jeudi 16 décembre 2010

Double faute



http://ecx.images-amazon.com/images/I/41FDMRUVO%2BL._SL500_AA300_.jpgDouble faute
Lionel Shriver
Belfond, 2010
 
 
 
 
 
 
D'un côté du filet
Lionel Shriver est l'auteur de l'inoubliable et choquant Il faut qu'on parle de Kevin, à lire sans attendre si ce n'est fait. Un magnifique roman par les thèmes abordés et leur traitement, le suspense sans faille et les surprises tout du long. Très très fort!
 
Et  double faute? Willy, joueuse de tennis professionnelle en pleine ascension, qui vit pour le tennis depuis l'âge de cinq ans, rencontre Eric, diamant tennistique mal dégrossi mais prometteur. Ils se marient, continuant leur ascension dans le classement mondial, Eric un peu plus rapidement, jusqu'à égalité, puis renversement de la tendance. Willy le vit très mal, au point de perdre tous ses moyens.
 
Deux milieux différents, deux approches du tennis, deux ambitions, mais un seul couple. Une belle description, de l'intérieur, d'une joueuse de tennis, l'entraînement, les matchs, le système, les états d'âme, la vie tout court. Une belle analyse de la spirale du succès et de l'échec, de la rivalité au sein d'un couple. L'histoire d'un mariage aussi. Avec toujours un bon style travaillé comme une balle de tennis.
 
De l'autre côté du filet
Euh, d'abord, le tennis, pas trop mon truc... Et là on en mange vraiment beaucoup trop à mon goût. Quant à Willy et Eric, même si tout est bien analysé avec finesse, rien de très surprenant ne leur arrive, on tourne un peu en rond, le roman aurait-il gagné à être plus court? Je me suis souvent ennuyée... J'en attendais trop, certainement.
 
D'après wikipedia, que signifie double faute? "Terme appliqué au tennis. Un joueur réalise une double faute lorsque deux services consécutifs non let sont annoncés faute. Un service est annoncé faute s'il ne tombe pas dans les limites du carré de service opposé au filet et dans la diagonale du serveur (y compris s'il a touché le filet), soit s'il reste dans le filet, soit si le joueur a commis une faute de pied  ."
 
Balle de match
A vous de vous faire votre avis. Si vous adorez le tennis (ou comprenez un peu quelque chose au comptage des points), ce roman vous plaira sûrement!
 
 
Les avis de Nymphette, folfaerie, esmeraldae, ... et merci à Babelio!!!
Critiques et infos sur Babelio.com

Commenter cet article

esmeraldae 16/12/2010


je l'ai lu aussi, c'est vrai que le tennis est vraiment omniprésent. pour ma part j'en ai fais donc je n'étais pas perdu mais ça aurait été appréciable d'en lire moins tout de même!



Gwenaelle 16/12/2010


Le tennis, ce n'est pas trop mon truc non plus... alors je me dispenserai de cette Double faute... (un titre qui, lui non plus, ne donne pas très envie...)



Ys 16/12/2010


Il faut qu'on parle de Kevin est dans ma PAL grâce à Brize qui m'a promis que c'était bien...



clara 16/12/2010


Je n'aime pas le tennis... c'est une excuse valable, non?



Aifelle 16/12/2010


Pas amatrice de tennis non plus, je passe  Et toujours pas lu "il faut qu'on parle de Kevin", qu'est-ce que j'ai
comme retard



Mélopée 16/12/2010


J'ai déjà lu des critiques pas franchement enthousiastes sur ce livre-ci. Je vais donc passer mon tour !



dominique 16/12/2010


Je ne connais pas le langage du tennis, mais j'aime bien suivre un match à la télé à condition que les joueurs soient de même force.


Ce qui semble être le cas dans ce roman...



l'or des chambres 16/12/2010


Pas trop tentée j'avoue... Et j'ai bien dit que je ne noterais que les coups de coeur () Et honte à moi mais j'ai encore
"il faut qu'on parle de Kevin" qui traine sur ma PAL !!!



Alex-Mot-à-Mots 16/12/2010


Lu un avis mitigé sur un autre blog. En plus, j'aime bien le tennis, mais à petite dose.



In Cold Blog 16/12/2010


Comment ça, le tennis c'est pas ton truc ! Tu ne me feras pas croire que tout ces jeunes gens en shorts te laissent indifférente (j'ai des comm' chez moi qui pourront prouver le contraire si tu
m'attaques pour diffamation !) 



Valérie 16/12/2010


Et bien moi, j'ai aimé le tennis quand j'étais plus jeune et j'ai aussi trouvé ça ennnuyeux. Toutes ces comparaisons tennis/sexe, c'est lourd. Déjà son roman précédent n'était pas une totale
réussite mais celui-ci est pire. Vivement qu'on arrête de publier ces anciens romans et qu'on revienne à du bon, voire à de l'excellent si on pense à Il faut qu'on parle de Kevin. Mais dis-moi,
ça m'intrigue tes remerciements à Babélio. Ce n'est pas dans le cadre de masse critique que tu l'as reçu?



Marguerite 16/12/2010


J'aime bien le tennis mais si j'ai bien compris c'est plutôt Il faut parler de Kevin qu'il faut noter :) Alors c'est fait !



Irrégulière 16/12/2010


Je n'aime guère le tennis, donc je vais passer...



Kathel 16/12/2010


J'ai été très impressionnée par Il faut qu'on parle de Kevin, mais celui-ci, je ne le sentais pas... pas à cause du tennis, je n'ai rien contre, mais j'ai trouvé que le sujet n'avait pas l'air de
peser lourd par rapport au nombre de pages !



GeishaNellie 16/12/2010


Dans la bilbiothèque de ma mère (devenue la mienne) j'ai déjà vu le livre Il faut parler de Kevin, alors je vais sûrement le faire passer dans ma PAL, toutefois celui-ci ne m'attire pas trop. Moi
et le sport ça fait deux



Manu 16/12/2010


Je viens d'acheter Il faut qu'on parle de Kevin. Celui-ci ne me tente pas trop et les avis sont quand même mitigés.



Hélène 17/12/2010


des jeunes gens en shorts ? où ça ????



Constance 18/12/2010


Pas fan de tennis je me contenterai de lire Il faut qu'on parle à Kevin !!



Stephie 19/12/2010


Je lirai donc peut-être le titre que tu conseilles ;-)



juliette 19/12/2010


J'hésitais sur Kevin, mais comme tu parles de suspens...



Lou 19/12/2010


Le tennis n'est pas du tout ma tasse de thé alors je crois que celui-ci ne me correspondait pas trop :)



Géraldine 20/12/2010


Pas pour moi manifestement. Le tennis et le sport en général ne me passionnent pas, je préfère de loin mon canapé, un livre ou mon PC !



Karine :) 20/12/2010


Vu que j'aime bien le tennis, peut-être est-ce que ça me plaira davantage qu'à toi.  Mais comme j'ai le truc sur Kevin dans ma pile, je vais commencer par celui-ci!



Mélo 23/12/2010


Je l'ai vu en partenariat et il ne me tente point... Je n'ai jamais pu finir "Il faut qu'on parle de Kevin" car je n'ai pas du tout adhéré.



Folfaerie 27/12/2010


Et voilà comment on dégoûte des lecteurs potentiels d'un roman... tu n'as pas honte ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !