mercredi 14 novembre 2018

L'excuse

L'excuse
Julie Wolkenstein
P.O.L., 2008


Utiliser le canevas d'un roman existant (un classique de préférence) , voilà qui n'est pas une grande première, que ce soit pour un roman ou un film. Si, comme dans les cas de L'excuse, c'est assumé et participe au ressort et aux péripéties du roman, alors quelle réussite! (j'en profite pour signaler le délicieux Betty et ses filles , lui aussi une réussite, mais là c'est au lecteur d'avoir du flair)

Au décès de sa tante Françoise, la narratrice Lise hérite d'une maison à Martha's Vineyard et d'un bateau (la famille est vraiment très très riche) et retrouve trois cartons pleins de documents, laissés par son cousin Nick. Contenant des photos, un jeu de tarot incomplet (il manque les trois bouts) et un écrit de Nick intitulé "Déjà-vu", dont les chapitres ponctueront la narration principale.

D'après Nick, la vie de Lise calque celle d'Isabel Archer, l'héroïne de Portrait de femme de Henry James. Roman qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lu pour suivre L'excuse, car Julie Wolkenstein en rappelle habilement le contenu et insère des remarques à son sujet, jusqu'à "ce que nous vivons ensemble, (...) , ce n'est pas la transgression littéraire de Portrait de femme, ce n'est pas une victoire sur cette malédiction littéraire que j'ai vue organiser ton existence, c'est au contraire l'élucidation du véritable sens du roman. Ce que James ne dit pas, peut-être même ne sait pas, ses personnages l'ont fait."

J'ai adoré ce roman très subtil, bien sûr c'est Julie Wolkenstein qui mène la danse, décidant que Lise et les autres auront cette destinée, mais dans les années 80 et suivantes, avec assez de flou, de péripéties, et un découpage dans le temps permettant un suspense et un intérêt sans faille. En plus d'un attachement à Lise, devenue âgée mais qui grâce à Dick (et le petit du tarot) vivra encore quelques aventures.

De plus cela se termine en une sorte de "chasse au trésor bizarre", Lise devant découvrir le "21" (et des révélations) et surtout "l'excuse", qui la mènera à la fin d'une recherche palpitante (pour moi lectrice aussi!). Dernière remarque : pas besoin de savoir jouer au tarot.

Des romans comme cela, j'en redemande. J'ai trouvé le livre dans la "caisse aux dons" de la bibliothèque, où les usagers peuvent déposer ce qu'il veulent, j'y fouille systématiquement, et là, pépite!

L'avis de Papillon, qui mènera à d'autres, et sur lecture/écriture

56 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu cette auteure, dont j'entends pourtant dire souvent du bien. (quelle bonne idée cette caisse aux dons !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu un autre de ses romans, moins enthousiasmée que d'autres lecteurs. Mais là, franchement, c'est excellent!
      Oui je plonge dans la caisse, mais prudemment je ramène les livres une fois lus (ou abandonnés)

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais rien lu de cet auteur...et tu as eu le nez de fouiller dans la caisse des dons. Je le fais aussi et je trouve plus souvent des polars que des pépites :) Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette fameuse caisse il y a beaucoup de 'n'importe quoi' mais aussi du pas mal du tout (la PAL augmente ^_^). Mais il y en a pour tous les goûts (et à quelques années près, ma mère aurait trouvé son bonheur là-dedans)

      Supprimer
  3. Il faudrait que je découvre cette auteure, à l'occasion... près de chez moi, il y a des boîtes à livres et j'y fais parfois des découvertes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (pour l'instant, dans les boîtes à livres à l'extérieur, je me contente de déposer...)
      Je te souhaite de bonnes pioches aussi, et de découvrir cette auteur (en bibli?)

      Supprimer
  4. Il y a tellement longtemps que je n'ai pas joué au tarot !

    RépondreSupprimer
  5. même si tu le sais je préfère H James à cette dame je suis intéressée car le roman de James reste ouvert quant à sa fin alors pourquoi pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si on connaît l'histoire d'Isabel Archer (rappelée d'ailleurs par j Wolkenstein), le roman est passionnant et pose des questions sur celui de James. Ha bon la fin est ouverte?

      Supprimer
  6. J'ai beaucoup aimé "Les vacances" et encore plus "Adèle et moi" du même auteur. J'ai bien envie de découvrir celui-ci aussi si l'occasion se présente !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adèle et moi , j'ai aimé sans plus. Mais là je suis enthousiaste.

      Supprimer
  7. Je ne connais pas encore cette auteure, je prendrai peut-être le temps de la découvrir un jour ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle plait beaucoup sur les blogs semble-t-il, oui, lis-là.

      Supprimer
  8. Pfouu mon commentaire re s'est envolé car Google ne me reconnait pas (en 2 ans, je suis perdue))!! Tout ça pour dire que je n'ai pas encore lu cette autres mais je garde espoir ( j'ai fait des bonne pioches à l'espace livres de la braderie du Secours Pop. ( des brochées en excellant état))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Google (ou qui?) me joue aussi parfois des tours, je dois commenter sous anonymat, un comble.
      Oui essaie de trouver en bibli ou au Secours P, perso je me perds souvent chez Emmaüs, une caverne d'Ali Baba...

      Supprimer
  9. Ah tiens, je ne l'ai pas lu celui-ci mais j'adore Julie Wolkenstein et sa façon de tisser ses intrigues à partir du paysage littéraire (beaucoup aimé son dernier roman, Les Vacances qui navigue entre La comtesse de ségur et Eric Rohmer... et puis j'ai adoré Adèle et moi ). Bon, je note de me procurer L'excuse :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je voie, pour ces Vacances (Adèle et moi c'était sympa mais sans plus)(mon avis, peu partagé, d'ailleurs ^_^)

      Supprimer
  10. Oh je n'ai pas de flair moi... J'ai lu Betty et ses filles que j'ai beaucoup aimé mais je n'avais pas du tout fait le parallèle avec les écrits de Jane Austen...Enfin en même temps je ne l'ai pas vraiment lu mais vu les adaptations cinématographiques.
    C'est cool ces caisses aux dons ♥
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais je suis une Austenmaniaque, alors quand tu lis ses romans au moins une demi douzaine de fois... (sans parler des adaptations ciné) tu as le flair!
      Je fouine toujours dans cette caisse, mais avec réflexion (et je peux les ramener)
      Bises!

      Supprimer
  11. Troisième tentative pour laisser un commentaire, je commence à désespérer ! Je n'ai toujours pas lu cette auteure mais ce livre pourrait me plaire.J'ai fait de bonnes pioches à la section livres de la braderie du Secours populaire ( je prêche pour ma paroisse...;)) (des livres en excellent état).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, ça passe! C'est juste que je modère pour éviter les trucs flous à mes visiteurs (en contrepartie, j'ai les messages en anglais mais personne ne les voit)
      Comme je te le disais, ici c'est Emmaüs, pas cher, bien rangé, le rêve (sauf pour la PAL)

      Supprimer
  12. J'avais lu et apprécié Les vacances, je tenterai bien celui là!

    RépondreSupprimer
  13. une belle découverte alors, quelle chance cette boîte à don !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a vraiment un peu de tout, tu comprends bien, mais chacun trouve chaussure à son pied...

      Supprimer
  14. Je l'ai lu il y a déjà plusieurs années, et j'avais adoré la mise en abîme de l'intrigue, c'était fascinant !

    RépondreSupprimer
  15. je ne connais pas l'auteure mais l'idée me plaît beaucoup!noté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une vraie réussite (s'attaquer à James, quel culot! ^_^)

      Supprimer
  16. les caisses au livres en forme de cabines de plage à Dinard sont vraiment des mines de livres à lire.

    RépondreSupprimer
  17. Je n'ai lu que L'heure anglaise, beaucoup aimé, je note ce titre, ça a l'air bien,ouiiii.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, c'est très bien (et je l'ai préféré à un autre déjà lu)

      Supprimer
  18. "Portrait de femme" étant à mon programme de lecture dans les semaines à venir, je commencerai par lui. Mais je note celui-ci pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut commencer par James, en effet, auteur que je me promets de découvrir correctement. Alors, avec Portrait de femme? Ou un autre?

      Supprimer
  19. J'ai Adèle et moi sur ma Pal, il faut absolument que je le lises, puis je pourrais me pencher sur celui là ^0^ ton enthousiasme est communicatif ^_~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adèle et moi a enthousiasmé les lecteurs (un peu moins moi-même mais à toi de voir)

      Supprimer
  20. L'ombre du Portrait de femme de James, je me laisserais tenter avec plaisir, jamais lu Wolkenstein (spécialiste de James, fille de Poirot-Delpech).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela se sent qu’elle est spécialiste, et elle a brillamment utilisé l'oeuvre de James.
      Sinon, influencée par le dernier billet de Dominique (^_^), j'ai emprunté Portrait de femme à ma bibliothèque.

      Supprimer
  21. Ça a l'air intéressant en effet mais arf, la psychorigide en moi me laisse entendre qu'il faudrait d'abord en passer par James avant ce roman si on veut faire les choses bien, du coup c'est pas gagné tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu non surtout que le James c'est 600 pages bien tassées, je viens de l'emprunter à la bibli! ^_^
      Mais l'excuse, c'est bien (je parle du roman bien sûr)

      Supprimer
  22. C'est chouette l'idée de "la caisse à dons". C'est comme les boites à livres. On y trouve parfois des pépites.
    Je n'ai jamais lu l'auteure mais un jour sans doute car j'ai "Adèle et moi" dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Actuellement n'y reste plus grand chose d'intéressant, d'ailleurs! Mais j'y regarde à chaque fois. Bref, c'est comme les boîtes à livres.

      Supprimer
  23. Voilà qui a l'air bien tentant - et ce serait une occasion pour moi de lire un peu de littérature francophone.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas? Cette littérature peut offrir de belles surprises.

      Supprimer
  24. Les roman qui se construisent sur d'autres romans, j'adore en général ... je vais donc chercher cette excuse ... en librairie plutôt. les boites à lire sont nombreuses autur de chez moi, mais je dépose plutôt que je ne fouille. la plupart du temps, ce sont des titres classiques, abandonnés là par les lycéens qui en ont fini avec le bac. Ces livres là me rendent triste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ça me rend triste, ces bouquins abandonnés dès la fin des études, il y en a plein à Emmaüs, j'espère que plus tard ils y reviendront (rêve toujours, quoi). Mais s'ils tombent dans d'autres mains intéressée...

      Supprimer
  25. Jamais lu cette auteur, mais déjà eu de très bons échos sur elle. Il me semble qu'elle fait souvent référence à des romans ou des écrivains, notamment la comtesse de Ségur je crois ? En tout cas tu as l'air enchantée donc je note ! Je commencerai peut-être par celui-là pour la découvrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comtesse de Ségur, oui, semble-t-il, dans Les vacances (tu as lu Les vacances de cette chère Comtesse?)(moi oui, mais pas celles de J Wolkenstein)
      Je recommande cette Excuse pour la découvrir. Depuis j'ai emprunté Portrait de femme, un pavé. Pfff!

      Supprimer
  26. Je ne l'ai jamais lue, il me tente bien :) Une bonne idée cette caisse aux dons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne idée (sauf pour la PAL)(mais je les remets une fois lus)

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!