mardi 10 février 2009

Le film va faire un malheur



Le film va faire un malheur
Georges Flipo






Escales des lettres
Le Castor Astral, 2008



La couverture montre une oeuvre du béninois Théodore Dakpogan





Le jeune réalisateur Alexis Pirief concourt pour la Pomme d'or de Trouville avec Zoubeida l'Africaine. Il présente aussi son film à la maison d'arrêt et fait ainsi connaissance avec Sammy, un des "locataires" de la prison suite à quelques cambriolages de bijouteries. Sammy est subjugué par ce "cinéma exact" selon son expression et demande à Alexis de tourner un film sur sa vie.

Celui-ci refuse de son habituel "Bon, je vais y réfléchir, pourquoi pas ?" mais Sammy, une fois libéré, ne le lâche pas. Quand Alexis lui explique que le scénario de sa vie manque d'invention, de progression, de conflit interne, Sammy se déclare prêt à transformer sa vie, professionnelle et aussi sentimentale : il va donc chercher à rencontrer Clara, l'ex ou l'ex-ex d'Alexis...
Je n'en dirai pas plus : en effet ce que je connaissais déjà de l'intrigue m'a plutôt empêchée de bien profiter des premiers chapitres. Quand ensuite tout est devenu pure découverte, alors là j'ai vraiment eu du plaisir à suivre les aventures de ces trois là. Et je peux dire que des aventures, de l'invention, des rebondissements, il y en a !
Dois-je avouer que je n'ai pas trouvé Alexis fort sympathique , mais que mon âme romantique a vraiment accroché à la belle histoire de Sammy et Clara ? Mon héros, c'est Sammy!

J'ai été amusée par le duo  Viard et Panatta, attristée et même choquée-dégoûtée des dessous de la vie des publicitaires "Il avait promis, il avait trompé, il avait séduit, il avait dominé, il avait été trahi, il avait trahi. Il était entré dans le cercle des publicitaires." C'est du vécu ?
J'ai été émue de la découverte par Sammy de la littérature française... et admirative de la construction de ce roman et du sens du détail qui fait mouche cent pages plus loin.

Très agréable à lire, parfois très (trop?) caustique, souvent très drôle (j'ai même éclaté de rire), plus rarement émouvant :
"Elle ajouta qu'elle l'aimait, ce qu'elle ne disait pourtant que la nuit. (...) Il précisa que lui ausi il l'aimait. Sans rajouter bien sûr, contrairement à son habitude."

J'ajouterai que le titre est excellent, et que ce roman ferait un excellent film, mais sans doute ne suis-je pas la seule à le penser ? En attendant lisez-le !

Les avis (pas tous unanimes) de BiblioblogPapillonCathuluMartine Galati pour Culturofil,  LilySybillineSchlabayaFashion, Florinette,

Et toujours le blog de l'auteur !








Commenter cet article

Cécile Il y a 4 ans
Bon et bien alors je note ! :-)
Cécile Il y a 4 ans
Oui j'en ai beaucoup entendu parler sur la blogosphère mais je ne l'ai pas encore lu...
lily Il y a 4 ans
Je suis contente que tu ais aimé, c'est vraiment un très chouette roman :)
Keltia Il y a 4 ans
Ca se passe à notre époque ou plus tôt? La couverture donne une impression un peu rétro.
fashion Il y a 4 ans
C'est effectivement un très bon roman!
Lou Il y a 4 ans
Ah Georges Flipo m'a proposé de me le faire parvenir en livre voyageur, il faut d'ailleurs que je lui communique mon adresse!! Je suis curieuse comme j'ai beaucoup aimé le livre précédent, même si je ne suis pas certaine d'être attirée par la thématique. J'ai hâte de me faire un avis !
Julien Il y a 4 ans
Je n'ai lu que le blog de l'auteur (...) et je l'ai trouvé très sympathique. Voilà quelqu'un qui s'impose par la grande porte des blogueurs : ses livres ne peuvent être qu'intéressants. Je le note.
Alwenn Il y a 4 ans
Je n'ai encore rien lu de cet auteur mais son recueil de nouvelles m'attends pour ce soir ou les jours qui viennent (Qui comme Ulysse). Si j'accroche au livre, je poursuivrai donc peut-être celui-ci !
Géraldine Il y a 4 ans
Pfff, t'es trop convaincante, à chaque visite ou presque chez toi, ma LAL s'allonge. Tu voudrais pas parler de mathématique ou de politique un petit peu !!!
Manu Il y a 4 ans
Il me semble que c'est le premier avis à ce point enthousiaste que je lis. J'avais écarté d'office ce titre mais là, je ne sais plus trop ... Tu me fais hésiter ;-)
kathel Il y a 4 ans
Je ne suis pas persuadée que j'aimerais... La causticité de Georges Flipo, sur tout un roman, ce n'est pas un peu lassant ?
Armande Il y a 4 ans
Argh ! Je crois découvrir que tu es prof de math...
Scoop !
Question nounouille comme à mon habitude, c'est quoi cette histoire de livre voyageur ? J'avoue qu'après avoir lu "Qui comme Ulysse", je poursuivrai bien ma découverte de cet auteur et si le roman pouvait venir jusqu'à moi avec ses jolies petites ailes, je serai ravie.
keisha Il y a 4 ans


Argh oui! Mais je me soigne... Je possède une cinquantaine de bouquins comme ceux dont je cite les titres précédemment (hors livres de cours) et je pense que
certains t'intéresseraient !!!
Oui, Lou parle de livre voyageur, je crois me souvenir que tu en as bénéficié avec Qui comme Ulysse, alors je te suggère de contacter l'auteur pour la suite ...



EUPHRASIUM Il y a 4 ans
Bonjour,
Je soumets mon roman à votre critique.
https://www.zizole.blogs.psychologies.com/EUPHRASIUM
"Emma ou la rage de vivre"
Editions Amalthée.

Référencement en cours. Pour ceux qui le désirent: commande possible déjà à la FNAC.
Voir lien ci-dessous.
http://livre.fnac.com/a2620536/E-Calmont-Emma-ou-la-rage-de-vivre?OriginClick=yes
http://www.fnac.com/redir/emailing.asp?PRID=2620536
Et à :
http://www.cdiscount.com/search/calmont%20euphrasie/s-105.html?navid_nav=101


« Ils disposaient d’eau et d’une étendue de terre. De quoi avaient-ils besoin d’autre pour vivre ? Mais rien, absolument rien pour le moment. »
Emma à neuf ans. Avec ses joies et ses questionnements sur la vie, elle mène une existence au cœur d’une rizerie, en compagnie de ses camarades. De l’école à l’église, sans oublier les fêtes au village, camaraderie, amitié, solidarité, combativité dans le respect sont peintes comme des armes inoffensives et indispensables au bonheur ! Emma ou la rage de vivre s’ouvre sur un hommage aux ancêtres. Dans cet ouvrage, humanisme et optimisme sont mis en valeur , il s’agit d’une véritable philosophie de la vie.

Résumé:
Le passé dessine les contours du futur. Ainsi l’histoire ici racontée dans Emma ou la rage de vivre s’ouvre-t-elle sur un hommage aux ancêtres. En 1624, un groupe d’hommes, fuyant des guerres, s’élance à la recherche de terre pour construire un village de paix et d’unité.
De ces ancêtres audacieux et acteurs de leur vie, naît Emma dix-sept générations plus tard. Héritière de ce passé de braves hommes, dotée d’une curiosité à toute épreuve, Emma nous est présentée dans sa relation à la vie. Emma et ses camarades s’approprient le monde des adultes et évoluent à leur aise. A la rizerie, aux fêtes du village, au bal des collégiens, au marché, à l’école, dans les grands événements de la vie telles la maladie, la mort, Emma et ses amis sont sous nos yeux, toujours comme des acteurs selon leur degré de compréhension. Rien ne les freine. Dans leur monde, on peut parler même aux oiseaux. Oui, tout devient possible avec Emma et ses camarades. Les pluies diluviennes qui les gardent à l’école pour une nuit sans crier garde, donnent lieu à des mises en scène de joie. Et tous sont entraînés dans de tels élans quelles que soient les circonstances.
Des enfants, mais des enfants tout à fait raisonnables comme des adultes, on dirait. Emma nous mène dans un monde d’éveil et émerveillement en toute chose. Et la curiosité, l’amitié, l’émulation, la joie, le respect de l’autre … donnent accès au bonheur immédiat. L’émerveillement et la curiosité qui animent ces enfants semblent prolonger ce bonheur dans le futur. En cela, Emma ou la rage de vivre est un ouvrage axé sur l’humanisme et l’optimisme. Les aptitudes à ces valeurs se retrouvent ou en tout cas, sont accessibles aux enfants de tous les pays. Aussi pouvons-nous dire que Emma ou la rage de vivre est un ouvrage résolument tourné vers le futur et sur le monde.
keisha Il y a 4 ans


Bonjour,
Merci d'être passée. Je suis allée faire un tour chez vous .



Karine :) Il y a 4 ans
Bon, bon, bon... je n'étais que moyennement tentée mais voilà 2 avis super positifs!!! Duuuur la vie!!!
keisha Il y a 4 ans


Duuur la vie comme tu dis. Quoique je me demande si le livre va nager vite jusque chez toi ... Je pense que le livre te plaira, en tout cas.



Lou Il y a 4 ans
Keisha : mission accomplie :o)
keisha Il y a 4 ans


Gné ??? Yes we can !



Florinette Il y a 4 ans
Youpiiiii, j'ai trouvé ton article, je le rajoute de suite ! ;-))
keisha Il y a 4 ans


Merci beaucoup !!! Allez, j'en fais autant ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!