mercredi 20 juin 2018

L'héritage des espions


L'héritage des espions
A legacy of spies
John Le Carré
Seuil, 2018
Traduit par Isabelle Perrin

J'ai supprimé TOUT le contenu du billet (voir raison plus bas) espérant qu'un courageux anonyme ne va pas continuer à caviarder mon blog (hé, gars, tu peux me contacter AVANT !)

Le 13 octobre 2020 je reçois ce mail

"Conformément aux termes de la loi américaine DMCA (Digital Millennium Copyright Act), Blogger a été informé d'allégations selon lesquelles une partie du contenu de votre blog violerait les droits d'auteur d'autres blogueurs. Par conséquent, nous avons rétabli l'état "brouillon" des articles concernés. (Si nous ne le faisions pas, nous nous exposerions à des réclamations pour atteinte aux droits d'auteur, quelle que soit leur légitimité. Les URL des articles concernés par cette réclamation sont répertoriées à la fin de cet avis.) Votre article, ainsi que les images, liens et autres contenus, ne sont pas supprimés. Vous pouvez modifier votre article en supprimant le contenu en question et le republier. Il sera alors de nouveau visible par les internautes.

À titre d'information, le DMCA est une loi américaine sur les droits d'auteur, qui définit les directives concernant la responsabilité des fournisseurs de services en ligne, en cas d'atteinte aux droits d'auteur. Si vous pensez que vous disposez des droits de publication du contenu faisant l'objet de cette réclamation, vous pouvez déposer une notification de contestation. Pour déposer une notification de contestation, consultez la page https://support.google.com/legal/contact/lr_counternotice?product=blogger.

Après suppression de toute information pouvant permettre l'identification des personnes concernées, l'avis que nous avons reçu sera mis en ligne par un service appelé Lumen sur https://www.lumendatabase.org. Ce procédé est conforme au DMCA. Pour rechercher l'avis DMCA associé à la suppression de votre contenu, accédez à la page Lumen et saisissez l'URL de l'article supprimé.

Si nous venons à apprendre que vous avez republié l'article sans en supprimer le contenu/lien en question, nous le supprimerons et considérerons qu'il s'agit d'une violation imputable à votre compte. En cas de violations répétées de nos conditions d'utilisation, nous pourrons être amenés à prendre d'autres mesures de réparation à l'encontre de votre compte Blogger, y compris la suppression de votre blog et/ou la résiliation de votre compte. Les notifications DMCA concernant le contenu de votre blog peuvent également entraîner une action à l'encontre des éventuels comptes AdSense associés. Si vous avez des questions d'ordre juridique concernant cette notification, nous vous suggérons de prendre conseil auprès d'un avocat.

Cordialement,

L'équipe Blogger

URL concernées :

http://enlisantenvoyageant.blogspot.com/2018/06/lheritage-des-espions.html  "
 

Ma réponse

"Bonjour,
Bien évidemment je suis l'auteur à 100% de l'article incriminé et ignore qui a râlé! Pour le savoir, je n'ai pas de temps à perdre...
Mais j'adore l'idée que ce soit un bouquin d'espionnage qui m'attire les foudres d'un mauvais coucheur qui aurait pu me contacter directement.
J'ai bien envie de pondre un billet rigolo sur mon blog (ou alors facebook, tiens?) histoire de raconter ma mésaventure...
Espérons qu'un autre gars qui n'aura que ça à faire ne va pas encore accuser mon mini blogounet qui n'a pas vraiment beaucoup de lecteurs, et ce sur un billet déjà oublié (y compris de moi même!)
Allez, bonne journée.."





Trouvé : CEDRO es la asociación de autores y editores de libros, revistas, periódicos y partituras. En su nombre gestionamos de forma colectiva los derechos de propiedad intelectual derivados de la fotocopia y la copia digital de sus obras.

20 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé les romans de Le Carré mais je me suis lassée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ses anciens bouquins étaient épatants! Mais le talent demeure, tu sais.

      Supprimer
  2. Je n’ai jamais lu cet auteur. Je connais sa réputation et donc je sais que j’ai manqué quelque chose. Mais d’autres lectures m’ont toujours plus attirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, trop à lire... J'ai plongé dedans il y a longtemps, mais à l'époque j'avais peu d'offre lecture, alors ma foi... Mais aucun regret!

      Supprimer
  3. ce n'est pas la peine de lire le premier alors ?...oui Carre sait s'y prendre...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a l'impression d'être perdu, mais ça ne dure pas! Après tout, il y a une histoire.
      Mais on peut toujours lire le premier, facile à trouver en bibli.

      Supprimer
  4. C'est un auteur que je n'ai pas lu, pourtant connu et reconnu et j'aime les polars ... un mystère :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'il a peut-être une aura d'auteur du passé? Mais pourtant c'est vraiment agréable à découvrir. Plus de psychologie que d'action, et des thèmes modernes abordant des problèmes actuels.

      Supprimer
  5. Il faudrait que je relise le premier, lu il y a des siècles, plus vraiment de souvenirs mais c'est sympa cette suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai lu ça il y a des siècles, en tout cas au siècle dernier. ^_^

      Supprimer
  6. J'aime bien le passage du chat, je visualise tellement bien "l'air mauvais" et "il s'assoit, baille et nous dévisage". Aprs je ne suis vraiment pas fan des romans d'espionnage. Même les James Bond ne m'ont jamais vraiment enthousiasmée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh les personnages sont des espions mais je ne case pas cela en roman d'espionnage (oublie James Bond)
      Le chat, oui. Tu as une idée de l'humour et de l'autodérision.

      Supprimer
  7. John Le Carré demande BEAUCOUP de concentration je trouve, je n'ai jamais tellement accroché ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment beaucoup! Ce n'est pas le genre de romans où on explique 20 fois le truc, faut vraiment capter les détails...

      Supprimer
  8. Malgré tout le bien que tu en dis, je ne le lirai pas car je n'accroche pas avec l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Le chat "top secret", c'est parfait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh dès qu'il y a un chat (et des tasses de thé) les anglais sont forts!

      Supprimer
  10. J'avais lu... la Taupe je crois. J'avais plutôt aimé mais n'avait rien compris. Déjà cette histoire de guerre froide me paraissait super vieille et le jeu de qui est qui, et qui double qui, m'avait totalement dépassée. Faudrait que je le relise, je sais que j'en ai plusieurs en stock chez ma mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, il faut beaucoup de concentration pour le lire, on ne s'y attend pas, car on attend un truc beaucoup plus détaillé, mais c'est au lecteur de remplir les blancs. Bien écrit, franchement.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!