vendredi 15 juin 2018

Les coulisses du critique

Ah le bon vieux temps des tags! Quand j'ai changé de plateforme de blog (je ne voulais ni payer pour ce loisir, ni laisser proliférer les publicités)(en fait, les publicités, mon oeil les ignore facilement mais je ne voulais pas les imposer aux autres) j'ai viré tous les billets tag...
Mais là c'est Cunéipage -celle qui sans le savoir bien sûr m'a poussée à bloguer - qui a lancé celui-ci.
« Tu adores mes billets, tu voudrais te lancer toi aussi mais tu es trop modeste pour me demander comment est l’arrière cuisine. Le chien n’a rien à cacher, tu sauras tout sur les coulisses de ma vie de blogueur, du choix de mes lectures à la publication de mon article. »
écrit-elle.

(rendons à César... au départ c'était )
Bon on y go? (je vous fais grâce d'une photo de ma vraie arrière cuisine)

Avis, critique, recension et/ou ressenti ?
Je ne vais pas prétendre être une professionnelle (ceux qui écrivent dans les vrais journaux et parlent de livres dans le poste, en racontant parfois trop, grrr), je dis de quoi ça parle, le genre ou alors le début, et le ressenti, si j'ai grimpé aux murs, si je me suis ennuyée, si j'ai crié wahou ou bof. Rien de bien scientifique. L'idée générale étant de donner envie, et en conséquence je ne parle pas des déceptions et encore moins des abandons. Tant pis si mon blog donne l'impression d'être 'trop bon public'.

Le choix du livre
Après une période folle où j'achetais des sacs entiers de livres (et de vinyles, ah ça remonte!) en librairie, je me suis calmée, pour fréquenter des bibliothèques bien fournies en nouveautés et vieilleries, et des bourses aux livres ou bouquineries. Là je peux craquer sur du total inconnu. Sinon, ce sont surtout les blogs qui fournissent les idées, les 'je veux lire ça tout de suite', donc chers blogs continuez, vous êtes ma principale source de tentations!

Cas particulier: Parfois, pas besoin de choisir, les livres viennent à toi via les SP, ou service de presse
En règle générale (mais pas toujours) j'indique la provenance du livre. De toute façon, après une période faste côté SP, les choses se sont calmées (départ d'une attachée de presse, chez un éditeur, nouveaux chez un autre  -j'ai même viré la lettre de nouvelles- , mails perdus semble-t-il ailleurs, mais petits éditeurs fidèles, bref, c'est calme, en contrepartie liberté totale de lire ou pas, et puis, trouver en bibli ce dont j'ai envie évite un SP qui va squatter mes étagères, suffit d'être patient)

Mettre ou ne pas mettre la quatrième de couverture? That is the question
Pour certaines qui racontent tout ou presque, mieux vaut pas! Je ne peux pas dire que je ne la mets jamais, mais en règle générale je concocte un 'résumé du début' personnel.

Prise de notes
Même avec mes livres, je ne corne pas (et je déteste les gens qui cornent les livres empruntés, avec les leurs ils font ce qu'ils veulent, mais pas avec ceux d'autres lecteurs potentiels, na)(évoquons aussi ceux qui soulignent dans les livres empruntés), mais je place un bout de papier pour signaler un passage, qui m'aidera à écrire le billet -ou pas. Pas de prise de notes, donc.

Rédaction
Rarement je commence un billet avant d'avoir terminé la lecture, mais ça arrive, particulièrement sur des lectures lourdes.
Ensuite après lecture sans trop attendre j'écris directement, en enregistrant régulièrement (la peur de la coupure d'électricité ou du bug?), je laisse maturer, j'y reviens, et relis et fignole juste avant parution. Sachant que je n'écris pas de billets sur toutes les lectures...

Serré ou plutôt long?
Rien de systématique, mais certains auteurs imposent la prolixité, à l'insu de mon plein gré (Proust, Montaigne, des gens comme ça)

Divulgâcher, moi! Jamais
J'essaie de ne pas trop en dire, exercice parfois difficile (je me souviens des Hauts de Hurlevent, où mon billet sur babelio a suscité une protestation car j'en disais trop - pourtant c'est un classique connu, non?)

Ils en pensent quoi les autres blogueurs?
En règle générale je cite d'autres avis, si j'en trouve.
Certains ont été à l’origine de ma lecture, mais j'oublie les contenus précis, et j'écris mes billets avant d'y retourner.

Citation
Cela dépend, soit un passage marrant, soit significatif, ou rien. Mais pas un passage qui en dit trop, style "oh Pierre-Jean, tu quoque mi fili!" qui dévoile le nom du coupable.


Taguer ses billets
Ah mais oui j'ai quitté overblog en partie parce qu'on ne pouvait placer plusieurs tags sur un même billet. Là maintenant je peux m'adonner au plaisir du classement et du n'importe quoi (pas trop quand même, certains se lâchent plus). Cela me permet de m'y retrouver, et, je l'espère, aux visiteurs aussi.

Noter ses lectures
Beuh j'ai assez noté comme cela dans ma vie professionnelle, et même en maths la note dépend du correcteur et ne veut pas dire grand chose. OK, sur Goodreads je place des étoiles, mais sans que cela n'aie de grande valeur.


Les affiliations
Quézaco? Je refuse de faire de la pub sur mon blog, si je dis qu'un éditeur est super c'est que je le pense (il s'agit en général d'un petit éditeur qui ne m'a absolument rien demandé mais que j'aime et voudrais voir plus reconnu). Mon blog ne me rapporte rien, et prend du temps. Mais je m'amuse, c'est la récompense.

La reconnaissance
Heu, dans un cercle restreint de lecteurs et visiteurs, oui, sans doute. Ailleurs, j'avoue des refus quand je veux participer à des prix de lecteurs, comme Elle ou autres. J'ai survécu. De toute façon je postule sans parler de mon blog...

Reprend ce (chouette) tag qui veut. Allez, laissez-vous faire, c'est (bientôt) l'été...

54 commentaires:

  1. Je ne peux pas croire que ça existe des gens qui cornent et qui écrivent dans un livre emprunté, si ? Ce sont des gougnafiers. Je maltraite mes livres de la pire façon mais bien évidemment jamais ceux qui ne m'appartiennent pas ! J'allais même jusqu'à les aérer avant de les rendre quand fumais (je t'ai dit que j'ai arrêté de fumer ? Tellement fière d'avoir ENFIN réussi. Ca va faire un an.)

    Sur Babelio je me suis fait allumer aussi sur un Zola, j'en disais trop m'a-t-on reproché. C'est vrai que sur les classiques je fais moins attention :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je parlais des livres empruntés en bibli, ceux que je prête (à des gens triés sur le volet!), reviennent en parfait état. Dernièrement j'ai démarré un gros machin, j'étais quasi sûre d'être la première à l'emprunter, hé bien non, une faute d'impression a été corrigée au crayon de papier.
      Bravo d'avoir arrêté de fumer! J'espère que le bénéfice (pas que financier) est déjà bien réel.
      Pareil, il semble que sur les classiques (bénéficiant souvent de préfaces où tout est raconté -donc je les lis après) on se relâche un peu. Mais sur le blog ce même billet n'avait suscité aucun reproche de divulgâchage.

      Supprimer
  2. J'ai suivi à peu près la même courbe que toi sur certains sujets, sauf que je ne vais pas rechercher autant de vieilleries. Je vais au plus sûr, j'ai l'impression de ne plus avoir de temps à perdre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, ces vieilleries, ce sont souvent de braves classiques intemporels et incontournables (hum, selon mes critères ^_^)
      Pareil pour le temps à ne pas perdre, je viens de changer de case, là, avec mon anniversaire (le vrai, pas celui du blog)

      Supprimer
  3. Merci pour ces coulisses ! Il va falloir que je m'y attelle comme promis chez Cuné :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut ne pas trop attendre, car après on a trop à faire avant (j'aime le mot procrastination, au fait)

      Supprimer
  4. « Mon blog ne me rapporte rien, et prend du temps. Mais je m'amuse, c'est la récompense. » Je crois que tout est dit (ou du moins le plus important) dans cette phrase…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tenir un blog 'bouquins' semble ne pas être la voie vers la richesse. ^_^ Pas grave, quand lire est une passion vivace...

      Supprimer
  5. Reconnaissance : si, si, vous avez toute la mienne pour vos publications régulières dont j'apprécie, entre autres, une revigorante spontanéité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue me lancer dans des lectures improbables, et face à des auteurs parfois un peu grands pour ma cervelle, mais le bonheur y est!

      Supprimer
  6. ça me gonfle souvent de répondre aux tags mais j'aime bien lire toutes ces réponses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en fais rarement... Mais là, bon, c'est Cuné, ^_^, et puis ça a un rapport avec l'activité de blogueur.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Moi aussi (sinon je ne l'aurais pas fait). Et les réponses des uns et des autres sont intéressantes.

      Supprimer
  8. C'est vrai que tu tagues beaucoup : des états américains, des genres, des pays, des thèmes, et en plus c'est bien rangé ! ;-)
    Quant aux divers "castings" de Prix de Lecteurs, difficile d'y trouver sa place, j'ai l'impression qu'ils ont un nombre fou de demandes, et en plus le profil "prof retraitée" n'est pas le plus recherché, je ne suis jamais prise non plus ! Bah, on s'en passe et on lit ce qu'on veut, quand on veut ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis qu'avec blogspot je peux le faire, j'en profite! Mon blog est mieux rangé que mon arrière cuisine, mon garage, la table du salon et le bureau de l'ordi.
      Le prix du livre Inter, aucune chance puisqu'il leur faut autant d’hommes que de femmes, et que celles-ci postulent en majorité.
      Le prix Elle : je me demande si mon âge n'est pas rédhibitoire... Tu sais qu'il demandent une photo? (en tout cas si on postule par courrier). Mon look Fontanel ne passera pas! Alors, retraitée, genre confitures tricot et terroir, même pas en rêve! ^_^ M'en fiche, l'un des bibliothécaires m'a repérée et me colle d'autorité les livres de voyages, les non fictions, etc.

      Supprimer
  9. Les cornes ou les passages soulignés dans les livres de bibli, ça me heurte mais ça passe encore. Le pire, c'est quand tu retrouves des miettes de bouffe, des taches bizarres... et (désolé, Cuné... et félicitations, au passage !) quand ils empestent le cendrier froid. Tu comprendras facilement qu'avec mon passif, je fuis les bibli tant que je peux.
    (PS : à part qu'il s'agit d'une héroïne qui tombe amoureuse du ténébreux propriétaire(?) de la maison, je n'en sais pas plus sur les Hauts de Hurlevent)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui les taches (café? thé? sandwich?) c'est encore pire!
      Amoureuse du propriétaire, ça c'est Jane Eyre, écrit par Charlotte!^_^

      Supprimer
    2. Preuve concrète qu'il ne faut pas spoiler, même un classique. Il y a aura toujours un illettré comme moi qui ne l'aura pas lu !!!!

      Supprimer
    3. On ne dit pas illettré dans ton cas, voyons, juste qu'après tout on ne peut tout avoir lu (et être maniaque des auteurs anglaises du 19ème siècle, j'ignore si ça porte un nom, j'avoue être atteinte ^_^)

      Supprimer
  10. Vraiment intéressante ce TAG, tes réponses le sont tout autant ;0) pour la fin je dois dire que certains de mon entourage ne comprennent pas le temps que j'y passe et pour rien du tout ;0) mais nous on s'en fiche, comme tu le dis ; quand lire est une passion vivace rien n'est plus riche et gourmand que de partager sur cette passion :0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis, tu vas le faire? Alleeeez!
      Lire a toujours été ma passion, et maintenant avec le blog ça permet de savoir que je ne suis pas seule! ^_^

      Supprimer
    2. Comme toi, depuis toute petite ça a toujours été ma passion, je me rappelle que j'écumais les boutiques d'occasion et tout mon argent de poche n'était que pour les bouquins ;0) Et c'est resté ainsi ! Je ne pourrais pas concevoir la vie sans lectures, c'est aussi fort que cela ! Pour le TAG je ne sais pas, j'aurais du mal à analyser tout cela, je fonctinne plus au feeling, je ne sais pas si je serais de taille ;0) Bisous, bisous

      Supprimer
    3. Mais si tu es de taille!
      Bises et bon RAT!

      Supprimer
  11. Je ne fais plus de tag mais j'avoue que ça permet d'en savoir plus sur les pratiques de lecture. Moi aussi, je parle peu souvent des abandons, des mauvais romans qu'on a envie d'oublier ( et puis tout est tellement subjectif...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A partir du moment où je lâche au 1/10 du bouquin, ça me gêne d'en parler. Pas que le bouquin soit forcément mauvais, mais il n'est pas pour moi, ou pas à ce moment là.

      Supprimer
  12. C'est vraiment sympa ce tag, c'est chouette de mieux connaître les "vieilles connaissances" de blog ;-) Je vais sûrement le faire la semaine prochaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, tu le fais! On en apprend toujours ainsi.

      Supprimer
  13. C'est vrai que les tags ont disparu. Moi, j'aimais bien, ça permet de mieux nous connaitre.
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Keisha, tag intéressant et réponses encore plus intéressantes. Cela te dévoile un peu mais pas trop. C'est bien de garder son mystère. Je le ferai peut-être même si je ne suis pas un blog purement "livres". Bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, fais-le, après tout tu parles beaucoup de livres aussi, et tu lis!!!

      Supprimer
  15. Oh! moi, en ce moment, je n'ai plus le temps d'écrire sur mes livres, ni d'aller souvent dans les blogs amis... alors non, pas de tag ! Sinon, je les aimais bien aussi sur certains sujets, pourquoi pas ? Mais après tout, les tags dépendent de nous ! On peut s'y remettre ! A la rentrée pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, tu notes pour la rentrée, ce sera tout aussi intéressant. Bonnes activités!

      Supprimer
  16. Il y a des constantes dans les réponses d'un blogueur à l'autre, je m'y retrouve beaucoup, à quelques variantes près. J'ai commencé à m'y coller mais pas évident des fois parce qu'il y a eu pas mal d'évolution dans mon fonctionnement entre "avant" et "maintenant". Sans compter que beaucoup de choses dépendent de l'humeur, du livre, etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends avec plaisir tes réponses... Je sens qu'il n'y aura peut-être pas que de l'original, on fonctionne en gros pareil, mais tu vas bien trouver une ou deux formules choc?

      Supprimer
  17. Je note ce tag pour le faire (un jour peut-être). Je manque de temps. Mais j'apprécie de lire les billets des autres.
    Heureusement, on évolue dans notre façon de bloguer avec le temps. Mais pour durer il faut que le plaisir soit la motivation numéro 1.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord pour le plaisir!
      Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de tag. Mais cela contribue au plaisir, d'aller voir chez les autres comment ça fonctionne.

      Supprimer
  18. J'ai vu ce tag aussi chez "Cultur'elle", je vais tenter de trouver le temps de le faire ! Ce qui est curieux, c'est qu'on y remarque que la façon de bloguer à changé au fil des années... Et oui, cela va bientôt faire une décennie que l'on se suit (toi et d'autres) et subtilement, je trouve que la blogo (restreinte) que je suis a changé, pour mieux... Mais plus d'info quand je publierai ce tag ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ce sens du teasing! J'attends avec impatience!!!

      Supprimer
  19. Ah que j'aime ce tag et découvrir l'envers du décors des blogs ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de très original, mais tout de même quelques différences entre les réponses de ci de là.

      Supprimer
  20. on a vraiment beaucoup de points communs : tout pareil pour "Prise de notes" et "rédaction" entre autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on se professionnalise trop (prise de notes, rédaction fignolée) on a moins de temps pour lire! ^_^

      Supprimer
    2. Trouver le juste milieu...

      Supprimer
  21. Tu nous apprend des pratiques sur les livres empruntés que je n'ai, heureusement, pas croisées quand j'empruntais en bibli.
    J'aime beaucoup ce billet et je reprendrai l'idée cet été.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à nous fignoler un billet, oui.
      En règle générale j'emprunte de livres pas trop empruntés voire neufs ou alors les précédents lecteurs sont respectueux. Mais il m'est arrivé de ne pouvoir lire tellement le bouquin était immonde (taches, etc)

      Supprimer
  22. Hey j'avais zappé ta réponse à ce tag ! Hmm, je n'avais pas imaginer qu'on puisse spoiler un classique. Clairement, pour certaines oeuvres canoniques, bon... On ne brise pas le tabou du siècle quand même. Sur Orgueil et Préjugés, je ne m'étais pas fendue de dissimuler la fin. D'ailleurs, je ne m'étais pas fendue non plus de faire un vrai résumé en bonne et due forme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble que la lectrice ne l'avait pas lu, ça arrive; Mais même moi avant de le lire je connaissais vaguement l’histoire. J'avoue quand même que d'avoir été déçue par ce roman m'avait amenée à me lâcher un peu. ^_^

      Supprimer
  23. Ben non, ton blog ne peut pas paraître " bon public " , il brille ( et m'impressionne ) par sa diversité !
    ( c'est vrai que ça faisait longtemps, les tags ^-^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de chez toi, très bien tes réponses!
      Oui, divers, et encore je ne parle pas de tout...

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!