jeudi 23 juin 2011

Le livre de Yaak


http://ecx.images-amazon.com/images/I/416vrV-rt4L._SL500_AA300_.jpgLe livre de Yaak
Chronique du Montana
Rick Bass
Gallmeister, 2007
 
 [ Avis à mes lecteurs(trices) chéri(e)s: ce billet n'est pas enthousiaste. Si, si, c'est possible. Profitez-en, cela ne durera pas]
 
Cher Rick Bass,
 
La lecture de Sur la piste des derniers grizzlis m'avait donné envie de découvrir vos autres écrits (quelqu'un qui habite le Montana, est publié en Nature Writing  chez Gallmeister et connaît Doug Peacock ne peut que me plaire).
 
Vous l'aimez, cette vallée de Yaak où vous et votre famille résidez depuis vingt ans. Vous vous battez sans cesse depuis des années pour cet écrin de nature abritant arbres et animaux sauvages, menacé par les coupes des forestiers, et pas encore reconnu zone protégée.
 
Vous décrivez joliment vos promenades, vos rencontres avec coyotes, grizzlis, cerfs, vous évoquez les figures marquantes de la population humaine (150 habitants seulement), vous dressez un tableau de cette vie rude dans un coin isolé. Vous expliquez clairement l'utilité des loups pour la forêt,celle des incendies, et l'inutilité des coupes forestières insensées. Vous mettez en lumière comment tout, des bactéries aux cerfs, en passant par un insecte particulier, concourt à la vie et au renouvellement de la forêt.
 
Mais que vos chapitres sont d'inégal intérêt, que de redites, que de délayages! Et surtout que cela m'agaçait, cette utilisation du mot magie. Oui, j'aime la nature, m'y promener, observer faune et flore, je freine quand un écureuil traverse la route, je m'arrête pour observer les chevreuils et (mais là c'est préférable pour la carosserie) laisser traverser les sangliers. Ma seule arme est l'appareil photo, j'admire aussi avec les yeux, mais pour moi il n'y a pas de magie, d'ondes, de vibrations. Trop terre à terre?
 
Sans rancune, bien sûr. Espérant continuer à lire vos écrits et fouler un jour la terre du Montana, je vous souhaite de couler des jours heureux dans votre vallée enfin protégée.
 
Signé : Keisha
PS Vous vous rendez compte, vous m'avez conduite à dire du mal d'une parution nature writing Gallmeister... J'adopte profil bas et prends le sac et la cendre.
 
Les avis de Papillon ,
Challenge nature inside

Partager cet article

Commenter cet article

Lystig Il y a 2 ans


... ou t'enduire de miel... pourquoi pas ?


effectivement, ne pas dire du bien d'un NW chez Gallmeister... à marquer d'une croix blanche ou... il va neiger !



keisha Il y a 2 ans


@ Lystig


Du miel... pour les ours?


Ne t'inquiète pas, je suis remise, espérant que ce sera bien la seule fois!



Margotte Il y a 2 ans


J'aime lire des avis négatifs sur les livres ! Ils sont peu nombreux... et j'aime aussi la forme donnée à ton billet



keisha Il y a 2 ans


@ Margotte


Tu sais, en nature writing je suis carrément accro, lisant tout ce qui me tombe sur la main, criant mon enthousiasme, au point d'énerver ou lasser , sans me laisser importuner par les moqueries, mais là, franchement, je ne peux que faire part de ma (légère) déception...



mango Il y a 2 ans


Du mal pour un NW Gallmeister,  c'est  assez exceptionnel, en effet!


J'ai déjà oublié le titre du livre!



keisha Il y a 2 ans


@ mango


Ce doit être la première fois... Espérons la dernière. Pourtant je suis bon public, non?



Hélène Il y a 2 ans


Eh oui, quelle déception ! Nobody is perfect...



keisha Il y a 2 ans


@ Hélène


Il y a quand même des passages pas mal, mais avec Gallmeister NW je veux le top du top, je deviens difficile!


Tu as vu le film Certains l'aiment chaud, je suppose? Là, pas de souci, chef d'oeuvre!



Kathel Il y a 2 ans


Je note donc de passer les yeux fermés par la vallée de Yaak, pour me diriger vers... je ne sais pas, un autre coin du Montana ? Mais il faut déjà que je termine mon périple à Madagascar avec un
autre de tes chouchous. (ou chouchoux ???)



keisha Il y a 2 ans


@ Kathel


Pour le livre, si tu veux, mais la vallée mérite sûrement visite...


Tu veux sûrement parler de Durrell (oui, lis le!), et je crois qu'on devrait dire dire chouchoux (comme chou hibou caillou pou genou et les autres) Mais finalement chouchous fait mieux. A voir, quoi.



Le Papou Il y a 2 ans


Moi ! Je préfère la plume et le goudron ! :=)))



keisha Il y a 2 ans


@ Le Papou


Tour à fait d'accord, et on reste dans la note US, comme ça...



Dominique Il y a 2 ans


Je pense que tu ne seras pas étonné que je partage ton point de vue, ce n'est pas et de loin le meilleur de Bass, autants ses nouvelles sont attrayantes ( et pourtant je n'aime pas les nouvelles)
autant je l'ai apprécié dans son journal météorologique et sa course après les Grizzlis autant j'ai été un peu déçue par le livre de yaak (d'ailleurs je n'ai pas fait de billet c'est dire !) je
suis d'accord avec toi on oscille entre des genres différents


je te conseille son dernier livre chez bougois où là il fait des choix qui me conviennent, célébrer la nature, alerter sans pour autant se poser en donneur de leçons, et surtout un travail
magnifique d'écriture


on ne peut pas être bon tout le temps



keisha Il y a 2 ans


@ Dominique


Je n'ai pas l'intention de jeter le bébé avec l'eau du bain, et comme ma bibli propose des recueils de nouvelles et d'autres écrits (mais pas son dernier, hélas, donc j'ai lu grand bien, ça doit
être celui avec les saisons?) je lui donnerai des occasions de se rattraper...


Evidemment je partage ses points de vue sur la protection de sa vallée, c'est juste la forme insistante qui m'a agacée. Merci de ton avis et tes conseils!



**Fleur** Il y a 2 ans


Moi aussi je viens d'avoir ma première déception Gallmeister mais c'est pour Le Signal de Ron Carlson.
Pour Rick Bass, jamais lu encore mais j'en ai deux dans ma PAL les grizzlis et winter...



keisha Il y a 2 ans


@ **Fleur**


Le signal pèche surtout pour cette histoire de balise, mais pour la côté balade nature et jolie histoire de couple, c'est très très bien!


Les grizzlis, ça va, intéressant, Winter, pas lu! Allez, bonnes lectures quand même!



Papillon Il y a 2 ans


Tout pareil que toi ! (ce qui ne me surprend guère, en fait), mais j'ai quand même craqué sur Les derniers grizzlis qui attend sagement son tour sur ma table de nuit... (J'ai suivi l'un
de tes conseils et me suis plongée dans Solaire d'Ian McEwan (trouvé à la biblio), au début je trouvais ça un peu fade, mais là notre héros est au Pôle Nord et je commence à bien me marrer, à
suivre...)



keisha Il y a 2 ans


@ Papillon


J'ai trouvé Les derniers grizzlis à la bibli, une vieille édition de chez Hoebeke. Bass a encore quelques défauts, mais c'est mieux que le livre de Yaak (ouf!). Bon, c'est qu'on met la barre très
haut, maintenant, avec le nature writing.


Solaire: il y aura peut être quelques longueurs dans le rappel de son passé, mais normalement il y a des moments très forts qui devraient bien t'amuser...



petitsachem Il y a 2 ans


c'est vrai que je ne l'ai pas lu en entier celui-ci mais j'ai quand même beaucoup aimé sa rage et sa vision des choses. A savoir que dans ses autres livres, il s'interdit souvent de laisser
paraître sa colère et sa bataille politico-écologique pour sauver cette vallée et cet ouvrage pourra quand même intéresser ceux qui sont férus d'écologie et de militantisme... Je suis d'accord
avec Dominique, son nouveau livre est très beau (mais je le lis par petites touches) et moi, j'ai adoré Winter!



keisha Il y a 2 ans


@ petitsachem


Sans vouloir réécrire le livre, disons qu'il aurait pu supprimer les redites et étoffer les descriptions de la vallée, l'argumentation, etc... Sa colère et sa bataille ne me dérangent pas, c'est
juste que l'on a compris, et on aimerait passer à autre chose dans la suite du livre! Mais c'est intéressant de connaître ce combat pour la vallée.


J'ai lu son récit sur les derniers grizzlis, là c'est meilleur, plus conforme à ce que j'attends d'un bouquin nature writing structuré.


Il faudra alors que je trouve son dernier livre!



maggie Il y a 2 ans


Je n'ai toujours rien lu de cet auteur, mais contrairement à toi, je n'ai aps encore d'egouement pour les romans sur la nature, ca viendra peut-être...


Ps : toujours pas lu la prisonnière (tu peux m'insulter, je te ferai signe, si je ne l'ai toujours pas lu, tant pis, il faudra que je me résigne à te laisser publier seule... ce qui fait qu'il
n'y aura pas mort d'homme !


PS 2 : j'ai bien lu ton commentaire en ce qui concerne tes pb avec canalblog : ne t'inquiète pas à mon sujet, car je n'écris pas grand chose en ce moment... Je n'y arrive pas, pb d'organisation
d'idées en fin d'année ?



keisha Il y a 2 ans


@ maggie


Ne t'inquiète surtout pas, La fugitive n'est pas "LE" roman de la prochaine rentrée littéraire, donc on peut prendre son temps... Je pars en vacances mi-juillet, donc ne ferai pas paraitre de
billets durant cette période, ce qui repousse encore les délais. De plus j'ai d'autres billets prêts, donc "no stress".


Je n'ose te conseiller des romans ou récits nature, mais il e est de bons. Tiens, puisque tu aimes les classiques, vois Thoreau par exemple. Là encore on n'est pas dans l'événementiel.


Les problèmes avec canalblog viennent de mon ordi poussif, je dois me souvenir de prévoir une activité quand j'ouvre un blog pour ne pas brutaliser la bête... Mais je sais que ces publicités ne
sont pas de ton fait.



maggie Il y a 2 ans


Youpi ! Merci Keisha ! donc, je vais lire mon petit Proust tranquilllement et je t'enverrai un mail !



keisha Il y a 2 ans


@ maggie


Voilà, tout s'arrange! Hier soir j'ai commencé un essai sur Proust et la Recherche, je reste donc bien concentrée...



Anis Il y a 2 ans


On a le droit aussi. Mais c'est vrai que chez toi c'est rare.



keisha Il y a 2 ans


@ Anis


Espérons que cela restera rare! J'aurais pu ne pas parler de ce récit, mais il a quand même quelques passages bien
venus.



Folfaerie Il y a 2 ans


Argh, tant pis... Moi en revanche, j'ai aimé Winter et les Grizzlis, je vais donc continuer sur ma lancée et lire le Livre du Yaak de toute façon, on comparera nos avis



keisha Il y a 2 ans


@ Folfaerie


Tu me connais, je place la barre assez haut, je suis trop gâtée... J'ai lu Les grizzlis d'ailleurs, ça m'a bien plu.


J'attends ton avis!



Choco Il y a 2 ans


Voici donc la fameuse déception ! Mais même comme ça, tu arrives quand même à donner envie !



keisha Il y a 2 ans


@ Choco


Ah bon? C'est vrai que certains passages sauvent le reste!!!



Marie Il y a 2 ans


Ton billet me donne au moins l'occasion de retirer un petit titre de l'ensemble de la collection de Gallmeister. Eh oui, ces romans nature writing me tentent tous depuis qu'une vilaine
tentatrice (tu vois de qui je veux parler ?) m'a fait découvrir ces belles éditions...  






keisha Il y a 2 ans


@ Marie


Figure toi que j'arrive presque au bout de leur catalogue, il va falloir se rabattre sur autre chose. Mais je trouverai bien, ne t'inquiète pas...



GeishaNellie Il y a 2 ans


Ah j'adore ton billet, tu as vraiment un humour décapant ! Je vois exactement le genre de livre dont il s'agit et je pense bien passer mon tour.



keisha Il y a 2 ans


@ GeishaNellie


En fait j'aime les livres sur ces thèmes, mais là on aurait pu ramasser tout ça en 50 pages et laisser de côté certain jargon. Quand il parle précisément de la nature, c'est passionnant.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !