samedi 12 novembre 2011

American écolo




http://ecx.images-amazon.com/images/I/41Sw-SsuIwL._SL500_AA300_.jpgAmerican ecolo
Hélène Crié-Wiesner
delachaux et niestlé, 2011
 
 
 
Personne ne s'étonnera sans doute que j'aie demandé ce livre à Babelio. Même au cours d'un bref passage cet été dans l'ouest américain, j'ai râlé contre la climatisation agressive, découvert au Canada des plateaux de 4x4 plus hauts que moi (mais si ta ferme est bloquée par deux mètres de neige, tu fais quoi?), et déploré un peu inquiète l'arrosage et l'irrigation dans des zones arides. Cependant, à parcourir les rayons des supermarchés, il paraissait facile de choisir fruits, légumes (non pré-emballés), yaourts nature et même pain à la française (au lieu de carrés de mie). Après, il faut voir leur origine et leur mode de production, mais on n'était pas obligé de se jeter sur le gras et sucré.
 
Hélène Crié-Wiesner est une journaliste spécialisée en environnement et vit aux Etats Unis depuis dix ans, à Houston, puis en Caroline du Nord. American ecolo reprend des chroniques écrites pendant l'ère Bush (dabeuliou) et Obama et dresse un panorama des Etats Unis versant écologie plus contrasté qu'on ne l'imaginerait. Les opinions sur le réchauffement climatique sont fluctuantes, les politiques sont parfois financés par les grandes compagnies -cela fait partie du paysage là-bas- on trouve de timides progrès quand même, et les ouragans ont contribué -un peu - à faire réfléchir. Mais, "touche pas à ma liberté individuelle!". Par exemple on n'est pas à la veille de remplacer la voiture par le train.
 
Le choix de présenter des chroniques - datées, classées et sans doute arrangées pour parution ici- donne un livre fort dynamique, aisé à lire, et dont le côté mosaïque est finalement bien complet. J'ai tremblé avec les animaux transgéniques (pas de naïveté, tout le maïs que j'ai mangé cet été EST déjà transgénique), découvert ce qu'est le troc là-bas en période d'économie chancelante, qu'on peut enterrer ses morts dans le jardin ou y élever des poulets, mais pas forcément y étendre son linge...
 
A découvrir!
 
  Je recommande le blog de l'auteur (où j'ai lu au hasard un billet sur le fromage qui m'a sidérée...), et mets le lien pour la page qui présente son livre.
 
Ce livre a mis du temps à me parvenir (!) mais ça valait le coup d'attendre, et je remercie chaudement Babelio (et l'éditeur, allez...)
Depuis (coïncidence) j'ai lu Un jardin dans les Appalaches de Barbara Kingsolver, qui complète fort bien American ecolo. Billet à venir.
 

Commenter cet article

L'Ogresse Il y a 1 an


Ca fait froid dans le dos cette lecture !



Aifelle Il y a 1 an


Le voilà donc ce fameux livre que tu attendais ! Je ne crois pas que je le lirai, je me réserverai plutôt pour le Kingslover.





Oui je reconnais là la passionnée du vert et de la nature qui m'a incitée à lire Le gang!:) Pas le genre de livre vers lequel je me précipiterais mais à l'occasion...



Anis Il y a 1 an


Comme quoi un petit ouragan de temps en temps ! Ca secoue les neurones.



Jackie Brown Il y a 1 an


Ah l'arrosage ! Et si tu penses qu'ils vont l'arrêter quand il pleut. Même pas. Mais on pleure chaque année quand il n'y a pas assez de neige pour la nappe phréatique. Si ta pelouse n'est
pas assez verte, on te rappelle à l'ordre (alors que le Colorado est plutôt sec).



Kathel Il y a 1 an


Inntéressant, asns doute... Les amércains ne sont pas les chmpions de l'écologie mais il se développe tout de même des tendances comme "manger local", du moins dans les grandes villes.



Manu Il y a 1 an


Je l'avais repéré celui-ci mais il n'était déjà plus dispo quand j'ai pu me connecter à Babelio (avec tous les autres que j'avais repéré, d'où mon choix atypique ) Je vois que cette lecture m'aurait vraiment intéressée.



clara Il y a 1 an


Tu m'en veux si je ne le note pas...



Nymphette Il y a 1 an


Tiens, c'est un livre qui me plairait, je vais déjà aller visiter le blog de l'auteur. As-tu lu "petits miracles et autres essais" de B KINGSOLVER...?


Rien à voir, mais je suis en train de lire "Le dernier homme" de M ATWOOD que tu nous avais conseillé il y a un moment déjà... mon avis bientôt ;-)



Folfaerie Il y a 1 an


Tu penses, je l'avais repéré celui-là, ayant l'habitude de naviguer sur le blog de cette journaliste. Les Américains me surprendront toujours mais hélas, en matière de défense de l'écologie, les
Français n'ont pas à donner de leçon. J'ai lu je ne sais plus où, le NY Times peut-être, une lettre ouverte de Robert Redford à Obama sur la situation catastrophique de l'environnement, çe
devrait t'intéresser. A venir chez moi (bientôt j'espère) le billet sur le bouquin relatif au gaz de schiste, pas triste non plus.



Damien Il y a 1 an


A Seattle, il y a un immense marché bio, super chouette. C'est la ville des bobos. Mais ils viennent tous en voiture, ils n'aiment pas le crachin. Je trouve que c'est un bon sujet, je vais me
procurer le livre. J'ai été un peu distant, mais je reviens, je reviens sur la pointe des pieds.



Mango Il y a 1 an


Je vais plutôt attendre le Kingsolver!



Violette Il y a 1 an


Les Etats-Unis dans toute leur splendeur! Ce livre m'intéresserait aussi.



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an


Mieux vaut ne pas trop penser aux OGM quand on visite les Etats-Unis, sinon on ne mange rien. Mais il faut reconnaître que la viande est tellement bonne.



le Merydien Il y a 1 an


Ah bon, ici en France on peut prendre le train pour remplacer sa voiture ?


C'est vrai qu'ils sont tout de même bizarre ces écolos américains. J'ai lu Rick Bass et Abbey, j'en garde un coté pied nicklés de ces braves gens.



Manu Il y a 1 an


Je vais commencer par le 2, voire le 3. Car j'évite les LV Mais merci de la proposition !



yueyin Il y a 1 an


Intéressant ça :-)



Marie Il y a 1 an


J'hésite à lire ce livre car les américains ont le chic pour verser dans les extrêmes : soit ils polluent à outrance, soit tout devient interdit pour ne pas polluer...






keisha Il y a 1 an


@ Marie


Tout ne risque pas de devenir interdit, là-bas la liberté individuelle prime tout (y compris celle de posséder et utiliser un véritable arsenal chez soi).


Tu peux consulter le site de l'auteur, pour avoir  un aperçu éclairant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !