mercredi 2 septembre 2009

Harlequinades



Déçue, déçue, déçue!!!

La vie est trop injuste à la fin.
Sans doute ai-je voulu trop bien faire et mis la barre trop haut.

J'en ai acheté deux (pour le prix d'un, bon d'accord).
Mais comme je suis nulle et inexpérimentée en harlequinologie, j'ai choisi deux titres de la collection Best Sellers. Editions harlequin,comme pour le port-salut, c'est écrit dessus. Un de la collection suspense (comme je lis pas mal de polars, c'était une bonne idée, non?). Et l'autre, collection roman.

Couvertures assez neutres, pas vilaines en fait, assez soignées mais sans couples z'enlacés:j'aurais donc dû me méfier. Mais mon instinct, d'habitude si sûr, n'a pas assuré face à un défi aussi extrême.

Dans Kidnapping, l'inspectrice Jackie Kaminsky est chargée d'enquêter sur l'enlèvement d'un petit garçon.
"A trente-deux ans, Jackie alliait une allure sportive à une silhouette de rêve qui faisait siffler d'admiration les chauffeurs de camion et les ouvriers du bâtiment. "
Très classe dès la première page, donc!
Et si elle a un truc pour rester mince, nous sommes nombreuses à vouloir le connaître, vu son régime habituel :
"Après avoir, en chemin, acheté dans un fast-food un cheeseburger avec des frites et un milk shake, elle gara sa voiture et, son déjeuner dans une main et son calepin dans l'autre, elle se hâta à l'intérieur."

Elle s'investit tellement dans son  boulot que sa vie sentimentale frôle le zéro absolu; côté famille, grand mère alcoolique, cousins sortant de prison. Mais la brave petite tient bon, elle s'en est sortie, elle est inspecteur - au grand coeur: entre deux visites pour son enquête, elle recueille une ado fugueuse qui faisait le trottoir.

Elle essaie d'apprendre à jouer de la flûte:
"- J'ai horreur de rester postée devant la télé quand je suis seule à la maison, répondit Jackie négligemment. J'ai écouté un concerto pour flûte sur ma chaîne stéréo.
- Un concerto pour flûte? répéta Carmen, incrédule. Mon Dieu, Jackie! On croirait entendre une espèce de superintello!"

Petite annonce : K, blogueuse désirant garder l'anonymat, donne tous ses CD de musique classique, en particulier les concertos pour flûte.

Et cette enquête?
Oui, j'y viens.

"Ses cheveux bruns et bouclés étaient traversés de fils d'argent sur les tempes, et son fin visage au nez aquilin semblait dévoré par de grands yeux noirs qui scrutaient son interlocutrice jusqu'au fond de l'âme. Grand, bâti en athlète,il était vêtu d'un jean et d'un polo au col ouvert." Je résume la suite : "voix grave et musicale, dents blanches, teint délicatement hâlé."
Il y a aussi un grand blond pas mal :
"Son grand corps souple dégageait une puissance contenue, évoquant un félin." Jackie est "presque éblouie par sa beauté virile".

Manque de chance, ils sont suspects. Les deux troublent la belle Jackie.
"Elle se blottit contre lui. Il attira de nouveau son visage vers le sien et l'embrassa." (dernière page, la 405ème, eh oui, en plus c'est long, et je ne vous dis pas qui est ce "il", j'ai décidé d'être méchante).

Un peu d'honnêteté quand même :
Du point de vue de l'histoire policière et de l'enquête, cela tient bien la route. On n'évite pas certains clichés (intuition d'un détail oublié, fausses pistes, finish sur le fil du rasoir) mais le travail d'enquête est bien mené pour ce que j'en lis par ailleurs, toutes les pistes sont examinées. Jackie a un peu tendance à partir seule, ce qui n'est pas prudent et est ce légal?
Le style? Bah, c'est le plus pénible bien sûr. Rien de transcendant ni de très recherché. Et si on veut des descriptions de jolies demeures riches et meublées avec goût, c'est là! Un peu "Magazine belles demeures"

Mais franchement, par rapport à des policiers formatés de Mary Higgins Clark (pour ne citer que celle là), ce roman policier là n'a pas à rougir. Expérience concluante, mais que je ne renouvellerai pas.

Les amants de l'été, c'est de l'harlequin plus classique, "amis d'enfance-je l'aime- nos milieux sont trop différents- il me jette-je n'ai jamais pu l'oublier- douze ans après il revient- je ne veux pas en entendre parler- mais rha je l'aime encore-il dit qu'il m'aime encore-non pas question - mais bon viens prendre un café chez moi -tout s'explique- non, oui, zut - il sauve la vie de mon père - happy end réconciliation des familles."

Pas vraiment de passages chauds, à la moitié du livre (pitié, il en avait 436!!!) j'ai commencé à lire en diagonale tellement c'était niais, prévisible et pas drôle.

Toutélié : Le héros a des yeux bleu océan, normal puisque l'histoire se passe dans une chic station balnéaire de la côte est des Etats Unis.

Quelques passages à relever:
Rosa est surprise (!) au supermarché par Alex avec trois romans à l'eau de rose dans son chariot (page 194)
Elle n'a pas honte de les acheter dans son supermarché, prenez bonne note, les filles!

"- Par contre, j'aime les romans sentimentaux.
- Ah bon? s'étonna-t-il en s'emparant d'un volume au hasard. "L'amour entre une avocate ambitieuse et un cow-boy un peu frustre sera-t-il possible?" lut-il à haute voix sur la quatrième de couverture. Je parie que non, déclara-t-il en reposant l'ouvrage sur le chariot de Rosa.
- Tu n'y connais rien! lança-t-elle avec mépris. Ils réussiront à surmonter tous les obstacles.
- Pourquoi le lire si tu connais déjà la fin?
Elle le considéra d'un air navré, en se demandant comment il pouvait se montrer aussi ignorant.
- Parce que je le lis dans le cadre des Harlequinades initiées par Fashion sur son blog c'est merveilleux."

De toute façon son cas est désespéré (page 218)
" Alex examina sa bibliothèque, occupée du sol au plafond par sa collection de romans à l'eau de rose dont elle ne parvenait pas à se séparer."

Petite annonce : Rosina Angelica Capoletti cherche blogueuses françaises désirant se débarrasser de livres collection Harlequin; prend les frais d'envoi à sa charge.

Rosa pense à Alex (page 237)
""Il aurait pu poser pour la couverture des romans sentimentaux dont elle raffolait! Si tant qu'il eût connu l'existence de ces ouvrages (ben si, il les connait, il en a vu plein chez toi !), hypothèse peu probable pour quelqu'un qui, à dix ans, dévorait déjà les récits mythologiques de Bulfinch. A présent, il devait lire Proust. Dans le texte original, bien sûr."

Message personnel à Alexander Montgomery : Blogueuse désirant garder l'anonymat cède gracieusement collection complète de A la recherche du temps perdu contre un mois de vacances dans ta superbe propriété au bord de la mer.

Mis à part ces clins d'oeil intéressants le roman doit beaucoup aux phénomènes électriques:
"A ce contact, elle eut l'impression d'être traversée par un courant électrique, et elle enragea de sentir son corps la trahir par un tressaillement furtif."
"Un instant, l'envie de la caresser fut si forte qu'il eut l'impression que l'air en était électrisé."

Ceci peut être mis en corrélation avec la mauvaise installation électrique de la maison du père de Rosa, qui entrainera un court circuit, un incendie, le sauvetage du père (et de son chien) par Alex, qui faillit y laisser sa vie... Toutélié, je vous dis!!! Ah quel roman!

Alors pourquoi suis-je déçue?
Mauvaise pioche que ces harlequin trop longs où l'intrigue peut se développer (se délayer). Des opus plus courts vont directement au but. Par exemple dans Une nouvelle infirmière à Bellbrook (prêté par Fashion) dès le début c'est du lourd:
"Le regard d'Eliza May le troublait." "Sa présence physique avait de quoi couper le souffle à n'importe quelle femme..."
Ceux que j'ai lus (surtout le premier) ne sont pas mauvais à 100 % et on pourrait citer des romans non estampillés harlequin qui ne les valent pas. Des noms? Non!!!









Commenter cet article

Mango Il y a 4 ans
A force de lire tant de beaux résumés sur ces Harlequins, on finit par faire la fine bouche,on fait la difficile... mais deux pour un quand même, c'est pas mal!:)
keisha Il y a 4 ans


@ Mango
Bah, c'était une expérience. Brrr!!!



Neph Il y a 4 ans
Ton article m'a fait bien rire^^ S'il y a une place pour moi, je veux bien revendre mes Proust aussi !
keisha Il y a 4 ans


@ Neph
C'était l'objectif!!! Tu ne penses tout de même pas que je veux faire de la promo pour harlequin? Quoique... ^_^



hydromiel Il y a 4 ans
Pour le lancement des Harlequinades, j'ai aussi débuté avec un Best seller policier. J'avais pas du tout l'impression de lire un Harlequin pour le coup.
Mais si tu veux, je peux te prêter les autres. Enfin, pas le dernier, parce que ça voudrait dire que je te veux du mal lol (tellement il est pourri). Mais je peux te passer "Les fiancés du Texas" et "Le milliardaire de Northcote".
keisha Il y a 4 ans


@ hydromiel
Cela m'apprendra à partir en vacances!!! J'ai raté plein de billets sur les harlequinades...
Oui, les Best Sellers policiers tiennent bien la route j'ai l'impression, pas de galipettes et une intrigue pas si mal que cela. Mais de là à en faire ma lecture habituelle, non, j'ai même arrêté
les Mary Higgins Clark!
Euh c'est super sympa de me proposer tes harlequin(^_^), mais non merci là j'ai saturé, je n'ai même pas terminé ceux passés par Fashion.
Et je vois que tu découvres Torchwood, j'en suis toujours saison 2 du docteur, je stagne, et ce n'est pas la reprise qui va arranger cela. Ce week end peut être?



The Bursar Il y a 4 ans
J'ai trouvé ton article très drôle, par contre, pas question que je revende mes Proust.Le truc effrayant dans ton résumé des traits de l'harlequin classique, c'est que finalement ce serait des termes qui reviendraient si on faisait le tour des intrigues des Jane Austen :amis d'enfance, je l'aime : Mansfield Park,voire Emma,il me jette,je n'ai jamais pu l'oublier, douze ans après il revient, je ne veux pas en entendre parler mais rha je l'aime encore et lui aussi, c'est Persuasion avec une inversion dans les personnages acteurs. Il sauve la vie de mon père pourrait se traduire en il sauve ma famille de la ruine et donc P&P... Jane Austen auraient-elles eu une influence sur les harlequins ?
Sinon tu n'as pas eu de chance, les harlequins c'est bien mais plutôt quand ils ne font que 150pages.
keisha Il y a 4 ans


@ The Bursar
A une époque je lisais des historiques de 150 pages et là c'était bien marrant. Je suis ici "malheureusement" tombée sur du haut de gamme!!!
Intéressantes tes réflexions sur les romans de Jane Austen. Plus généralement les "romans d'amour" ne présentent que peu d'intrigues différentes, non? Mais cela n'a aucune importance, car c'est
le talent de l'auteur qui fait la différence, Jane Austen, Mme de La Fayette et j'en passe. Quant à Proust, 1000 pages se résument en quoi? Mais bouh on ne le lit pas vraiment pour l'histoire. Je
précise que je garde mes 3 "pleiade"!



Stephie Il y a 4 ans
Pas mon truc les Harlequins...
keisha Il y a 4 ans


@ Stephie
Pas le mien non plus, je confirme!!! Mais je ne sais pas résister à un challenge!



A_girl_from_earth Il y a 4 ans
Mais il est très très drôle ce billet!!!:) Je suis pliée!! Excellent les petites annonces!
Tu t'en es drôlement bien sortie pour les couvertures, et le choix d'un polar était judicieux - somme toute, ça ressemble assez à toutes ces romances un peu niaiseuses (quoique là ça frôle le ridicule) que j'ai pu lire dans divers romans sans qu'ils soient pour autant estampillés Harlequin - pas facile d'écrire de la romance en fin de compte!
Défi relevé haut la main, chapeau! Franchement je n'aurais pas pu! lol
keisha Il y a 4 ans


@ A girl from earth
Je me suis plus amusée à écrire le billet (pour faire rigoler les copines...) qu'à lire les livres!
Il existe en effet des livres non harlequin qui sont bien niaiseux, tels ceux de Mary Higgins Clark et Danièle Steel (maman, pardonne moi!), pour ne citer que des auteurs non français (restons
prudents, on ne sait jamais)



Leiloona Il y a 4 ans
Il faut donc en relire un troisième, histoire de ne plus être déçue ! :D
Mouahahahahaha ! :P
keisha Il y a 4 ans


@ Leiloona
Citons "Le cercle des amateurs de patates... " qui disait en gros: "Les bons livres vous détourneront des mauvais". Là je crois qu'il est grand temps de laisser les mauvais pour retourner vers
les bons, et je crains qu'il ne me faille au moins un classique, pour le coup!



Majanissa Il y a 4 ans
Il y a des harlequins qui font plus de 150 pages, whaouh je ne savais pas. Je me suis contentée de la collection "hospital" qu'une copine me prêtait.
keisha Il y a 4 ans


@ Majinissa
J'aurais dû être aussi prudente : 400 pages c'est bien long... Mais le "policier" n'était pas si mal.



Ah c'est dommage ! Mauvaise pioche. Il aurait fallu faire des recherches sur les auteurs les meilleurs dans leurs genres pour prendre moins de risques. Mais ton article est bien kultivant ^^ je crois que ça se dit mais c'est pas grave. ce sont les Harlequinades alors !
keisha Il y a 4 ans


@ Laetitia la liseuse
Ce challenge est kulturel de toute façon...
En fait j'aurais dû prendre un Aventures ou un Historique bien lourd!



Sol'N Il y a 4 ans
je lis des harlequin (et le dit sans honte :-p) mais il est vrai qu'il faut savoir les choisir. Personnellement je préfère le style science fiction donc je les prends dans la collection Luna. Pour celles qui aiment les polars ils faut aller dans la collection mira. Et ainsi de suite (leur site est très bien fait pour expliquer leur développement). Mais je reconnais que les pures et dures sont compliquer.
Pour toutes celles qui aiment ce genre je vous recommande mon blog (un peu de pub). http://fantastique.roman.over-blog.fr/
Nous sommes deux auteurs qui écrivons des histoires d'amours (qui je vous ne trainent pas en longueur ou sinon venez nous le dire, nous les mettons gratuitement en ligne)
keisha Il y a 4 ans


@ Sol'N
Bonjour,
Je suis allée sur votre site, je vous souhaite bonne chance pour être éditées si c'est votre objectif je crois. Le fantastique n'est pas trop ma lecture de prédilection!
Merci pour toutes ces infos sur les Harlequin, en effet il y a beaucoup de collections, le policier de best Sellers tient pas mal la route, je le sais car j'en lis beaucoup par ailleurs dans
toutes sortes de styles. Mais j'aime la variété et harlequin c'est assez prévisible et le style n'a rien d'extraordinaire en général. S'il y a de l'humour, ça passe mieux.



Cachou Il y a 4 ans
Pour ma part, j'ai essayé une fois il y a des années et j'ai tellement été déçu que je n'ai pas dépassé la page 50. C'est bête, parce que j'aime les histoires d'amour, j'étais une bonne cliente de départ. Mais non. Et à te lire, ça se confirme encore plus.

(oui, je sais à nouveau poster des comms!!!! Et juste pour dire, c'est bien over-blog et non mon ordi, parce que je n'ai rien changé depuis la dernière fois où j'ai essayé)(je le savais!)(je rattrape mon retard tout de suite!)
keisha Il y a 4 ans


@ Cachou
Welcome back Cachou, ah ça fait plaisir!!! Over blog et ses bugs, rhaa!
Bon là j'ai lu ce harlequin pour le challenge lancé par Fashion. Sinon il y a belle lurette que je n'en lis plus (il y a prescription!). Les histoires d'amour sont très cliché, mais le petit
polar était intéressant.



Isil Il y a 4 ans
Eh bien tu vois, si tu veux que ta vie sentimentale finisse par un beau happy end, tu vas toi aussi être obligée de remplir ta bibliothèque de Harlequin et donc te débarrasser de tes Pléiade (et tu feras d'une pierre deux coups parce que ça fait aussi superintello que la flûte, toutélié en effet) :-D Au fait, je veux bien accueillir tes Pléiade, je les traiterai très bien ;-)
keisha Il y a 4 ans


@ Isil
Maintenant j'ai deux Harlequin à la maison, mais je vais les donner! Tant pis pour ma vie sentimentale...
Je garde mes Pleiade (1 Dickens et 3 Proust, là c'est plus qu'intello). Tu l'as, Martin Chuzzlewitt, bien sûr?
Et The Bursar signale plus haut que JA a aussi des "intrigues Harlequin" (ben oui, les histoires d'amour se ressemblent) mais c'est là qu'on voit le génie et le style de JA!!!



didouchka Il y a 4 ans
Joli billet. Pour des Harlequin courts à teneur garantie en galipettes (qui finissent par devenir un peu répétitives à force, comme quoi faut jamais abuser des bonnes choses!) ya la collection Audace, mais bon, tu dois en avoir un peu assez. Moi j'en ai lu un et ça me suffit pour pas mal de temps... :)
keisha Il y a 4 ans


@ didouchka
Je laisse les harlequin pour un bout de temps, tu as raison, même les galipettes (que j'ai évitées finalement) sont bourrées de clichés.



Petite Fleur Il y a 4 ans
Tu y a visiblement pris goût tout de même si tu te mets à récupérer ceux lus par d'autres blogueuses :-) Alala, ce défi aura fait bien des victimes !
keisha Il y a 4 ans


@ Petite fleur
C'est Fashion (l'instigatrice des harlequinades herself!) qui me l'a d'autorité mis entre les mains (elle a de la mémoire!), alors que faire? Mais je n'ai pas dépassé les 10 premières
pages.



rose Il y a 4 ans
Des conseils pour la silhouette, du coaching culturel... c'est déjà quelque chose ! et tu donnerais presque envie de lire le deuxième, la conversation au supermarché est tout simplement admirable !
keisha Il y a 4 ans


@ rose
Pour tenir le coup, il faut trouver de quoi s'amuser...
Mais l'intrigue policière du premier n'était pas mal.



dominique Il y a 4 ans
Tu ne nous a pas dit qui l'inspectrice de choc avait épousé? Je parie que c'est un camionneur milliardaire...

Moi aussi je ne suis pas tombée sur les bons romans roses. Pourtant, ils étaient moins longs que le tien. Attention, ces romans sont assez nombreux à compter quatre à cinq cents pages! Les lectrices ont l'air d'apprécier la longueur...
keisha Il y a 4 ans


@ dominique
Peut être les plus longs délayent-ils les clichés et approfondissent-ils les personnages secondaires? Le second avait largement 200 pages de trop en tout cas!
L'inspectrice termine avec (mais j'ignore s'il y a mariage, maintenant les harlequin n'en sont plus là!) le blond menuisier medium futur ranch man... L'assassin c'était le brun...
A toi j'ai tout révélé, mais je doute que quelqu'un veuille me l'emprunter, celui là!



Theoma Il y a 4 ans
C'est des Harlequins ça ? Mais ils sont partout !
J'ai passé un excellent moment en compagnie de ces citations d'anthologie !
keisha Il y a 4 ans


@ Theoma
Un des objectifs des harlequinades était de partager les bons moments... Beaucoup de blogueuses s'y sont mis!



levraoueg Il y a 4 ans
800 pages d'Harlequin quand même ! Tu es héroïque !
En tous cas tu as raison, il ya des non-Harlequin qui ne valent pas mieux. Dans le roman policier, je pense par exemple à des auteurs russes dans le genre de Marinina qui m'avait bien déçue mais qui a un gros succès en Russie et ailleurs.
Et enfin, pourquoi les personnages Harlequin sont-ils toujours inhumainement beaux et riches ? La lectrice de base ne s'identifierait-elle pas plus facilement à une héroïne plus quelconque avec maison plus modeste ? Ca m'intrigue vraiment...
keisha Il y a 4 ans


@ levraoueg
La lectrice de base qui n'est en général ni très belle ni très riche a besoin d'évasion il faut croire. Il y a sans doute eu des études sur le phénomène romans roses, mais je n'ai pas de
références sous la main, là maintenant!



Restling Il y a 4 ans
Hihi ne compare pas à Mary Higgins Clark, pour moi c'est la pire des auteures de pseudo romans policiers. Je déteste tout dans ses livres je crois mais ma grand mère continue à me les prêter alors je les lis... ^_^

L'extrait que tu cites sur les romans à l'eau de rose dans le roman à l'eau de rose, ça me fait penser à du Paul Auster... :):):)

Tu m'as bien fait rire, j'ai adoré tes commentaires disséminés ça et là, surtout les petites annonces. :D
keisha Il y a 4 ans


@ Restling
Je me suis bien amusée à écrire le billet (plus qu'à lire ces romans).
J'ai aimé la "critique" des romans roses à l'intérieur de l'un d'eux. Je me demande même si les auteurs de ces romans ne sont pas les premières à vouloir s'amuser un peu car ce doit être ennuyeux
de devoir écrire sur des scénarios identiques...
J'ai lu plusieurs Mary Higgins Clark, La nuit du renard n'est pas mal du tout mais ensuite on retrouve les mêmes clichés, les mêmes schémas... Oui je sais, tu aimes ta grand mère! Le dernier que
j'ai lu était en anglais et m'avait été offert par une amie, alors je l'ai lu pour ces deux raisons!



Karine :) Il y a 4 ans
400 quelque pages... c'est du Harlequin lourd, dis donc!!!
keisha Il y a 4 ans


@ Karine:)
Collection Best Seller : j'ai vraiment pris les choses au sérieux, ah mais! Le premier justifie ses 400 pages, mais pas le second, que j'ai un peu survolé...



Julien Il y a 4 ans
Cela commence à faire une dérive dangereuse sur toute la blogosphère, cette histoire d'Harlequinade !
Quelqu'un qui aime ça a voulu se donner bonne conscience en organisant un jeu autour de cela, et voilà que les blogueuses essaient tous les sous-genres du genres... Je suis inquiet !

Au fait, le Proust, c'est la version Pléïade ??? Parce que j'ai une propriété pas loin de la mer...
keisha Il y a 4 ans


@ Julien
Ces lectures sucrées ne me font pas oublier la date de ton grand retour sur ton blog, Julien!!! ^_^
C'est Fashion qui a lancé cet événement hautement Kulturel, et les blogueuses (je crois qu'il y a un blogueur d'ailleurs) ont bien suivi! Tu n'as pas à être inquiet, on s'est un peu déchaînées et
fin septembre on rentre dans le rang, on ne rigole plus. Mais je ne suis pas fâchée d'en avoir terminé, ce sont des lectures parfois éprouvantes...
Proust c'est bien sûr en version pleiade trois tomes mais comme il existe en livre de poche je n'ai pas à le prêter. ^_^ Ce n'est pas comme le Dickens qui hélas n'existe qu'en pleiade. Tu en
déduiras que je ne possède que 4 pleiade ( c'est trop cher!)
Une grande propriété? La mer est chaude?



sylire Il y a 4 ans
Pour faire preuve d'esprit d'équipe, j'ai pensé participer mais au moment de choisir un livre, je me suis dit : "oh non, je laisse tomber, je n'ai vraiment pas envie".
keisha Il y a 4 ans


@ sylire
Il m'a fallu des semaines pour les acheter... Et puis je résiste mal aux challenges. Mais là , c'est fini!
Tu n'as rien à regretter, le temps est si court...



solenne&chloé Il y a 4 ans
Nous avons la solution pour ceux qui aiment les histories d'amour mais trouvent les harlequins niais : cette même édition a sorti des collections derivées nettement mieux mais il faut aimer le fantastique. Luna, par exemple, est vraiment une chouette collection harlequin. Nous, aimant ce genre d'histoires romantico fantastiques nous en écrivons sur

http://fantastique.roman.over-blog.fr/

Tu peux y lire nos romans gratuitement. Voilà bonne continuation.
keisha Il y a 4 ans


@ solenne&chloé
Comme je vous le disais, je n'aime pas vraiment le fantastique, mais d'autres blogueuses aiment beaucoup!
Et j'ai découvert qu'Harlequin est vraiment très diversifié!



Isil Il y a 4 ans
"Tu l'as, Martin Chuzzlewitt, bien sûr?": bien sûr! Je les ai tous, sauf Nicholas Nickleby :-)
keisha Il y a 4 ans


@ Isil
Nicholas Nickleby : là je ne peux rien pour toi, mais je l'ai emprunté en bibli, il est en collection Bouquins je crois, avec deux autres romans... Au moins c'est plus abordable.



Loula Il y a 4 ans
C'est que l'humour dans les harlequins est involontaire, tout simplement. Je ne vois pas comment comment tu peux le nier alors que manifestement les étreintes électriques des deux héros provoque un court-circuit et un incendie. A moins que ça ne soit l'inverse...
keisha Il y a 4 ans


@ Loula
J'ai été d'une mauvaise fois totale avec ça!!!
Quand même je pense aux auteurs qui doivent bien s'ennuyer avec leurs scénarios tout formatés et leurs clichés obligatoires... Je les soupçonne de chercher à s'amuser discrètement un
brin...



Julien Il y a 4 ans
Grande propriété, tout est relatif ! Quand je vois ce qui se pratique dans le Hertfordshire, on dira que j'ai une petite propriété ;)))
En revanche, ce n'est pas si loin de la mer que cela. On ne la voit pas mais elle est à quelques encablures. Et c'est une mer chaude, évidemment !

Trêves de plaisanteries : j'envie ton voyage estival !
keisha Il y a 4 ans


@ Julien
Quand j'en aurai terminé avec mes destinations lointaines (oui, chouette voyage, et rêve réalisé en plus) je penserai au sud de la France. Si tu me garantis une mer à plus de 25 degrés, c'est
bon, j'arrive. Piscine acceptée aussi.



et une victime de plus, une...
keisha Il y a 4 ans


@ Cécile de Quoide9
Une victime consentante d'ailleurs... Mais là je crie "stop" !
Fashion a lancé pour début octobre le concours de la meilleure quatrième de couv' harlequin , bien sûr inventée par nos soins. Le délire continue!



Edelwe Il y a 4 ans
Loooool! j'adore les petites annonces!
keisha Il y a 4 ans


@ Edelwe
J'avoue m'être bien amusée à les concocter...



Manu Il y a 4 ans
Je comprends pourquoi j'ai décidé de ne pas participer ! Par contre, les billets sont hilarants ...
keisha Il y a 4 ans


@ Manu
Il vaut mieux vivre soi-même une jolie love story qui se termine par un mariage...
En fait les billets sont la partie la plus marrante du challenge, les lire ou les écrire!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!