vendredi 22 mars 2013

Le roi transparent

Le roi transparent
Rosa Montero
Points, 2010
Traduit par Myriam Chirousse





Ne comptez pas sur moi pour vous conter la légende du roi transparent,  car je tiens à la vie.
En revanche, je pourrais vous narrer la passionnante histoire de Léola, née paysanne analphabète et devenue chevalier, au cours d'un 12ème siècle en pays occitan. Période de l'amour courtois à la cour d'Aliénor d'Aquitaine, de croisades, en particulier contre les Cathares. Bûchers et Inquisition.
Accompagnée de Nynève, qui se prétend fée de la connaissance, guérisseuse en tout cas, elle connaîtra un parcours parfois douloureux et sombre, mais restera fidèle à elle-même.

Rosa Montero cette fois ne nous emmène pas en Espagne, ni dans le futur, mais dans une époque qu’elle avoue la passionner. "S'il fallait faire rentrer ce livre dans un genre narratif, je crois qu'il se trouverait plutôt dans celui des romans d'aventures ou fantastiques."
Elle s'y connaît suffisamment pour offrir plus qu'un roman historique (fort bien documenté par ailleurs). La touche de fantastique, roi Arthur et chevaliers de la Table ronde, demeure légère. Surtout elle dresse un bon portrait de deux femmes n'acceptant pas le sort dévolu aux femmes de l'époque si elles ne sont pas nobles,  elles luttent et s'instruisent tout du long de leur existence.

Encore un roman de Rosa Montero que je recommande chaudement.

Un bon extrait des Considérations finales de l'auteur:
"Pendant un peu plus d’une centaine d'années, le monde a semblé devenir merveilleusement fou, avec une explosion de modernité et de liberté. C'est l'époque des troubadours, du raffinement provençal, des cours d'amour, de la prépondérance des dames. La femme acquiert une importance inusitée; une infinité de chartes d'affranchissement sont délivrées aux bourgs, donnant ainsi lieu aux premières villes modernes; la lecture et l'écriture sortent des monastères et commencent à être fréquentes chez les nobles et chez les bourgeois; les notions modernes de liberté, de bonheur et d'individualisme germent timidement dans le cœur des humains. Ce fut un siècle trépidant et plein de changements.(...) Les chrétiens qui ont accompagné cette révolution étaient les cathares, dont le bon sens et la civilité me paraissent admirables. Pendant près d'un siècle, enfin, le monde, ou du moins une partie du monde connu, a vécu ce rêve de progrès. Et puis la répression a vaincu. Mais le pouvoir absorbe toujours une partie de ce qu'il écrase, et c'est ce qui a germé de nouveau lors de la Renaissance : les résidus de ces temps lumineux.
Ce roman prétend refléter ce processus, mais vu de l'intérieur de la conscience des êtres humains. Plus que les données historiques, j'ai voulu saisir les mythes et les rêves, l'odeur et la sueur de ce temps-là.

Les avis de Ys, de Béa (merciiiiiiiiiiii), Miss Léo,

64 commentaires:

  1. Voilà une romancière que l'on voit de plus en plus sur les blogs et que je ne connais pas encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce que j'en sais, il ne me reste qu'un titre d'elle à lire! Oui, je l'aime beaucoup...

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si je lirai celui-ci d'elle parce que cette période historique et moi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'a pas vraiment besoin de s'y connaître vraiment, prends une période où ça guerroie, les paysans sont analphabètes et l’Église ne supporte pas qu'on pense autrement, et ça suffit pour suivre...

      Supprimer
  3. Je suis très heureuse que tu aies aimé! MAGNIFIQUE !
    Et ton billet est super ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es déjà là! Je voulais t'envoyer un mail dès que billet paru!
      Merci merci, oui!

      Supprimer
  4. ah voilà voilà ton récit moyen-âgeux, je vais m'empresser de l'ajouter à la liste de mes envies et la couverture est superbe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis j'ai terminé Esquisse d'un pendu, ah que de plaisir...
      Le roi transparent est à lire aussi, pour poursuivre dans l'époque, si riche en fait.

      Supprimer
  5. Tu tiens à la vie? C'est si dangereux que cela de nous la raconter? Encore un bouquin coup de foudre pour moi; d'abord l'auteur dont j'ai lu un seul livre pour le moment et que j'ai envie de connaître, ensuite l'époque, puis le sujet.. et comme Dominique , la beauté du livre. Je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on l'a lu, on comprend pourquoi je ne veux rien dire à ce sujet. ^_^
      Rosa Montero peut aborder tous les thèmes, toutes les époques, je la suis!

      Supprimer
  6. Je ne connais pas l'auteur et j'aime bien cette période de l'histoire alors pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai toujours qu'un Rpsa Montero à mon actif (Instructions pour sauver le monde) mais je ne désespère pas de continuer la découverte... Sais-tu qu'elle vient aux Quais Du Polar la semaine prochaine ? (elle est sans doute au Salon du LIvre aussi, alors ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux que je me lamentes? ^_^J'espère que tu nous raconteras...
      Même pas de salon de Paris pour moi...

      Supprimer
  8. Celui-là m'intéresse particulièrement et j'avoue que cette période où les femmes se risquèrent à être libres est particulièrement passionnante. J'ai vraiment adoré l'histoire des troibaritz que le grand public ne connaît pas ou très mal. Peut-être vas-tu m'offrir là encore un coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense à toi, ce livre devrait totalement te plaire!!!

      Supprimer
  9. Je ne connais pas du tout mais je rencontre cette auteure de temps en temps sur les blogs.
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un auteur espagnol qui sait offrir de bonnes histoires bien écrites, avec un petit quelque chose qui emporte et fait réfléchir.

      Supprimer
  10. et encore une auteure à découvrir pour moi
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui! Pourtant on en parle assez régulièrement. Elle a beaucoup de talent.

      Supprimer
  11. Je lui ai fait dédicacer un bouquin à la Foire du livre de Bruxelles (Espagne à l'honneur), elle écrit la dédicace en français, elle parle assez bien le français, quelle surprise agréable et sympa ! Et quelle envie de découvrir cette romancière. J'adore la couverture de ce Roi transparent. Le bleu et moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour peut -être la rencontrerai-je... Il ne me reste qu'un roman à lire, donc je ne crains plus grand chose! ^_^

      Supprimer
  12. Ah, enfin ! ;-)
    Je viens pour ma part de finir "Des larmes sous la pluie", que j'ai adoré. Je suis impressionnée par la façon dont Rosa Montero se renouvelle à chacun de ses romans. Quel talent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement! Chacun des romans que j'ai lus emmène dans un univers différent, tout en étant passionnant; on reconnaît bien sa "patte".

      Supprimer
  13. Auteure toujours pas lue : un jour proche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit de se lance, tout titre convient, et c'est souvent en poche!

      Supprimer
  14. Celui ci ça fait un bail que je l'ai en attente de lecture. Je démarre cet après midi Esquisse d'un pendu, j'essaie de prendre de bonne habitude et de ne plus trop laisser en attente les livres achetés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh, Esquisse d'un pendu! Je l'ai lu en début de semaine!!! Belle lecture à toi...

      Supprimer
  15. Voilà qui me donne vraiment envie de le lire... mais ce ne sera pas pour tout de suite, je viens encore de recevoir une dizaine de livres par la poste! Mais je le note...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une auteur espagnole qui mérite attention!
      Bonne lecture!

      Supprimer
  16. Et de cet auteur, quel livre me recommandes-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dire "tous" ne ferait pas sérieux, donc:
      Instructions pour sauver le monde , le premier que j'ai lu, je lui donne une affection particulière
      Des larmes sous la pluie, son dernier, avec son côté SF, est très bien.
      Enfin, son essai "La folle du logis" est pour moi un coup de coeur.

      Supprimer
  17. Un auteur à découvrir encore pour moi, et j'avoue être vraiment tentée, j'aime les (bons) romans historiques, et la période m’enchante particulièrement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à la fois un roman historique, mais bien plus aussi!

      Supprimer
  18. Tu sais que tu me donnes furieusement envie de me replonger dans du Montero ! Déjà depuis le dernier ! Mais là celui-là me parle beaucoup aussi ! Aaah dilemme dilemme ! Car il y a son autre roman aussi que j'aimerais lire depuis un moment, Instructions pour sauver le monde, je crois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu as aussi mon coup de coeur non fiction, La folle du logis.
      Ah cruelle fuite du temps! ^_^

      Supprimer
    2. La folle du logis déjà lu, mouahaha !

      Supprimer
    3. Aïe, mémoire de poisson rouge. ^_^

      Supprimer
  19. Une nouvelle fois je trouve un commentaire d'Ys dans ma boîte mail mais il n'apparaît pas ici:
    Vraiment un très bon titre, transport immédiat dans le Moyen Age, les premières pages sont excellentes et projettent immédiatement le lecteur dans cette époque de guerre et de labeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu en ont parlé, je n'ai donc pas oublié ton enthousiasme. En effet, dès la première ligne, on ne le lâche pas!

      Supprimer
  20. j'en ai lu un d'elle que j'avais trouvé très bien, et je crois bien que c'est tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux donc continuer (la dame paraît chez métailié...)

      Supprimer
  21. Je crois que je préférerais largement esquisse d'un pendu. Je suis même à peu près certain que je vais craquer pour ce titre d'ici peu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux craquer pour les deux! J'ai lu Esquisse d'un pendu, c'est fort! Mon avis la semaine prochaine sans doute...

      Supprimer
  22. Voilà tout à fait le style d'histoire que j'aime !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intelligent et passionnant, exactement!

      Supprimer
  23. "Encore un roman de Rosa Montera"... et pourquoi comment moi j'ai l'impresion de n'avoir jamais entendu ce nom. Par moment, j'ai l'impression de vivre sur une autre planète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voyons Géraldine, je fais un super battage pour elle! ^_^ Mais des noms m'échappent aussi, ne t'inquiète pas...

      Supprimer
  24. Et bien Géraldine, tu n'es pas la seule à être sur une autre planète !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découverte "par hasard", avant je ne connaissais pas non plus. Depuis je suis fan!

      Supprimer
  25. Je ne lis même pas ton commentaire. Rien que le nom de l'auteur suffit. Si j'ai juste vu que tu as aimé. Je reviendrai donc pour en reparler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi aussi, le nom de l'auteur suffit! Pas de déceptions jusque là...

      Supprimer
  26. Réponses
    1. Tous les romans de l'auteur sont à noter!

      Supprimer
  27. Je ne connais pas du tout cette écrivaine, mais comme j'adore cette période de l'Histoire, je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a bien saisi cette période, mais si tu peux continuer à lire ses autres romans, je te le recommande!

      Supprimer
  28. Je viens de terminer ce livre et me suis complètement laissée bercer par cette musique venue des temps où les fées se laissaient trousser chemise ... c'est ton billet qui m'avait entrainer vers cette auteure dont je n'avais jamais entendue parler. Aussi un grand merci ! Rosa Montero sera au festival "Etonnants voyageurs" de Saint Malo, je compte bien m'y réaprovisionner en futurs autres bonheurs de lecture de la même auteure (entre autres ...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais les romans de Rosa Montero depuis 2009, et ensuite j'ai quasiment lu tous ses romans, complètement enchantée... Tu vois ce qu'il te reste à faire. Son essai, La folle du logis, est aussi incontournable!
      Tu as de la chance de pouvoir la rencontrer, tu sais (hélas Saint Malo est un peu loin pour moi...)

      Supprimer
  29. j ai beaucoup aimé e livre et je te le dois
    alors merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, tu ne me dois rien, plaisir de partager, c'est tout!^_^

      Supprimer
  30. Je l'ai lu et je viens enfin d'écrire le billet que je publierai demain. Je mets un billet vers ton article; merci, c'est à toi que je dois cette découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ces billets à écrire! ^_^
      J'espère que tu as aimé; depuis j'ai acheté un livre sur les cathares, et retrouvé un autre dans ma PAL...

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !