jeudi 3 novembre 2011

Almanach d'un comté des sables



http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Y2QWQ4EYL._SL500_AA300_.jpgAlmanach d'un comté des sables
Aldo Leopold
 GF Flammarion, 2000
 
 
 
Un gros coup de coeur, un indispensable (et pour moins de 8 euros!)
 
 
 
  L'auteur (1887-1948) a travaillé pour l'Office américain des forêts et est considéré comme le "père de la défense de la faune et de la flore sauvages en Amérique". Il a connu l'évolution de l'Amérique vers plus de routes, de mécanisation agricole, disparition d'espaces sauvages et d'espèces animales. Même s'il est un universitaire réputé, il a gardé son regard sur la nature autour de sa ferme, qui forme la première partie de ce petit volume.
Ensuite il entraîne le lecteur dans d'autres parties des États Unis où il a travaillé, et termine par des considérations plus générales sur l'écologie.
 
Extrêmement bien écrit, avec un soupçon d'humour ou de dérision ("La logique qui conduit les grands fleuves à passer près des grandes villes conduit aussi parfois les fermes pauvres à être bloquées par les crues de printemps"),  cet Almanach d'un comté des sables ne pointe jamais méchamment du doigt les vilains destructeurs de la belle nature; avec respect et intelligence l'auteur démontre clairement et sans pesanteur ses points de vue. Même si son coeur se serre à l'idée de ce qui est perdu à jamais, il propose des pistes pour sauver ce qui peut l'être. Cet homme connaît bien les liens indispensables entre les mondes minéral, végétal et animal.
 
"Que tu le veuilles ou non
Tu es un roi, Tristam, car tu es l'un
Des rares, à l'épreuve du temps qui, lorsqu'ils s'en vont,
Laissent le monde différent de ce qu'il était.
Prends garde à ce que tu laisses."
Tristam (Robinson)
 
 
Comme j'ai évidemment renoncé à citer de trop nombreux passages (lisez ce livre!), je terminerai avec la fin de la préface de JMG Le Clézio:
"Malgré le temps écoulé et nos désillusions quotidiennes, l'Almanach d'un comté des sables a gardé aujourd'hui toute sa profondeur, toute son émotion. Le regard prophétique qu'Aldo Léopold a porté sur notre monde contemporain n'a rien perdu de son acuité, et la semence de ses mots promet encore la magie des moissons futures.
Voilà un livre qui nous fait le plus grand bien."
 
L'avis excellent et détaillé de La buvette des alpages, Folfaerie (bien sûr!) , 
Challenge Nature writing ô oui!

Partager cet article

Commenter cet article

Mango Il y a 1 an


Un de plus à me procurer alors. Voilà quelque temps que je n'ai plus rien lu pour ce challenge, alors ça tombe bien!



keisha Il y a 1 an


@ Mango


Du 100% nature writing, mais tellement bien écrit, cela coule tout seul. Un indispensable, pour moi.



cathulu Il y a 1 an


Vu le titre, je croyais qu'il s'agissait d'un livre de science-fiction ...



keisha Il y a 1 an


@ cathulu


Non, non, ce n'est pas Dune... J'ai oublié de dire que ce comté se situe dans le Wisconsin.



Marie Il y a 1 an


Vile tentatrice va ! 



keisha Il y a 1 an


@ Marie


J'assume totally!



Océane Il y a 1 an


Tu as dit indispensable, il est donc dans ma liste (je suis hyper pas influençable en plus ^^)



keisha Il y a 1 an


@ Océane


Meuh non, bien sûr. Une excellente lecture!





Première réaction à la première phrase: ah mince, hier j'étais en librairie bien décidée à repartir avec des livres neufs, une lubie comme ça, mais je n'étais motivée par rien de spécial, du coup
Vicomte (obligé!) et un SF (sous le coude mais ça dépend de mon envie du moment). Je serais bien repartie avec un coup de coeur indispensable!
Deuxième réaction: aargh, nature writing, -1 point, et Le Clézio, -1 point. Bon, pas de regret finalement.:)



keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Le Clézio n'a écrit que la préface, dans un style "normal". Je reconnais cependant que c'est du nature writing un peu pur et dur descriptif, et te conseille toujours les romans de Abbey, dont Un
feu sur la montagne. (je me répète? ) avec une belle histoire en plus.



Aifelle Il y a 1 an


Je le note, et c'est bien parce que c'est toi, mais ce ne sera pas pour tout de suite



keisha Il y a 1 an


@ Aifelle


Très bien écrit, un poil d'humour, de l'humanité. Vraiment très bien. Evidemment il y a des descriptions, mais A Leopold a l'air de conter...



Folfaerie Il y a 1 an


Je suis contente que tu mentionnes la Buvette des Alpages, j'adore le blog de Beaudoin, plein de super billets, de réflexions fort justes, d'humour aussi. A bas la biodiversité à visage humain !




keisha Il y a 1 an


@ Folfaerie


En fait je ne connaissais pas La Buvette des Alpages (je sais, j'ai tort!) mais j'essaie toujours de mettre des liens quand peu de monde a lu un livre... et qu'il mérite d'être connu!


Hors sujet : j'ai vu que toi aussi as reçu ton livre Masse critique. Déjà lu le mien, d'ailleurs!



Hélène Il y a 1 an


Tu penses bien qu'il est dans ma pal !!!



keisha Il y a 1 an


@ Hélène


Tu te rends compte qu'il est resté plusieurs mois dans la mienne! Je craignais les petits caractères, mais ça coule tout seul, c'est magnifique! Fais toi une pause nature.



Dominique Il y a 1 an


Devine ....je l'ai lu !  mon exemplaire date de 1995 chez Aubier, il est passablement défraichi mais tant pis


un classique du nature writing vraiment indispensable, la vision prémonitoire d'Aldo Léopold trouve sa place à côté de Barry lopez , Edward Abbey et plus récemment Rick Bass, des pionniers qui en
plus sont de vrais écrivains



keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Nôôôôôn?! Je me doutais bien que tu lui avais fait une place particulière sur tes étagères, selon l'expression consacrée
ô combien correcte ici.


Oui, c'est excellent! L'écriture, les idées, il y a ce petit plus qui fait qu'on peut le lire et le relire...


J'ai noté le nom de Barry Lopez chez Folfaerie, avec elle non plus je ne tomberai pas en panne de lecture.



Dominique Il y a 1 an


oups j'ai oublié : merci pour la découverte d'un blog supplémentaire : la buvette des alpages ça sent bon le foin coupé et le sac à dos !



keisha Il y a 1 an


@ Dominique


Je ne connaissais pas (mais Google est parfois mon ami) et Folfaerie a confirmé que c'est du tout bon. Joli titre, pour des textes engagés et bien argumentés.





Encore un ! Je râle tellement  parce que j'ai envie de lire tous ces livres et que je lis toujours d'autres livres que j'ai aussi envie de lire mais qui m'enpêchent de lire ceux que je
voudrais lire mais que je peux pas lire parce que j'ai autre chose à lire. Tu comprends mon drame? Sinon ça va bien!  Je finis les nouvelles de Jack London!



keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


Bienvenue au club! je vis le même drame, et comme en plus je sais que je n'aurai jamais le temps de tout lire, je sélectionne (ou j'essaie) et délaisse un livre dès qu'il ne me plait pas trop.


Avec cet Almanach d'un comté des sables, tu as de l'excellent, qui peut se relire, se glisser dans le sac, etc...


Jack London : bon choix, de toute façon!





Il n'est pas passé mon commentaire ? Pourtant il était très clair!



keisha Il y a 1 an


@ claudialucia


Si, si, parfois aussi je dépose des commentaires sans trop savoir s'ils sont passés (mais mon ordi est bien poussif!)



Nadine N. Il y a 1 an


Ce livre est bien tentant. Une autre facon de découvrir l'état du Wisconsin.



keisha Il y a 1 an


@ Nadine N.


Le Wisconsin des années 30, autour d'un ferme isolée, fréquenté par l'auteur (universitaire) surtout le week end et les vacances. Des observations et remarques qui n'ont pas perdu de leur
actualité, un style remarquable, que vouloir de plus ? (oui, un serial killer et des poursuites en voiture, mais ça, ce n'est plus trop mon créneau)



Lou Il y a 1 an


Comme je te l'avais déjà dit une fois j'ai bien du mal à me laisser tenter par le nature writing... ceci j'aime beaucoup cette collection et aurais peut-être plutôt tendance à aller vers ce type
de texte, surtout avec un brun d'humour et l'extrait que tu as choisi...



keisha Il y a 1 an


@ Lou


C'st pourtant du nature writing pur et dur, mais franchement une oeuvre littéraire aussi, sans parler de réflexions intelligentes - euh, je n'ai pas voulu dire indisgestes... Un des meilleurs que
j'aie lu!



petitsachem Il y a 1 an


et il faut rajouter qu'il est illustré par de magnifiques dessins naturalistes réalisés par l'auteur lui-même: oui, ce petit livre est une merveille



keisha Il y a 1 an


@ petitsachem


Oh oui, j'ai oublié les dessins, ravissants! Une merveille à lire et relire...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !