lundi 30 septembre 2013

Seule contre la loi

Seule contre la loi
The Law and the Lady, 1875
Wilkie Collins
Traduction d'Eric Chédaille



Aaaaaah ce cher Wilkie Collins et ses héroïnes victoriennes étonnantes, ça faisait longtemps! Que nous a-t-il concocté cette fois?

Valeria, en dépit du conseil de ses oncle et tante d'attendre un peu pour mieux le connaître, épouse Eustace Woodville. Quelques jours après le mariage, elle rencontre la mère d'Eustace (qui avait refusé d'assister au mariage) et apprend qu'en fait Eustace ne s'appelle pas Woodville. Bien évidemment elle veut en découvrir la raison, tout en imaginant pas mal de solutions. Eustace la prévient de ne pas chercher à en savoir plus - pour sa tranquillité- mais comme d'habitude elle passe outre et finit par découvrir que son mari a été accusé de l'empoisonnement de sa première épouse.

Sans tenir compte des avis de ses amis (mais ça, c'est une constante chez elle), elle décide de se plonger dans l'étude du procès et de mener sa propre enquête visant à innocenter son mari. Tenace et décidée, on l'aura compris, elle découvrira la vérité, après quelques fausses pistes.

L'enquête en elle-même et ses rebondissements tiennent donc bien la route, pas vraiment de temps morts, car Valeria fait plier à sa volonté son entourage, les visites et les voyages s'organisent en un clin d’œil (heureuse époque aussi où un médecin arrivait à domicile dans les cinq minutes...). Heureusement que le suspense est sans faiblesse, car je me serais bien passée des caractéristiques de Dexter et Ariel et des remarques fréquentes de Valeria sur la gent féminine (et la pauvre chère n'a même pas réalisé qu'elle était enceinte avant que sa belle-mère ne l'éclaire; victorienne, oui, mais tout de même... ^_^)

Les avis de maggie, culturelle (en BD), bouquinbourg,

56 commentaires:

  1. Mon problème avec W Collins, c'est que je ne sais plus lesquels j'ai lus... Même les résumés ne m'éclairent pas. J'ai lu L'hôtel hanté cet été, qui ne m'a pas emballée, je pense que j'ai déjà lu les meilleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai en gros le même problème... Ici l'originalité c'est l'héroïne qui mène l'enquête, les hommes sont moins présents. Mon préféré demeure Pierre de lune.

      Supprimer
  2. Il est ( pardon dort) dans ma bibliothèque perso..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vient d'y dormir au moins deux ans...

      Supprimer
  3. J'avais lu l'adaptation en BD parce qu'au départ je ne savais pas qu'il s'agissait d'un roman, j'avais plutôt aimé !

    RépondreSupprimer
  4. Déjà à l'époque, il y avait des grossesses fantômes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une vraie grossesse, mais après des semaines de grossesse (des mois? J'ai cru comprendre que le bébé bougeait...) sa belle-mère lui apprend son état...

      Supprimer
  5. contente de retrouver mes blogs amis même si je ne lirai sans doute pas ce roman là
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dispensable, mieux vaut se concentrer sur Pierre de lune, beaucoup mieux à mon goût.

      Supprimer
  6. J'ai un autre titre qui dort sur mes étagères depuis trop longtemps, inutile d'en rajouter (refrain bien connu ..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un suffira, tu sais, comme dit Kathel, à force on confond ses romans et on ignore si on les a déjà lus. Mais bon, c'est agréable à découvrir...

      Supprimer
  7. celui-ci me tentait bien, mais après avoir moyennement apprécié ma dernière lecture du sieur Collins, j'attends un peu avant de me plonger de nouveau dans un de ses ouvrages! C'est celui-ci qui en anglais s'intitule No Name?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est The law and the Lady. Mais c'est sûr qu'on pouvait penser à No name (Sans nom, que j'ai lu un jour). Comme quoi on se les mélange un peu les romans de Wilkie...

      Supprimer
  8. Je ne sais même plus si j'en ai lu par le passé, je ne pense pas (quand même^^) ; j'ai noté Pierre de lune pour le découvrir, au cas où... je suis tes conseils même si j'ai pas l'air ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pierre de lune est bien fichu, il y a du suspense, et un poil d'humour...

      Supprimer
  9. Tiens, tiens, Aifelle m'a devancée... (C'est une nouvelle traduction, celui-ci ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, pour la traduction, je l'ignore, c'est un France Loisirs trouvé en bourse aux livres, si tu veux tout savoir! D'où une couverture particulière à cette édition?

      Supprimer
  10. A vous lire tous je me demande si l'auteur mérite que l'on s'y intéresse. Il y a peut-être mieux en lecture victorienne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut au moins lire Pierre de lune ou La dame en blanc, les plus connus, ensuite, on voit... Il y a d'autres victoriens, bien sûr (dont Dickens, Trollope pour les messieurs, Gaskell, Eliott, les Brontë, etc pour les dames...)

      Supprimer
    2. Merci pour les infos. Ca va servir

      Supprimer
    3. Attends de voir les pavés qu'ils ont écrit, car ces gens là publiaient en feuilletons, on voyait moins la longueur... ^_^

      Supprimer
  11. Tu as l'air agacée par le personnage principal ? De toute manière, je ne suis pas objective avec wilkie, je suis aveuglée, j'aime tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis lancée là-dedans, espérant une lecture facile, bien fichue, du suspense et des pages qui se tournent seules. Mission accomplie. Avec Wilkie j'ai eu une période de grand amour, c'est un peu passé, mais j'y reviens parfois...

      Supprimer
  12. Aaah Wilkie je connais bien. Etudié à la fac (ça remonte mais il m'en reste un excellent souvenir). Par contre décue par La dame en blanc que j'ai lu par la suite, du coup je ne suis plus trop derrière ses livres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wilkie à la fac? Argh, ils ont bon goût, en plus c'est vraiment sympa à lire. La dame en blanc n'est pas mon préféré, à cause de la place des femmes là-dedans (être belle est teeeeeellement mieux qu'être intelligente). As-tu lu Pierre de lune?
      Au moins, dans Seule contre la loi, on a une héroïne pêchue. Le mari est faiblard.

      Supprimer
    2. Ouep, The Moonstone même, qu'on a étudié.:)

      Supprimer
    3. Le meilleur! Au moins c'était rigolo parfois...

      Supprimer
  13. Perso Wilkie je l'aime quoi qu'il fasse, donc tout va bien :) celui-ci lu et dévoré bien sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des fans absolus! Voir ce que dit maggie plus haut!
      Pour ma part, un petit de temps en temps, d'accord, mais l'amour fou est passé (j'ai quand même lu les gros principaux)

      Supprimer
  14. Je ne connaissais pas ce titre du génialissime Wilkie !! Ca fait d'ailleurs un moment que je n'ai pas lu cet auteur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wilkie, on y revient de temps en temps, on sait que l'intrigue sera parfois tordue, mais il sait y faire pour nous tenir en haleine.

      Supprimer
  15. Je me demande si ce n'est pas dans ce roman que Wilkie Collins apparaît lui-même, en clin d'œil ? Je ne sais plus d'où je tiens cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wilkie nous la jouerait Hitchcock? ^_^ . De mémoire, non, il ne semble pas qu'il apparaisse là (et j'ignorais qu'il avait fait cela, mais tout est possible!)

      Supprimer
  16. J'ai un de ses romans dans ma pal mais je ne me rappelle plus du titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains que se lecteurs ne soient dans le brouillard (lu? pas lu? le titre? on mélange pas mal en effet). Mais je n'ai pas oublié les plus célèbres, quand même.

      Supprimer
  17. Une expérience de W.C pas concluante il y a longtemps ... Peut-être devrais-je réessayer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, en initiales c'est sûr pour lui. ^_^
      J'ignore si tu dois persévérer, Pierre de lune peut être pourrait te plaire?

      Supprimer
  18. J'avais adoré "La femme en blanc" mais été déçue par d'autres titres, notamment "La pierre de lune" Je note mais pas dans mes priorités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette Pierre de lune étant mon préféré, je ne sais que dire... ^_^

      Supprimer
  19. je ne sais pas comment tu fais pour lire cet auteur moi ça m'endort totalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma foi, ça peut servir!
      Pour l'instant, il m'amuse (mais à petites doses)

      Supprimer
  20. J'ai découvert récemment W Collins : beaucoup de charme un rien désuet qui fonctionne encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il sait y faire pour ficeler une intrigue qui fonctionne et tient en haleine. Même si le cher homme reste bien victorien dans ses idées sur les femmes (et pourtant là son héroïne est moins pâle que son mari)

      Supprimer
  21. J'ai bien aimé La dame en blanc mais c'est un auteur que je n'ai jamais envie de lire. Mais je ne suis pas du tout dans une période victorienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, des années que je ne l'avais pas lu (et PAL moins un !)

      Supprimer
  22. pas encore lu mais je l'avoue, je ne suis pas une grand fan de Collins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de temps en temps, ça va, mais on finit par tout mélanger... Avoir lu ses plus célèbres, déjà c'est très bien.

      Supprimer
  23. C'est vrai que l'intrigue est entraînante et que la pauvre Valeria est très très victorienne !!! J'avais bien aimé la bande-dessinée qui en a été tirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins c'est elle l'héroïne, bien moins peureuse que le mari...

      Supprimer
  24. Des 4 que j'ai lus, mon roman préféré de W.Collins est également, pour l'instant, Pierre de Lune. Il y avait un personnage, Gabriel Betteredge, campé avec beaucoup d'humour. J'ai bien aimé "Le secret" également mais il est un peu plus "classique". "La femme rêvée" est un recueil de nouvelles, je me souviens de lectures agréables mais je suis incapable de me rappeler une des histoires :-(
    Ce titre là je ne sais pas trop...ne pas s'apercevoir qu'elle est enceinte, à part le déni de grossesse qui est un trouble psychologique réel, c'est assez fort quand même... c'est amusant car une femme qui menait une enquête, à cette époque ce devait être plutôt "moderne"... ceci dit un petit Wilkie Collins au coin du feu, c'est toujours agréable :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai bien compris cette histoire de grossesse, elle ne s'en était pas aperçue. Sa belle-mère a dû lui expliquer deux trois trucs. Un peu gros quand même. Avant le mariage sa tante aurait pu lui expliquer quand même quelques détails montrant qu'on peut être enceinte, non? A ce moment là elle n'était plus avec son mari, il avait préféré s'éloigner. Un déni de grossesse chez Wilkie Collins? Quel homme! ^_^ Je vois plutôt ça comme du victorien pur jus.
      Un Wilkie au coin du feu, exact, ça ne fait pas de mal en cas de panne de lecture.

      Supprimer
  25. Je m'aperçois que je l'avais noté en version BD dans le cadre du mois anglais.
    Donc je crois que d'une façon ou d'une autre, je vais finir par le lire :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de te revoir, au fait, mais ton blog est délaissé? J'espère que tu vas revenir avec quelques lectures?

      Supprimer
  26. Oui, mon blog est un peu en friche. J'ai eu quelques petits soucis de santé qui je l'espère sont derrière moi.
    J'ai quelques livres à présenter mais il faut que je me les remette en mémoire et je vais reprendre le cours de mes lectures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée... Je pensais plutôt au travail qui t'avait sauté dessus au retour des vacances...
      Derrière toi, je l'espère. Bises.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !