jeudi 8 septembre 2011

Proust Fiction



http://ecx.images-amazon.com/images/I/41VbQevALdL._SL500_AA300_.jpgProust Fiction
Robert Juan-Cantavella
Le cherche midi, lot49, rentrée septembre 2011
 
 
 
 
 
Tout d'abord, quelle couverture! Comment résister? La madeleine n'a qu'à bien se tenir... Même si l'allusion tarantinesque risquait de me passer un peu au-dessus, je n'ai pas hésité à découvrir ce recueil de nouvelles espagnoles légèrement secouées quand même.
 
Juan-Cantavella démontre que dans son célèbre passage de la madeleine, "Proust a volé à Albert Camus, auteur de L'Etranger, sa façon de se rappeler des choses passées avec sensibilité et intelligence: voilà pourquoi je l'accuse de plagiat.
J'accuse Proust d'avoir plagié Albert Camus."
Mais comme Albert Camus aurait plagié Nabokov (Pale Fire), où erre t'on, je vous le demande?
Ajoutons des dialogues de Tarantino en latin, le juge Lawrence, de longues notes de bas de page, et vous comprendrez qu'on n'est pas sorti de l'auberge (espagnole).
N'empêche que Juan-Cantavella écrit de drôles de variations sur la Madeleine (la vraie, celle de Proust).
 
Les autres nouvelles voient apparaître un certain Karagol (ne me demandez pas qui c'est) au fil d'évocations de la caverne de Platon, Don Quichotte, Pynchon, vient une histoire de pêche de pianos (si!) , La Cigale et La fourmi un peu remaniée, et pour terminer un pastiche de Las Vegas parano, plutôt drôle, sauf que j'ignore tout de l'original, mais pas grave...
 
Au total, malgré une lecture s'étalant sur trois semaines (cause voyage prenant par ailleurs) et un billet écrit à froid, demeure une impression de loufoquerie maîtrisée, d'écriture impeccable, d'imagination débordante et délirante, et d'être un peu passée à côté sans doute, faute de références, je le crains. Mais je ne regrette pas l'expérience, et puis, seulement 180 pages, on peut tenter l'aventure, non? 
 
  table rase     donne un avis.
 
Merci à l'éditeur et Solène P., qui connaît mes goûts... 
Challenge Voisins Voisines

Commenter cet article

Lystig Il y a 1 an


la fameuse couverture n'apparaissant pas, je suis allée sur un site de ventes de livres... après "poulpe fiction", une autre "proust fiction" : si je comprends bien
: un bon et drôle moment de lecture !



Aifelle Il y a 1 an


Tu as bien fait de parler de la couverture, elle n'est pas visible  Monsieur Google m'a renseignée, elle est
savoureuse en effet. Bon, je ne sais pas, en ces temps d'abondance, je le mets de côté, il ne passera pas en priorité.





Curieux je suis!


PS: l'illustration ne s'affiche pas chez moi.



Gwenaelle Il y a 1 an


Voilà qui est tentant pour sortir des chemins balisés de la rentrée!



Anne Il y a 1 an


On voit très bien la couverture, j'adore !! Je le note dans un coin de ma tête.



maggie Il y a 1 an


Pas seulement pour la madeleine, il me tente bien ce livre. Je crois qu'on a tous besoin de "loufoquerie" en cette rentrée pluvieuse !



choupynette Il y a 1 an


la couverture est excellente! cela donne envie... de lire en mangeant quelques madeleines accompagnées d'un thé!



Fransoaz Il y a 1 an


Le côté "loufoquerie délirante" pourrait me plaire, une parenthèse bienvenue dans le sérieux de la rentrée (des rentrées!)



kathel Il y a 1 an


Je me fait un petit post-it pour le noter dans Voisins voisines... mais je ne surcharge pas ma LAL !



Manu Il y a 1 an


Des nouvelles, un titre pas pour moi, allez hop, celui n'alourdira pas ma PAL.


Rien à voir mais overblog m'a complètement oublié



Margotte Il y a 1 an


Le genre de couverture parfaite pour un challenge Proust ;-)





Ah ça me plaît bien ça, même si ce sont des nouvelles (moi dès que c'est loufoque, et en plus espagnol...).



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an


De la littérature espagnole un peu folle ? Pourquoi pas, après tout.



Océane Il y a 1 an


je le lirais certainement, je jette toujours un oeil à la collection Lot49 du cherche midi, surtout parce qu'ils sont piqué le nom à Thomas Pynchon mon idole de toujours...



Dominique Il y a 1 an


je te trouve l'esprit bien léger en ce début d'année scolaire    Spivet c'était déjà bien loufoque mais là
c'est carrément déjanté


Qu'est ce que tu nous réserves ?



Maeve Il y a 1 an





Effectivement la couverture vaut son pesant de cacachuètes !!



keisha Il y a 1 an


@ Maeve


La couverture va parfaitement avec le contenu, d'ailleurs...



Stephie Il y a 1 an


Oui ben non, pas tentée en fait



keisha Il y a 1 an


@ Stephie


Aaaah c'est spécial, en effet...





Ah si si il y a du bon et complètement givré chez les Espagnols! Tiens, ça me fait penser qu'il faudrait que je me replonge dans leur littérature en VO là!



keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Ah oui, alors j'attends de voir cela sur ton blog! Espérons que ce sera un roman traduit en français, car là je ne te suivrai pas en VO...



tn pas cher Il y a 1 an












Info


 PR: 4


 I: 1,050


 L: error


 LD: error


 I:










keisha Il y a 1 an


Ah?



wens Il y a 1 an


une bastos sur une madeleine... tentant



keisha Il y a 1 an


@ wens


La malheureuse madeleine de Proust échappe à la noyade pour un sort qui semble pire : ah quelle couverture!





A priori, ce bouquin a l'air génial! Etcette impression dès la photo de la couverture.



keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


Un bouquin assez étonnant quand même...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !