mercredi 22 mai 2013

L'art de marcher

L'art de marcher
Wanderlust : A history of walking
Rebecca Solnit
Actes Sud, Babel, 2004
essai traduit par Oristelle Bonis


Un indispensable!

Encooooooore un livre sur la marche? En fait, l’américaine Rebecca Solnit propose un regard souvent très original et, comme le titre français ne le révèle pas, s'intéresse beaucoup à l'histoire de la marche, en particulier en Angleterre et aux États Unis.

Au fil de ses pensées, tout en marchant aux alentours de San Francisco où elle réside, elle convoque les marcheurs historiques, tels Rousseau, Kierkegaard, Wordsworth, examine les théories sur la bipédie, évoque son pèlerinage à Chimayo ou ses marches dans le désert contre les essais nucléaires.

Direction l'Angleterre, où Jane Austen parle aussi des balades en campagne à son époque (Elisabeth Bennett est une marcheuse -parfois moquée- et découvre la région des Lacs), et la lutte pour garder accessibles les chemins de randonnée.

Pour la plupart d'entre nous, la marche fait penser à de longues randonnées dans la nature, parfois à des exploits sportifs inaccessibles au commun des mortels. Justement, dans une avant-dernière partie fort conséquente, intitulée La vie des rues, Rebecca Solnit  traite de la marche en ville. Un chapitre sur Paris (si!) et enfin un chapitre dédié aux femmes (hé oui, les femmes étaient plus encouragées à demeurer à la maison qu'à marcher).

Avec humour elle termine avec les substituts à la marche, sur tapis roulant en salle de sport, se penche sur le cas de certaines villes américaines où marcher devient impossible, et termine, de façon étonnante mais finalement compréhensible, par une randonnée sur une avenue principale de Las Vegas...

Terminons avec une des Cinquante-trois étapes du Tokaido du peintre Hiroshige, car l'art a aussi sa place dans ce livre très complet et passionnant, intelligent et étonnant, bourré de remarques et informations éclairantes.

Challenge de Philippe

52 commentaires:

  1. Ah non, ah là, je dis STOP !!!!! Tu sais que j'aime déambuler sur les trottoirs, observer les gens, réfléchir, me vider la tête alors là, tu exagères ! Bref, je le veux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe en poche Babel, donc c'est tout doux. Pour moi, une relecture.

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL depuis 2 ans, honte à moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais lu il y a un bout de temps, l'avais acheté pour le relire tranquillement, et depuis des années il stagnait sur les étagères. Mais mon plaisir de lecture est resté intact!

      Supprimer
  3. Noté bien sûr, il me paraît assez original ce bouquin, rares sont ceux qui abordent la marche en ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu d'histoire aussi, et des passages très très intéressants sur la marche en ville, et copieux, pas seulement un petit chapitre. Ce qui fait que ce livre n'est absolument pas un doublon.

      Supprimer
  4. Original comme sujet. Pas vraiment pour moi mais je note car c'est le genre de référence qui peut toujours servir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cadeau bien ciblé, ce serait parfait, oui.

      Supprimer
  5. La marche provoque souvent, toujours, un éclaircissement des idées, un regard neuf sur tout et permet de relativiser les petits soucis quotidiens sur lesquels nous avons parfois, de trop près, le nez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce thème est abordé, mais justement on y découvre que c'est assez récent de marcher pour le plaisir, et dans la nature. Le côté histoire de la marche m'a passionnée car je ne l'avais lu nulle part ailleurs.
      Dois-je ajouter que j'aime marcher?

      Supprimer
  6. Et moi qui pensais bêtement qu'il suffisait de mettre un pied devant l'autre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un chapitre parle de cela, évoquant nos lointains ancêtres, Lucy, tout ça... Complet, je te dis...
      Même la marche en ville, et là je pense à toi!

      Supprimer
  7. Il me le faut... même si je ne suis pas douée pour lire en marchant! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un indispensable, j'ai dit!!! Et en poche...

      Supprimer
  8. Une randonnée à Las Vegas ? Trop la classe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Curieusement cette avenue est faite pour les marcheurs (fortement incités à jouer dans les casinos, tiens, tiens) et la circulation automobile est très (trop) dense.

      Supprimer
  9. indispensable tu as mille fois raison, un livre qui est pour la marche ce qu'est l'histoire de la lecture de Manguel pour les amoureux des livres
    Documenté, intelligent passionnant de bout en bout
    je l'ai acheté à sa sortie et relu depuis sans une once d'ennui

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'amuse en te lisant car ce livre fait partie de trois indispensables déjà lus et que je voulais posséder à la maison (dans le cas où les livres n'existent plus, tu connais ma paranoïa), donc, celui -ci ... et deux Manguel sur la lecture et les biblis.
      Nous sommes 100% sur la même longueur d'ondes.^_^
      Me restent les deux Manguel à relire.

      Supprimer
  10. Ce genre de livre me fait toujours hésiter. Tu en dis beaucoup de bien mais je ne sais pas si je vais me laisser tenter.... Et pourtant, tu sais que j'aime beaucoup marcher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est gros, mais complet, et passionnant à lire. Alleeeez, fais moi confiance!

      Supprimer
  11. Aujourd'hui encore tu me tentes (vilaine fille :0) avec tous ce que j'ai déjà prévu de lire dans les semaines à venir !!) et puis la marche en ville ça change un peu... Mais est-il encore disponible au moins ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un incontournable qui peut figurer dans ta bibliothèque personnelle. Disponible? Essaie les médiathèques ou les librairies, il se doit d'y figurer.

      Supprimer
  12. Je l'avais lu il y a quelques années et j'avais beaucoup aimé car j'aime beaucoup la marche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi aussi il s'agit d'une relecture! Excellent souvenir.

      Supprimer
  13. Original et rare sur ce thème, et ça m'a l'air très sympa à lire. Je note. Il doit être en plus très intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En poche en plus. Plein plein de choses intéressantes et originales, en tout cas que je n'avais pas trouvées dans des livres sur le sujet.

      Supprimer
  14. Euuh celui-là non plus je ne le sens pas trop pour moi.^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi! Lis juste quelques chapitres, et tu ne verras plus les boulevards parisiens du même œil... Parce que oui, on en parle, de ces boulevards (et des passages)

      Supprimer
  15. Un livre particulièrement original. Un sujet intéressant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que l'on aime marcher, ou pas, il y a de quoi se nourrir là-dedans!

      Supprimer
  16. Pourquoi "encore un livre sur la marche" ? Il y en a beaucoup d'autres ? En tout cas, tu me donnes envie de lire celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai déjà présenté plusieurs sur ce blog ou l'ancien blog, je crois, alors je connais quelques visiteurs rétifs au sujet, donc blague!
      Que ce soit un essai sur la marche elle même, ou des récits de marches effectuées.

      Supprimer
  17. C'est bien de parler des essais comme celui-là qui a l'air bien sympathique. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment complet, et il aborde des sujets rarement évoqués dans les livres plus classiques (mais très bien aussi!) sur la marche.

      Supprimer
  18. Un bouquin sur la marche, ça me semble un peu bizarre.
    Moi j'aime marcher en pleine campagne, dans la forêt par exemple, pas en ville.
    Merci pour cette 3e participation et bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère la campagne aussi, mais Solnit a vraiment des réflexions intéressantes!

      Supprimer
  19. Belle critique.
    Qui me donne envie de lire - heu - de marcher aussi !
    Dans les villes, à la campagne ou dans les montagnes.
    Et ce que j'aimerai faire ces cinquante-trois étapes du Tokaïdo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Actuellement, l'heure est plutôt à la lecture. Ou alors prévoir bonnes chaussures étanches, ciré, gants, bonnet, bref, l'équipement complet étanche et amphibie...
      Mais le soleil reviendra.
      Pour les 53 étapes, j'ignore si c'est possible encore?

      Supprimer
  20. Bonjour,
    j'aime marcher et je fais régulièrement des marches (sauf qu'avec le temps de ce printemps j'ai du en annuler certaines :-S)
    Bref ce que j'aime sur ton blog c"est que tu sais mettre en avant des livres intéressants qui ne sont pas toujours au devant de la scène médiatique. Merci et je note !
    As-lu lu le dernier de Rufin Immortelle randonnée ? (je devrais p'tt parcourir tes billets avant de te le demander...)
    Bisous et bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marcher sans équipement étanche est vraiment risqué ces temps ci... J'aime marcher (et courir, mais c'est différent), même en ville j'arpente, dernièrement il fallu s'abriter d'un orage. Au moins là il y a des endroits où s'abriter, car parfois en rase campagne on est trempé (ça sent l'expérience, oui) ^_^
      Je considère ce livre comme un classique à avoir chez soi si on aime ce thème! Sa relecture m'a donné le même plaisir.
      Le dernier Rufin est repéré, bien sûr, j'attends un peu et espère le lire. Sinon, j'ai évidemment un tag "marche" dans mon blog, histoire de s'y retrouver. Même si c'est fouillis parfois.
      Bon WE à toi aussi (on annonce une météo moins pire)

      Supprimer
  21. Il est dans ma PAL depuis quelques années mais je ne l'ai pas encore lu. Donc à suivre! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, emprunt bibli il y a longtemps, puis achat il y a quelques années car je pense cet essai digne de relecture, et voilà qui est fait grâce à un challenge, et encore du plaisir de lecture.
      Finalement on peut le considérer comme un indispensable sur le sujet : bonne lecture!

      Supprimer
  22. Alors moi j'ai un rapport ambivalent avec la marche : il ne faut pas que je m'aperçoive que je marche en fait ! A Paris, je pouvais marcher des heures sans me lasser, en campagne, euh...je musarde ! Et dans un bourg, je refuse d'avancer, une vraie bourriquette !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marcher à Paris (ou, tiens donc, au Louvre, on fait des kilomètres...), cela ne lasse pas trop visiblement (et le métro est là au cas où). En campagne, j'aime bien, mais il me faut un petit but, même si je prends des sentiers de traverse. En fait, les animaux que je rencontre -ou pas-me plaisent.
      Dis toi que c'est bon pour la santé. ^_^

      Supprimer
  23. Je ne marche qu'en ville, j'adore ça, je préfère cela aux transports en commun, tant que possible. Mais paradoxalement, je ne suis pas une marcheuse de la campagne ou de la montagne... Autant te dire que ce genre de livre pourra éveiller en moi autant de frayeurs que de sourires :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les passages (nombreux et détaillés, quasiment la moitié du livre) sur la marche urbaine devraient te plaire, tu ne verras plus Paris du même œil.
      Je considère qu'un ville ne se connaît bien qu'à pied (ou du moins son centre historique) et évite les transports en commun (sauf fatigue!)
      Ce livre est aussi pour toi!

      Supprimer
  24. J'ai lu ce livre à sa sortie et j'avais beaucoup aimé. Je l'ai déjà relu, d'ailleurs.
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes d'accord! Il s'agit d'un indispensable...
      Bonne semaine! (soleil déjà là, profitons-en)

      Supprimer
  25. Bon ben voila -> dans ma wish-list !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comment ! (de plus c'est un poche)
      Le plus étonnant est qu'il t'ait échappé jusque là...

      Supprimer
  26. j ai lu tous les commentaires et vraiment certains sont très sympas!
    je pensais à Steve Jobs qui a convaincu tous ses interlocuteurs en faisant avec eux de grandes marches .
    Je me suis dit que je lirai ce livre ,parce que je fais partie des marcheuses en ville et au bord de la mer
    Quand on marche on part avec ses soucis et souvent ça se résout en route
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est certainement pour toi aussi!
      Il m'est arrivé de partir faire une balade en campagne au lieu de tourner en rond, j'ignore si les problèmes disparaissent, mais on les voit autrement. Et puis bouger fait du bien...

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !