samedi 16 avril 2011

b.a.~ba - la vie sans savoir lire



b.a.~ba
la vie sans savoir lire
Bertrand Guillot
Editions rue Fromentin, 2010
 
 
 
"Trois millions d'illettrés. (...) Soit 9% de la population de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France.
(...)  Lors de la Journée d'appel de la défense nationale, plus de 11% des jeunes de 17 ans éprouvent de sérieuses difficultés à comprendre un texte simple; près de 5% sont considérés comme authentiquement illettrés."
"L'illettrisme qualifie la situation de personnes de plus de 16 ans qui, bien qu'ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire et comprendre un texte portant sur des situations de leur vie quotidienne, et /ou ne parviennent pas à écrire pour transmettre des informations simples."
 
En tant qu'enseignante, honnêtement, je ne peux qu'être choquée par ces chiffres, et pourtant ces futurs illettrés, j'en ai tous les jours face à moi. On lutte, oui...
 
Mais là Bertrand Guillot se retrouve face à des analphabètes. Pour Philomène, Cheikou, Bah et les autres, l'école n'a pas vraiment existé et le français n'est pas leur langue maternelle. Pour différentes raisons ils ont voulu apprendre à lire (et à écrire) et les voilà à suivre des cours dans un centre du XIX.
 
L'auteur (avec d'autres bénévoles) rame pour leur expliquer les beautés de la méthode syllabique, tout en se demandant si la méthode globale préconisée par les grands pédagogues ne serait pas meilleure? Eternel débat. Tous, apprenants et formateurs, luttent au milieu des phonèmes, des pièges et chausse-trapes de la langue française, de ses champs d'exception, pour qu'un jour le sens se fasse, au delà du déchiffrement. La bascule va-telle survenir? Celle que les enseignants de CP connaissent avec leurs petits au bout de quelques mois?
 
J'ai dévoré le récit des aventures de tous ces héros (je pèse mes mots) : d'un côté,  enfin parvenir au Graal, comprendre une facture, écrire un chèque, lire un SMS, une affiche, un journal, de l'autre repousser le découragement, inventer des activités, bricoler un peu il faut le dire.
 
Bertrand Guillot sait ( avec humour) nous partager cette année avec ses apprenants, échecs et succès. Qui sont aussi des personnes avec leur passé, leurs soucis, leurs gros problèmes, se révélant peu à peu au fil du temps et de la confiance. Un beau récit, une belle aventure humaine.
 
Juste pour que vous réalisiez la prouesse des ces hommes et femmes, imaginez vous devoir trouver votre chemin dans une ville asiatique, russe, israélienne, par exemple, avec panneaux non bilingues, bien sûr. Puis s'attaquer à la lecture de l'arabe, du thaïlandais, etc... Alors? On rit moins, hein? Et encore nous savons comment les syllabes fonctionnent...
 
A lire absolument! Il voyage, voir Ellcrys.(merci!!!)
 
Un seul regret : ne pas avoir lu ce récit avant de rencontrer l'auteur au salon du livre de Chateauroux.
IMGP1275.jpg
 
 
 
Petite histoire dans la série "keisha passe à côté" : je suis arrivée au salon avec une liste de gens à voir, dont second flore, blogueur/auteur que j'avais rencontré "en vrai" à un pique nique de blogueurs en 2009 et Bertrand Guillot, auteur de b.a.~ba... qui sont une seule et même personne... drôlement sympathique(s).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les avis de fashion, clara, Dominique,(qui renvoie sur une interview de l'auteur) ,  liliba, cathulu, cuné, qui cite un passage que j'avais coché, merci!, Erwan Lahrer, bref, que des louanges!

Commenter cet article

Aifelle Il y a 2 ans


Le simple mot "d'apprenant" me donne de l'urticaire  Il pourrait faire un autre livre maintenant sur la maîtrise
(sic) de la langue française par nos élites. Danièle Sallenave s'indignait hier matin à ce sujet là, mais je m'égare .. j'ai bien l'intention de lire ce petit bouquin.



Leiloona Il y a 2 ans


Je suis justement en train de le lire ! ;)



clara Il y a 2 ans


Tu as tout dit ! et il s'agit d'un très belle aventure humaine !!!!!



Gwenaelle Il y a 2 ans


Ah, il m'intéresse ce petit bouquin! Je le note et le surligne! Au fait, LV bien arrivé, merci! Je te renvoie le Pavé Padura (non, les filles, ce n'est pas une variante du Pavé au chocolat...mais
un livre sur lequel vous auriez dû vous jeter!) la semaine prochaine... Bon week-end et bonnes vacances!



Dominique Il y a 2 ans


Comme tu le dis : les héros sont sympathique, magnifiques et on aimerait avoir de leurs nouvelles


un bon livre qui fait chaud au coeur et qui donne des envies pour l'heureux temps où on aura du temps (encore qq mois )



Nymphette Il y a 2 ans


C'était obligé que ça te plaise :-)



Armande Il y a 2 ans


Avoue : tu as décidé de tuer dans l'oeuf toutes mes velléités de corriger de W.E ! Encore un livre à me procurer d'urgence !



Cynthia Il y a 2 ans


Il y a quelques jours, je suis tombée sur une dame qui m'a demandé mon aide pour commander plusieurs taxis. Elle avait plusieurs opérations prévues mais n'arrivait pas à lire les dates fixées par
son médecin...


Ses parents avaient estimé à l'époque qu'il n'était pas nécessaire de l'envoyer à l'école pour apprendre à lire mais qu'elle serait plus utile en travaillant...


Dingue !



Manu Il y a 2 ans


Ayant travaillé dans l'insertion socio-professionnelle, je me suis retrouvée face à cette réalité. Ca m'avait frappé à l'époque !



Bénédicte Il y a 2 ans


Il a l'air passionnant en effet



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Ah oui, c'est une dure réalité! Mankell, au salon du livre, en avait parlé d'ailleurs, en traitant ce mal de "pestilence" qui ne devrait plus exister de nos jours. Et c'est vrai.


Voilà un livre qu'une de mes bib' devrait bien avoir! Ça m'intéresse en tout cas.



Géraldine Il y a 2 ans


Ton billet confirme mon intérêt pour ce livre. je suis déjà inscrite sur ce livre voyageur d'Ellcrys !



Anis Il y a 2 ans


Oui, c'est forcément quelque cjhose de fort, cette expérience, aventure humaine, car à travers le savoir se jouent tout un tas de choses.



Océane Il y a 2 ans


Des louanges méritées au vu du sujet, et puis on ne sent pads la commisération qu'on pourrait criandre !



Yv Il y a 2 ans


J'ai eu un moment très envie de donner des cours d'alphabétisation et puis, je suis parti sur d'autres projets.



Violette Il y a 2 ans


elle est géniale ta "petite histoire"! :)  humm beau gosse (oups)



Géraldine Il y a 2 ans


Pas e problème, je ne suis pas en manque de lectures loin de là... D'ailleurs, j'ai toujours un livre à toi chez moi. Te souviens tu du titre ??!!! Et tu remarqueras qu'il n'est pas encore minuit
!!



L'Ogresse Il y a 2 ans


Ca me fait un peu penser a Journal d'un remplacant de Vidberg. Tres tentee donc.



L'Ogresse Il y a 2 ans


La BD de Vidberg aussi, j'en parlais il y a quelques semaines, il y a vraiment pas mal de points communs.



Fransoaz Il y a 2 ans


un livre qui me parle. Je me suis inscrite au LV... et l'achèterai peut-être ensuite pour le faire connaitre autour de moi.



Ellcrys Il y a 2 ans


Je suis contente que tu aies aimé. J'ai beaucoup apprécié cette lecture, enrichissante. Je regrette de ne pas avoir pu rencontrer l'auteur, j'aurai aimé échanger avec lui, sur son ouvrage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce coup ci, je remets la modération des commentaires, espérant ainsi vous éviter de devoir cocher au hasard des photos floutées!
Dites-moi si ça vous arrive encore, merci!

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.