mardi 24 mars 2020

Petit déjeuner chez Tiffany

Petit déjeuner chez Tiffany
Breakfast at Tiffany's
Truman Capote
Gallimard, 1962
Traduit par Germaine Beaumont


Après la grosse claque de De sang froid, il fut question de continuer avec Truman Capote, d'autant plus que mon souvenir du film Diamants sur canapé était favorable.

Durant les années au cours de la seconde guerre mondiale, le narrateur tentait de devenir écrivain et logeait à New York. L'appartement du dessous était occupé par Holly Golightly, jeune femme de 19 ans sortant et recevant beaucoup (au grand dam d'une voisine!). Fascinant pas mal de messieurs, elle n'a pas d'occupations bien définies, mis à part rendre visite chaque jeudi à un gangster en prison (et passant des messages, ce qui lui vaudra des ennuis). L'on apprend qu’elle a un mari quelque part (mais est-ce légal?), et qu'elle veut épouser un brésilien. Des années plus tard, le narrateur ne sait toujours pas trop ce qu'elle est devenue.

Alors? Superbement écrit, pas de souci, quelques rebondissements, bien sûr, c'est bien mené. mais j'avoue avoir eu du mal à m'intéresser vraiment à Holly, à ses monologues autocentrés (OK, elle n'a pas eu que des bons moments dans sa vie, et cherche à s'en tirer). Quelques passages où elle se dévoile un peu (le décès d'un proche), le drame personnel vers la fin, mais finalement moins de 150 pages ça me suffisait.

Avant de me lancer des pierres, prière de considérer que le film ne suit pas à 100% le livre... Le narrateur y fréquente une femme plus âgée (dans le livre, non), la fin n'est pas franchement la même. Le chat est très bien, dans les deux versions. ("Audrey Hepburn déclara que la scène où elle devait mettre l'un des chats dehors, sous une pluie battante, fut la plus pénible qu'elle ait jamais eu à tourner.")
Vous échappez à Tiffany et à la petite robe noire
https://prince-et-puissance.skyrock.com/3300205072-Chat-diamants-sur-canape.html
Des avis chez babelio

46 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a bien longtemps, et j'avoue en avoir gardé très peu de souvenir. Ceci dit, je pourrais dire la même chose de De sang-froid, que j'ai bien l'intention de relire un jour...

    RépondreSupprimer
  2. Le ton est très différent du film en effet et cela contribue à déstabiliser le lecteur. Je crois qu' Audrey Hepburn manque au roman en fait... Le ton est plus sombre et moins charmant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, tout à fait. Mais mon souvenir du film est lointain.

      Supprimer
  3. Toujours pas vu le film. Je vais profiter du confinement pour le regarder, donc.

    RépondreSupprimer
  4. Une lecture qui ne me tente pas du tout. Par contre, je reverrais bien le film, pour Audrey Hepburn.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est possible. Le roman est déstabilisant.

      Supprimer
  5. J'ai un meilleur souvenir du film. Et de l'incontournable "Moon river..."

    RépondreSupprimer
  6. « De sang froid » est hautement recommandable mais je n’ai jamais lu celui-ci, le film étant trop présent à mon esprit…..

    RépondreSupprimer
  7. C'est un de mes films préférés, j'adore Audrey Hepburn, et cette scène oui je me rappelle, pour qui aime les chats c'est une scène éprouvante ;0) Bon, il ne me reste plus qu'à lire le livre malgré tes bémols :0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chat est parfait (pauvre loulou, sous la pluie)

      Supprimer
  8. Lu il y a longtemps et je n'avais pas plus accrocher que ça à l'histoire.
    Bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, finalement le film a opéré des changements plus 'attractifs'.

      Supprimer
  9. J'ai tellement vu le film... je n'ai jamais eu envie de lire le livre du coup, trop imprégnée par les images et l'inoubliable Audrey Hepburn.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait c'est après le génial 'De sang froid' que j'ai voulu continuer.

      Supprimer
  10. Après De sang froid j'ai été plutôt déçue par les autres ouvrages de Capote que j'ai lus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est pareilles... En fait il s'agit de quatre textes assez courts et je n'ai même pas lu les trois autres.

      Supprimer
  11. j'avais tellement aimé De sang froid… dommage pour celui-là. d'autres titres de l'auteur à recommander?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, non, puisque tu as déjà lu De sang froid, je n'ai plus rien à te proposer.

      Supprimer
  12. Rien lu de cet auteur et je ne connais pas le film. Je vais rarement au cinéma et je ne regarde quasiment pas la télé.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est un classique, je te le recommande, ce film.

      Supprimer
  13. Bon, vraiment je ne regrette pas de ne pas m'être lancée. Je sens qu'elle me laisserait aussi de marbre cette Holly. Je préfère rester sur le souvenir de l'excellent De Sang-froid (aaah quel livre celui-là !!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est pareilles, et tu sais que je n'ai pas insisté pour la LC. Mais comme j'avais déjà écrit le billet, je l'ai gardé.

      Supprimer
  14. C'est un auteur que je n'ai pas lu depuis très longtemps et il faudra bien qu'un jour je m'y plonge...Merci pour ton ressenti, je ne connais pas le film non plus mais je vais chercher à le voir ces jours-ci on a le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (j'ai enlevé ton autre commentaire, qui était le même finalement)
      J'espère que tu as lu De sang froid, et te recommande le film, un grand classique!

      Supprimer
  15. Il a une belle plume et son écriture me rappelle les auteurs du sud comme Mccullers. Je préfère de sang froid aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. McCullers, un jour je la lirai... ^_^
      Oui il écrit bien mais là je suis restée à côté.

      Supprimer
  16. J'ai trouvé très bon : "Il y avait pour ces filles débarquées de la campagne une volonté de liberté et de changement de classe sociale. Sous les larges chapeaux et les lunettes noires, se faire croire au rêve."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui c'est bien observé et bien écrit. Et voir ainsi l'héroïne, qui se bat pour s'en tirer, c'est bon. Mais ça n'a pas suffi à m'emporter, il faut dire que De sang-froid avait mis la barre trop haut.

      Supprimer
  17. Toujours pas lu l'auteur, ni vu le film...
    C'est pour bientôt promis :-)

    RépondreSupprimer
  18. j'ai vu le film très jeune et lu le livre étudiante à la fac, en anglais du coup la traduction ne m'a jamais attiré. La fin est bien différente du coup, j'aurais bien aimé un remake fidèle au roman ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, le roman laisse pas mal de questionnements, alors pour un film c'était moins vendeur?

      Supprimer
  19. Bonsoir Keisha, le film est tellement génial que je n'ai jamais eu envie de lire le livre et ton avis me donne raison. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux sont différents. Mais si on a vu le film avant, on est surpris...

      Supprimer
  20. le film est donc meilleure que le bouquin ? C'est étrange parce que je suis sûre d'avoir vu le film et je ne m'en souviens pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça, tu ne te souviens pas d'Audrey Hepburn? ^_^

      Supprimer
  21. Une des œuvres de Capote que je n'ai toujours pas lues et comme je n'ai pas vu le film non plus, je ne risque pas de faire la comparaison, même si je pense que j'aurais du mal à ne pas me figurer l’héroïne sous les traits de la divine Audrey.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, quand tu as vu le film, et même rien qu'à en avoir entendu parler, tu n'imagines plus qu'Audrey...

      Supprimer
  22. j'ai une ou deux oeuvres de Capote dans ma PAL, je vais commencer par elle, un jour !

    RépondreSupprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!