lundi 18 mars 2013

Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn

Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn
Ben Fountain
Albin Michel, 2013
Traduit par Michel Lederer


Mon attrait particulier pour la collection Terres d'Amérique ne va pas se relâcher, c'est sûr! Encore une lecture qui m'a épatée. Un premier roman en plus. Chaudement recommandé.

Billy Lynn, dix-neuf ans, engagé dans l'armée, se trouve en Irak. Lors d'une action sur le terrain, sa compagnie est filmée par une équipe de la télévision américaine, et voilà donc l'occasion de monter une superbe opération de communication, histoire d'en remettre une couche aux États-Unis. La compagnie Bravo doit donc passer quinze jours à parcourir le pays, rencontrant politiques, businessmen (et un peu leur famille quand même). Le point culminant de cette "Tournée de la Victoire" sera le match de football (américain) à Dallas.

Fort heureusement le propos n'est pas de décrire des batailles sur le terrain, tout est vu par les yeux de Billy Lynn et ses souvenirs souvent confus. En revanche on jubile fort avec ces aventures de Billy en Amérique. Tout le monde y passe, les politiques, les riches, Hollywood, les joueurs de football (p 220 puis 230 et ss),  le pom pom girls, bref l'Amérique, sa façon de vivre, sa nourriture, ses automobiles, sa façon de tout mettre en spectacle et de faire feu de tout bois.

"L'hypocrisie coule sur eux, peut-être parce que le mercantilisme permanent de la vie américaine a engendré des seuils exceptionnellement élevés de tolérance devant l'imposture, la manipulation, l'escroquerie, la connerie et le mensonge éhonté, devant, en d'autres termes, la publicité sous toutes ses formes. Avant d'avoir servi en zone de combat, Billy lui-même n'avait jamais remarqué combien tout était truqué."(p 178)

"Quelque part en chemin, l'Amérique est devenue un gigantesque centre commercial auquel s'est greffée une nation."

Plein de passages où Ben Fountain tire dans le tas, mais possède aussi l'art de rendre attachants ces jeunes (la vingtaine!) soldats et surtout Billy Lynn.  

Les avis sur Babelio,
Un gros merci à l'éditeur et Carole M.

et pour savoir pourquoi cette photo, lisez le roman!
Beyoncé

48 commentaires:

  1. Comme toi j'aime beaucoup cette collection qui contient quelques incontournables

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai lu plein, et rarement déçue... Celui-ci fait partie des excellents.

      Supprimer
  2. je ne connais pas cette collection, mais tu donnes envie d'en savoir plus et de s'y plonger!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incontournable! Bon, Terres d'Amérique, tout est dit, ce n'est pas de la littérature française.

      Supprimer
  3. pour ma part, pas tentée mais j'ai envoyée le lien à la demoiselle ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage... Mais si la demoiselle aime, tout va bien!^_^

      Supprimer
  4. Le commentaire d'Ys est apparu dans ma boîte mail mais pas ici, je le copie donc:
    "Souligné mille fois depuis sa sortie. Pas encore dispo à la bib, mais il y sera certainement puisqu'ils ont son recueil de nouvelles précédent. "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... et j'y réponds:
      Figure toi qu'il vient d'apparaître dans ma petite bibli de S (ainsi que Wilderness, d'ailleurs).

      Supprimer
  5. Ce fut un coup de coeur pour moi, à tel point que c'est sa présence au Festival Etonnants voyageurs en mai qui m'a incité à réserver mon week-end à Saint Malo.
    Je me demande ce que donnera l'adaptation cinéma.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah petite veinarde! Vraiment un excellent roman! Bon, l'auteur sera peut être au festival America en 2014...

      Supprimer
  6. Je l'ai repéré chez Valérie et ton avis ne fait que me conforter dans mon envie de le lire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux foncer, c'est du bon!!! Les américains excellent à l'auto critique.

      Supprimer
  7. Après avoir lu plusieurs critiques presse élogieuses, en anglais et en français, il est déjà noté et souligné. Ton avis en rajoute une (belle) couche. Il faut vraiment que j'essaie de mettre la main dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En bibli peut être? Ou en VO carrément?

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Tiens tiens. Ma foi, tu es une voisine de ce pays...

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Elle intervient dans le roman, si, si!

      Supprimer
    2. Et je pense qu'elle n'a pas dû aimé le roman, sauf si elle a beaucoup d'humour.

      Supprimer
    3. En effet, c'est mi figue mi raisin, espérons qu'elle a de l'humour!

      Supprimer
  10. Que dire, sinon qu'il est déjà noté ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en doutais un peu, mais insister ne peut faire de mal.

      Supprimer
  11. Tu ferais lire n'importe quoi. Ce livre ne m'intéresserait pas du tout sans ton commentaire. Finalement il a l'air quand même bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'au départ, la guerre en Irak, on n'a pas envie... Mais tout se passe aux Etats Unis, qui en prennent pour leur grade, eux!

      Supprimer
  12. Génial, c'est une de mes prochaines lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chic, j'espère que tu vas te régaler autant que moi!

      Supprimer
  13. Bon, malgré tous les avis élogieux, ça ne me tente pas. Soldats, armée, foot... et l'Amérique disséquée avec cynisme, j'ai l'impression d'en avoir déjà trop lu/vu ces derniers temps. Je pense que c'est le genre d'histoires que je pourrais voir au ciné par contre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hein? Pas tentée? Bon, on attend un peu... On parlait de ce roman comme un Catch 22 actuel, et là ça m'a décidée (tu sais, Catch 22, ce bouquin incontournable que j'essaie de te faire lire depuis des années...)

      Supprimer
    2. Tiens, Catch 22, ça fait 10 ans qu'il doit dormir dans ma PAL lol. Oui c'est vrai, je l'avais ressorti encore l'année dernière (ou d'avant) mais vraiment, j'ai du mal avec cette thématique je crois (3è fois que je lâche au bout de 10 pages...).
      Enfin, je ne suis pas très "pêche" non plus à la base mais le Carl Hiaasen passe bien.:)

      Supprimer
    3. Catch 22, je veux le relire (oui, relire) mais rien à la bibli, c'est dans ma liste "à acheter un jour" ou faire acheter, tiens... ^_^
      Ici pas trop de guerre, ça passe bien, ça te plairait.
      Pour Hiaasen, je pense que tu as d'ores et déjà battu le record en ricanements hyéniques, non?

      Supprimer
    4. Bon, en fait je n'ai pas avancé d'une ligne depuis ce week-end mais je m'y colle là d'ici 1/4 d'heure.:)

      Supprimer
    5. Au lieu de dormir? Tssst, tssst!

      Supprimer
  14. Une belle lecture commune avec Valérie sur ce roman. Ce premier roman est d'une qualité rare, je suis d'accord avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas? Une vraie bonne surprise.

      Supprimer
  15. C'est vrai qu'il me tentait aussi. Toutes les bibliothèques l'ont, sauf la mienne (bien entendu). Va falloir jouer serré pour le lire celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou attendre le poche? Ou donner l'idée à ta bibli? Même la mienne (ville de moins de 5000 habitants) l'a...

      Supprimer
    2. Je n'achète plus de livres. C'est bon !
      Quant à la bibliothèque, la mienne doit être la plus fauchée du Colorado et du Wyoming. Je peux l'emprunter ailleurs, mais apparemment il est très populaire.

      Supprimer
    3. J'évite aussi d'en acheter, il faut dire que mes deux biblis ne sont vraiment pas mal du tout!
      La bibli la plus fauchée du Colorado et du Wyoming? J'ose à peine imaginer ça. Les biblis dépendent des fonds municipaux? Nationaux? C'est privé?

      Supprimer
    4. Fonds municipaux. Les électeurs d'Aurora avaient voté en 2009 contre un projet d'augmentation des fonds pour les bibliothèques. Ces gros malins savaient qu'ils pouvaient emprunter des livres et des DVD dans les comtés voisins.

      J'en parlais là :
      http://monesie.canalblog.com/archives/2011/01/03/20033117.html

      Supprimer
    5. J'ai réussi à trouver! Cela m'a l'air bien compliqué.
      Dans une de mes biblis, deux décès, deux départs à la retraite mais pas d'embauche, la municipalité réduit les subventions (pas une priorité?)
      Sur France Musique j'entends que les orchestres, etc, ont du mal aux USA, on réduit le personnel et les salaires.
      En France ça va venir je le sens. Même si Paris se taille toujours la part du lion en subvention culture.

      Supprimer
  16. Je n'ai quasiment jamais lu de littérature américaine mais suite à ton avis, j'ai bien envie de découvrir ce roman (et de continuer avec d'autres ouvrages américains ; si tu as des conseils d'ailleurs, je suis preneuse).

    Je profite de mon commentaire pour te dire que j'apprécie beaucoup la qualité et la clarté de tes chroniques et que ma liste de projet de lecture à bien avancé grâce à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert ton blog, pas de souci si tu prends des idées lecture, tu verras que c'est rapidement un truc difficile à gérer question temps libre... ^_^
      J'ai un faible pour la littérature américaine contemporaine, d'ailleurs regarde les onglets en haut du blog, il y en a déjà un bon paquet.

      Supprimer
  17. Pas du tout tentée a priori par le thème mais comme c'est toi et que tu es toujours de bon conseil,je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta confiance! Tu sais, s'il n'y avait eu que le côté "guerre" j'aurais sans doute zappé, mais c'est tout à fait autre chose, crois moi!

      Supprimer
  18. Avec de tels avis, je ne peux que noter bien sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que tu vas aimer ce détour en Amérique!

      Supprimer
  19. Une "tournée de la victoire" qui est plutôt une tournée dérisoire, ou tournée en dérision. Le personnage de Billy est juste touchant, le reste juste cinglant, je te rejoins, à lire absolument. Mais pour l'instant, Beyoncé n'a pas laissé de commentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu comprends pourquoi j'aime les romans américains, ils savent vraiment y faire pour toucher où ça fait mal, de façon grinçante, autour de bons héros sympathiques tout de même.
      Beyoncé (^_^) tu sais, pas trop mon truc en musique, je la confonds avec les autres chanteuses du même acabit...

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !