vendredi 10 juin 2011

Arrêtez-moi là!



http://ecx.images-amazon.com/images/I/51vBYgzkYlL._SL500_AA300_.jpgArrêtez-moi là!
Iain Levison
Liana Levi, 2011
 
 
Ce soir là Jeff Sutton commet deux erreurs : toucher à une fenêtre chez sa cliente qui allait chercher de la monnaie à l'étage et, après avoir chargé gratuitement dans son taxi deux jeunes filles ivres, nettoyer son  véhicule à la vapeur. Il se retrouve le seul accusé de l'enlèvement de la fille de sa cliente, ni la police ni même son avocat ne croient à son innocence. Il risque la peine de mort puisqu'au Texas, après un certain laps de temps, on n'a pas besoin de retrouver un corps. Enquête bâclée, procès dont l'issue est courue d'avance, bref, c'est mal parti. Jusqu'au retournement de situation (ouf!), mais la liberté a un drôle de goût...
 
Ce nouveau roman de Iain Levison fait froid dans le dos. Il est dédié à Richard Ricci, qui a connu la même fausse accusation, mais hélas est mort en prison. Il détaille par le menu comment un innocent peut se retrouver sans défense, l'aveuglement de la police heureuse d'avoir trouvé son coupable, quitte à ignorer ou bricoler un témoignage, la vie carcérale, sans oublier les dérives des medias américains et la difficile réinsertion des condamnés.
 
Evidemment le ton est moins farfelu que dans Trois hommes, deux chiens et une langouste, mais l'humour qui fait mouche, parfois désespéré, remonte à la surface.
 
Quelques extraits :
"Il y a eu un moment pendant l'interrogatoire où je me suis vraiment concentré sur les événements de la soirée en question, et je me suis sérieusement demandé : est-ce que j'ai kidnappé cette fillette? L'avais-je simplement effacée de ma mémoire? A ce moment-là j'ai découvert qu'il existe chez les humains une force très puissante qui les force à croire tous la même chose, et j'étais entouré de gens qui pensaient que j'étais un tueur d'enfant. Qui étais-je pour discuter?"
"Un peu d'isolement suffit à faire sombrer les critères en matière de contacts humains."
"Comment un innocent est-il censé se distinguer de ceux qui cherchent seulement à être perçus comme innocents? "
 
Un roman noir, qui se dévore d'une traite.
 
Ce qu'en disent mediapart, passionpolar, noirsdesseins, leslivresquej'aime, laruellebleue,dasola,
 
Billet écrit le 26 avril 2011. Et je peux le prouver. 
Edit du 10 juin : le 26 avril je parlais d'un autre roman de Levison , dans les commentaires je disais déjà que j'avais lu Arrêtez-moi là!, donc ceci se passait bien avant certain 14 mai, après lequel les Français devaient faire en urgence un rattrapage de l'unité de valeur "fonctionnement de la justice américaine".

Commenter cet article

Richard Il y a 2 ans


Roman noir et humour !!!


C'est pour moi !


Merci !



clara Il y a 2 ans


Toujours pas lu cet auteur... honte à moi !



Aifelle Il y a 2 ans


Je copie sur Clara, mais je vais me soigner



Lystig Il y a 2 ans


je n'ose répéter les deux commentaires précédents...





en revanche, je suis curieuse : oui, prouve-le !



Gwenaelle Il y a 2 ans


Le précédent et celui là sont maintenant sur mes listes... (Pourquoi cette histoire du 26 avril? Il y a des gens qui mettent en doute ta parole? )



mango Il y a 2 ans


C'est important que ce soit écrit à cette date-là?


Rien lu non plus de cet auteur mais j'y songe!



Alex-Mot-à-Mots Il y a 2 ans


J'ai un souvenir d'une lecture bizarre avec son précédent livre. Mais comme tu dis du bien de celui-ci, je le note.



Océane Il y a 2 ans


Celui là il me le faut ! Typique les polars haletants que j'aime.



Kathel Il y a 2 ans


J'ai compris, tu l'as écrit avant certains évènements qui mettent en lumière le fonctionnement de la justice américaine !


Sinon, ce livre est sur la table de nuit, de l'autre côté du lit, celle de Mr K qui commence à avoir une PAL, lui aussi ! (mais où va-t-on ???)



Lystig Il y a 2 ans


ok !


je n'avais pas fait le lien !



Marie Il y a 2 ans


Ca tombe bien, je cherchais des idées de livres pour la fête des pères... 






Dominique Il y a 2 ans


bigre cet écrivain publie  plus vite que son ombre, je viens juste de noter le titre que tu as lu il y a peu .....tout ça va trop vite



Bruno Il y a 2 ans


sans aucun doute un des meilleurs roman que j'ai lu cette année! et je decouvrai l'auteur par la même occasion !



Manu Il y a 2 ans


Bien d'accord, tout ça va trop vite, j'ai du te dire dans ton billet sur l'autre titre que j'avais un titre de cet auteur dans ma PAL. C'est toujours le cas



Ys Il y a 2 ans


Au lieu de prolonger mes livres via internet, comme d'hab, j'ai dû aller à la bib rendre mes livres car l'un était réservé, et du coup, je n'ai pas eu le temps de lire l'un d'entre eux (je suis
toujours trop gourmande !) : Un petit boulot. Il me regardait avec ses yeux tristes, je l'entendais me dire que je faisais une grosse erreur, du coup, je l'ai repris... deuxième chance,
la bonne pour Levison, j'espère...



Papillon Il y a 2 ans


J'étais sur le point d'écrire : "toujours pas lu cet auteur", mais en fait après vérification sur mon blog (finalement, ça peut être utile d'avoir un blog !), j'en ai lu il y a quelques années !
Très cynique aussi.



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Levinson aussi est addictif, hein, en réalité!:) J'aime vraiment sa lucidité et son humour, quelque soit le sujet. Pas lu celui-ci encore mais ça ne saurait tarder.



dasola Il y a 2 ans


Bonjour Keisha, merci pour le lien. Cette histoire fait en effet froid dans le dos. La machine judiciaire américaine peut-être un rouleau compresseur surtout pour ceux qui n'ont pas d'argent pour
payer la caution ou un avocat digne de ce nom. Bonne après-midi.



Choco Il y a 2 ans


Punaise, écrire ses billets avec 2 mois d'avance... moi je dis que tu m'impressionneras toujours !



Choco Il y a 2 ans


Prends l'option photo !


Punaise c'est que tu y prends goût pour de vrai ! Je suis contente !!



Lilibook Il y a 2 ans


Il me tente assez celui-ci je dois dire...



Géraldine Il y a 2 ans


J'ai été attirée par la couverture, je ne pensais pas que ce serait noir. mais finalement, ça me tente bien tout de même. je note.



pyrausta Il y a 2 ans


un livre qui doit remuer et faire reflechir sur notre justice...



keisha Il y a 2 ans


@ pyrausta


Il s'agit là de la justice américaine, sous les projecteurs d'ailleurs il y a quelques semaines, mais en France on a aussi des affaires qui font réfléchir...



Buy Articles Il y a 2 ans


I find this information very useful and it has considerably saved my time.thanks.



keisha Il y a 2 ans


@ Buy articles aujourd'hui


Sorry, I don't buy articles, but if you want to give me something, no problem!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !