jeudi 12 août 2010

Pour une poignée de koumlacks



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/8/2/5/9781934543528.gifPour une poignée de koumlaks
Sellig
Black Coat Press, Collection rivière blanche, 2010
 
 
 
Un peu de SF, ça vous dit? Les ingrédients : d'un côté des agents de sécurité galactique extra-terrestres qui carburent à la bière (dont Bob le gaffeur qui déclenchera de gros problèmes) poursuivis par leur lieutenant (qui se révélera un peu fleur bleue) et deux mercenaires musclés et balafrés, et de l'autre des terriens plutôt calés en informatique, un grand père qui tourne au vin rouge, avec à leurs trousses carrément la police et l'armée.
Sans oublier un troupeau de vaches assez philosophes, puisque tout ce monde va se retrouver dans une jolie clairière de la Creuse.
Agitez, servez frais, et dégustez...
 
Voilà un roman sympathique, qui n'atterrira sans doute pas au rayon "grande littérature classique", mais qui offrira une saine détente! Gentiment loufoque, voire même un brin déjanté comme j'aime, avec des méchants plus ridicules que dangereux, du suspense, des rebondissements, des trouvailles, de l'imagination: on sent que l'auteur s'est beaucoup amusé et son enthousiasme est convaincant et communicatif.


"Quand le sas fut complètement ouvert, un des mercenaires apparut à contre-jour dans l'encadrement du sas entouré d'une fumée blanche très opaque comme dans un bon vieux film de science-fiction des années cinquante.
Robd et Carter avaient toujours été très à cheval sur le décorum. Dès qu'ils débarquaient sur une planète primitive pour y piller les ressources, ils impressionnaient systématiquement les autochtones effrayés et médusés en usant d'effets pyrotechniques et lumineux ringards pour leur en mettre plein la vue!
De nombreuses légendes "ovni" avaient trouvé leur origine dans ce genre de comportement inadmissible et formellement interdit, passible de lourdes peines d'emprisonnement sur les lunes pénitentiaires."
 


Je ne connaissais pas cette maison d'édition, qui a dans son catalogue des titres aussi prometteurs que "L'affaire du calmar dans le grenier" ,  "Le retour du taxidermiste" et  "L"effroyable vengeance de Panthéra". Chic, non?
 
 
Une lecture en partenariat avec BOB
Deux avis sur Phenix

Commenter cet article

Océane Il y a 3 ans


Les titres sont amusant en effet ! Je ne suis pas très férue de SF à part Terry Pratchett, et quelques classiques incontournables. Celui ci offre une légèreté attirante !



Manu Il y a 3 ans


Pas mon genre, ça



nathalia Il y a 3 ans


Keisha, moi ca me plait pas mal ce coté déjanté et extre terrestre,  Et les koumlaks c'est quoi alors ???? Une monnaie d'échange inter galactique????


Tu es une sacrée veinarde car moi je suis inscrite pour le second partenariat de BOB les enfants de Svetambre de Lucie Chenu et j'attends avec  patience son arrivée dans ma boite à
lettre. les deux bouquins de Rivière Blanche etaient tres attrayants en tout cas. @bientot



Cécile Il y a 3 ans


Déjanté, j'aime; mais la SF, ce n'est pas du tout mon truc (jamais rien compris !)


Donc, je passe !



Géraldine Il y a 3 ans


Pas mon genre non plus. Par contre, j'en connais une à qui cela devrait plaire !



A_girl_from_earth Il y a 3 ans


Aaaah voilà le fameux roman SF déjanté! Ça ressemble à du Douglas Adams vu de loin. Ça pourrait me plaire dans les moments de besoin de grande détente! Je note donc!



A_girl_from_earth Il y a 3 ans


Et bien vu Géraldine!



mango Il y a 3 ans


J'ai arrêté la SF depuis un bon moment! Pas envie d'y revenir pour l'instant



maggie Il y a 3 ans


Je lis rarement de la SF mais là j'ai prévu de lire quelques classiques de la SF comme Fahreinheit 451... Le seul que j'ai lu cette année, était nomades urbaines de Silverberg et j'ai été
profondément déçue. Ce genre ne me tente vraiment pas !



Hélène Il y a 3 ans


Je suis allergique à la SF, désolée...



Gwenaelle Il y a 3 ans


Comme pas mal d'autres, je ne suis pas SF... Je passe mon tour!



Restling Il y a 3 ans


Mouais, je sais pas... Pas très envie...



Bénédicte Il y a 3 ans


je ne suis pas particulièrement tentée Désolée...



loulou Il y a 3 ans


rien que la couverture vaut le détour



Pickwick Il y a 3 ans


Les titres sont à tomber ! Peut-etre les prochains intitulés de chapitres pour J.M Erre :))) ?



keisha Il y a 3 ans


@ Pickwick


J'ignore évidemment de quoi ça parle, mais mon imagination laisse entrevoir le meilleur ou le pire, selon qu'on aime ou pas ce genre... Oui, il y a du JM Erre dans l'air...



Emilie Il y a 3 ans


J'aime beaucoup la couverture mais l'histoire vraiment ne m'attire pas.



keisha Il y a 3 ans


@ Emilie


Euh oui, c'est spécial, je sais, mais je me suis bien amusée sans me prendre la tête!



Loula Il y a 3 ans


Ah la bonne blague, j'ai cru que c'était un vieux livre que tu avais trouvé chez un bouquiniste!! C'est marrant qu'une maison d'édition reprenne ce genre de visuels viellots, ça donne le ton pour
la légerté je trouve!!



keisha Il y a 3 ans


@ Loula


En effet le visuel fait vraiment années 50 ou 60 ou 70 mais pas après! Nostalgie...



serge Parmentier Il y a 3 ans


bonjour,


Je suis un peu étonné de votre remarque : fautes d'orthographes et de conjugaison. Je suis le correcteur de ce volume et serais désireux de savoir où j'ai laissé des fôôôôtes... dans le seul but
de me corriger... nobody's perfect.


Serge Parmentier



keisha Il y a 3 ans


@ serge Parmentier


Ouch!


Merci de votre passage, je réponds par mail.



GeishaNellie Il y a 3 ans


Loufoque, ça tu peux le dire ! Vraiment très étrange même, mais je le classerais dans Space op. Une lecture détente, j'en suis sûre !



keisha Il y a 3 ans


@ GeishaNellie


Tu l'as lu alors? Google restait muet sur ce coup là.


Je ne l'ai pas classé, oui, space op, un peu comme les Douglas Adams alors?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !