lundi 11 avril 2011

Le goût sucré des pommes sauvages



http://ecx.images-amazon.com/images/I/51tVtDFkGcL._SL500_AA300_.jpgLe goût sucré des pommes sauvages
Wallace Stegner
Points signature, 2009
 
 
 
 
Wallace Stegner? Injustement méconnu, cet auteur est un grand. Professeur de McGuane, Gaines, Carver (on a vu pire), ses romans ont reçu (à juste titre) moult distinctions prestigieuses ... mais on le voit peu sur les blogs. Ça doit changer!!!
 
La quatrième de couverture parle de Stegner "au sommet de son art", moi j'en rajoute avec "on frôle la perfection" .  Carrément.


Dans la courte nouvelle éponyme, rien de sensationnel en apparence. Un couple découvre un coin paumé dans la campagne, lui cherche un endroit à peindre. Ils rencontrent deux habitantes.
"Il engagea la décapotable sur le chemin, et Margaret se laissa aller contre son dossier pour regarder le ciel se déverser sur elle en une enveloppante cascade de bleu, parcourue de branches d'arbres et de petits nuages en choux à la crème. (...) C'était si exquis que cette journée fut telle qu'elle l'était, qu'elle en frissonna avec une sensation presque insupportable de vie et de bien être."
Et ces fulgurances qui vous attendent au tournant, telle "Le tableau noir des ténèbres griffées par les traits de craie lumineux des lucioles".
 
Jeune fille en sa tour : Vingt cinq ans après son départ de Salt Lake City, un homme mûr y revient et se souvient du passé, particulièrement de Holly, entouré et courtisée. Est-il passé à côté du destin? Mais "L'on ne pouvait prendre aucune direction sans tourner le dos à quelque chose."
 
Dans "Guide pratique des oiseaux de l'ouest, j'ai retrouvé le couple Allston de Vie obstinée (à lire absolument, comme sans doute tous les romans de Stegner). Une maîtresse de maison, dans la campagne californienne, organise une réception pour ses voisins, "les oiseaux de l'ouest", où jouera le jeune pianiste qu'elle veut aider à percer. Mais ne ressemble-t-il pas au "coucou"? Le vieux grincheux Joe Allston perce à jour les manques pianistiques de l'artiste et ne saura pas complètement se taire, même par gentillesse à l'égard de son hôtesse et son amour pour sa femme Ruth. Parfaitement drôle et jubilatoire.
 
Après un tour à Manille avec Fausses perles pêchées dans la fosse de Mindanao, où une femme est prête à tout pour garder son amant, le feu d'artifice se clot avec une longue nouvelle (ou court roman, finaelement), Genèse:
 
Débarquant de l'Europe en ce début du 20ème siècle, le jeune Rusty Cullen est engagé "pour rassembler et ramener aux stations de fourrage des veaux que l'on ne pouvait laisser hiverner dans la prairie." En une quinzaine de jours de dur labeur, le "pied-tendre" du groupe de durs à cuire va apprendre quelques leçons.
Neige, blizzard, nuits sous la tente serrés contre les autres, café chaud, journées à galoper après le bétail, un travail sans fin (et puis, pour quoi? Ces bêtes semble-t'-il sont capables de survivre seules. Sinon, comme on l'apprend, les loups seront plus gras au printemps...), les engelures, le risque de s'endormir et de ne plus se réveiller, mort de froid... Franchement, à côté, Indian Creek c'est le club Med...
 
Là encore Stegner déploie son immense talent pour rendre passionnante cette équipée dans les plaines glaciales: on s'y croit, on vit l'aventure avec Rusty!
 
Prochaine lecture prévue : La bonne grosse montagne en sucre. Et d'autres, oui.

Commenter cet article

Richard Il y a 2 ans


Il y a bien longtemps que je n'ai pas lu un recueil de nouvelles. J'avoue que ton billet a réussi à me tenter ...


Merci !



Kathel Il y a 2 ans


Eh bien, quel enthousiasme !  Je ne peux que noter... et les couvertures de cette collection sont souvent très
réussies, raison supplémentaire !



Leiloona Il y a 2 ans


En regardant la couv', je pensais plutôt lier un documentaire !



clara Il y a 2 ans


"on frôle la perfection"... et nous on fait quoi ? On regarde notre PAL et on soupire ...


Un poche en plus. Je m'avoue vaincue .



mango Il y a 2 ans


Je sens qu'après un tel billet, la blogosphère va vite se réveiller! Pour moi, c'est noté!



Gwenaelle Il y a 2 ans


Un billet irrésistible, un titre alléchant, une couverture superbe : il me le FAUT! Tout de suite! ;-)



Hélène Il y a 2 ans


Il me le faut !!


Je lis aussi un recueil de nouvelles qui frôle la perfection : "Petit traité de philosophie naturelle" de Kathleen Dean Moore, chez Gallmeister (who else ?)



In Cold Blog Il y a 2 ans


Comment ne pas succomber après des tels éloges ? Ca augure d'une jolie "Stegnerite aigue" sur la blogo, ça



Violette Il y a 2 ans


tiens encore un titre avec "goût" et "pomme"? :)  mais celui-là a l'air bien plus goûteux que l'autre.... ^^



Océane Il y a 2 ans


Inconnu injuste en effet ! Dire que je l'ai acheté parce que j'ai aimé la couverture et ce nouveau format des poches "le point"... Pourtant moi, les nouvelles....



Aifelle Il y a 2 ans


Pourquoi n'ai-je jamais entendu parler de ce Monsieur ? Pourquoi on ne me dit jamais rien ? Heureusement que tu es là et hop un de plus de noté, des fois que je serais menacée par le manque




Alex-Mot-à-Mots Il y a 2 ans


Des titres qui donnent l'eau à la bouche.



Suzanne Il y a 2 ans


J'ai «découvert» la plume de Stegner avec le merveilleux «Angle d'équilibre» alors je note celui-ci sans hésitation.



yueyin Il y a 2 ans


Un auteur que je ne connais pas et là tu me donnes vraiment envie...



Dominique Il y a 2 ans


Stegner c'est une valeur sûre, j'ai dévoré tous ses livres "vue cavalière"  "une vie obstinée"  mais surtout : "En lieu sûr" le meilleur de ses romans à mon avis


Les nouvelles j'aime moins mais c'est vrai de toutes les nouvelles pour moi alors ...



Dominique Il y a 2 ans


J'ai oublié de préciser pour celles et ceux qui veulent lire "en lieu sûr" surtout ne lire aucun résumé ou 4èeme de couv  c'est trop dommage de casser la superbe mécanique de ce roman





Je me suis réconcilié avec les nouvelles et ton billet me donne l'impression de passer à côté d'un must! Je note.



sybilline Il y a 2 ans


Ah chouette, une amatrice de Wallace Stegner !!! Et encore, le livre que tu viens de lire est, à mon sens, moins bon que celui que tu te proposes de lire, le meilleur étant "En lieu sûr" :)



le Merydien Il y a 2 ans


C'est la saison des pommes ou quoi ? Il y en a un autre qui vient de sortir en poche mais il ne me tente pas trop (une histoire de pépins ...) Bon les extraits que tu donnes me partage, j'aime
bien l'idée qu'on ne peut prendre une direction sans tourner le dos à quelque chose mais ma PAL est vraiment enorme et mes commentaires à rédiger sont à la traine.



Manu Il y a 2 ans


Dommage que ce sont des nouvelles !



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Malgré mes quelques expériences très très positives avec les nouvelles, j'ai toujours du mal à me motiver pour ces recueils. Je le note quand même des fois qu'il croiserait ma route, que je me
souvienne qu'on peut lui faire confiance.:)



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Ah oui? Une nouvelle série Ayroles? Chouette chouette chouette!!!


Et effectivement si Stegner a écrit des romans aussi, j'opterais plus pour cette formule. Des titres en particulier?



Loo Il y a 2 ans


Un avis qui donne bien envie de le lire. Je suis toujours preneuse d'idées pour les nouvelles.



Armande Il y a 2 ans


Bon, résignons-nous, je vais DEVOIR emprunter (ou acheter ) du Stegner le week-end prochain ! J'avais pourtant prévu de corriger des copies... Je ne peux m'empêcher de remarquer le titre qui
ressemble beaucoup à celui de mon dernier recueil de nouvelles paru aux éditions "Armandine" : Le goût sucré des crêpes Suzette !



Alice Il y a 2 ans


Bonjour!J'ai découvert Stegner l'année dernière avec son roman "La vie obstinée", superbe! J'ai continué avec "Vue cavalière" cette année, il faut les lire dans cet ordre-là. Je compte aussi lire
toute son oeuvre et comme j'aime bcp les nouvelles, je lirai celui-ci!



Maryse Il y a 1 an

Je "vénère" Walalce Stegner ! Et plus particulièrement "Vue cavalière". Un des plus grands écrivains qu'il m'ait été donné de lire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !