mercredi 27 février 2013

Des pépites rayon jeunesse (2)

Moi, Ambrose, roi du scrabble
Susin Nielsen
hélium, 2012
Traduit de l'anglais (Canada) par Valérie Le Plouhinec


Après l'excellent Dear Georges Clooney, tu veux pas épouser ma mère?, pas question de laisser passer l'occasion d'une bonne lecture jeunesse. Non à la mièvrerie, oui à l'humour. Pour ce que j'en sais, ce roman devrait enchanter les ados. En tout cas même pour adulte je confirme que ça passe bien.

 Le héros Ambrose est allergique aux cacahuètes et surcouvé par sa mère. Enceinte d'Ambrose, celle-ci a dû affronter le décès subit de son époux et craint vraiment tout ("ne traverse pas n'importe où, ne parle pas aux inconnus, etc...") Ce qu’elle ignore c'est qu'Ambrose est vraiment malheureux et sans amis, et subit le harcèlement de trois camarades d'école. Bon, il faut dire qu'au départ Ambrose n'est pas toujours un cadeau non plus.
Mais tout va changer! Ambrose fait la connaissance de Cosmo, fraichement sorti de prison (la mère : "je t'interdis de lui parler!") et les deux participent à un club de Scrabble (la mère : "pas question!").Cosmo d'ailleurs est plus motivé par Amanda.
("Ils se sont souri, cette fois longuement, langoureusement, beurk, si bien que j'ai décidé de changer de sujet.")

Ambrose va vraiment changer sa vision de l'amitié et sortir du cocon maternel, la mère aussi va un peu se calmer, Cosmo va ... eh bien non je ne vais pas tout raconter! Il faut découvrir ce joli roman vu "dans la tête du jeune " mais où les adultes ne font pas que de la figuration idiote.

Quand j'étais soldate
Valérie Zenatti
Medium, l'école des loisirs, 2002


Si Valérie était restée dans le sud de la France, elle aurait ans nul doute eu aussi un premier amour, de bonnes copines avec lesquelles se disputer, des amis, la même famille attentive, un petit boulot pour l'argent de poche, le stress du baccalauréat, la joie des vacances ensuite.
Mais sa famille étant partie en Israël lorsqu'elle avait 12 ans, pas de rentrée universitaire tout de suite, pas de voyage autour du monde, non, rien de cela, mais le service militaire, et durant deux ans!

Valérie Zenatti relate donc l'expérience ordinaire de tout jeune israélien durant ces deux années où elle passe de l'adolescence à l'âge adulte. Avec de l'humour, de l'émotion. Elle fait part de sa fierté d'être citoyenne du pays et de passer par l'armée, même si elle réfléchit à la situation du pays, justement, et aimerait plus de paix et de justice.

C'est autobiographique, intéressant et attachant. Valérie est du genre "jamais sans mon livre" et rencontrer le libraire original de Tel Aviv est une belle expérience pour elle et son lecteur.

Valérie Zenatti écrit des livres jeunesse, des romans "tout court" et traduit Aharon Apelfeld. Une jolie carte de visite.

42 commentaires:

  1. Tu me fais penser que je voudrais relire Valérie Zenatti, mais version adulte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais failli la lire, une année, un de ses romans était dans la liste de Lire en Loir et Cher (éditions de l'Olivier; tiens, cette année c'est Sabine Wespieser, je devrais donc, peut-être, en lire plus de ce côté là)

      Supprimer
  2. J'ai trouvé que Moi ,Ambrose s'adressait plus à un public de 11-12 ans.. pas de billet dessus ( ne cherche pas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais plutôt d'accord, en fait Dear George Clooney avec son héroïne fille, et la mère, ciblait plus âgé. Mais une lecture sympa quand même.

      Supprimer
  3. Pas très motivée (mais en ce moment, je suis en mode rien ne me tente, c'est grave docteur ? )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela peut arriver, mais j'espère que ça ne va pas durer!

      Supprimer
  4. Moi, Ambrose me tente beaucoup. Je le note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu devrais aimer, c'est bien fait, bien écrit, pas de temps mort.

      Supprimer
  5. Je note déjà une quantité de romans adulte, alors pour le rayon jeunesse, je ne fais pas de liste ! Tant pis si je rate quelque chose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'ai aussi une liste jeunesse, mais comme la bibli rayon jeunesse ouvre en général après mon passage, j'y emprunte peu. Mais comme j'ai deux biblis...

      Supprimer
  6. Le premier me tente. Le second, je l'ai offert à mon fils lors de sa période "kaki" (il a eu une période kéké aussi, et avant ça, c'était ka... oui, bon d'accord, j'arrête). Je vais voir si je peux l'exhumer des couches de poussières qui ont dû s'accumuler dessus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nielsen, c'est valeur sûre. Pour parents et jeunes. Le Dear George Clooney m'a plus emballée (on se demande bien pourquoi, tiens, au fait ^_^)
      Essaie le deuxième, c'est bien fait, bien écrit, pour tous aussi...

      Supprimer
  7. J'engrange pour les cadeaux à venir, merci bien, le héros du Scrabble me plait bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi tu penses aux cadeaux des mois avant? (le cadeau de ma mère pour la fin de l'année a été acheté fin août à un salon du livre!)

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup le titre de ta chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore à quel rythme je tiendrai, mais comme je ne suis pas la seule à lire du jeunesse, les tentations surviennent, et je note. Ou je fouine au hasard.

      Supprimer
  9. J'ai beaucoup entendu parler du Zenatti mais pas encore lu... Je traîne toujours un peu des pieds pour lire les romans jeunesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe des valeurs sûres! Là c'est plutôt pour ados, et même grands ados, et ça passe bien pour adultes. Pas gnangnan, quoi. Et bien écrit. Et les caractères ne sont pas énormes, je déteste quand on prend les gamins pour des mal voyants.

      Supprimer
  10. je note avec plaisir pour mon fils, je ne sais jamais quoi lui acheter à part les classiques que j'ai aimé bien sur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A partir de 10 ans quand même, je pense, mais après, tu vois, tu le connais!

      Supprimer
  11. Tiens je vais noter la Susin Nielsen pour mes lectures côté jeunesse de cette année. Et le 2è aussi tiens, pour enrichir mon rayon Isaraël.
    Ouhlala la LAL aura pris du poids ce soir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux p'tits romans, allez... Entre une longue série fantasy et un pavé classique...

      Supprimer
  12. J'ai adoré le second... et je note le premier !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le second est vraiment très bien, intéressant à plus d'un titre ! (j'ai ouvert grand les yeux sur les sujets du bac là-bas!)
      Susin Nielsen est une valeur sûre, tente le titre que tu trouveras!

      Supprimer
  13. Retournée pour le moment à la période des moins de trois ans, je laisse celle des plus grands de côté pour le moment Priorité oblige! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah les moins de trois ans... ^_^
      Je lis de la jeunesse pour moi-même, tu sais, je régresse... ^_^

      Supprimer
  14. Quel éclectisme chez toi Keisha! On repart d'ici avec deux belles références jeunesse... Et pour ma vieille mère tu aurais aussi quelque chose à proposer? (les mêmes peut-être!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend surtout des goûts de ladite maman! Récemment une blogueuse me disait que sa maman, qui fait d'ailleurs le même travail que moi, lisait parfois les mêmes aussi...
      Pour ma maman à moi, je sais ce qu’elle aime et le lui offre (on n'a pas du tout les mêmes préférences... ^_^)

      Supprimer
  15. J'ai aimé Dear George Clooney, donc j'ai embarqué Ambrose dans la PAL. Quand j'étais soldate m'avait beaucoup plu, et j'ai bien aimé aussi Une bouteille dans la mer de Gaza, tu le connais ? J'aimerais bien lire Zenatti en adulte aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai préféré le Dear George (allez savoir pourquoi ^_^) mais les deux sont recommandables! Pour Zenatti, première fois, mais j'aime bien sa façon d'écrire.

      Supprimer
  16. Lui, Ambrose est noté dans ma LAL. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture qui passe bien à tout âge, et son autre roman aussi!

      Supprimer
  17. J'avais beaucoup aimé "Quand j'étais soldate", malheureusement, il ne plait pas à mes ados, pas forcément bons lecteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Susin Nielsen leur plairaient peut-être? En tout cas, en rayon ado, il y a du choix!

      Supprimer
  18. De Zenatti, j'ai lu "Une bouteille dans la mer de Gaza", je pense. Un très beau livre.
    Passe une bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je m'y intéresse!
      Bonne semaine à toi aussi!

      Supprimer
  19. Un grand oui à Ambrose que je note pour ma fille... et pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ta fille (et pour toi...) je conseille aussi Dear George Clooney... (le seul, le vrai, what else!)

      Supprimer
  20. Je crois que je n'ai jamais lu Valérie Zenatti, ni Appelfeld d'ailleurs... oui c'est un tort, je le sais, mais j'y remédierai, un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu un de chaque!
      Mais les deux écrivent des histoires ou témoignages complètement différents, ils ne sont pas de la même génération.

      Supprimer
  21. J'ai acheté Ambrose à ma fille (fan de scrabble), elle a detesté .... trop d'allusions à la sexualité masculine et un langage qui peut choquer des petites jeunes filles. C'est très dommage car sinon l'idée était sympa...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe! Même adulte je suis parfois frileuse quand il y a trop d'allusions de ce genre n'ayant rien à voir avec le récit (je suis dans ce genre de roman actuellement!) mais je n'ai pas eu pour ce roman catalogué jeunesse des yeux assez jeunesse, semble-t-il. Dommage dommage, car vraiment l'histoire était sympathique.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !