samedi 3 avril 2010

Oméga mineur



http://ecx.images-amazon.com/images/I/4196R-god9L._SL500_AA300_.jpgOméga mineur
Paul Verhaeghen

Le cherche midi, Lot 49, 2010
Traduit de l'américain par Claro, mais l'auteur lui-même l'avait traduit du néelandais.



"Nous sommes en 1995, à Potsdam. Paul Andermans, un jeune psychologue flamand qui s'est fait agresser par des néo-nazis, rencontre à l'hôpital Josef De Heer un survivant de l'Holocauste. Ce dernier va lui raconter sa vie: la montée du nazisme, la clandestinité, les camps, puis une étrange carrière de musicien sur fond de mur de Berlin.
Au même moment, le physicien Goldfarb, qui participa à l'élaboration de la première bombe atomique, se souvient lui aussi du long périple qui l'a conduit jusqu'à Berlin. - Berlin où quelque chose d'incroyable se prépare... C'est le début d'un oeuvre exubérante, bouleversante et terriblement intelligente."

Ô merci à toi quatrième de couverture d'avoir confirmé au bout de quelques dizaines de pages lues parfois dans la perplexité que j'étais sur le bon chemin... Non que je n'aie été dès le tout début happée par ce roman fantastique et brillant (clin d'oeil).
740 pages plus loin ( qui en valent absolument la peine), je l'ai refermé avec l'impression d'une grande claque, et d'avoir découvert un roman inoubliable. Avec un final époustouflant complètement impensable au départ de ce qui s'annonçait comme une fresque historique génialement écrite mais classique une fois bien rentré dedans.

Alors que trouve-t'on à l'intérieur de la bête?
Une magistrale évocation de la ville de Berlin des années 30 à l'après chute du Mur, du national-socialisme se débarrassant de "ceux qui sont coupables d'avoir choisi la mauvais mère, ou d'avoir aimé quelqu'un de leur propre sexe, ou qui ont commis le crime imprudent de ne pas se taire" à la RDA et ses "genossen".
Les recherches qui mèneront à la première bombe atomique, un brin de physique assez théorique, Los Alamos, Allemands et Russes qui poursuivaient des recherches similaires, quitte à  "emprunter" les connaissances...
"Pourquoi fabriquons-nous cette bombe? - Parce qu'on peut!"
La définition d' un monopole magnétique et comment en attraper : c'est très simple (sic) : "on construit un détecteur et on attend. Le détecteur est des plus simples. Prenez deux fils en niobium, pliez-les en boucles circulaires, placez une boucle derrière l'autre , et en-capsulez-les dans un champ magnétique super-conducteur. C'est de la technologie de base". (Ben voyons)
Vous apprendrez aussi qu'il existe la phallomancie. Gloups, un peu too much à mon avis.
Des passages assez torrides ( voui voui, petits coquinous), dont la traduction a dû donner un peu de mal pour un résultat remarquable, par exemple "des poupées parisiennes se pomponnent leur impertinent popotin", "des dames dévergondées de Darmstadt", et j'en passe de moins montrables.
Ainsi que des personnages imaginés ou ayant existé, des histoires d'amour ou pas, des informations incroyables, des retournements inattendus.
Et cet Oméga, le paramètre qui nous dit ce qui va arriver à l' univers...

Absolument impossible de rendre justice à ce roman foisonnant, dont la lecture peut laisser haletant, se révèle parfois exigeante car attention, les moindres détails vont compter!
De plus Verhaeghen est un dangereux déstabilisateur; il a l'art d'écrire des passages en miroirs à des époques et des personnages différents. Mais où suis-je? Qui parle? Finalement le lecteur ébloui se reprend.

A lire absolument, vous n'en reviendrez pas!!!


Quatre parties intitulées tamas, rajas, sattva et om. C'est du sanskrit, ainsi que le nom de l'actrice Helena Guna qui apparaît dans le roman. Les chapitres sont désignés par les lettres de l'alphabet hébreu. De quoi éclairer la lecture? Il faudrait approfondir je pense, pour explorer toutes les richesse de ce roman. Le relire, quoi!

http://www.berlin.de/orte/sehenswuerdigkeiten/siegessaeule/Goldelse_night_420_279.jpg


Siegessäule de Berlin – colonne de la Victoire














Encore une fois merci à Solène Perronno et aux éditions du cherche midi : il se confirme que les choix du lot 49, même s'ils me laissent maladroite pour en parler, procurent d'exceptionnels moments dans ma vie de lectrice...
Prochaine étape : Le tunnel de William Gass, avec geishaNellie.
 
Une critique dans Le Magazine Littéraire.
L'avis de praline, conquise

Commenter cet article

La librivore Il y a 3 ans


J'ai lu une excellente critique dans le Magazine Littéraire. C'est un hollandais qui écrit en anglais. je ne sais pas pourquoi, cela m'avait frappée. Est-ce l'éditeur qui t'a envoyé ce
livre? Est-ce toi qui le lui a demandé? Peux-tu m'expliquer comment cela fonctionne?



Cuné Il y a 3 ans


Solène m'avait dit qu'il n'était pas pour moi et j'ai voulu tenter quand même : je ne suis pas à la hauteur, je le confirme :)






kathel Il y a 3 ans


C'est la première fois que j'entends parler de ce livre, et même si j'ai toute confiance dans tes avis, je ne me précipiterai pas... j'ai besoin de plus court et de plus léger en ce moment.



gwenaelle Il y a 3 ans


Ton billet donne très envie de se plonger dans ce roman mais je suis perplexe car je sais que j'ai parfois du mal avec les romans foisonnants... Un petit "feuilletage" s'impose! Bon week-end et
bonnes vacances (ça commence aujourd'hui, non?)



Cuné Il y a 3 ans


Ecoute voici exactement ce que j'ai dit à Solène :


"J'ai tenté "Oméga mineur" mais tu avais raison, ce n'est pas pour moi, c'est trop érudit. Je ne comprends pas sa construction, ses titres de chapitres, où il veut en venir (j'ai lu 200 pages).
En même temps j'y reviendrai, parce que tu avais raison là-dessus aussi, il y a de super chouettes passages. Il écrit très bien, ses descriptions sont fantastiques et poétiques, il y a une forme
d'humour subtil à laquelle je suis sensible. Mais faire un billet sur un tel roman serait tout à fait hors de mes capacités :)"


C'est vrai qu'il y a quelque chose de Powers dans l'écriture, mais je me perds quand c'est trop dilué, j'ai besoin de recentrage, my bad.



maggie Il y a 3 ans


oh ! oh ! Très très tentant ! Je le note sur ma LAL !



Cuné Il y a 3 ans


Je suis parfaitement d'accord sur le style extraordinaire, dans tous les sens du terme :)


Et tu as réussi un très joli billet !



clara Il y a 3 ans


J'avoue ne pas savoir s'il me tente ou non...Interrogation totale pour le moment!






Aifelle Il y a 3 ans


Je pense que c'est un livre qui pourrait me plaire, je ne suis pas trop perdue dans l'histoire du 20e siècle, l'alphabet hébraïque en tête de chapitre, tiens .. tiens .. bref je me le note pour
un moment de vacances par exemple, sans internet et sans blogs à aller voir.



La Pyrénéenne Il y a 3 ans


Heu ... ça fait un peu peur quand même ...



clara Il y a 3 ans


Solène ne me l'a pas proposé : elle doit penser que ce n'est pas un livre pour moi ( ou alors elle a oublié!)



Dominique Il y a 3 ans


Je suis ravie de lire ton billet car j'ai hésité à l'acheter et puis ensuite j'ai lu l'article du Magazine littéraire très bon avec une restriction sur la difficulté à suivre le fil du récit que
tu as eu aussi d'après ce que tu dis ..je suis très tentée et je crains malgré tout la déception que j'ai eu avec le second roman de Powers    je réfléchis



praline Il y a 3 ans


Moi je le note avec enthousiasme. Je sens un potentiel qui pourrait bien me plaire !



Restling Il y a 3 ans


Je suis partagée : je ne suis absolument pas attirée par ce livre mais ton billet est tellement élogieux ! Que faire ?



sylire Il y a 3 ans


J'ai lu avec intérêt ton billet et les commentaires. Je retiens le titre mais je dois dire que le nombre de pages me freine.



Ys Il y a 3 ans


Je n'ai pas bien tout compris à ton billet pour ce qui est de l'histoire et de la narration. Je retiens que cette affaire a l'air alambiqué et que la construction mérite concentration. Que des
bons points donc. J'aime bien la difficulté parfois. Je suis en train de lire Démon de Thierry Hesse, la construction n'est pas banale non plus, et c'est la guerre aussi, enfin plusieurs
guerres en miroir. Je file voir l'article du Magazine littéraire.



Dominique Il y a 3 ans


Ma déception avec Powers c'est avec "la chambre aux échos" où je n'ai pas accroché du tout alors que bien sûr son premier roman est somptueux magniique



Dominique Il y a 3 ans


Merci Keisha pour le complément d'info, mais là tu es en train de me faire craquer !!!!  ce n'est pas bien



Choco Il y a 3 ans


Bon tu parles de roman exceptionnel ! D'un autre côté, le powers que j'ai lu (les 3 fermiers) ne m'a pas convaincu... je ne sais... Je vais attendre d'autres avis, s'il y en a !



CecileSBlog Il y a 3 ans


Je lis ton billet et je me dis que le livre est fait pour moi. Rien que ça. Puis je lis la prase sous la photo "il se confirme que les choix du lot 49, même s'ils me laissent maladroite pour en
parler, procurent d'exceptionnels moments dans ma vie de lectrice" et là je deviens plus mitigé, mais alors beaucoup plus. Parce que Lot 49 pour moi c'est synonyme d'un livre que j'ai abandonné
"Les fusils" de Vollmann qui correspondait lui aussi à un thème sur lequel je lis beaucoup de livres. Mais au bout de 200 pages j'ai décidé qu'il volait beaucoup trop haut pour moi. Je vais peut
être attendre qu'il sorte en poche ou qu'il soit en occasion ...



Manu Il y a 3 ans


Ta référence à Powers me fait renoncer. Quoique, je n'ai lu que les trois fermiers aussi (jusqu'au bout moi !) Mais pourquoi classes-tu cet auteur en littérature américaine si il est néerlandais
?
Je vois que tu as mis ton blog en mode printanier ? C'est chouette



dasola Il y a 3 ans


Bonjour Keisha, j'ai repéré ce livre. Merci pour ce billet brillant. Et puis le fait d'évoquer Berlin qui est une ville que j'ai beaucoup aimé quand je l'ai visitée est un atout non négligeable.
Bon lundi.



Pickwick Il y a 3 ans


Il y a quelque chose de très tentant dans ce titre et dans ton billet. J'ai bien noté qu'il s'agit d'une lecture forte et qui fera appel à mes maigres capacités (même si c'est une période que je
connais un peu). Je ne prendai donc pas ce roman à la légère, certainement pour cet été lorsque mon esprit sera plus d'attauqe !(du moins je l'espère!)



Theoma Il y a 3 ans


ça m'a l'air diablement bien !



papillon Il y a 3 ans


Comme je rentre de berlin, je suis très, très tentée ! Et si, en plus, tu cites Powers, je ne saurais résister ! (même si le livre est difficile)



papilon Il y a 3 ans


PS : je ne suis pas du tout étonnée que les passages "coquins" soient bien traduits : Claro est une formidable écrivain de littérature érotique !



Choco Il y a 3 ans


Oh la bête y est sans aucun doute ! mais le temps, toujours le temps...



Nanne Il y a 3 ans


J'ai le monstre "Omega mineur" dans ma PAL depuis quelques jours. C'est Solène des éditions du Cherche Midi qui me l'a proposé ! En lisant la 4e de couverture, j'ai été immédiatement séduite par
ce roman singulier. Ton billet me confirme qu'il est envoûtant, malgré sa difficulté ... Mais je suis tenace ! Et les quelques 700 pages sur l'histoire du 20e Siècle ne me font même pas peur ;-D



Solène Il y a 3 ans


Quel billet !... J'en reste bouche bée. En fait, c'est Powers qui a oeuvré pour que Omega mineur soit publié aux USA et en France dans la collection Lot49. Il faut que tu retentes
Trois fermiers, c'est un des romans de Powers que je préfère.



Edelwe Il y a 3 ans


Vu ton billet, peut-on faire autrement que noter?



Choco Il y a 3 ans


Tu crois que j'arriverais à te fourguer des livres moi aussi, si tu venais dans ma librairie ?



Choco Il y a 3 ans


Ton libraire est intelligent : il travaille sur le long terme !


On est sournois, nous les libraires, on fait copain copain, on discute innocemment de lectures et hop, au bout de quelques visites, le client repart avec une pile...



La Nymphette Il y a 3 ans


Je le veux, je n'y comprendrai pê pas grand chose (j'ai été hermétique à R POWERS et je ne sais pas pourquoi ton article m'y fait penser), mais je le veux (Mode petite fille capricieuse)!!!



Choco Il y a 3 ans


Damned ! Pas de librairie dans un rayon de 20 kms ! Il faut que je vienne ouvrir une librairie dans ton coin en fait !


AH si je pouvais avoir des clientes comme toi...soupir...


Pas encore craqué pour le coffret... plus de sous... Mais ça viendra !



Choco Il y a 3 ans


Des livres contre des voyages... bon j'accepte tes raisons !


A condition que tu nous fasses voyager par procuration !



Karine :) Il y a 3 ans


Ooooh, quel billet tentant!  Peut-être que si je lis ce roman, ça va me consoler un peu de n'avoir pu aller à Berlin!!



praline Il y a 2 ans


Enfin lu et adoré ! Merci de me l'avoir fait découvrir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !