samedi 11 décembre 2010

Vice caché



http://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/42/9782021019742FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=trueVice caché
Thomas Pynchon
Fiction & Cie, Seuil, Rentrée littéraire 2010
 
 
 
Pour provoquer un peu, je dirais qu'après Vente à la criée du Lot 49, Vice caché m'a déçu*. Quoi! Seules les bananes sont givrées, l'intrigue si on la résume ressemble à un polar classique, pas de sensation déstabilisante. Mais finalement, heureusement que le lecteur peut garder la tête claire, car les personnages ne carburent pas à l'air pur.
 
Los Angeles, 1970. Les émeutes de Watts en 1965 sont encore en mémoire, Charles Manson a été arrêté, la communauté hippie, à laquelle appartient le détective privé Doc Sportello, vaque à ses occupations. Shasta, la copine de Doc, qui l'a quitté pour Mickey Wolfmann, l'appelle à l'aide. Peu de temps après, Wolfman et Shasta disparaissent, un garde du corps est tué, Doc cherche à en savoir plus, accepte d'autres affaires qui interfèrent avec la première, ne sait sur quel pied danser vis à vis du policier Bigfoot, un type du FBI nommé Borderline apparait. Doc (et le lecteur qui n'a pas le temps de souffler) vont de surprise en découverte, trafic de drogue, magouilles immobilières, flics pourris, les armes circulent, bref, pour ce style d'histoire, on a ses marques. Et c'est réussi!
 
Mais ce roman qui demande quand même un peu d'attention à la lecture est franchement jubilatoire. Les dialogues sont tip top, parfois ça part dans des digressions cinématographiques ou musicales, et souvent c'est carrément psychédélique.
 
"Une cape de velours qui lui tombait aux chevilles, à motifs cachemire, avec tellement de teintes "psychédéliques" discordantes que la télé de Doc, un bidule bas de gamme acheté sur le parking de Zody's dans une vente Folie de Minuit deux ans plus tôt, n'arrivait pas vraiment à suivre. Bigfoot avait accessoirisé sa tenue avec des perles d'amour, des lunettes de soleil décorées de symboles peace and love sur les verres, et une gigantesque perruque afro rayée rouge chinois, chartreuse et indigo."
"Dans le bureau de Doc, il y avait deux banquettes à haut dossier recouvertes de plastique capitonné fuschia, disposées face à face, de part et d'autre d'une table en Formica d'un agréable vert tropical."
 
Je ne sais pas si vous visualisez, mais "ça craint " quand même.
 
"Excusez-moi, c'est bien un joint à moitié fumé, dans votre cendrier, là?
Oh, je manque à tous mes devoirs, en voici un tout neuf, il n'y a plus qu'à l'allumer, voyez?"
 
Croyez-moi : durant toute cette lecture, je n'ai pas fumé, mais je me suis beaucoup amusée et détendue!
 
*Ne me croyez pas, j'ai adoré!
 
L'avis de La ruelle bleue, La vie littéraire dont je partage l'avis que Vice caché est idéal pour aborder Pynchon

Commenter cet article

Dominique Il y a 2 ans


Je vais en rester au précédent ton billet était trop "vendeur" pour que  je change d'avis



Manu Il y a 2 ans


Je ne suis toujours pas sûre d'oser me lancer dans la lecture de cet auteur !



Marie Il y a 2 ans


Ca a l'air très très kitsch tout ça ! lol ! 






KathelM Il y a 2 ans


Je suis fermement persuade d'être réfractaire à cet auteur, après un essai ancien mais infructueux, et vu mon peu de goût pour la prose de Tom Robbins, par exemple... Tu me convertiras plus
facilement au "nature writing", je pense !



Gwenaelle Il y a 2 ans


Ah, le voilà ce fameux roman par lequel il faut aborder le mont Pynchon... alors je le note!



Aifelle Il y a 2 ans


J'le sens pas cet auteur là et ton billet ne me convainc pas du tout, je suis à peu près sûre qu'il me tomberait des mains très vite.



Maeve Il y a 2 ans


ouais, bon, je passe !



choco Il y a 2 ans


Idéla pour aborder la bête ? ok je note ! :)





Pynchon est un auteur qui me tente depuis longtemps. Je garde ce titre-ci en tête. Merci du conseil.



keisha Il y a 2 ans


@ Voyelle et Consonne


Ce titre offre une bonne occasion de découvrir l'auteur...



L'Ogresse Il y a 2 ans


Comme tu dis, les annees 70, 'ca craint' ! Pas tentee par ce roman mais je file voir ton autre billet sur cet
auteur.



keisha Il y a 2 ans


@ L'Ogresse


J'espère qu'elles ne reviendront pas vraiment à la mode!!!



Florinette Il y a 2 ans


Un petit coucou pour te remercier de ton message sur mon blog ! ;-))


Bonne soirée Keisha et à bientôt !






keisha Il y a 2 ans


@ Florinette


Merci! Cela m'a fait plaisir d'avoir de tes nouvelles (indirectement/via leblog)



Touloulou Il y a 2 ans


Ah moi j'adore l'ambiance des années 70 (que je n'ai pas connues, certes), donc je le note, et plutôt deux fois qu'une !



keisha Il y a 2 ans


@ Touloulou


Les décors et les costumes sont très "flashy", et ça fume pas mal (et pas que du tabac...). Bon, c'est le roman...



dominique Il y a 2 ans


J'ai apprécié les qualités du lot 49, cependant Pynchon n'est pas un auteur dont je me délecte...



keisha Il y a 2 ans


@ Dominique


Cela demande un peu d'attention mais en vaut la peine.


Je pense en lire d'autres, d'ici un peu de temps...



Alex-Mot-à-Mots Il y a 2 ans


Quoi, un electure psychédélique ? J'espère qu'il n'y a pas de contraindications ni d'effets secondaires.....



keisha Il y a 2 ans


@ Alex-Mot-à-Mots


C'est à croire que dans ce coin et à l'époque la fumette était légale et conviviale... Quant aux couleurs des
vêtements et mobilier, oui, ça crachait bien!


Aucun effet secondaire, sauf que je me suis bien amusée...



nathalia Il y a 2 ans


J'ai termine Abbey et j'ai également emprunté Pynchon à la biblio. ça promet d'être gai  et tout aussi chaud apres le désert solitaire d'Abbey!!!



keisha Il y a 2 ans


@ nathalia


J'attends ton billet sur Désert solitaire... Pour Pynchon, si c'est ce titre, bonne idée pour découvrir l'auteur, qui parfois est plus "ficelle" à lire. je vais continuer avec lui en tout cas.



mango Il y a 2 ans


J'ai très envie de lire cet auteur que je ne connais pas encore!



keisha Il y a 2 ans


@ mango


Peut être avec ce titre est-ce l'occasion de tenter l'aventure? Je n'en ai lu que deux, et l'autre était beauoup plus déstabilisant, mais ici, ça se lit bien.



Lystig Il y a 2 ans


quoi ? il ne faut pas te croire ?






keisha Il y a 2 ans


@ Lystig


Je plaisante... En fait ce roman est "tous publics" , c'est à dire moins givré que l'autre que j'ai lu,  et c'est
dommage qu'on ne le lise pas plus!



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


"franchement jubilatoire" et en gras en plus! Bon ben l'argument est de choc, c'est noté (je trouve qu'une petite
révision de mon bouclier s'impose là).



keisha Il y a 2 ans


@ A girl from earth


Un Pynchon qui ne fait pas l'unanimité, certains puristes le trouvent trop "facile". Bon, oui, c'est moins givré que l'autre que j'ai lu, (quoique...), mais au moins c'est moins déstabilisant. Je
me suis bien amusée, je confirme! Tu devrais le trouver facilement, celui là!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!