mercredi 18 janvier 2012

Baby leg



Baby Leg
Brian Evenson
Le cherche midi, collection Lot49, 2012
 
 
 
 
"Kraus, un homme mystérieux amputé d'une main, se réveille, un matin, amnésique, dans une cabane au milieu de la forêt. Il est hanté par la vision d'une femme avec une hache, dotée d'une jambe normale et d'une jambe de bébé. Il découvre alors, dans un village voisin, le portrait d'un individu recherché qui lui ressemble étrangement. Les hommes qui le poursuivent sont à la solde d'un certain docteur Valmer." Dont le laboratoire est assez épouvantable lui aussi...
 
Une centaine de pages baignant dans une atmosphère fort pesante, violente, malsaine. Krauss entend une voix d'origine indéterminée, et des conseils de la part de la fameuse femme nommée Baby Leg. Parfois rêve et réalité (mais réalité pour qui?) se mélangent.
 
Bon, allez, je tourne autour depuis le début, mais ce récit m'a laissée quasiment de marbre (manoeuvre de protection ?) et malgré le suspense d'origine et quelques découvertes faisant tourner les neurones, je reste sur ma faim, avec l'impression d'un voyage (encore!) dans une cerveau bien atteint. C'est bien fait, d'accord, mais on tourne en rond et la fin ne m'a guère étonnée. Tant qu'à faire, côté type "fou dans sa tête" je préfère L'Homme-Alphabet ou le précédent héros d'Evenson.
Ou alors je n'ai rien compris?
 
"Est-ce que tout cela était un rêve? Est-ce que c'est réel? avait-il demandé à Baby Leg, et elle avait répondu : Le présent est la seule chose qui soit réelle. Qu'y avait-il à part le présent? Au fond, en toute honnêteté, pourquoi devrait-il penser que ce monde avait moins de réalité que n'importe quel autre?
 
Les avis de clara (même style que le mien),cuné ("a m'a plu")
Message à Solène : pas d'inquiétude, j'ai sous le coude un billet sur un autre Lot49, enthousiaste celui-là!

Commenter cet article

Kathel Il y a 1 an

Pour ce qui est de l'atmosphère malsaine, je te crois sur parole, le précédent roman de Brian Evenson m'avait déjà laissée fort mal à l'aise... Je passe sans remords...
maggie Il y a 1 an

La couverture (je la trouve abominable) et cette histoire de fou et en plus malsaine ne me tentent pas du tout ! Tu sembles avoir pourtant apprécié ses précédents romans... A voir...
Anis Il y a 1 an

La route du lecteur est un long parcours semé d'embûches.... Comment faire le bon choix, comment élire celui qui fera battre le coeur, frémir la pupille, enchanter le doigt du lecteur qui lit à
page que voilà? Les blogs, voilà, le tien par exemple, qui nous évitera la chausse trappe de cette jambe posée là en travers du chemin... Merci Keisha !
Aifelle Il y a 1 an

Tu n'es pas plus enthousiaste que Clara, je passe à toute allure
Richard Il y a 1 an

Alors, je passe mon tour !!!


Et la pile à lire te remerci !!


Bonne lecture
attila Il y a 1 an

tu devrais te méfier : tous les lecteurs de ta chronique vont nécessairement passer leur tour ..... et alors imagine que l'homme-auteur, capable d'écrire un truc qui semble aussi torturé, tombe
sur ta chonique, imagine qu'en plus son livre fasse un flop, que son éditeur le lâche ...... de là à ce que son esprit "malade" (c'est une supposition .....)  te rende responsable de sa
déroute et veuille te prendre pour l'objet de ses futures expériences ........... il n'y a qu'un toute petit ruisseau à franchir .........



clara Il y a 1 an

j'ai pataugé et n'y ai vu aucun intérêt....
clara Il y a 1 an

vite lu et vite oublié... hop, je passe à autre chose !
Gwenaëlle Il y a 1 an

J'avais déjà vu le billet de Cuné et je n'ai absolument pas envie de lire ce bouquin. C'est claire et net pour une fois, hein? ;-)
Solène Il y a 1 an

Ne te torture pas, nous ne lâcherons pas Brian Evenson à cause de ton billet. Et si tu le voyais c'est un gros nounours tellement gentil, tu n'imaginerais pas que c'est lui l'auteur de ses
romans. Par contre il faut absolument que tu lises son recueil de nouvelles "Contagion". J'essaie de t'en trouver un au bureau.
le Merydien Il y a 1 an

C'est marrant, mais la premiere chose qui me soit venue à l'esprit avec le début de ton billet, c'est le Mygale de thierry Jonquet. Mais ça c'était plutôt bien. En plus, c'était avant que
Almodovar en face un film.
Anne Il y a 1 an

Comme je le disais à Clara, rien que la couverture me fait fuir !!
keisha Il y a 1 an


@ Anne


Non, la couverture peut aller... une jambe un peu ancienne...



Marie Il y a 1 an

Même avant d'avoir lu ton commentaire, rien ne m'attirait dans ce roman ! Ni la couverture, ni la quatrième de couverture...



keisha Il y a 1 an


@ Marie


Mouais, je ne cherche pas à convaincre, étant moi même restée dehors...




Aaah même pas de bouclier anti-PAL à soulever, ça me repose le bras pour les prochaines fois.
keisha Il y a 1 an


@ A girl from earth


Dès demain, j'attaque, viens-y voir...


Car avec Ilium tu as un point d'avance dans le match PAL contre PAL...



le Merydien Il y a 1 an

Pour Almodovar, il s'agit du dernier : La Piel que Habito



keisha Il y a 1 an


@ le Merydien


OK, je vois l'affiche du film! Mais je ne crois pas avoir déjà vu un film d'Almodovar (honte!)



Alex-Mot-à-Mots Il y a 1 an

Un roman qui n'a pas l'air incontournable. A noté pour ne pas acheter.
keisha Il y a 1 an


@ Alex-Mots-à-Mots


Cela me rappelle que je l'ai vu en librairie, bah, Evenson mérite d'être lu, mais pas forcément avec ce titre.



Manu Il y a 1 an

Ok, celui-là, je passe.
keisha Il y a 1 an


@ Manu


Reconnais que je n'ai pas cherché à le "vendre"...



Stephie Il y a 1 an

Argh, bon... tant pis...
keisha Il y a 1 an


@ Stephie


Gné? Tu passes sur ce roman? Après tout, je ne sais trop qu'en dire de positif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !