jeudi 30 octobre 2008

La vie en sourdine



La vie en sourdine
David Lodge




Rivages, 2008






"Fred était déjà montée lire au lit. Je savais que c'était ce qu'elle était en train de faire, bien qu'elle ne m'eût rien dit de tel, tout simplement parce que les gens mariés connaissent les désirs et les habitudes de l'un et de l'autre, ce qui est particulièrement utile si vous vous trouvez être sourd ; en fait, si elle avait manifesté verbalement son intention, j'aurais eu davantage de chances de me tromper."

Malheureusement la vie de Desmond n'est pas toujours aussi facile ! Professeur de linguistique retraité, il devient sourd depuis une vingtaine d'années. C'est l'occasion pour David Lodge d'utiliser son humour habituel pour raconter par exemple les démêlés de Desmond avec ses appareils d'audition ou bien ses "conversations" . C'est ainsi qu'à l'insu de son plein gré il accepte d'aider une étudiante à rédiger sa thèse et qu'il a du mal à se tirer d'une situation bien épineuse. Par ailleurs son père âgé de 90 ans a aussi l'ouïe défaillante et se refuse à quitter sa maison ou à accepter une aide ménagère alors qu'il en aurait bien besoin.

Comme à l'ordinaire David Lodge nous offre un roman intelligent, drôle, sans doute fort autobiographique. Et en passant plein d'informations sur la surdité (saviez vous par exemple qu'il existait des chiens pour sourds comme il existe des chiens d'aveugles ?). Les défaillances de Desmond, le déclin de son père, donnent une tonalité plus sombre à ce roman ; mais la patte habituelle de Lodge est bien présente et il a su tirer parti du handicap de son héros pour relater des scènes plus comiques toujours avec finesse et bien sûr dans un style tellement british.

Des avis : Cuné, Clochette, Sybilline, Sentinelle, Armande, ...


Commenter cet article

Thaïs Il y a 4 ans
je m'étais lassée de lui alors qu'il me faisait rire mais il parait que celui là est de nouveau bien !
kathel Il y a 4 ans
J'ai hâte de le lire !
cathe Il y a 4 ans
Moi je l'ai trouvé plus sombre que drôle. Bien sûr il y a l'histoire avec l'étudiante qui allège l'atmosphèe, mais sinon l'humour toujours présent de Lodge est ici bien noir ! (problèmes de surdité bien réels chez l'auteur, et problèmes avec son père, bien réels aussi)
Pascale Il y a 4 ans
Je n'ai pas lu de Lodge depuis un moment. Celui-ci est dans ma liste !
sybilline Il y a 4 ans
Voilà qui me tente terriblement...
Manu Il y a 4 ans
J'adore Lodge et voir tous ces livres un peu partout sur les blogs me font penser qu'il y a bien longtemps que je n'ai plus lu un de ses livres. J'ai "Nouvelles du paradis" dans ma PAL.
Laurent Il y a 4 ans
Je n'ai encore rien lu de Lodge... C'est une bonne occasion ;)
Karine :) Il y a 4 ans
C'est un auteur qu'il me tarde de découvrir!! Je ne sais trop par quel livre commencer mais bon, c'est certain que je le lirai un jour!!
Aifelle Il y a 4 ans
Moi aussi j'avais délaissé Lodge, que j'aimais pourtant beaucoup. J'attendrai que celui-ci sorte en poche.
Keltia Il y a 4 ans
Ma grand-mère souffre de pertes d'audition depuis quelques années et ça porte un grand coup à son moral. Du coup, le thème m'intéresse beaucoup: je note!
Yv Il y a 4 ans
Je ne connais pas Lodge moi non plus, mais, assez amatuer de l'humour so british, je me sens maintenant un peu obligé;
Yv Il y a 4 ans
Je viens d'emprunter Les quatre vérités.
Ys Il y a 4 ans
Ce roman me fait de l'oeil depuis un bout de temps à la bib, et j'avais beaucoup aimé certains précédents, sauf "Mauvaises pensées" que j'avais trouvé inutilement vulgaire...
clochette Il y a 4 ans
Merci pour le lien !
Schlabaya Il y a 4 ans
@ Ys : pourquoi as-tu trouvé "Mauvaises pensées" vulgaire ?
Pas encore lu "La vie en sourdine", mais je le rajoute à ma PAL, Lodge est un auteur que j'affectionne !
Stephie Il y a 4 ans
Je l'ai terminé et j'avoue qu'il m'a touchée.
keisha Il y a 4 ans


@ Stephie
J'ignore si tu as lu d'autres de ses romans, mais c'est vraiment un bon auteur. Ce roman là est personnel et touchant aussi, en effet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!