mercredi 20 juin 2018

L'héritage des espions

L'héritage des espions
A legacy of spies
John Le Carré
Seuil, 2018
Traduit par IsabelelePerrin


Grâce à wikimachin, je sais que ce roman récent reprend les personnages de L'espion qui venait du froid, roman que j'avais oublié à 99%, une histoire durant la guerre froide, au moment de l'érection du mur de Berlin, avec espions de tous bords, manipulations, agents doubles ou doublés...

En gros, on prend les mêmes et on recommence? Non, Le Carré est plus malin que cela, il entremêle avec virtuosité passé et présent, narration classique et rapports d'agents anglais sur le terrain ou pas.
Peter Guillam, qui coule une heureuse retraite en Bretagne du côté de Lorient, se voit rappeler à Londres car ça sent le brûlé pour lui et son ex service!  Les enfants des agents morts au pied du mur (de Berlin) crient justice et veulent un procès. Peter Guillam est sommé de dire la vérité sur l'affaire Windfall.

Après un début où j'ai dû prendre mes marques, j'ai plongé dans cette histoire haletante, dévorée en deux jours, grâce à l'art de Le Carré et à son humour british. Même si on garde tout de même un goût amer en bouche,  et que j'attendais une fin plus pétante.
Attention, ne pas attendre de l'espionnage avec action, bagarres et compagnie, c'est très psychologique, et la lecture réclame de la concentration.

Un passage, dans une des maisons du Service
"Un chat fait son apparition : un gros matou noir à poils longs et à l'air mauvais avec un collier rouge. Il s'assoit, baille et nous dévisage. Laura lui rend son regard et se tourne vers Millie.
' Il est inscrit au budget, lui aussi?
- Je m'occupe moi-même de son entretien, merci bien.
- Il a un nom?
- Oui.
- Mais il est Top secret?
- Oui.'

Des avis chez babelio,

C'est le mois anglais, chez Lou et Cryssilda

20 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé les romans de Le Carré mais je me suis lassée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ses anciens bouquins étaient épatants! Mais le talent demeure, tu sais.

      Supprimer
  2. Je n’ai jamais lu cet auteur. Je connais sa réputation et donc je sais que j’ai manqué quelque chose. Mais d’autres lectures m’ont toujours plus attirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, trop à lire... J'ai plongé dedans il y a longtemps, mais à l'époque j'avais peu d'offre lecture, alors ma foi... Mais aucun regret!

      Supprimer
  3. ce n'est pas la peine de lire le premier alors ?...oui Carre sait s'y prendre...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a l'impression d'être perdu, mais ça ne dure pas! Après tout, il y a une histoire.
      Mais on peut toujours lire le premier, facile à trouver en bibli.

      Supprimer
  4. C'est un auteur que je n'ai pas lu, pourtant connu et reconnu et j'aime les polars ... un mystère :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'il a peut-être une aura d'auteur du passé? Mais pourtant c'est vraiment agréable à découvrir. Plus de psychologie que d'action, et des thèmes modernes abordant des problèmes actuels.

      Supprimer
  5. Il faudrait que je relise le premier, lu il y a des siècles, plus vraiment de souvenirs mais c'est sympa cette suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai lu ça il y a des siècles, en tout cas au siècle dernier. ^_^

      Supprimer
  6. J'aime bien le passage du chat, je visualise tellement bien "l'air mauvais" et "il s'assoit, baille et nous dévisage". Aprs je ne suis vraiment pas fan des romans d'espionnage. Même les James Bond ne m'ont jamais vraiment enthousiasmée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh les personnages sont des espions mais je ne case pas cela en roman d'espionnage (oublie James Bond)
      Le chat, oui. Tu as une idée de l'humour et de l'autodérision.

      Supprimer
  7. John Le Carré demande BEAUCOUP de concentration je trouve, je n'ai jamais tellement accroché ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment beaucoup! Ce n'est pas le genre de romans où on explique 20 fois le truc, faut vraiment capter les détails...

      Supprimer
  8. Malgré tout le bien que tu en dis, je ne le lirai pas car je n'accroche pas avec l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Le chat "top secret", c'est parfait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh dès qu'il y a un chat (et des tasses de thé) les anglais sont forts!

      Supprimer
  10. J'avais lu... la Taupe je crois. J'avais plutôt aimé mais n'avait rien compris. Déjà cette histoire de guerre froide me paraissait super vieille et le jeu de qui est qui, et qui double qui, m'avait totalement dépassée. Faudrait que je le relise, je sais que j'en ai plusieurs en stock chez ma mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, il faut beaucoup de concentration pour le lire, on ne s'y attend pas, car on attend un truc beaucoup plus détaillé, mais c'est au lecteur de remplir les blancs. Bien écrit, franchement.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!