samedi 20 septembre 2008

Romance



Romance
Ed McBain



Presse de la cité, 1996




"Dans la pièce Romance, qui parlait de policiers new-yorkais, il jouait un inspecteur enquêtant sur l'agression dont était victime une comédienne jouant dans une pièce intitulée Romance, va comprendre. Une fausse pièce appelée Romance dans une vraie pièce appelée Romance."
Et dans ce scénario matriochka, où êtes-vous, lecteur ?
Michelle Cassidy, médiocre comédienne, répète l'aussi médiocre pièce Romance, dans laquelle elle doit être poignardéee ... Or elle se fait poignarder exactement comme son personnage. Mise en scène pour faire de la publicité à une pièce qui en a bien besoin?
A peine l'enquête ouverte, voilà qu'on la retrouve poignardée - et morte - à son domicile.

Les veinards qui connaissent Ed McBain se frottent les mains à l'idée de retrouver la fine équipe de policiers du 87ème district (ville d'Isola), ici Carella et Kling, et un peu moins Meyer, Hawes, Parker et Brown.
Comme les victimes n'ont pas toujours le bon goût d'être agressées dans les limites du 87ème, intervient l'article 893.7 du règlement appelé familièrement PSC ou Régle du Premier sur le Coup. Et on retrouve sur l'enquête les inénarrables M§M (Monroy et Monoghan) ainsi que le toujours bien raciste Ollie Weeks.
Bien sûr la famille de Carella , Teddy et les jumeaux, âgés de 10 ans ici, ont une petite scène.
Et en star apparaît le sublime Docteur Sharyn Everard Cooke. Bert Kling et elle vivent les premiers pas d'une histoire d'amour pas facile facile : elle a un grade supérieur au sien et gagne bien plus d'argent, elle est noire et il est blanc ...
Le tout dans une atmosphère électrique où tout peut déraper et tourner à l'émeute entre communautés.

Contrat rempli encore une fois : une histoire bien ficelée où la réalité et le théâtre se mélangent, se copient ; le plaisir d'avoir des nouvelles de personnages déjà rencontrés [note au nouveau lecteur : on ne s'y perd pas !], un aperçu des problèmes concrets et de la vie dans une grande ville des états-unis, sans oublier des dialogues percutants, de l'humour et ce style  reconnaissable !

L'avis au sujet d'Ed McBain de Jean-Marc Laherrère, sur son (excellent) blog  actu du noir

Commenter cet article

Karine :) Il y a 4 ans
Bon... je suis complètement mêlée... mais la série me tente bien quand même! Quels sont les premiers tomes??
keisha Il y a 4 ans


La "série" du 87ème district (une partie de l'oeuvre de l'auteur) comprend 57 titres ! Dans un moment d'égarement j'ai acheté chez Omnibus les 3 premiers gros
volumes de cette oeuvre (donc une vingtaine de titres) ...
Mais en fait il n'y a quasiment que du bon chez lui et n'importe quel titre devrait te plaire. On y voit l'évolution de la société et celle des personnages, mais ce n'est pas grave, on s'y
retrouve bien même si on ne les connait pas et chaque livre traite d'une (et parfois deux) enquêtes. Les amateurs de polars mettent Ed Mc Bain plutôt haut dans leur liste de préférés et je
voulais lui faire un peu de publicité !
J'ajouterai que son style est particulier, efficace et plein d'humour, il manie aussi bien l'émotion, et ses dialogues sont de vraies perles.



Manu Il y a 4 ans
Pourtant grande amatrice de polars, je n'ai jamais lu cet écrivain. Je devrais y remédier avec ta critique élogieuse :-)
keisha Il y a 4 ans


Tout à fait ! Ses chroniques du 87ème district s'étendent sur une cinquantaine d'années.
Je viens d'ajouter à mon article un lien sur un site plus dédié aux polars et je t'invite à y faire un tour . Je décline toute responsabilité sur l'accroissement éventuel de ta PAL
;-)



Manu Il y a 4 ans
Oups, en effet, ça ne va pas améliorer ma PAL ce site ;-) . Merci du lien !
keisha Il y a 4 ans


De rien ! Bonnes lectures ...



Bonjour, etmerci !

Je confirme, le mieux pour découvrir McBain est de la faire au travers de l'intégrale publiée chez Omnibus.
C'est beaucoup plus intéressant financièrement, ce qui n'est pas négligeable.
Et surtout, McBain est addictif. Le premier semble bien, sans plus. Puis plus on en lit, plus les personnages deviennent familliers, plus on aime. Au bout d'un moment, on ne peut plus s'en passer.
keisha Il y a 4 ans


Exactement ! J'en ai bien lu environ 10 et maintenant j'ai acheté les 3 premiers tomes chez Omnibus (c'est vrai que pour 20 euros environ le tome de 6 histoires
c'est intéressant). Je vais donc découvrir les personnages en suivant depuis le début. Ah quel bonheur...



mama Il y a 4 ans
oui ca a lair bien
keisha Il y a 4 ans


C'est excellent, mama, lisez un livre de cet auteur. Mais qui êtes vous ? Je ne parviens pas à un blog .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.