lundi 6 juin 2011

La part de l'homme



http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/4/6/2/9782709635264.jpgLa part de l'homme
Kari Hotakainen
JC Lattès, 2011
 
 
Salme Malmikunnas et son mari Paavo ont passé leur vie à tenir une petite mercerie. Pour venir en aide à sa fille Helena, Salme accepte de vendre sa vie à un écrivain en mal d'inspiration semble-t-il. Malgré ses réticences à l'égard des romans, elle parle de son mari figé dans son mutisme, d'Helena et de son malheur, de son fils Pekka qui, lui apprend l'écrivain, n'est pas chef d'entreprise, de sa fille Maija épouse d'un chauffeur de bus d'origine africaine.
 
Au lieu d'une histoire classique, du genre la vie de la famille au fil des années, voilà que se construit un roman basé sur le récit de Salme bien sûr, avec ses silences, mais l'écrivain prend quelques libertés. "L'écrivain m'a confié avoir écrit beaucoup de choses sur la vie de mes enfants à partir de ce que je lui avais raconté, en y ajoutant de son propre chef des éléments liés à l'actualité et à la situation sociale." Pour ne rien arranger, Hokatainen lui aussi joue avec avec la chronologie, mais chuuuut! Très habile.
 
Oscillant entre humour et tragédie, ce très beau roman passe d'un personnage à l'autre, ponctué des savoureuses cartes postales de Salme, promenant le lecteur dans une ville en proie au chômage, aux difficultés sociales, confrontée aux réalités de l'entreprise et aux lois du marché. C'est souvent noir et cynique, toujours éclairé par des touches d'humour.
 
Une excellente surprise !
 
Les avis de clara, cathulu, schlabaya,   yueyin, gwenaelle,
Challenge Voisins voisines de Kathel

Commenter cet article

Aifelle Il y a 2 ans


Déjà noté et je trouve la couverture irrésistible



keisha Il y a 2 ans


@ Aifelle


Complètement irrésistibles, ces boutons qui rappellent une autre époque... De plus, un bon roman.



clara Il y a 2 ans


Ah, je suis contente parce que jusque là , j'étais la seule à avoir vaiment beaucoup aimé ce livre ! 



keisha Il y a 2 ans


@ clara


Tu sais quand je l'ai lu, en mars, et enfin le billet sort! Comme je n'ai plus de partenariats et autres urgences, je peux y penser.


Oui, j'ai beaucoup aimé, une excellente surprise. La Finlande n'est pas si tranquille que cela!!!


Ah? Qui n'a pas aimé?



mango Il y a 2 ans


Mais pourquoi tous ces boutons? Etrange! Je ne sais pas, l'histoire ne me parle pas? N'empêche si je le trouve je me souviendrai que tu l'as aimé .



keisha Il y a 2 ans


@ mango


Un personnage est mercière, et mercière à l'ancienne ça veut dire des boutons?


Ecoute, lis le quand tu le verras, c'est vraiment TB, mais difficile de trop en parler...



Dominique Il y a 2 ans


Je ne suis pas très au courant de la littérature Finlandaise, c'est noté et je vais surveiller si je peux le trouver en bibliothèque



keisha Il y a 2 ans


@ Dominique


J'ai fait confiance aux autres lectrices, me lançant dans l'inconnu, et j'en suis ravie. Moins dur que Purge, bien sûr, mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille en Finlande de nos jours!



Manu Il y a 2 ans


Je l'ai noté Et ton avis m'encourage encore plus. Mais il attendra une version poche. Pas d'urgence (je suis en train
de lire un roman que Restling m'a prêté il y a au moins deux ans, j'ai honte )



keisha Il y a 2 ans


@ Manu


Aaah oui, fais nous confiance, je dis nous car nous sommes peu, mais plusieurs quand même à l'avoir aimé.


Restling est un ange de patience, je lui ai gardé un Connelly pendant des mois... (mais personne ne l'attendait
vraiment)



Kathel Il y a 2 ans


Je l'ai déjà noté chez Clara... ça a l'air fait pour me plaire.


Je te le note pour Voisins voisines ???



keisha Il y a 2 ans


@ Kathel


Aïe, tu m'as devancée, le lundi je suis souvent "charette", et je me suis demandée s'il n'était pas OK pour Voisins voisines (c'est toute l'Europe, en fait), je file compléter le billet!


Oh que oui, ça te plaira!



Didi Il y a 2 ans


Les boutons à cause de la mercerie Mango


J'avais noté ce livre dans un coin de ma tête avec cette couverture plaisante !






keisha Il y a 2 ans


@ Didi


Merci de confirmer!


Tu as eu raison de le noter, et sous la couverture c'est TB aussi!



sylire Il y a 2 ans


Je l'avais repéré aussi par sa couverture, comme quoi ça compte !



keisha Il y a 2 ans


@ sylire


Une couverture, ça compte, surtout pour s'en souvenir (entre autres, car regarde, chez certains éditeurs c'est d'une sobriété monacale, mais les lecteurs font confiance), et j'ajoute que sous la
couverture c'est TB. Une bonne occasion de découvrir un roman finlandais, c'est encore assez rare.



Lystig Il y a 2 ans


je l'avais déjà noté : forcément, un truc nordique, qui a bien plu !


mais pourquoi ne l'ai-je point encore lu ?



keisha Il y a 2 ans


@ Lystig


Sur ce coup là, tu es en faute! Finlandais ou pas, un bon roman!



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Je l'avais vu je ne sais plus chez qui, le côté humour m'avait marquée (ah bon? étrange!), tu confirmes, hop hop souligné!



keisha Il y a 2 ans


@ A girl from earth


C'est sûr qu'il a des arguments pour te plaire... Plus découverte de la Finlande qui n'est pas du tout carte postale... Allez hop, vite la bibli!



Anna Il y a 2 ans


"Noir et cynique" : c'est pour cela que l'auteur s'est excusé auprès de l'office de tourisme de Finlande lors d'une rencontre au dernier Salon du livre.



keisha Il y a 2 ans


@ Anna


Aaah! Tu me l'apprends, merci! Oui, c'est sûr que la Finlande n'apparaît pas comme un pays de carte postale... mais la littérature, c'est aussi cela, et puis on fait la part de choses quand même!



Gwenaelle Il y a 2 ans


Noir et cynique, tu résumes bien. Heureusement qu'il y a un peu d'espoir à la fin. Je te mets le lien vers mon billet : http://skriban.wordpress.com/2011/03/21/la-part-de-lhomme/



keisha Il y a 2 ans


@ Gwenaelle


Aïe, j'ai oublié ton billet (c'est la faute à google) , à relire ton billet et mon commentaire, sûr que je l'ai lu
après toi, mais guère, en mars, c'est sûr. Bon, j'ai réparé l'omission.


J'ai beaucoup aimé, dommage qu'on en parle trop peu, de ce roman!



Marie Il y a 2 ans


Ce roman semble original, inattendu et pertinent au niveau de l'actualité sociale ! C'est noté !






keisha Il y a 2 ans


@ Marie


Tu as tout compris!!!



saxaoul Il y a 2 ans


Je viens de lire ton blog-it. Dois-je en déduire que tu es en train de lire le 3ème opus de l'Homme au chapeau ????? Veinarde :) !



keisha Il y a 2 ans


@ saxaoul


Oui, alors que je n'ai pas mis la main sur le numéro 2... Aaah quel bonheur ce Walt Longmire... Et d'autres femmes l'ont repéré, aussi.



Océane Il y a 2 ans


A noter, pour ma LAL nordique !



keisha Il y a 2 ans


@ Océane


Quoi, tu as des LAL thématiques? Bah, j'en ai une en nature writing, je l'avoue...



Géraldine Il y a 2 ans


Tiens, tu n'as pas recopier l'avis de Clara... Il me semble que c'est sur ce titre que Clara avait eu une mauvaise surprise de plagia...


Il me semble avoir vu ce tiroir de mercerie à ma bib. je vais chercher...



keisha Il y a 2 ans


@ Géraldine


Ah oui, une histoire que j'avais déjà oubliée... (elle, sûrement pas ). Je fais attention quand j'écris mes billets,
mais on n'évite pas toujours les ressemblances, c'est fatal, surtout si on a le même avis.


Va chercher, oui.



Isa Il y a 2 ans


J' l'avais repéré chez Clara. Après allègement de ma PAL, je pense qu'il fera partie des mes prochains achats.



keisha Il y a 2 ans


@ Isa


Hélas on en a peu parlé sur les blogs. Mais tu as raison de l'avoir repéré, et puis, un roman finlandais , c'est rare.



Constance Il y a 2 ans


Il me tente beaucoup !! J'adore l'idée d'acheter la vie de quelqu'un pour en faire de l'art !!



keisha Il y a 2 ans


@ Constance


Un marché de dupes? En tout cas une bonne idée et un bon roman.



Edelwe Il y a 2 ans


Je suis tentée. Je note!



keisha Il y a 2 ans


@ Edelwe


C'est rare, les romans finlandais, de plus il est excellent!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !