vendredi 16 juin 2017

La longue terre / La longue guerre/ La longue Mars

La longue terre
The long earth
Terry Pratchett et Stephen Baxter
L'Atalante, 2013
Traduit par Mikael Cabon


Munissez-vous d'une pomme de terre et de différents composants électroniques, d'un commutateur et de parois, et vous obtenez un Passeur. Qui vous permettra de passer à l'est ou à l'ouest dans une infinité de terres parallèles.
Sinon, peut-être êtes-vous un passeur né, comme Josué et d'autres, qui d'ailleurs évitent de trop le dévoiler.
 Josué Valienté et Lobsang parcourent ces mondes dans un dirigeable, de plus en plus loin, de découvertes en découvertes.

Lobsang :
 " - Qui est Lobsang?
- Moi, répondit le distributeur de boissons."
Mais Lobsang était autrefois un réparateur de motocyclettes tibétain. Alors, humain ou Intelligence artificielle seulement?

 Josué:
"De ce fait, il est différent. Et sa différence fait de lui un Problème. C'est un désagrément qu'il est impossible d'oublier, même dans le bureau de soeur Agnès. Parce qu'au-dessus des images de Sacré Coeur et de Meat Loaf trône la statuette d'un homme crucifié pour avoir été un Problème."

L'on suit le long voyage de Josué et Lobsang (et de Shimi, le chat robot chargé de se débarrasser des souris sans leur nuire -ça j'ai adoré), en alternance avec celui d'un groupe de pionniers qui fondera la ville de Regain, en 2026, sur la Terre Ouest 101 754. Une version moderne de la conquête de l'ouest, quoi. Ils trouveront Sally, un coin un poil trop parfait nommé Belle-Escale, mais je ne vais pas tout dévoiler. Les 400 pages se lisent très agréablement, l'idée de départ est excellente et bien utilisée. On a même l'explication de l'existence de trolls et d'elfes surtout dans les siècles passés, le notre étant bien trop peuplé pour leur goût.

Sauf que :

Mais purée existe-t-il une lecture SF qui ne soit pas en série? En empruntant cette longue terre j'étais contente de 1) découvrir Pratchett 2 ) ajouter un titre pour le mois anglais et 3 ) échapper à la malédiction du truc en n volumes. Hé bien, au moment d'écrire mon billet, je m'aperçois que 4 volumes existent. D'un autre côté, cela explique la fin brutale et moyennement satisfaisante (certains diraient bâclée). Même si on ne reste pas sur un cliffhanger et qu'on peut aller dormir tranquille.

D'un autre côté on comprend mieux l'impression ressentie d'effleurer juste certains événements. Quid du père de Josué? De celui de Sally? De Belle Escale? Du village en ruines? De la possibilité de voyager dans l'espace? De l'étrange créature loin à l'ouest? Du danger ressenti par les Trolls? Du futur de Madison après la catastrophe? Des autres créatures rencontrées? Des mouvements anti Passeurs?
Les réponses devraient être apportées dans les tomes suivants...

noosfere en dévoile un peu et ça donne bien envie. Les 2 et 3 sont à la bibli, donc...

La longue guerre
Terry Pratchett et Stephen Baxter
L'Atalante, 2014
Traduit par Mikael Cabon


"Les trolls adoraient les fauteuils, surtout s'ils pivotaient."

Autant lire ce deuxième tome, donc. La longue guerre... Mais quelle guerre? On a bien un dirigeable se rendant sur les mondes où l'on n'aime pas trop les trolls, dirigeable dont le capitaine arrive à pacifier l'atmosphère, mais c'est bien tout.

Pourquoi les trolls fuient-ils et où? Pareil, on arrive à le savoir, mais là aussi ça tourne en eau de boudin, de plus la communication humains/trolls devenue possible n'est pas explorée.

Madison est détruite? On en construit une autre. Pas de nouvelles du frère d'Helen, non plus du dirigeant de Primeterre. Lobsang apparaît tardivement et peu, semblable à lui même.

En revanche, de même que dans le 1 on avait droit à un long  défilé de terres parallèles vers l'ouest, là, pareil, mais vers l'est. Et après on fait demi-tour.

Donc, à part une jolie imagination pour penser différents mondes, rien de bien intéressant.
Un peu d'action avec les beagles et les kobolds, vers la fin, et une bonne idée de faire exploser la caldeira de Yellowstone (événement qui d'ailleurs nous pend réellement au nez) mais sinon, tome très décevant.
Je sens que le 3 sera semblable...


La longue Mars
Terry Pratchett et Stepehen Baxter
L'Atalante, 2015
Traduit par Mikael Cabon


On retrouve Josué (sa femme et son fils sont sans doute revenus chez eux) et Paul, un jeune un peu différent qu'il connait depuis longtemps. Ce groupe dont Paul fait partie est-il une menace pour le monde?
Maggie repart vers l'ouest, à la recherche d'un dirigeable perdu, et un record de traversées (à 250 000 000 on s'arrête). De temps en temps, une Terre à découvrir.
Histoire de varier, Sally et son père se rendent sur Mars, et là, pareil, on va de Mars en Mars.

Un poil longuet et répétitif, un suspense assez moyen, en règle générale quand il y a une petite tension narrative, ça fait vite flop, on passe à autre chose. Des références SF sans doute que je n'ai pas toujours, en revanche des explications plus 'culture générale' dont je me passerais. Etais-je le public cible de ces bouquins?

Pour être positif : excellente description de l'explosion du Yellowstone et des conséquences planétaires, une discussion intéressante à la fin sur une décision vitale à prendre, et quelques trucs plus rigolos de ci de là
"C'en était trop pour Franck.
'Je n'y crois pas. Des dragons terrestres? Des crustacés baleiniers à bord de pirogues des sables? Et des menhirs, maintenant?' "

Les avis (plus positifs) de cafardsathome, ici aussi, et là,
noosfere permet de découvrir les quatre volumes (il semble qu'il y aurait un cinquième?)
Mois anglais chez lou et cryssilda
Donc, lecture pour le Mois anglais, et aussi le challenge "séries" chez Phil

34 commentaires:

  1. Un 5e volume ? Toi qui ne voulait pas lire une série, c'est raté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La bibli n'en a que trois, pour une trilogie, ça suffira, pas question que j'en lise plus, je m'ennuyais...

      Supprimer
  2. Je ne suis pas trop adepte des séries non plus… Il faut donc à lire les classiques SF pour être sûr d’y échapper :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En SF particulièrement, la série est souveraine! Et si ce ne sont pas les livres, ce sont les films! (exemple, la planète des singes, pour ce que j'en sais, un seul roman -excellent)

      Supprimer
  3. pas forcément passionnée de SF sauf cas rare et j'admire l'acharnement des auteurs qui publie des séries interminables

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elles soient interminables, pourquoi pas, mais qu'elles soient ennuyeuses (à mon goût), là, non!

      Supprimer
  4. Alors là, je dois dire que je n'ai pas aimé du tout cette série. Conseillée par un ami anglais, j'ai pourtant tenté la lecture, je n'ai pas dépassé le 1er chapitre...
    M'enfin, côté séries littéraires, on a du choix ! j'ai d'ailleurs opté moi aussi pour le défi de l'été ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le premier était intéressant, mais j'ai ramé pour les deux autres (bah, lire en diagonale, je sais faire, je redevenais attentive quand de bonnes idées survenaient)
      Merci de confirmer mon impression!

      Supprimer
    2. J'avais acheté et lu le premier à sa sortie, bien aimé, puis ce que j'ai pu entendre dire des suivants m'a dissuadée de poursuivre et ton avis me confirme que j'ai bien fait.

      Supprimer
    3. Pour moi je les ai empruntés, mais oui, pas la peine de perdre ton précieux temps de lecture, à mon avis.

      Supprimer
    4. (surtout que je ne lis pas DU TOUT à la même vitesse que toi :) !)

      Supprimer
    5. Certains livres peuvent se lire en diagonale, tels ceux- ci parfois (mais en général j'évite, je préfère laisser tomber)

      Supprimer
  5. je suis allergique aux séries (j'ai déjà détesté le club des 5...), sauf à la télé, cela me délasse de mes lectures. Et la science fiction j'ai du mal. Ce ne sont pas tes trois billets qui vont me faire hésiter longtemps. JE PASSE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le club des cinq, mais si, c'est bien, et je ne pense pas que ça se suivait tant que ça?
      Je n'ai rien contre uns série quand elle existe jusqu'à sa fin, mais cela doit être palpitant!

      Supprimer
  6. Tu me fais rire ! En SF-Fantasy, Benj, fils aîné, a des série de plus de 30 volumes !
    Sinon, les couvertures sont très belles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien à dire sur les couvertures, en effet.
      Oui, il y a des séries SF quasiment sans fin, j'en ai deux en route (des BD), je guette mais sans en faire une addiction, car je n'achète plus et compte sur les biblis.

      Supprimer
  7. Tout à fait le genre de livre qui me fait fuir.... Je dois être allergique sans doute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien la SF, tu sais elle permet d'aborder des problèmes actuels. mais là, je n'ai pas vibré...

      Supprimer
  8. cela m'a l'air très spécial, un tome peut-être mais trois ? :0) et tu dis qu'il y en a même 4 ?!! :0) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh l'histoire ça me va, mais c'est juste la façon de raconter le tout qui n'est pas assez palpitante!

      Supprimer
  9. Pas pour moi, je pense, cette série !
    Mon challenge démarre avec toi, l'été arrive, les vacances aussi, encore un peu de patience.
    Merci pour cette participation à mon challenge et bon weekend.

    RépondreSupprimer
  10. Ah dommage, ça partait bien, et puis, pouf, c'est retombé, tel un soufflé. J'aurais bien lu le tome 1 pour Shimi, le chat-robot, mais bon, non, tant de lectures m'attendent, restons raisonnable. En tout cas, j'aurai bien ri de ton exclamation sur les lectures SF toujours en série ! Bon, moi là je suis dans le Connie Willis, je ressens un peu l'effet série. Comme je connais l'univers grâce à Sans parler du chien, je trouve qu'on patine un peu sur les premières pages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Shimi me plait beaucoup, mais ce n'est hélas qu'un personnage secondaire. Lire un tome, ça peut aller, pour les bonnes idées de départ.
      Connie Willis... Ne me lâche pas, STP!

      Supprimer
  11. Je ne suis pas adepte des séries mais tu as bien raison concernant la SF et la fantasy, il est rare de lire des one shot ! Et pourtant j'aime les séries filmées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on peut, on attend qu'elles soient terminées. Mais là le problème est que ce n'est pas toujours passionnant.

      Supprimer
  12. Lire (et écrire ?) de la bonne SF n'est pas facile. Ton avis mitigé m'évitera de me perdre dans une série que j'avais notée quelque part dans une liste à lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe tant de séries SF incontournables, par ailleurs!

      Supprimer
  13. Pratchett, j'ai bien envie de le découvrir. J'ai un livre qu'il a écrit avec Gaiman. Ca me tente bien, ça a l'air fou mais c'est vrai que je n'ai pas les suites... Il devrait faire comme pour les ado : des trilogies... je me laisserai peut-être tenter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pratchett est plus connu pour ses annales du disque monde (j'ignore combien de tomes), sans doute meilleur et plus foufou. Là je reste sur ma faim.

      Supprimer
  14. je suis comme toi je me limite aux trilogies et Baxter en est friant....si cela va au-dela je ne me lance pas (sauf pour Dune la unique)...et pour la question : oui, il existe des SF a un tome..cf Asimov....en tout cas je passe mon tour...je ne suis pas adepte de Pratchett (oui pas tape...pas tape) et trop de tomes...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas Baxter... En SF les séries font la loi on dirait. Jamais lu Pratchett par ailleurs, et je pense m'en dispenser encore.
      Ah mais Dune est dans ma PAL depuis des lustre, quant à Asimov je pense avoir presque tout lu (et Fondation, c'est tellement bien, dans mon souvenir en tout cas, même avec plusieurs tomes on peut lire indépendamment, et puis Asimov -trop fort- a relié ses différents bouquins, mais au départ on ne le sait pas et ça ne gêne pas du tout)

      Supprimer
  15. oh la laaa, j'ai du Pratchett dans ma PAL depuis des lustres... hummm, et tu sais quoi? tu ne me donnes pas tellement envie de les sortir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, là il est associé avec un autre auteur, alors je ne sais pas, c'est peut-être la collaboration qui n'est pas bonne?

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !