mardi 27 septembre 2011

Désert américain



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/grandes110/1/2/8/9782742758821.gifDésert américain
Percival Everett
Babel, Actes Sud, 2007
 
 
"Vous êtes un ange?
- Non, madame, je suis un scientifique."
 
 
Après lecture de l'excellent Effacement, je savais que Percival Everett est un auteur qui mérite attention. Grâce à Kathel, ce désert américain arriva entre mes mains.
 
A l'heure des bilans de la quarantaine, lassé sans doute de sa carrière médiocre et d'une terne vie de famille, Theodore Larue décide de se suicider par noyade. Mais même cela, il le rate, puisqu'il est victime d'un accident de la circulation en se rendant au bord de la mer. Sa tête est séparée du corps (l'assistant du coroner "conclut au décès"), recousue à la va vite, et famille, amis, collègues assistent à l'enterrement, au cours duquel le "mort" se redresse dans son cercueil. Mort ? Pas mort?
 
"La mort n'est qu'un point sans épaisseur sur la ligne du temps, une entité négligeable dénuée de sens, mais ce point renferme la totalité du savoir sur la vie."
 
Évidemment les médias affluent, la vie familiale est bouleversée. Ted attire l'attention de fanatiques religieux plutôt givrés (par exemple l'Ordre céleste de l'adoration pyromantique de Ruach Elohim), de médecins, et de services de recherches ultra secrètes.
 
Comme dans Effacement, dans un style impeccable, Everett s'en donne à coeur joie pour tracer le portrait d'une Amérique en proie à ses excès. Les situations frôlent le grand guignol sans jamais y tomber, et l'auteur réussit  à rendre Ted et sa famille vraiment attachants. C'est drôle, caustique, mais aussi sans espoir pour Ted, homme ordinaire plongé dans une aventure extraordinaire.
 
"Sa mort avait changé sa conception de la vie. Sa résurrection avait enrichi sa personnalité, le faisant accéder à une dimension jamais atteinte de son vivant. Sa vie après la mort l'avait de nouveau transformé.  Il avait pris un virage mental, accepté sa condition exceptionnelle, compris, peu à peu, le sens de son immortalité et de son rôle. Son regard était différent, ...). Sa voix s'était adoucie, ses mots, mieux choisis, s'étaient faits plus rares."
 
D'autres avis : bluegrey, sandrine,choupynette,
 
A noter : Profitez d'une occasion de découvrir l'auteur! Avec l'accord de kathel évidemment, je vous envoie ce livre, libre à vous de le faire suivre. Un livre voyageur, mais en toute liberté...

Commenter cet article

Ys Il y a 1 an


Je suis aussi une enthousiaste de Effacement et, est-ce possible, celui-ci a l'air encore mieux !



Choupynette Il y a 1 an


je n'ai lu que ce titre de l'auteur, car ils n'avaient pas Effacement, à la bibli ce jour-là. et j'avais adoré!


mon billet si ça t'interesse d'y jeter un oeil: http://ya-dla-joie.over-blog.com/article-12069568.html (par contre, tu récupères ton oeil quand tu as fini, hein?)



Océane Il y a 1 an


Un auteur que j'adore, je me demande d'ailleurs si c'est pas ici que j'avais lu un truc à son sujet, tant ma découverte est résente (cet été)



gambadou Il y a 1 an


Je ne connais pas cet auteur, ça a l'air assez loufoque ! je serais tentée pour le recevoir lors de son voyage, si c'est possible..



keisha Il y a 1 an


@ gambadou


C'est assez spécial, en effet, et je trouve que l'auteur s'en tire bien. Une fois accepté le postulat de départ, tout est très cohérent...


Comme tu es la première à le demander clairement, hop, c'est bon. Il ne s'agit pas d'un livre voyageur proprement dit, après toi il ira où tu voudras, et souhaitons long voyage à ce livre. Ni
kathel ni moi ne gérons le voyage, c'est juste d'un endroit à un autre, pas un parcours.



claudialucia Il y a 1 an


J'aime bien à priori le côté complétement fou de l'histoire pour dévoiler les excès de l'Amérique. Tu dis que c'est un livre voyageur libre donc je suis comme Gambadou tenter de le lire ... après
elle. Mais ce n'est pas grave si ce n'est pas possible.


Le livre voyageur  que tu attends est chez Jeneen en ce moment, (James Frey , le dernier testament de Ben ziom Avrohom) je ne sais pas si c'est juste mais Désert américain
m'y fait penser??



keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


C'est noté, je vais le dire à gambadou!


Oui, il semble que les multi sectes qui prolifèrent soient un joli sujet de roman. Je pourrai comparer, alors. Mais le roman de Frey a l'air de pas mal faire parler, et étonnamment (?) j'en ai lu
un avis plutôt positif dans un hebdo catho, La vie. Comme quoi!



Aifelle Il y a 1 an


Repéré chez Kathel, voilà que tu en rajoutes trois couches, c'est une conspiration  Pas de livre voyageur pour moi,
il est à la bibliothèque.



keisha Il y a 1 an


@ Aifelle


Aucune conspiration, enfin, pas plus que d'habitude, quoi! Tente l'aventure...



clara Il y a 1 an


J'ai un livre de cet auteur dans ms PAL depuis un an ( ou plus?)... pas taper, hein ?



keisha Il y a 1 an


@ clara


Dans ta PAL? Lequel? Si c'est Blessés, tu me dis.


Si c'est Effacement, alors, lis le vite!



Kathel Il y a 1 an


Je crois que tu as été convaincante, ce livre va pouvoir trouver un autre port d'attache !



keisha Il y a 1 an


@ Kathel


Tant qu'à quitter tes étagères pour toujours, autant qu'il vole de ses propres ailes de blog en blog...



Manu Il y a 1 an


Si Effacement, qui est dans ma PAL, me plaît, je lirai celui-ci à coup sûr. Je suis déjà en manque d'Etats-Unis



keisha Il y a 1 an


@ Manu


Soupirs... STP, n'oublie pas des photos à nous montrer.


Bonne occasion de sortir Effacement de la PAL, en effet!



Manu Il y a 1 an


Je n'oublie pas mais chaque chose en son temps, il ne faut pas être trop gourmand Et puis, le temps me fait un peu
défaut en ce moment



keisha Il y a 1 an


@ Manu


Nous serons patients... Et comme cela nous voyagerons aussi l'automne!





Auteur dans ma LAL, je pense plutôt commencer par Effacement, le sujet me parle beaucoup. Un jour bientôt j'espère!:)



keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Je sais que Effacement va beaucoup te plaire!



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an


Une critique de la société américaine qui ne tombe pas dans l'excès, je note. Car en plus, je ne connais pas l'auteur.



keisha Il y a 1 an


@ Alex-Mots-à-Mots


Il mérite d'être connu! J'avais beaucoup aimé Effacement, lis-le, c'est vraiment quelque chose!



Dominique Il y a 1 an


Vraiment un auteur d'une très grande qualité, Effacement et blessé (mon préféré je crois) sont exceptionnels, je garde en tête (sans jeu de mots) celui là vu l'enthousiasme de ton billet



keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Effacement abordait des thèmes plus attractifs pour moi, je le reconnais, mais dans Désert américain on se laisse bien prendre à l'histoire. Je note ce Blessés, mais la bibli ne l'a pas. Un
auteur franchement intéressant.



Lystig Il y a 1 an


je ne connais pas du tout... c'est tentant !



keisha Il y a 1 an


@ Lystig


Les deux que j'ai lus de cet auteur sont fort brillants et maîtrisés! Cela se lit bien, aussi!





Dans un journal catho, étonnant, à priori! Mais s'il l'on réfléchit bien il est dit que si le Christ revenait sur terre on le traiterait de la même manière qu'à son époque! Autrement dit la
société a peu changé!



keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


J'ai lu leur avis avec intérêt, tu penses bien (bon, La Vie n'a pas l'air non plus extrémiste!). Non, le coeur de l'homme
n'a pas changé d'un iota, imaginons juste les médias sur l'affaire, et les médecins, etc... Il me tarde de le lire, ce roman, même si je pourrais bien être bousculée. Note pour moi : ce n'est
qu'un roman.



BlueGrey Il y a 1 an


Ahlàlà ! J'ai ADORE "Effacement" ! Et si "Désert américain" est un bon roman, "Effacement" est un grand roman...



keisha Il y a 1 an


@ Blue Grey


Ne m'en parle pas! Sans Ys je serais passée à côté d'Effacement, un des  romans les plus jouissifs que j'aie jamais lus... En fait je pense que l'auteur mérite d'être mieux connu ici.



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an

Après avoir lu l'avis de Gambadou, je suis intéressée par ce livre-voyageur. Mais pas d'urgence pour moi.


Merci.
Biz
keisha Il y a 1 an


@ Alex-Mots-à-Mots


Ce n'est pas un vrai livre voyageur, il va chez qui le veut (toi en l'occurrence, donc contacte gambadou) et ensuite tu fais suivre à une lectrice intéressée... Tu vois le principe? Comme une
chaîne, la plus longue possible.




Mieux vaut tard que jamais. Je publie mon billet sur Désert américain demain. je l'ai pourtant lu il y a logtemps mais il me faut faire un effort pour rédiger en ce moment; j'ai bien aimé le
bouquin. Je mets un lien vers ton blog. Merci à toi pour  la découverte de ce livre
keisha Il y a 1 an


@ claudialucia ma librairie


Mais oui, c'est vrai, ce roman poursuit sa promenade... Il aurait été dommage qu'il reste sur une étagère (et c'est le cas de bien des livres, finalement). Je vais aller voir lors de mes visites
de blog.




Mieux vaut tard que jamais. Je publie mon billet sur Désert américain demain. je l'ai pourtant lu il y a logtemps mais il me faut faire un effort pour rédiger en ce moment; j'ai bien aimé le
bouquin. Je mets un lien vers ton blog. Merci à toi pour  la découverte de ce livre
keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


Mais oui, ce roman poursuit sa route! C'est mieux que de stagner sur une étagère, n'est ce pas? Bon, je vais faire ma tournée des blogs un peu plus tard...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !