samedi 25 septembre 2010

Une journée de plus



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/4/4/9782265088443.jpgUne journée de plus
Fabio Volo
Fleuve noir, 2010
 
 
 
 
"Chaque fois que j'ai vu une fille qui me plaisait, j'ai essayé de faire sa connaissance, mais surtout de coucher avec elle. Il y en a très peu qui m'ont plu et que j'ai laissées tranquilles. Pourquoi aurais-je dû le faire? (ben tiens, oui, pourquoi?)
La fille du tramway était l'une d'elles. Je l'ai toujours préservée de moi. Pas volontairement, non. Ça s'est juste passé comme ça."
 
Deux mois durant, dans ce tramway, Giacomo et Michela échangent des regards, et lorsqu'enfin ils prennent un café ensemble, Giacomo apprend que Michela s'installer part à New York . (zut alors)
 
Giacomo qui se déclare "monogame sur le plan émotionnel, et moins sur le plan physique" (au moins il n'est pas hypocrite), finit par se décider à rejoindre Michela, et celle-ci lui propose des fiançailles à durée déterminée: au bout de neuf jours, on se sépare.
 
Vont-ils quand même se retrouver un jour? Michela sera-t-elle au rendez-vous fixé à Paris plusieurs mois après? (réponse : oui, bien sûr, c'est une histoire d'amour qui se termine bien, vous en doutiez?)
 
Cette plongée dans la tête d'un mec trentenaire, décontracté, macho, parfois immature et naïf, aurait dû me donner des boutons, surtout que le style n'a rien de transcendant, mais curieusement je voulais arriver au bout (et il me fallait une lecture vraiment détente car je lisais en parallèle un pavé dickensien en VO).  Giacomo raconte son enfance, ses amours, ses liens avec sa grand mère (c'est trop mignon) et surtout avec son amie Sylvia. Aah Sylvia, voilà un personnage intéressant. Beaucoup de conversations, ça coule bien, même si parfois c'est un peu longuet quand même. Des détails et des anecdotes marrants et bien vus. Mais d'autres dont on aurait pu se passer, oui... Le coup du préservatif dans le congélateur, vous connaissiez? Pour ceux que ça intéresse, le roman contient aussi la narration de chouettes balades dans Manhattan et des adresses de restaurants...
 
Finalement il ne se passe pas grand chose, certains détails un peu bébêtes finissent par devenir attendrissants, et à la fin le gros malin n'avait rien deviné! Craquant je vous dis!
 
Un doute m'assaille désormais : aurais-je lu à l'insu de mon plein gré le pendant italien de Marc Lévy? Aurais-je succombé au redoutable charme italien? (C'est toujours mieux ailleurs).
 
L'auteur (ne me dites pas merci, ce blog reste évidemment éminemment culturel)
http://www.yodawork.com/images/FLEUVE%20NOIR/aut/volo_f.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les avis de Anaïs, des livres en tête,
Ce roman fait partie d'un pack de cinq choisis par mon équipe de Books and the city : merci les fiiilles, vous connaissez mon petit coeur mou et romantique!

Partager cet article


Commenter cet article

Sandrine(SD49) 25/09/2010


Je reviendrai lire ton avis en detail quand je l'aurais lu, je l'ai reçu aussi lors de la soirée Books and the city ;-))



Restling 25/09/2010


Tiens, pourquoi pas entre deux autres lectures ?



Yv 25/09/2010


Ah c'est du beau, je vois que l'intérêt porté à la littérature peut être influencé par uen photo joliment déposée sur un blog.



Cynthia 25/09/2010


L'allusion à Marc Lévy me fait fuir, c'est trop pour moi



Emma 25/09/2010


Trentenaire immature et naïf ... mais à 40, 50, 60... c'est aussi un peu la même chose non?



Kathel 26/09/2010


Il n'y a rien à faire, la photo de l'auteur ne veut pas apparaître... C'était juste par curiosité, hein !



Alex-Mot-à-Mots 26/09/2010


Quoi, tu n'assumes pas d'être fleur bleue ?



dominique 26/09/2010


Je sors de chez Cathulu et j'ai l'impression que vous avez toutes les deux lu des livres de la même famille



Cécile 26/09/2010


 la photo de l'auteur ne s'affiche pas, Keisha ! Mais tu nous mets une telle pression que je l'ai googlisé ! Hummm, tu as vu qu'il était aussi acteur ? Peut-être encore plus plaisant au cinéma ?



Cynthia 26/09/2010


De Lévy, il paraît que "Les enfants de la liberté" est vraiment pas mal. De lui j'ai lu "Et s c'était vrai" et "7 jours pour une éternité". Ce ne furent pas des lectures désagréables mais bon,
disons que c'est le genre de lectures dont on sort grandi...



Cynthia 26/09/2010


Oups, je voulais dire "dont on ne sort pas grandi" ^^



Edelwe 26/09/2010


Lol ! Je ne suis pas trop tentée! et pourtant j'aime beaucoup Marc Lévy!



Suzanne 26/09/2010


Pas pour moi merci. De toutes façons j'ai tellement de livres à lire de tes suggestions que si je passe outre pour celui-ci rien n'y parraîtra.



esmeraldae 26/09/2010


excellent commentaire;)



nathalia 26/09/2010


Oui c'est un roman sentimental et ca existe et comme tu le dis si bien il faut lire pour se faire sa propre idée.


En ce qui concerne Levy j'ai lu Ou es tu ? que j'ai aimé d'autre comme Toutes les choses qu'on ne s'est pas dites moins Levy comme Musso sont  des auteurs qui me permettent de lire
facile surtout quand j'ai des periodes ou le boulot m'acapare trop les neurones ...


Merci pour la photo c'est l'effet tatouage et le coté charmeur des Italiens


Ps non je ne connais pas le preservatif dans le congelo, par contre moi c'est les masques anti cernes dans le congélo @bientot



clara 26/09/2010


Je n'ai pas honte de le dire, j'ai lu pas mal de romans de Marc Levy...


Sinon pour en en venir à ce livre, l'extrait que tu as cité me fait penser aux premières lignes ( si ma mémoire est bonne) du potentiel érotique de ma femme de David Foenkinos.



A_girl_from_earth 27/09/2010


Excellent ce billet avec ses commentaires en aparté! Bon ben tu l'auras mal vendu, c'est mon bras qui tient mon bouclier qui te remercie de lui éviter la peine de se soulever!



Marie 27/09/2010


J'adore ton billet, mais je ne suis pas sûre de trouver vraiment amusant et pas niais le personnage du roman...  



Aifelle 27/09/2010


Là, je passe, j'ai trop de romans vraiments intéressants qui m'attendent



Karine:) 27/09/2010


Ok, je ne te remercierai pas pour la photo, alors :)))  Ceci dit, je ne suis pas vraiment tentée...  Je crois que je préfère la chick litt décérébrée au cerveau d'un trentenaire
naïf!  Suis bizarre... et assumée, des fois!



patacaisse 27/09/2010


Et bien voyez vous ça ! Un petit livre à déguster entre deux pavés... je note. C'est indispensable pour reprendre haleine!



Géraldine 28/09/2010


Merci ! Euh non, faut pas le dire... Bon n'empêche, ça a l'air bien sympa tout de même !



r1 03/10/2010


Ouh ! Bouh ! Clara elle lit Marc Lévy, Clara elle lit Marc Levy, Clara elle lit Marc Lévy !!!!!!





(Mais du coup pouvons-nous nous fier à son jugement ?...)



Liza P. 03/10/2010


Même s'il ne fait aucun doute que ce blog est avant tout culture l... Bah jte dis MERCI quand même ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !