mercredi 18 juin 2014

Un festival, des festivaux (1)

Vendredi soir voilà ce que j'aurais pu voir à Tours (Dialogue avec Rothko, avec Carolyn Carlson et le violoncelliste Jean-Paul Dessy)



et ce que j'ai vu
Hier soir, le spectacle du festival Tours d'horizons prévu au Nouvel Olympia a été annulé. En soutien, Carolyn Carlson a dansé seule, avec une dizaine d'intermittents sur le plateau. (La NR)
Thomas Lebrun, comme Jean-Paul Dessy, et Carolyn Carlson, se produira sans moyens techniques. - (dr)
Ne désirant pas me lancer sur le sujet des intermittents du spectacle (j'en ignore tout ou presque), j'ai décidé de trouver le positif à cette soirée imprévue : d'abord, face à un plateau brut, sous les néons, l'on prend mieux conscience de toute la mise en scène, arrière plan, éclairages, qui participent à un spectacle, il n'y a pas que la danseuse. Ensuite le duo inattendu Carolyn Carlson / Thomas Lebrun était plutôt bluffant...

Dimanche après-midi, direction Nohant pour le festival Chopin. Au programme, Gautier Capuçon et Frank Braley. Debussy, Schubert (Arpeggione, impossible d'insérer la vidéo dans ce billet), puis Schumann et un Britten plus décoiffant. Les bis, du Chopin, évidemment dans ce haut lieu Sandien.

Je ne m'attarderai pas sur la perfection du spectacle, des interprètes, de l'acoustique de la grange de Meslay... Si vous passez par là, ou une autre année, n'hésitez pas, du haut de gamme dans le programme.

L'acoustique parfaite a aussi permis de profiter de la toux catarrheuse d'un monsieur, du froissement d'un papier de bonbon, de la recherche de qui sait quoi dans un sac à main (trois dames différentes), de l'ouverture de la porte arrière (curieusement plus du tout grinçante en deuxième partie, l'a-t-on huilée?), du léger grincement de l'éventail de ma voisine, et des interventions des dames de derrière ("ah ça c'est beau"; "le pizzicato" (deux fois)!;"mineur, non majeur"). Tant qu'à déconcentrer les gens, bien sûr, autant le faire aux moments les plus subtils.Mais tout cela n'a pu me faire redescendre du nuage où je flottais...

26 commentaires:

  1. Tu as eu de la chance pour Carolyn Carlson que ce ne soit pas une annulation pure et simple (j'essaie de suivre le conflit des intermittents, selon les intervenants, c'est très difficile de se faire une idée claire). J'ai ri (jaune) à tes réflexions de fin, l'absence de respect dans les spectacles me rend enragée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf oui, il y a eu une vingtaine de minutes de spectacle (arrangé) et le plus avec Thomas Lebrun, au ventre rondelet face à Carlson longiligne, cinq minutes fascinantes de beauté.
      J'ai encore deux festivals prévus dans mon coin dans les semaines qui viennent, j'ai un peu peur maintenant. ^_^
      Les personnes ne se rendent pas compte que le moindre bruit est audible! D'ordinaire c'est plus silencieux, et rassure-toi, c'est pendant 1% du spectacle. Evidemment ce serait moins gênant avec un spectacle plus "bruyant".
      Tiens, le spectacle de l'ensemble Beatus dont je te parlais en commentaire dans un billet précédent, là c'était zéro bruit.

      Supprimer
  2. Une fois lors d'un spectacle, dans le public, j'ai entendu quelqu'un ... ronfler ... (j'ai vu sa femme lui donner un coup de coude, mdr...).
    De beaux moments de spectacle pour toi malgré ces désagréments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est arrivé de m'ennuyer, pas encore de m'endormir... Le pauvre homme devait être fatigué...
      Oui, de beaux souvenirs quand même!

      Supprimer
  3. Moi aussi j'aurais été sur un petit nuage ;0) Un peu dommage tout de même que tu n'ai pas vu le spectacle prévu mais un beau moment quand même... C'est très drôle ce que tu racontes à la fin, je crois que savoir que tout s'entend me figerait un peu ;0) Je n'oserais même plus bouger :0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a le bruit incontrôlable (même la toux, car ça m'est arrivé, heureusement une voisine m'a donné un bonbon, sinon j'aurais dû sortir?)(je pense que le bruit du papier de bonbon venait de quelqu'un craignant de tousser...) mais le bruit contrôlable, genre téléphone (si, ça arrive encore) ou chuchotis avec un voisin, là c'est moins facile à accepter.
      Ne crains rien quand même, les gens ne sont pas méchants, on a le droit de respirer ou de bouger les jambes... ^_^

      Supprimer
  4. dommage pour le CDRT quoique effectivement cette improvisation pouvait avoir un certain charme... je croise aussi les doigts pour que l'apaisement revienne , j'ai prévu de passer trois jours à Avignon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins j'ai vu quelque chose d'assez rare je pense... ^_^ Dommage qu'on n'ait pas droit à une séance de rattrapage avec le "vrai" spectacle de Carolyn Carlson...
      J'en ai profité pour prendre le pré programme de Théâtre de l'année prochaine.
      Il semble que ça va se calmer, je l'espère, j'ai encore des festivals dans la région... Bon séjour à Avignon!

      Supprimer
  5. Ah Nohant et Chopin, quel beau programme ! Je rêve d'aller visiter enfin la maison de G. Sand...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce rêve peut se réaliser! J'y suis allée il y a deux ans avec une blogueuse, belle visite, avec une guide passionnée et passionnante. Pour dimanche dernier j'ai pu visiter à nouveau le jardin et le grenier où sont les marionnettes de Maurice Sand.
      Si tu y vas, tu me le dis, j'ai une adresse de restaurant, et puis il ne faut pas rater l'église de Nohant Vic à quelques kilomètres de là.
      Oui, Chopin, ça s'impose. On voit au cours de la visite un piano sur lequel il a joué.

      Supprimer
  6. Rhooo le concert à Nohant !!!! Mes idoles en concert, qu'est-ce que ça devait être bien, en effet ! Merci du partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Agréables à regarder (^_^) et surtout à écouter. Tout simplement génial. J'étais scotchée. Un CD, c'est pas pareil...
      Dis donc, un jour tu viendras chez moi, on se concocte un programme, non?

      Supprimer
  7. Ce doit être remarquable de voir des danseurs s'exécuter sans moyens techniques, visuellement c'était sûrement moins beau, mais aussi poignant je pense. Caroline Carlson est une grande dame de la danse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carlson plus violoncelle, je confirme, c'était prenant, pas un souffle dans la salle... Elle a 71 ans et à mon avis encore pas mal d'années à enchanter les spectateurs, mais pour moi c'était une occasion difficile à renouveler je pense.

      Supprimer
  8. Bonjour Keisha, ah les bruits de toux pendant des spectacles de théâtre, je ne les compte plus.Moi, cela me déconcentre souvent, à moins que cela veuille dire que le spectacle n'est pas très passionnant. Merci pour ce billet et bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les petites toux sèches un peu nerveuses, ça passe en général (mais là c'était le stade au-dessus). Cela déconcentre quand tu es subjuguée par juste un pianiste et un violoncelliste sur scène (et des bons en plus)(et puis Britten demande de l'attention pour apprécier à fond)

      Supprimer
  9. Ton dernier paragraphe m'a bien faite rire ;-) Une fois, j'avoue, j'ai fait partie des faiseurs de troubles : on a emmené notre fille à la fin d'une pièce dans laquelle son oncle jouait : "il est où tonton ? " "Il a battu les méchants?", "Et la princesse; ils vont se marier ? " J'avoue on a eu droit à quelques regards noirs, mais elle était tellement fière :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, l'autre fois j'étais à un spectacle "pour tous" et le petit devant faisait aussi des réflexions. C'était plein de fraîcheur, et ça fait plutôt plaisir de voir les gosses bien dans le spectacle!
      L'autre jour pour le spectacle de Meredith Monk un tout petit s'est mis à ajouter ses cris à ceux de l'artiste, et c'était vraiment dans le thème...
      A petite dose, ça passe, ces interventions, finalement.

      Supprimer
  10. Braley / Capuçon / Chopin / Britten et l'arpeggione, voilà qui devait être magnifique ! Chanceuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le haut de gamme pas loin de chez soi, il faut en profiter! Oui, j'ai de la chance je l'avoue. Mais je suis sûre que dans chaque région on peut y arriver.

      Supprimer
    2. Absolument ! Dans la région aussi, et en Suisse romande plus largement, on est gâté :-)

      Supprimer
    3. Et là je découvre que tu habites en Suisse... ^_^

      Supprimer
  11. Annulation de certains spectacles au festival de Marseille et bientôt annulation du festival d'Avignon? On ne sait pas encore mais ça menace!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jeudi soir lors d'un concert (festival de Meslay), on a eu une annonce des intermittents, rappelant leur rôle, etc ... Deux minutes, puis "bon spectacle". Applaudissements, et on est passé au concert. Je trouve cette façon de faire plus efficace pour leur combat...
      Il me reste encore des spectacles aujourd'hui et en juillet (festival local toujours) et pfff, j'espère que ça ira.
      Pour Avignon, on ne sait pas...

      Supprimer
  12. Vous habitez en Touraine ?
    Maryse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai répondu déjà sur la boîte à messages, mais ce n'est pas grave, oui, j'habite aux frontières de la Touraine, en 1h 15 je suis au centre de Tours, et plus vite lorsqu'il y a des trains... j'aime beaucoup cette ville. Mais je zigzague aussi dans la région pour les événements culturels.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !