jeudi 1 décembre 2011

En Patagonie



http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/Grandes110/1/4/1/9782246398141.gifEn Patagonie
Bruce Chatwin
Les cahiers rouges, Grasset, 2010
(paru en 1977)
 
 
Comme j'avais déjà lu L'extravagant  voyage du jeune et  prodigieux T.S. Spivet, et que le thème "Voyages" du blogoclub est tout à fait pour moi,  j'ai donc choisi de parler de l'ouvrage que j'avais proposé, qui prenait la poussière sur mes étagères depuis près d'un an. La Patagonie est un coin dont la découverte m'attire, il ne manque qu'un peu de dollars et des vacances assez longues à la bonne période, alors autant suivre Bruce Chatwin.
 
Bruce Chatwin (1940-1989), auteur de récits de voyage qui l'ont rendu célèbre, a passé 6 mois en Patagonie . Pourquoi la Patagonie? A cause de la découverte d'un soi-disant brontosaure en Patagonie, par un cousin de sa grand-mère, Charley Milward. Ce fragment de peau dans la maison familiale qui l'a fait rêver durant sa jeunesse le conduira à l'autre bout du monde, marchant, faisant de l'auto-stop à bord de camions déglingués sur des pistes poussiéreuses, au milieu de paysages souvent incroyablement beaux, au fil de rencontres de personnages originaux, à la recherche de témoins du passé flamboyant de la Patagonie.
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/42/Lago_Nahuel_Huapi.jpg/220px-Lago_Nahuel_Huapi.jpg
Car ce coin de terre a l'air d'avoir attiré toute une faune d'explorateurs, bandits, pauvres immigrants, chercheurs d'or et de fossiles.Sans oublier les indiens Araucans et les autres, premiers occupants de ces terres. En particulier les Yaghans à la langue si riche mais hélas disparue.
Chatwin décrit son propre voyage en très courts chapitres non dénués d'humour subtil (il est anglais...) qui peuvent cependant déconcerter par leur détachement et l'impression de diapositives passant les unes après les autres. Pourtant se dessine au fil des pages un portrait sensible de la Patagonie, à travers les rencontres surtout. Gallois, Ecossais, Anglais, Américains du Nord, Russes, Italiens, Iraniens, quasiment la terre entière s'est donnée rendez vous là, apportant ses traditions, langues, meubles et vêtements. Un drôle de mélange.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/54/Wildbunchlarge.jpg/250px-Wildbunchlarge.jpg
Souvent il se lance dans l'histoire de personnages fabuleux, en particulier Buch Cassidy et sa bande (photo ci-dessus), dont il croisera souvent les traces, Orélie-Antoine de Tounens, et son cousin Charley. Là son écriture est beaucoup plus entraînante et ce n'est que du bonheur.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3a/Chili-Puerto_Ed%C3%A9n.jpg/220px-Chili-Puerto_Ed%C3%A9n.jpg
 
Alors il faut se laisser prendre par la main, à la suite de Chatwin.
 
"Combien vous dois-je pour la chambre?
_ Rien. Si vous n'y aviez pas dormi, elle serait restée inoccupée.
- Combien pour le dîner?
- Rien. Comment pouvions-nous savoir que vous veniez? Nous avons fait la cuisine pour nous.
- Alors combien pour le vin?
- Nous offrons toujours le vin à nos visiteurs.
- Et le maté?
- Personne ne paye jamais le maté ici.
- Qu'est-ce que je peux payer alors? Il ne reste plus que le pain et le café.
- Je ne peux vous compter le pain, mais le café au lait est une boisson de gringo et je vous le fais payer."
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/73/Windswept_tree_-_Ushuaia.jpg/220px-Windswept_tree_-_Ushuaia.jpg
Les événements sont parfois incroyables!
" Le 27 janvier 1923 le colonel Varela fut abattu, au coin de Fitzroy et de Santa Fé, par Kurt Wilkens, un anarchiste tolstoïen du Schleswig-Holstein. Un mois plus tard, le 26 février, Wilkens fut tué dans la prison des Encausaderos par son gardien, Jorge Pérez Maillan Temperley (...). Et le lundi 29 février 1925, Temperley fut tué à son tour;;, dans un hôpital de Buenos Aires pour déments criminls, par un nain yougoslave du nom de Lukic.
L'homme qui fournit le pistolet à Lukic est un cas intéressant : Boris Vladimirovic, russe de haute naissance, biologiste et artiste, avait vécu en Suisse et connu -ou prétendait avoir connu- Lénine. La révolution de 1905 le poussa à l'ivrognerie. Il eut une attaque cardiaque et émigra en Argentine pour commencer une nouvelle vie. Il fut bientôt repris par ses vieux démons et dévalisa un bureau de change pour alimenter la caisse de la propagande anarchiste. Un homme fut tué et Vladimirovic écopa de vingt-cinq ans à Ushuaia, la prison du bout du monde. Il y chanta à tue-tête les chansons de sa terre natale et, pour obtenir le calme, le gouverneur le fit transférer dans la capitale.
Le dimanche 8 février, deux amis russes lui apportèrent un revolver dans un panier de fruits."
Etc... etc...
  (moi j'adore ces trucs là...)
 
Des avis de Alain Lecomte , Tracy Moureau
 
Lecture pour le Blogoclub, des avis sur d'autres récits chez sylire.
http://storage.canalblog.com/82/00/552745/48024500_p.jpg

Commenter cet article

Aifelle Il y a 1 an

La Patagonie me fait rêver, même si en vrai je trouverais sûrement le pays un peu trop rude pour ma petite personne. Je note (c'est pas là qu'il était parti le Florent Pagny ?)
Dominique Il y a 1 an

Je garde un souvenir un peu diffus de ce livre, j'ai relu il y a peu un petit livre Retour en Patagonie livre qui fait dialoguer Paul Théroux et Bruce Chatwin


Sur la patagonie je crois que je préfère WH Hudson et ses souvenirs d'enfance


Bien que je n'aime pas l'homme du tout il y a un roman formidable de Jean Raspail : qui se souvient des hommes qui se passe en terre de feu : superbe
Dominique Il y a 1 an

tu fais comme moi tu lis un peu par cercles concentriques  j'aime bien aussi faire ça


je me ferai un plaisir de lire tes billets sur Théroux je garde un bon souvenir de toutes mes lectures de lui

Tu nous présentes encore un bouquin passionnant. (moi j'ai lu TS Spivet pour le blogoclub).  j'aodre le dialogue combien vous dois-je? Tu imagines une conversation pareille maintenant!


question : si tu avais 3 titres de Nature writing à me conseiller (pas un de plus) quels seraient-ils? Ceci pour ma lettre au père Noël. Ceci pour avoir vraiment les coups de coeur de tes coups
de coeur!



Manu Il y a 1 an

Pas très tentée par cette destination littéraire.

Ah ben là on sent vraiment que ça t'a passionné ce livre!:) C'est très inspirant. Bon, comme il sera pas gratuit sur mon Kindle, faut que je le trouve en bib', mais bon, pas d'urgence car là je
me noie déjà sous mes prêts assez mal gérés.
sybille Il y a 1 an

je note le titre, c'est vrai que pour voyager, la Pentagonie, il n'y a pas mieux :)
clara Il y a 1 an

Le TS Spivet n'était pas à la biblio donc j'ai déserté !
Kathel Il y a 1 an

Ah, je peux enfin laisser un commentaire ! Non que j'ai grand chose de passionnant à dire, sinon que ce livre dort dans mes étagères, pas encore lu, du moins je crois...
keisha Il y a 1 an


@ Kathel


Ce livre dormait aussi, mais grâce au blogoclub il a été lu. Double motif de mon achat : la Patagonie qui me fascine depuis un bout de temps, et Bruce Chatwin, dont je voulais lire un peu
l'oeuvre. Je continuerai dans ces deux directions, d'ailleurs (un jour?)


Laisser un commentaire : tu manques de temps ou il y a un blocage overblog? Hier j'ai eu du mal à accéder chez sylire...



Kathel Il y a 1 an

Il y avait bien un blocage chez over-blog hier, la fenêtre de commentaires ne s'ouvrait même pas...
keisha Il y a 1 an


@ Kathel
Ah d'accord, je comprends mieux certain calme ici même! Il faut dire qu'hier je n'ai pas trop pu aller sur les blogs, RV et travail se sont ajoutés.



sylire Il y a 1 an

Bon... je ne suis pas convaincue par le livre mais par la Patagonie, pourquoi pas ?
keisha Il y a 1 an


@ sylire


Il faut se faire à la façon d'écrire de Chatwin, je le préfère dans ses envolées histriques plutôt que dans ses brefs croquis au vol. Cependant c'est intelligemment fait, le lecteur se fait son
opinion.


Quant à la Patagonie... elle reviendra sur ce blog!



Marie Il y a 1 an

Aaaahhhh ! La patagonie fait partie des destinations de mes rêves ! Le nord du Chili est déjà somptueux, et je n'avais pas eu le temps de pousser au sud. Mais de toutes façons, il faut consacrer
l'intégralité d'un voyage à la Patagonie, c'est sûr !!!!!!!!!!



keisha Il y a 1 an


@ Marie


Ouiiiiiiin! Un de mes rêves aussi! Un jour, oui, un jour, j'irai!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !