lundi 25 mai 2009

Les mots perdus du Kalahari



Les mots perdus du Kalahari
The Kalahari Typing School for Men
Alexander McCall Smith

Editions la loupe, 2006
















Deuxième rencontre, après La vie comme elle va, avec Mma Ramotswe! Même si ce n'est pas dans l'ordre chronologique...

Cette dame dans la quarantaine et de "constitution traditionnelle" est l'heureuse propriétaire à Gaborone (Botswana) de l'Agence N°1 des Dames Détectives du Botswana, dont elle s'occupe avec Mma Makutsi. Elle a entamé avec le garagiste Mr. J.L.B. Maketoni des fiançailles qui s'annoncent longues.

Las! L'Agence de Détectives Satisfaction Garantie, tenue par Mr. Buthelezi, vient d'ouvrir, indiquant sur ses brochures "Personnel expérimenté. Ex-PJ, Ex-New York. Excellent!" et "Confiez vos investigations à un Homme!" De la concurrence en perspective...

Toujours pas de suspense haletant, de courses poursuites, mais beaucoup de tranquillité, de rencontres, de discussions où la connaissance de la  psychologie de l'interlocuteur a son importance, un brin de nostalgie du passé et d'une certaine façon de vivre, et surtout un humour observateur discrètement omniprésent. A la fin, sans tintamarre, tous les petits problèmes ont trouvé leur solution.

Arrivée de Mma Ramotswe dans un village, au cours de recherches :
"Une vieille femme était assise sur un tabouret devant la maison, en train de piler du grain dans un mortier en bois traditionnel. Elle s'interrompit lorsque la petite fourgonnette blanche s'immobilisa et se leva pour accueillir Mma Ramotswe.
Elles échangèrent les salutations de rigueur.
- Dumela, Mma, dit Mma Ramotswe. Avez-vous bien dormi?
- Oui, Mma. j'ai bien dormi.
Mma Ramotswe se présenta et demanda à la femme si elle était bien Mma Tsolamosese.(...)
- Oui, je suis Mma Tsomamosese. C'est ma maison.
Elle invita la visiteuse à s'asseoir sur une chaise de bois garnie de bandes de cuir. (..)
La femme disparut ensuite à l'intérieur, pour revenir avec une tasse d'eau, qu'elle lui tendit."

Je peux vous assurer que là c'est exactement comme cela dans les villages africains où les traditions sont respectées.

J'aime aussi les petites remarques en passant:

"Les garçons ont souvent de mauvaises périodes. Parfois, cela peut durer cinquante ans."
"Les deux femmes savaient l'une comme l'autre qu'il existait des choses que l'on pouvait dire à une personne, mais pas à deux."
"Note Mokoti, le toujours très chic trompettiste de jazz, avait certes représenté un rêve de jeune fille, mais il était devenu un cauchemar de femme mariée."

Beaucoup de charme, assez gentillet si on veut critiquer, mais beaucoup de sérénité et de douceur grâce à cette lecture durant laquelle le sourire reste à fleur de lèvres.


Armande a aimé aussi.

Commenter cet article

Stephie Il y a 4 ans
On a du mal à imaginer un polar dans la sérénité. Je devrais peut-être tenter ma chance.
Cachou Il y a 4 ans
J'ai commencé les Mma Ramotswe cette année, mais je n'en ai lu que 2 pour l'instant (alors que j'adore). Par contre, je suis incapable de ne pas lire la série dans l'ordre (ça relève du TOC plus qu'autre chose en fait!).
Isil Il y a 4 ans
J'adore les citations. Je n'en ai encore lu aucun mais ça me plairait sûrement.
Freude Il y a 4 ans
J'ai bien envie de découvrir cette série policière ! Noté !
Theoma Il y a 4 ans
J'aime beaucoup également. Les "intrigues" policières sont secondaires. C'est vraiment une série pleine de charme. Comme Aya de Yopougon.
Aifelle Il y a 4 ans
Il faut absolument que je lise cet auteur et cette série a l'air très sympa.
Géraldine Il y a 4 ans
Elle me tente bien cette série. Je l'avais déjà vu chez AGFE. Je pense que je la lirais un de ces jours !
Florinette Il y a 4 ans
Ce n'est donc pas important de lire cette série dans le désordre...tant mieux ! ;-)
A_girl_from_earth Il y a 4 ans
Ah mais "gentillet" n'est pas une critique mais une description presque neutre!:) Ton commentaire en gras résume à merveille l'ambiance de ces livres. Enfin, je n'ai lu que le 1er mais je vois que d'un tome à l'autre, on retrouve la même atmosphère, le même rythme, les mêmes types d'intrigues. Il y a quelque chose de très reposant je trouve dans ces récits, c'est une lecture agréable, pleine de charme, le genre qui fait du bien de temps en temps... mais vraiment de temps en temps!:)
Armande Il y a 4 ans
je partage tout à fait ton sentiment sur ce livre. Cette lecture est une pause bienvenue dans notre société où tout va vite, trop vite souvent...
Manu Il y a 4 ans
J'ai beaucoup aimé le premier tome et le deuxième m'attend (il est d'ailleurs dans mon défi policier des 5 continents - que je n'ai d'ailleurs pas encore entamé ahah)
Marie Il y a 4 ans
Il y a quelques années, j'aurais bien aimé me perdre dans le Kalahari... C'est tellement beau ! Y a-t-il des descriptions de paysages pour s'immerger un peu dans ce désert ? Ou bien ce roman reste-t-il base sur l'intrigue ?
très jolie bravo c'est super.
tu as du courage pour réaliser une si grande création.
magnifique !!

Appartement Marrakech
Marie Il y a 4 ans
Si tu pars en Afrique Australe (Afrique du Sud et Namibie), tu ne seras pas déçue par les paysages ! Le désert du Kalahari fait partie de ces lieux magnifiques et inoubliables. Il faudra que j'essaie de mettre en ligne un album photos. Le problème est que j'utilisais encore un appareil photo argentique et il faut donc que je scanne les photos... ;-)
Restling Il y a 4 ans
Hummmmm pas trop tentée pour une fois, je passe. Bon week-end Keisha !
Schlabaya Il y a 4 ans
J'aime beaucoup cette série de romans, plus détectives que polars. L'ambiance est vraiment sympathique, ça donne envie d'aller en Afrique !
pagesapages Il y a 4 ans
Quel drôle de polar ! Moi qui n'aime pas trop ce genre en principe, je serais bien preneuse de celui-là...
Catherine Il y a 4 ans
Moi aussi, j'ai aimé Mma Ramotswe, et je veux en lire d'autres !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!