mercredi 31 octobre 2012

L'ange du matin

L'ange du matin
Arni Thorarinsson
Métailié, 2012


Direction l'Islande qui, si l'on en croit Thorarinson (et Indridason aussi d'ailleurs) a quelque chose de pourri : problèmes d'alcool, de drogue, de petite délinquance, mais aussi de grosse délinquance financière. Olver justement est un de ces "nouveaux Vikings" ayant sucé "jusqu'à la moelle" les entreprises avant de les "abandonner après faillite ou couvertes de plaies béantes". Couvert finalement de dettes lui aussi, au bord du divorce, Il apprend que sa fille a été enlevée et que les ravisseurs demandent une somme qu'il ne peut payer. La police piétine.

Einar, le journaliste des aventures précédentes, fouine de son côté, tout en continuant à s'intéresser à la mort d'une postière dans une autre ville du pays. Petit pays où les liens se distendent mais beaucoup se connaissent, où il est aisé de trouver numéro de téléphone et adresse d'une personne, ce qui permet à Einar de foncer sur un "suspect". Plusieurs enquêtes en même temps pour Einar, qui se trouve souvent au cœur de l'action, et tanne la police et les témoins pour récolter des renseignements.

Comme Yv, j'ai déploré une certaine lenteur, surtout à cause de discussions sur la situation financière et l'écroulement financier, qu'on avait vite saisi pourtant. Einar est sympathique en journaliste et en père de famille, il se fait balader aussi...Mais mon attention s'éparpillait pas mal, j'ai même eu du mal à me passionner pour l'enlèvement de la gamine.
Cependant, mis à part ce coup de faiblesse pour la part centrale du roman, je reconnais qu'en fin de parcours cela s'améliore, prend du rythme, et que le dénouement était imprévisible. Un roman noir, avec cependant quelques éclaircies.

Les avis de Jostein, actu du noir, enthousiastes!

Merci à Valérie G. et l'éditeur.
Et dans le challenge de Liliba, polars et thrillers

  Gloups, l'Islande est une île, donc Challenge des îles, de Géraldine!


42 commentaires:

  1. Malgré ma fascination pour l'Islande, cet auteur ne figure pas parmi mes chouchous. Trop lent sans doute effectivement!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai plus ou moins lâché Indridason, et là pas sûr que je récidive. A moins que Le dernier lapon ne m'ait laissé une impression tellement forte qu'ensuite tout nordique est fade. Il faudrait que je lise Mankell (Aifelle sera ravie!)

      Supprimer
  2. c'est le deuxième auteur que j'ai abandonné, je ne lis plus Indridasson depuis 3 romans je crois et celui ci je n'ai lu que le premier pour être vite un peu ennuyée par le récit sans réelle consistance, je ne trouve pas la figure du flic particulièrement attachante
    Dommage car un polar en Islande c'(est plutôt sympa mais ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, on va dire qu'on aura essayé... Einar est journaliste, et parfois je me demandais s'il n'en faisait pas un peu trop dans l'enquête.

      Supprimer
  3. Je n'ai lu qu'Indridason et j'avoue que je m'en suis lassé assez vite. Du coup, je ne suis pas surper partant pour continuer ma découverte du polar made in Islande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, j'ai abandonné Indridason au bout de quelques aventures (les deux premiers étaient bons).

      Supprimer
  4. J'ai abandonné Indridason comme Dominique, et ne suis pas prête à essayer Thorarinsson, tant je sens ses lecteurs peu débordants d'enthousiasme... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là le polar nordique a du plomb dans l'aile! Je ne regrette pas mes lectures, mais en resterai là.

      Supprimer
  5. J'ai abandonné "le temps de la sorcière" tellement je m'ennuyais. Ce n'est pas un auteur pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh là là! Bon, je vais tenter "ton" Mankell quand même, puisqu'on est dans le nord... un jour un jour.

      Supprimer
  6. Même si j'ai bien aimé Le temps de la sorcière, j'accroche un peu moins avec Thorarinsson qu'avec Indridasson... Mais tout de même, j'aime tellement l'Islande que finalement je continue, et ça passe plutôt bien pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela permet de connaître un peu l'Islande, mais il y a des longueurs.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Euh, je ne saurais trop te contraindre, sur ce coup là. Ou pour en savoir plus sur l'Islande.

      Supprimer
  8. J'ai toujours eu de la difficulté avec cet auteur ! Selon moi, Thorarinson est un auteur assez moyen; pas du tout de la trempe d"Indridason !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon premier de l'auteur! Avec Indridason j'ai lu quatre ou cinq titres.

      Supprimer
  9. J'ai déjà dû le dire trente-six fois (pardon pour la redite !) : il faudrait déjà que je lise Indridason... après on verra...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà! Et La femme en vert, qui demeure son meilleur, de l'avis de beaucoup.

      Supprimer
  10. Comme beaucoup d'autres commentateurs, Le temps de la sorcière m'a amplement suffi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande où j'étais quand ce temps de la sorcière a paru! Avant le début du blog, sans doute...(oui, 2007, je viens de vérifier). Bon, à lire les commentaires sur cet autre roman, cela ressemblait assez au matin de l'ange comme ambiance et lenteur.

      Supprimer
  11. Le ciel fut plus sombre chez moi, peu d'éclaircies. Tant pis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être en ce qui concerne Einar et sa fille, et son copain?

      Supprimer
  12. Il faut bien qu'ils picolent, ces gens des pays du nord, pour supporter le froid et les longues nuits d'hiver !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le manque de lumière, ça doit aussi aider à être dépressif...

      Supprimer
  13. J'ai lu du polar nordique, mais pas ce monsieur, l'autre, Indridason, et je ne réitèrerai pas, trop trop sombre à mon gout, je préfère leurs confrères britanniques....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends... Bon, tester, ce n'est pas mal, juste pour connaître!

      Supprimer
  14. Je dois reconnaître que je continue à préférer mes anglais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... ou américains, n'est ce pas? ^_^
      Mais la curiosité pousse sur d'autres terres...

      Supprimer
  15. Je retournerai lire des policiers nordiques mais pas tout de suite et peut-être pas celui-là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur mes étagères, Nesbo et Sjowall/Wahloo... Plus Mankell vanté par Aifelle. J'ai de quoi faire...

      Supprimer
  16. Tiens, un nouvel auteur islandais ? Je ne connaissais pas! Mais comme j'ai déjà du mal à suivre avec Indridason malgré ma forte envie...
    Mais tiens, je dis ça mais je dis rien l'Islande, c'est une ile non ?!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, c'est une île! Bouhouhou, ça devait arriver, avec tous les challenges, j'oublie! La preuve que je les fais vraiment à l'insu de mon plein gré. ^_^ Allez, j'ajoute le logo, non mais!

      Supprimer
  17. Je vais quand même défendre ce monsieur ! Je trouve qu'il s'améliore de roman en roman, et que par rapport à Indridason (que j'aime aussi beaucoup), il apporte une touche d'humour assez peu fréquente dans ces contrées !
    C'est vrai c'est lent, mais comme j'aime cela ne me dérange pas. Si vous cherchez un scandinave qui déménage, il y a une adresse : Jo Nesbo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens plus trop, pour Indridason, mais je reconnais qu'il y a de l'humour chez Thorarinson. La lenteur pourrait aller, ce sont les discussions un peu longuettes qui m'ennuient. On a parfois l'impression d'un cours sur la situation islandaise. A part ça, bonne intrigue. Bonne fin.
      J'ai lu plusieurs Nesbo et justement en ai deux ici chez moi, à lire... Harry Hole, le retour! ^_^

      Supprimer
  18. Je l'ai dans ma pal ; j'ai lu le premier de Thorarinson mais je préfére de très loin Indradison. Cependant Jean_Marc dit que Thorarinson s'améliore de roman en roman, alors je le lirai un jour ou l'autre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas du tout une lecture désagréable, et le héros est sympathique.
      Pour ma part, je vais renouer avec Jo Nesbo!

      Supprimer
  19. pourquoi je sens que je vais lire ce livre dans pas trop longtemps ??????? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es trop forte!
      Je viens de terminer un Nesbø et d'en démarrer un autre. Harry Hole for ever!
      Tu as vu, j'orthographie correctement Nesbø, avec toi j'ai intérêt...

      Supprimer
  20. trop forte la Keisha !!!!
    maintenant, il te reste le æ et le å !
    God nat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, oui, seulement si c'est nécessaire. Là j'ai fait un copié collé, mais il existe des listes de code si besoin est.

      Supprimer

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!