mercredi 19 mai 2010

Flaubert est un blaireau



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/4/0/1/9782918135104.jpgFlaubert est un blaireau
Alain Chopin
Editions Dialogues, 2010
 
 
 
 
 
 
 
 
L'auteur a enseigné le français dans un Lycée professionnel du Nord, et a participé à la formation des maîtres en IUFM.
Son récit n'est pas une n-ième dénonciation des difficultés de son métier ou des problèmes des élèves, (quoiqu'il en parle en filigrane), il n'a pas LA solution à tous les maux, mais en brefs chapitres il présente des tranches de vie scolaire, avec une certaine humilité, souvent avec humour, toujours avec humanité, respect et passion.
A découvrir, que l'on soit enseignant ou pas.
 
Un chapitre
Mes élèves - 17-18 ans- connaissent déjà le désir, l'amour, la rivalité, la haine, le malheur, la séparation, la joie, le plaisir. Ils le connaissent déjà parfois trop, ou trop brutalement. C'est pour cela qu'ils peuvent lire, ressentir et comprendre les oeuvres littéraires classiques qui ne parlent que de ça - Shakespeare, ça va tout seul. j'ai remarqué que souvent ce que mes élèves n'aimaient pas, ce n'était pas le texte lui-même, même s'il pouvait parfois leur paraître difficile au premier abord, non, ce qu'ils n'aimaient pas, ce qui les barbait, les ennuyait, leur prenait la tête, les faisait décrocher penser à autre chose s'évader, c'étaient les commentaires, les questionnaires, les analyses toute prêtes, poussiéreuses, l'académisme quoi. Il me fallait inventer, pour eux et avec eux, une façon qui leur convienne de parler du texte. Bien sûr qu'au bout du compte, nous retrouvions des chemins déjà balisés par les spécialistes - on ne refait pas le monde à chaque instant - mais légèrement infléchis tout de même et c'était là tout l'intérêt et surtout nous y allions par un trajet qui nous était propre, par des détours que nous inventions sur le tas. Il se passait quelque chose, là, au présent, dans la classe. Et lorsque ça arrivait, lorsque tout le monde était bien dedans, comme on dit, lorsque chacun pouvait participer, avec plaisir, à l'émergence du sens, au moment où la sonnerie venait interrompre la séance, on entendait ce mot, assez rarement prononcé à la fin des cours et pour cette raison tellement apprécié des enseignants: "Déjà!"
 
Les avis de Hambreellie, Malice,Choupynette,Cathulu,
Un grand merci aux éditions Dialogues

Commenter cet article

clara Il y a 3 ans


Pas enseignante mais très  intéressée !



Dominique Il y a 3 ans


Intéressée parce que je me réjouis du dynamisme de certains profs, et puis le titre à lui tout seul est un clin d'oeil joyeux



cathulu Il y a 3 ans


Et pour ceux qui habitent le nord, l'auteur sera demain à la librairie "Le bateau-livre" !:)



maeve Il y a 3 ans





Je crois que je vais passer, à tord ou à raison !


Je n'avais pas aimé "Entre les murs" qui pourtant a soulevé tant d'enthousiasmes, et moi m'a laissé complétement dubitative.



Neph Il y a 3 ans


En somme, c'est un prof comme nous :) Ouf ! Marre des discours culpabilisants/moralisateurs/désespérés/désespérants, au choix !



Alex-Mot-à-Mots Il y a 3 ans


Un titre choc, en tout cas.



la Pyrénéenne Il y a 3 ans


Prochain sur ma liste à passer de l'état de PAL à celui de lecture en cours ...



juliette Il y a 3 ans


Troisième billet croisé en deux jours! Je le veux, je le veux!



Marie Il y a 3 ans


Je vais essayer de le lire ! J'aime beaucoup ce type de livre et en plus j'avais vraiment apprécié le témoignage de Alexandre Jollien.



dasola Il y a 3 ans


Bonjour Keisha, ce chapitre donne envie de découvrir ce récit: c'est remarquablement écrit. Cela se lit tout seul. Bonne journée.



La Nymphette Il y a 3 ans


Voilà le type de commentaires de profs qui me plait, le petit truc qui fonctionne, plutôt que le paquet de méthodes qui ne marchent pas... C'est ce que j'ai aimé dans Teacher Man aussi!



Stephie Il y a 3 ans


Cela fait longtemps que je n'ai pas lu de roman parlant du milieu enseignant. Je ne sais pas...



Mango Il y a 3 ans


Je n'étais pas du tout prête à lire un nouveau livre d'un enseignant sur son expérience mais le chapitre que tu as retranscris me plaît bien et me semble très juste, ça change tout et je vais
reconsidérer mon point de vue! :)



Wickpick Il y a 3 ans


Rhâa, j'ai beau voir que ce livre peut-etre apprécié par les non-enseignants (donc par les ex et pas en littérature comme dans mon cas), je dois bien avouer que le sujet ne m'attire pas beaucoup
dans l'immédiat. Mais impossible d'oublier le titre, il pourrait donc bien se retrouver dans ma PAL au hasard des trouvailles !



valérie Il y a 3 ans


Pas forcément une lecture pour les vacances ( ça me rappellerait trop le travail) mais ça doit être bien . Et j'adore le titre.



Pickwick Il y a 3 ans


Oups, je rectifie mon pseudo... et je t'envoie un mail dans la foulée !



la Pyrénéenne Il y a 3 ans


Ah mais je vais tout lire d'un coup ! Il est simplement passé de la PAL à la table de chevet , ça y est !!! ;-)



Aifelle Il y a 3 ans


J'ai l'impression qu'on va beaucoup le voir sur les blogs ce livre là. J'aime bien le titre.



Christelle Il y a 3 ans


Alors ça, ça m'intéresse. Je note absolument ce titre pour une prochaine lecture :)



Restling Il y a 3 ans


Tu t'es retrouvée un peu dans certaines situations ?


J'aime beaucoup l'extrait que tu as choisi.



Gwenaelle Il y a 3 ans


Sylire m'en a parlé, ton avis fait encore pencher la balance... va-t-il finir par tomber dans ma PAL? Le suspens est presque insoutenable...



sylire Il y a 3 ans


Je suis en train de le lire et comme je viens de le dire chez Cathulu, je suis assez enthousiaste aussi. Une façon d'aborder le métier d'enseignant assez inhabituelle.



Theoma Il y a 3 ans


J'aime bcp comme celles qui l'ont lu en parlent, ça donne très, très envie !



Schlabaya Il y a 3 ans


Ah oui, il doit être intéressant en effet !



Manu Il y a 3 ans


J'avoue que ma mère m'a dégouté de l'enseignement très tôt, ce qui fait que je n'ai jamais voulu faire ce métier. Mais je trouve que ce livre a l'air d'en parler différemment.



Alice Il y a 3 ans


Oui, je suis bien d'accord il faut pas mais alors absolument pas s'arrêter au titre


Moi, j'ai apprécié cet ouvrage pour la transmission, l'amour des mots. Cela n'est pas évident, mais c'est très bien rendu par l'auteur.



Alice Il y a 3 ans


Oui, tu as raison, la part d'humanité qui se dégage chez lui est touchante. C'est exact c'est pas le point que je mettrai en avant mais cette part d'humanité chez un professeur de lettre c'est
rare et l'on la ressent bien à travers son récit professionel.



Theoma Il y a 3 ans


J'étais déjà convaincue, maintenant je suis achevée. ;-) Il va passer directement dans la PAL...



Cachou Il y a 3 ans


Celui-là, je voudrais le lire (forcément), d'autant plus que je partage cette opinion sur l'académisme, moins présent en Belgique (heureusement!) mais quand même là derrière certaines attitudes
souvent rétrogrades.



Armande Il y a 3 ans


Un livre qui ne peut que me tenter...moi, la "grande spécialiste" des chemins de traverse pour faire aimer la littérature.



cynic63 Il y a 3 ans


Que de collègues ici!!! Et un chapitre tentant...En cette période d'examen, pourquoi pas???



Edelwe Il y a 3 ans


Le thème m'intéresse particulièrement! je note!



Fransoaz Il y a 2 ans


Alain Chopin pose un regard lucide mais bienveillant sur les jeunes qu'il côtoie. Je suis très sensible au respect qu'il montre pour chacun de ses élèves intéressés ou non par la matière. On peut
rêver d'un consensus des enseignants autour de l'exemple d'Alain Chopin!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !