lundi 28 novembre 2011

Comment je suis devenu un écrivain célèbre



http://ecx.images-amazon.com/images/I/5146IiAgniL._SL500_AA300_.jpgComment je suis devenu un écrivain célèbre
Steve Hely
Sonatine, 2011
 
 
 
Viré de son job alimentaire, déprimé à l'idée d'assister au mariage de son ex, Pete Tarslaw décide d'écrire un roman. Mais attention, pas n'importe lequel! Après étude (fort amusante) des ingrédients des succès du moment, il choisit un sujet dans l'air du temps, avec tous les éléments nécessaires au succès. Ainsi il espère gagner de l'argent, acheter une superbe villa au bord de la mer, et rendre jalouse sa petite amie.
 
C'est parti pour le récit du parcours du néo écrivain, écriture (ardue, finalement) , parution car il correspond aux critères, critiques, salons, adaptation par Hollywood, polémiques... Et le fameux mariage!
 
Avec des extraits de vrais/faux romans "à la manière de", listes de  best-sellers où on s'amusera à reconnaître certains auteurs de romances sirupeuses, thrillers sanguinolents, mystères ésotérico-historiques, chick lit, tiens, juste un:
"Le club Jane Austen des détectives en jupons de Loretta Nyer; des mères de famille inspirées par la romancière du XIXème enquêtent sur un meurtre mystérieux dans leur tranquille banlieue résidentielle".
 
Sujet périlleux pour ce jeune auteur (je parle de Steve Hely) : n'allait-on pas appliquer à son roman sa vision des méthodes des auteurs et éditeurs? Évidemment décrire la gestation d'un roman, sa naissance et ses premiers pas est une bonne idée; l'écriture est vive et acerbe, le découpage du roman est dynamique, le personnage principal, un peu naïf, n'est pas antipathique, on s'amuse et on réfléchit. Je souhaite plein succès à ce livre dont on a peu parlé sur les blogs, et c'est dommage.
 
"La question que je pose aux étudiants, c'est : pourquoi? Pourquoi un livre devient-il si populaire? Qu'est-ce qu'il touche? Parce que ce sont les gens qui sont juges des livres. Pas les universitaires. Pas les critiques. Les gens."
 
Comme tout le monde j'ai des lectures agréables qui ne laisseront pas grand trace, dont je reconnais les ficelles ( et alors?). Si cela correspond aux envies du moment? Même si j'ai aussi envie de lectures plus denses, telles ce Pékin, roman imaginaire dont parle Steve Holy en conclusion...
 
Les avis de emeraude, lire voir entendre, amanda, voyelle et consonne,

Commenter cet article

Suzanne Il y a 1 an

Hum c'est fou mais ce livre ne m'arttire pas.
Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an

Miossec ? Kézako ?! Quand au climat de Brest, il est si terribel que cela ?!
Gwenaelle Il y a 1 an

J'ai déjà repéré ce bouquin et comme toi, je pense qu'il est parfait pour une lecture détente. Me reste plus qu'à le trouver... (Bon, sinon, j'ai voté pour qui tu sais, je trouve toujours que
Miossec chante faux et moi non plus, je ne me plains pas du climat breton... même pas encore allumé le chauffage! A l'heure où les prix des carburants flambent, ça m'arrange...)

Moi aussi j'avais passé un bon moment. C'était amusant de chercher qui se cachait derrière les écrivains parodiés. Merci pour le lien!
Kathel Il y a 1 an

J'ai trouvé ce livre en VO au printemps dernier à NY et... n'ai pas pu aller jusqu'au bout ! Pourtant, ça commençait bien, mais vers la moitié, je n'y ai plus trouvé trop d'intérêt...
Dominique Il y a 1 an

j'aime bien quand les auteurs font un peu dans l'autodérision, je note ce titre malgré l'avis mitigé de Kathel mais je vais attendre sagement de le trouver en bibliothqèue ou sa version
poche
Aifelle Il y a 1 an

Cà ne me tente pas plus que çà, tant mieux pour ma LAL  Tu es la troisième aujourd'hui à rappeler de voter
Clara, c'est une conspiration ? mais y'a intérêt parce qu'elle se fait distancer d'une courte tête, c'est trop bête.
claudialucia Il y a 1 an

Tu m'as rappelé que j'avais oublié de voter pour Clara. J'y suis allée dare dare.


Quant au livre, ila l'air sympa, amusant, sans être une priorité. c'est bien ça?
nathalia Il y a 1 an

Je pense que je le lirai, car je l'avais reperé chez le libraire, et puis un livre détente ca ne se refuse pas!


A défaut du vrai roman de  Loretta Nyer, tu peux te mettre sous la dent Death comes to Pemberley de P.D James

Ah ça pourrait me plaire ça je sens! Et s'il y a quelques écrivains parodiés, encore mieux!
Cynthia Il y a 1 an

J'attends impatiemment sa sortie en poche car il me tente vraiment beaucoup !


Etonnant effectivement qu'il ait été si peu évoqué sur la blogo. Un livre qui parle d"écrivains ne devrait pourtant pas passer inaperçu !
clara Il y a 1 an

Hors Sujet : non seulement j'ai réussi à te convertir au beurre deemi-sel et maintenant tu affiches  le Gwenn ha Du !!!!!  Youppeeeeee


A quand une chanson de Miossec ?


MERCI!!!!!!!!!!!
L'Ogresse Il y a 1 an

Il est dans ma PAL, on dirait que je devrais le garder au chaud pour les vacances de Noel ;)
Manu Il y a 1 an

Je le lirai à l'occasion (poche ou biblio) Le sujet peut être intéressant.
Fransoaz Il y a 1 an

Le titre du livre est surement un clin d'oeil à la dernière aventure de Gwenaëlle et ceci s'ajoute à ton soutien sans failles pour le blog de Clara. les blogs bretons pourront te décerner le prix
de la meilleure supportrice!



céline Il y a 1 an

C'est intéressant ce débat sur les best sellers, le livre me tente et me permetta de me replonger dans mes questionnements d'étudiante !
Violette Il y a 1 an

je dirais simplement : pourquoi pas? ;-)
Océane Il y a 1 an

J'aime bien les questions que posent ce roman, les raisons du succès, les ficelles de la popularité...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !