lundi 6 août 2018

Sherlock Holmes à Chamonix

Sherlock Holmes à Chamonix
Enquêtes sur la mort de Whymper
et sur la première ascension du mont Blanc
Pierre Charmoz et Jean-Louis Lejonc
Ginkgo noir, 2018


Allons bon! J'ignorais totalement qu'il y avait polémique sur le nom du premier à atteindre le sommet du mont Blanc en 1786! Paccard ou Balmat? Il existerait un document dévoilant enfin la vérité, ainsi que le plan d'une mystérieuse mine, en tout cas en 1811 l'alpiniste anglais Whymper (personnage ayant existé) décède dans d'obscures conditions, et voilà Sherlock Holmes lui-même menant l'enquête, aidé d'un guide marseillais, suivi de près par une belle viennoise adepte de psychanalyse, et un dangereux prussien.

Au début j'ai un peu pataugé dans les époques et les personnages, mais d'utiles annexes ont tout éclairci, et je me suis bien amusée à suivre ce Sherlock Holmes qui est le premier à se moquer de ses méthodes d'investigation et de sa popularité, et à en apprendre sans douleur sur les soins aux tuberculeux (espérant que les 'aléas thérapeutiques' n'étaient pas fréquents), l'utilisation du graphite et la conquête du mont Blanc. Un hommage à Conan Doyle (et aussi à Poe) plein de verve et d'humour. Je ne classerais pas l'histoire en 'policier', plutôt en 'aventures'.

Voilà comment la belle Gertrud raconte
"...quand je fus brutalement réveillée par une individu très laid, sorte de clone de l'Empereur Guillaume - sans doute un fils illégitime, ou, pour le moins, un cas très intéressant de mimétisme par désir du père... Bref, cet individu me maîtrisa, malgré ma solide constitution et les cours de lutte que feu mon mari, le comte Wilhelm von Hofmannstahl, me fit donner à Vienne. Ensuite, sous la menace d'un pistolet -substitut classique à une virilité défaillante -l'individu me contraignit à prendre le volant de mon automobile et nous nous lançâmes à votre poursuite."

Merci à l'éditeur qui me fait découvrir ses collections.

22 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je ne crois pas. Au début, en 1826, on a 'la mer de glace qui menaçait les plus hautes maisons du village. Il constata que les craintes des paysans du lieu n'étaient pas sans fondement: le fleuve de glace se répandait plus bas chaque année. A ce train, il finirait par engloutir les habitations.'
      Un mini âge glaciaire à l'époque, je crois.

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais pu accrocher à Sherlock Holmes et je pense que c'est définitif !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici c'est plutôt ludique, ce n'est pas le vrai, sérieux et tout!

      Supprimer
  3. Le personnage de Sherlock Holmes est-il tombé dans le domaine public pour qu'il réapparaisse sans cesse sous la plume d'autres auteurs que C Doyle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Conan Doyle étant mort en 1930, oui, les 70 ans sont bien passés (en France c'est 70 ans)
      Je me suis laissé dire qu'une nouvelle traduction (par exemple 1984) fait repousser la date limite. A vérifier.

      Supprimer
  4. J'adore ce personnage :-), pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  5. Un roman plein de clins d'oeil qui m'a l'air sympathique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il te plairait, avec ces références amusantes.

      Supprimer
  6. Oh, je sens que ce livre va me plaire : Sherlock Holmes + Whymper + de l'humour cela ne se refuse pas. Si tu ne l'as pas déjà lu, je te recommande le livre de Whymper "Escalades dans les Alpes", de quoi nous faire sentir définitivement ridicules avec note matériel, nos GPS etc etc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici on est dans le plus léger, ce n'est pas vraiment une enquête.
      Oui, les escalades quasiment en chaussons, ou en tout cas sans équipement particulier, comme avec Humboldt en haut du Chimborazo (je suis en train de lire son histoire) ou Muir dans le Yosemite.

      Supprimer
  7. Franchement, le titre m'a fait rire ! C'est déjà un bon début !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le vrai Sherlock Holmes est venu en Europe, en Suisse, non? Alors pourquoi pas.^_^

      Supprimer
  8. Chamonix ! Mais c'est près de chez moi ça ! Ça m'intéresse 😉

    RépondreSupprimer
  9. (en plein rattrapage bloguesque^^) J'ai un doute mais il me semble que je n'ai jamais lu le vrai Sherlock, jamais vraiment tentée, par contre je l'ai souvent vu "récupéré" dans des pseudo-enquêtes mais pareil, ça ne m'emballe jamais plus que ça (sauf dans le dernier roman coréen que j'ai lu, celui des Sept yeux de chats^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, tu as autre chose à lire. Pour ta culture, un jour, tiens, pour un mois anglais?

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!