jeudi 18 août 2011

Le maitre du jardin



http://image.evene.fr/img/livres/g/9782749119380.jpgLe maître du jardin
Dans les pas de La Fontaine
Valère Staraselski
Le cherche midi, rentrée littéraire 2011
 
 
Qui ne connaît les Fables de la Fontaine? Dans ce récit assez bref, découpé en quatre saisons, Valère Staraselski propose une évocation de la vie de la Fontaine, principalement au moyen de rencontres et de remémorations de ses amis, ainsi qu'une agréable promenade parmi les auteurs de la seconde moitié su 17 ème siècle. Considéré comme un écrivain mineur, déchaînant les foudres du pouvoir à cause de ses Contes, La Fontaine fait figure d'homme modeste, tranquille.
 
C'est fort plaisant à lire, mais sans guère d'empathie, sauf dans les dernières parties, avec l'amour de La Fontaine pour Madame de La Sablière et les souvenirs de son ami Maucroix. On en ressort avec un belle envie de (re)découvrir les écrits de La Fontaine.
 
Une p'tite fable quand même?

La Colombe et la Fourmi

Le long d'un clair ruisseau buvait une Colombe,
Quand sur l'eau se penchant une Fourmi y tombe.
Et dans cet océan l'on eût vu la Fourmi
S'efforcer, mais en vain, de regagner la rive.
La Colombe aussitôt usa de charité :
Un brin d'herbe dans l'eau par elle étant jeté,
Ce fut un promontoire où la Fourmi arrive.
Elle se sauve ; et là-dessus
Passe un certain Croquant qui marchait les pieds nus.
Ce Croquant, par hasard, avait une arbalète.
Dès qu'il voit l'Oiseau de Vénus
Il le croit en son pot, et déjà lui fait fête.
Tandis qu'à le tuer mon Villageois s'apprête,
La Fourmi le pique au talon.
Le Vilain retourne la tête :
La Colombe l'entend, part, et tire de long.
Le soupé du Croquant avec elle s'envole :
Point de Pigeon pour une obole.
 
Merci à Solène P. et à l'éditeur!

Commenter cet article

Mirontaine Il y a 2 ans


Voilà qui me rappelle mon bac français et une synthèse sur l'hypocrisie au 17 ème siècle!



keisha Il y a 2 ans


@ Mirontaine


Oups, je ne me souviens pas de mon bac français... Baudelaire à l'oral? Quant à l'écrit, aucune idée maintenant et mauvaise note, ça c'est sûr...


L'hypocrisie: à lire ce livre, pas étonnant que La Fontaine connaissait le sujet, il en a souffert!






Aifelle Il y a 2 ans


Cà ne me dit pas grand chose, je passe



keisha Il y a 2 ans


@ Aifelle


Je ne force pas la main non plus...



A_girl_from_earth Il y a 2 ans


Je trouve ça plutôt original, et puis en ce moment, j'ai un peu la nostalgie du passé et de l'histoire (et du futur aussi ), alors ce genre de livres pourrait bien me parler. A voir, comme ça ne semble pas être le coup de coeur indispensable non plus...



keisha Il y a 2 ans


@ A girl from earth


Oui, sans plus, on dirait... J'ai aimé le détour historique, mais c'est un peu tranquillou...



Stephie Il y a 2 ans


Mince, j'en attendais un peu plus. Ma foi, on verra bien ;)



keisha Il y a 2 ans


@ Stephie


Aïe, je sens que tu le lis? Tu verras, ce n'est pas désagréable, seulement un peu plan plan, quoi.



Margotte Il y a 2 ans


Je suis en train de le lire... et pour le moment, j'y prend plaisir...



keisha Il y a 2 ans


@ Margotte


Nous sommes quelques unes à le lire, je suppose. Oui, c'est agréable, je l'ai lu rapidement sans lasser, tu verras, la fin est meilleure, à mon avis.



Fabienne Il y a 2 ans


J'ai bien aimé ce plongeon dans le 17e siècle, et le fait que La Fontaine soit présenté pas seulement comme fabuliste. A la suite de cette lecture je me suis empressée de lire des fables,
certaines bien connues, d'autres moins !
Je suis toujours sensible à l'écriture de Valère Staraselski. Pour moi son meilleur roman c'est "Un homme inutile".




keisha Il y a 2 ans


@ Fabienne


Bienvenue et merci de votre avis.


Pour ma part, j'aurais aimé un peu plus de détails parfois, par exemple son amitié avec Fouquet je crois. Valère Staraselki, que je ne connaissais pas, écrit fort bien, en effet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !