      Supprimer
  8. Intéressée je suis... je le note dans un petit coin. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On trouve de ses romans en poche! Pas de souci donc.

      Supprimer
  9. Comme je vois que c'est la même maison d'édition : une bonne distraction dans le genre de Marina Lawycka ? ou encore plus barré ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains que ce ne soit encore plus barré (tiens, il faudrait bien que je lise les derniers romans de M. Lewycka ^_^) avec un côté polar.

      Supprimer
  10. Je ne sais pas si le livre me plairait mais j'aimela citation mise en exergue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses si ça m'amuse! Et il y en a plein, mais plus difficile à sortir comme ça.

      Supprimer
  11. Je pense que le côté barré me plairait, j'aime dans les polars, et bien que ne voulant plus rien noter, je m'incline, pffff ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le barré fait passer bien des trucs affreux...

      Supprimer
  12. J'aime bien les intrigues un peu barrées et loufoques : c'est une très bonne suggestion pour moi en tout cas et en ce moment. Je te bise pour l'occasion !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas aussi j'ai un faible pour la catégorie barré (au point de l'avoir en catégorie dans mon blog)

      Supprimer
  13. Le nom de l'auteur me suffit. J'aime beaucoup! Et comme ça fait longtemps que je n'ai rien lu de lui, ça tombe bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends ce que j'ai sous la main, mais il en reste!

      Supprimer
  14. Bon, moi le Hiaasen que j'avais lu cette année m'était tombé des mains (j'étais dans ma période "j'accroche à aucun livre" aussi). Il faudra que je retente un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être l'impression que ça va trop vite? Pêche en eau trouble était encore plus dément...

      Supprimer
    2. Non.. je lis le comm' de Dasola et il me semble que c'est celui-là que j'avais commencé à lire, Queue de poisson (me souviens même plus, je l'avais emprunté en VO à la bib' - Skinny quelque chose je crois - et encore, pas sûre). Un peu long oui - enfin je me souviens surtout que je n'étais pas du tout dedans.

      Supprimer
    3. Peut être pas le moment? Parce que, quand même, pour le barré, c'est bien là, et puis il y a aussi de la réflexion (entre les lignes)

      Supprimer
  15. Y-a-t-il un lien entre les 5 hommes tués et les 5 femmes. Style, je le tue pour lui prendre sa femme ???
    Tu es taguée sur mon blog, fais comme tu le sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, aucun lien, juste le même nombre. Ses femmes le quittent (parfois on les comprend) mais l'une d'elles apparaît dans le bouquin...
      Euh, je suis multi taguée...

      Supprimer
  16. Finalement; le court et bref à 100 à l'heure, ça peut aussi provoquer une envie irrésistible de le découvrir ! Yes i come back !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Welcome back! (oui j'ai vu ton blog)
      A mon avis, Hiaasen, c'est pour toi...

      Supprimer
  17. J'ai "Queue de poisson" dans ma PAL depuis des lustres.

    RépondreSupprimer
  18. Oui, du 100 à l'heure, je veux, j'en ai besoin en ce moment niveau lecture !

    RépondreSupprimer
  19. Quoi!!! il y un nouveau Carl Hiaasen et je n'en savais rien! Tout se perd...en même temps j'avais été très déçu du précédent, alors je me tâte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si j'ai préféré Pêche en eau trouble, plus fouillé côté défense de l'environnement (et plus foldingue) je me suis quand même bien amusée. Existe aussi Presse people, mais soyons raisonnables... ^_^

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !