samedi 20 février 2010

Chez nous



http://ecx.images-amazon.com/images/I/41jg8JJVawL._SL500_AA240_.jpgChez nous (Home)
Marilynne Robinson

Actes Sud, 2009






A Gilead, petite bourgade de l'Iowa, dans les années 60. Le révérend (presbytérien) Brougton a pris sa retraite, son état de santé se délabre tout doucement. Glory, la plus jeune de ses filles, au sortir de longues fiançailles n'ayant débouché sur rien de tangible, est revenue à la maison familiale pour s'occuper de son père. "Il fallait bien qu'elle fut quelque part, comme tous les autres humains sur terre. Comme c'était humiliant d'être quelque part parce que vous n'aviez nulle part ailleurs où être."


"Hope était sereine, Luke était généreux, Teddy était brillant, Jack était Jack, Grace était douée pour la musique et Glory prenait tout trop à coeur." Voilà. Jack était Jack. A part. Pas comme les autres. Durant leur enfance, disparaissant, réapparaissant sans crier gare, jamais là où on le cherchait.
"En passant dans ce monde, je crée autour de moi une sorte de remous, qu'on peut à juste titre appeler des troubles. C'est un mystère, me semble-t-il... Et la raison pour laquelle je me tiens à l'écart. Quand je peux."

Vingt ans auparavant, il était connu comme responsable de petits larcins, et finalement avait fait un bébé à une jeune fille, et était parti. Maintenant il annonce son retour.

S'entremêlent donc le récit du passé avec l'histoire du séjour de Jack "à la maison". Son père accueille l'enfant prodigue à bras ouverts. Mais Jack a du mal à se sentir à l'aise et à trouver avec Glory une relation de confiance, malgré tout l'amour qu'ils ressentent l'un envers l'autre.

Voilà un très beau roman, écrit avec une simplicité trompeuse et beaucoup de subtilité. Des dialogues qui ponctuent les rencontres et la simple vie domestique émanent une grande tendresse, une belle émotion. La religion - celle du père est une religion de l'amour- est omniprésente dans leur façon d'être, Glory et Jack ne pouvant totalement rejeter l'héritage de leur enfance.

Petit à petit se dévoilent les événements des vingt années précédentes, par petites touches les relations évoluent, les zones d'ombre s'éclaircissent, jusqu'aux pages finales , absolument superbes.

Un gros coup de coeur pour cette superbe histoire intimiste.

Les avis de Lily, enfinlivre,

Challenge 100 ans de littérature américaine
http://bouboubouquine.free.fr/wp-content/2009/10/challenge-100-ans-billet1.png

Commenter cet article

In Cold Blog Il y a 3 ans

Tu me donnes bigrement envie de découvrir ce roman (et son auteur qui est une des références de D. Vann).


kathel Il y a 3 ans

Tu as eu un gros coup de coeur, il se trouve dans ma PAL, la vie est belle, non ? ;-)


alinea Il y a 3 ans

alors là je suis vraiment tentée.


Géraldine Il y a 3 ans

J'aime beaucoup cette phrase : " Comme c'était humiliant d'être quelque part parce que vous n'aviez nulle part ailleurs où être."

Je note ce titre.


Choco Il y a 3 ans

comparé au titre précédent, ce titre là me touche beaucoup plus !


sylire Il y a 3 ans

Le genre d'histoire qui peut tout à fait me plaire, j'aime les romans intimistes. On verra s'il croise ma route...


l'or des chambres Il y a 3 ans

Je voulais me l'acheter le mois dernier mais j'ai laissé tomber... J'avais peur que cela tourne trop autour de la religion et que cela soit trop moralisateur... Eclaire moi, je me trompe ??? De
voir que tu en as fait un coup de coeur me dit que je suis peut-être passé à côté de quelque chose de très bon... Bon week end !


Manu Il y a 3 ans

Moi qui aime la littérature américaine, pas sûre que celui-ci me plaise.


Pickwick Il y a 3 ans

Tout comme Chaplum... le style roman intimiste ne me sied pas. C'est n'est pas faute d'un billet interessant pourtant !


Constance Il y a 3 ans

Une chronique douce amère, je note.


Lou Il y a 3 ans

Il me tente énormément ! Je l'ai repéré il y a quelque temps... ça me fait penser que je devais recevoir un Actes Sud et plusieurs livres qui n'arrivent pas, depuis un certain temps j'ai de gros
problèmes avec la poste et j'ai peur de ne pas avoir reçu d'avis ! Je suis contente de ton petit mot sur "Miel et vin", j'ai beaucoup aimé aussi et je suis contente de voir que d'autres partagent
mon impression (j'ai un peu étonné Malice avec mon avis comme elle ne l'avait pas du tout aimé et l'avait même abandonné):)


Tania Il y a 3 ans

A nouveau des éloges pour Marylinne Robinson, voilà qui me pousse à la lire un jour ou l'autre.


cathulu Il y a 3 ans

Ton billet est tentateur mais j'attendrai tranquillement qu'il sorte en poche :)


sylire Il y a 3 ans

Oui, pourquoi pas...


MoKa Il y a 3 ans

Rien que la couverture me pousse à aller voir ce qui se passe à l'intérieur du livre...


PASCALE Il y a 3 ans

Un livre qui me semble intéressant et un de plus dans la liste,

je t'ai taguée si ça te dit

bon dimanche à toi


MoKa Il y a 3 ans

En effet, je suis toujours très friande des couvertures d'Actes Sud. ;)


Pickwick Il y a 3 ans

... ou des Princesse Leia ;) !!
Ah, et je vois que tu vas te lancer dans Paul Auster... bon, je n'dis rien je n'dis rien ! On en discutera plus tard j'espère !


freude Il y a 3 ans

Il me donne bien envie ton billet !


Pickwick Il y a 3 ans

Ah oui quand même !! Je vais aller voir si tu as écrit un billet sur la triolgie new-yorkaise !


Neph Il y a 3 ans

Ca a l'air d'être une très jolie histoire, en effet ; rien que le cadre me séduit déjà. Du coup, je le note, non pas pour l'acheter, mais si je le croise à la bibliothèque un jour !


Liyah Il y a 3 ans

Je l'ajoute a ma LAL celui-la !Merci parce que je connaissais pas du tout !


Aifelle Il y a 3 ans

Je réponds à ton blog-it. Moi aussi c'est la grosse alerte chez les lecteurs compulsifs. Du coup, je n'ose plus y passer.


cocola Il y a 3 ans

Je note le titre, parce que ton billet m'a vraiment, vraiment donné envie de le lire !
Et pourquoi pas pour le Challenge des 100 ans de littérature américaine, justement...


Liyah Il y a 3 ans

C'est bien ca le probleme, ici je ne trouve RIEN ! Ou presque ! A part a Dubai quelques livres en Francais ! Donc du coup je note tout pour mon retour en France !


pimprenelle Il y a 3 ans

Tu me donnes envie de découvrir ce roman! Et la couverture est vraiment magnifique!


CecileSBlog Il y a 3 ans

Il est dans ma PAL depuis les commentaires dans Jeux d'épreuves. Comme ça a l'air trop bien puisque c'est un coup de coeur, je le fais remonter !


Marie Il y a 3 ans

Un auteur inconnu pour moi.
Mais si tu as eu un coup de coeur pour ce récit, alors je note ce titre les yeux fermés ! :-)


keisha Il y a 3 ans


@ Marie
Un très très beau roman ! Vivent les biblis qui permettent ce genre d'essais de lecture!



Theoma Il y a 3 ans

Pas envie de résister ! J'aime bcp la citation que Géraldine relève. Elle touche directement là où il faut.


keisha Il y a 3 ans


@ Theoma
Ne pas se fier aveuglément à la citation pour croire que le roman est tristounet, non il est réaliste et dégage douceur et amertume (un peu) : la vie, quoi, non?
Je te recommande cette très belle lecture...



Nanne Il y a 3 ans

Voilà un livre que j'avais pris à la librairie, puis reposé pour un autre ... Et ton billet me fait regretter de ne pas l'avoir choisi ! Il finira par sortir en poche chez Babel. J'ai le temps,
avec la PAL que je traîne comme autant de gamelles ;-D


keisha Il y a 3 ans


@ Nanne
Nous avons toutes des PAL phénoménales, moi j'assume... Ce n'est pas un roman si récent, il sera sans doute en poche assez vite, alors lis le et laisse lui le temps de te conquérir.



Edelwe Il y a 3 ans

Encore un de noté!


keisha Il y a 3 ans


@ Edelwe
Ah celui ci, c'est de l'excellent!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!