lundi 20 mai 2013

Le sel de la vie

Le sel de la vie
Lettre à un ami
Françoise Héritier
Odile Jacob, 2012
Prix doux : moins de 10 euros

Anthropologue et ethnologue, professeur au Collège de France, Françoise Héritier se livre dans ce petit livre à un exercice fort sympathique ne laissant pas indifférent. En fait on se demande "mais comment n'y a-t-on pas pensé avant?". Elle énumère, sans ordre précis, en chapitres aérés, ce qui fait le sel de sa vie, et, pourquoi pas, de la vôtre.

"Il ne s'agit pas là de hautes considérations métaphysiques ni de réflexions très profondes sur la vanité de l’existence ni de l'intimité brûlante de tout un chacun. Il s'agit tout simplement de la manière de faire de chaque épisode de sa vie un trésor de beauté et de grâce qui s'accroît sans cesse, tout seul, et où l'on peut se ressourcer chaque jour. (...) Il y a sûrement dans ce fatras hétéroclite des sentiments, des sensations, des émotions, des bonheurs que vous avez éprouvés et que vous éprouvez toujours. Et vous avez votre provende de souvenirs propres qui ne demandent qu'à ressurgir pour vous tenir compagnie et vous soutenir dans tous vos actes à venir. J'ai appris à les reconnaître pour ce qu'ils sont : les jalons goûteux de notre vie. -Du coup, elle devient tellement plus riche et plus intéressante que ce que l'on croit. Et surtout, dites vous bien que rien de tout cela ne pourra jamais vous être enlevé."

Ce qui pourrait s'avérer lassant ou fastidieux ne l'est pas, grâce aux résonances que chacun peut connaître avec certains passages...

"... marcher d'un bon pas, traîner des pieds dans les feuilles mortes, ..., écouter les hulottes la nuit et les grillons le jour, faire un bouquet de fleurs de talus, regarder glisser les nappes de brouillard, suivre la course d'un lièvre à travers champs ..., essayer de saisir le moment où l'on s'endort, sentir le poids de son corps recru de fatigue dans le lit, être reçu à un examen, dormir sur l'épaule de quelqu’un, participer à une liesse populaire, voir un beau feu d'artifice, écouter la Callas ou gémir le vent ou crépiter la grêle, regarder le feu, manger un sandwich dans le rue, marcher sur du sable chaud mais pas trop, siroter, faire sauter un trousseau de clés, faire pipi dans la nature, être ému aux larmes, ..., caresser, être caressé, enlacer, être enlacé (avec amour, complicité, tendresse), se sentir plein d'allant, d'enthousiasme, de passion, avoir des élans du cœur, se moquer des convenances, admirer la jeunesse, avoir les yeux plus gros que le ventre, avoir délicieusement peur, ..., se délecter en secret d'une idée ou d'un projet ou d'un souvenir, sortir sur le tarmac à la saison des pluies à la nuit à Niamey et sentir l'odeur chaude et épicée de la terre africaine, ..."

A chacun de se dire "ah mais oui, ça aussi je connais" ou "oh mais je pourrais ajouter aussi..."

Les avis (et citations) chez Babelio

44 commentaires:

  1. J'aime beaucoup l'écouter, par contre je ne l'ai jamais lue, je prendrai celui-ci à la bibliothèque à l'occasion. Il me semble que Cathulu était restée un peu sur sa faim.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que tu aimerais beaucoup, et que ça te ferait aussi partir en imagination personnellement...

      Supprimer
  2. Je crois avoir vu la présentation du livre dans la Grande Librairie.
    Un retour salutaire aux sensations simples, primaires qu'on perd de vue lorsque que la vie nous emporte trop loin de l'essentiel.
    Vivre le moment présent.

    Allez-vous parfois chez http://bonheurdujour.blogspirit.com/ ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que je n'ai pu m'empêcher de penser au blog Bonheur du jour, où l'on recense les petits bonheurs qui font le sel de la vie de la blogueuse (je crois que c'est UNE blogueuse)
      Le moment présent ici, c'est "accueillir le chat sur mes genoux et le sentir s'installer et basculer dans le sommeil" ou "Constater que la pluie rend le jardin plus vert." ^_^

      Supprimer
    2. Oui oui, il s'agit bien d'une blogueuse.

      Lorsque je me pose avec un livre, les premières minutes, font partie de ces moments là...

      Supprimer
    3. Je sens que tous les lecteurs pourraient en dire autant.
      Il en est de plus prosaïques : "enlever ses chaussures après une longue marche"...
      Bref, chacun peut s'y retrouver, ou avoir ses personnels. L'idée est de réaliser que la vie offre ces petits moments précieux.

      Supprimer
  3. Il est pour moi !!!!! Un livre à acheter !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand format, pas trop de pages, et prix doux, étonnant, non?

      Supprimer
  4. C'est curieux mais je réalise que c'est le genre de livres que j'aimerais mieux écouter que lire. Ces longues énumérations me bloquent même si l'idée est excellente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te donne raison, à écouter ça doit être une bonne idée. A lire, il faut faire des pauses (même si je l'ai lu finalement assez rapidement, j'aimais bien.)

      Supprimer
  5. C'est vrai, un thème pareil parle forcément à tout le monde! Une belle idée qui me donne envie de faire ma propre liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu vois, tu te prendrais bien au jeu...
      Ma dernière : se réveiller de la sieste, se lever, décréter qu'on en reprendrait bien un peu et se recoucher -au chaud- pour 10 minutes... (avec le chat)

      Supprimer
  6. Je l'ai acheté il y a quelque temps et je reprends davantage goût aux essais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis le par petits chapitres, rêve dessus...

      Supprimer
  7. Un livre fait pour pour moi :) Le bonheur est dans les détails, c'est ce que je retiens de la vie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage de ce livre, c'est qu'ensuite on peut très bien avoir l’œil exercé pour nos propres détails à nous!

      Supprimer
  8. Plutôt un livre dans lequel on pioche à l'occasion un grain de bonheur? L'avaler d'un seul coup pourrait avoir l'effet inverse à celui escompté non?
    Je le verrais bien aussi comme prétexte à réaliser sa propre liste. C'est un exercice proposé parfois dans les ateliers d'écriture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un court chapitre à la foi, c'est bien. Le livre est d'ailleurs bien découpé.
      Bien sûr qu'on a envie de réaliser sa propre liste!

      Supprimer
  9. C'est quoi tous ces comm' en anglais? Bref! Il n'y aurait pas quelque chose la dedans de la première gorgée de bière de Delerm?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces comm' en anglais, ce sont les spams qui pourrissent les blogs chez blogspot. D'ordinaire je passe assez tôt pour les supprimer, mais là j'étais pressée ce matin. Un moyen d'éviter ça serait de demander aux visiteurs de recopier un code (souvent illisible) mais pour l'instant je m'y refuse car je râle déjà quand je dois le faire chez les autres. Un autre moyen, mais pas parfait, serait d'interdire les commentaires sur les billets les plus pollués. Je patiente quand même car en allant régulièrement sur mon blog, je désherbe...
      Non, je n'ai pas trop pensé à Delerm. Il s'agit de listes de deux trois pages, au fil de la pensée. Après tout, chacun pourrait établir les siennes. Le moyen de se souvenir des petits bonheurs.

      Supprimer
  10. j'aime ces instantanés qui nous montre qu'il y a des milliers de petits points positifs dans la vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. Bien sûr pour certains les petits points positifs sont plus cachés, mais on doit pouvoir en trouver, j'espère!

      Supprimer
  11. Je l'avais repéré mais j'avais peur que ce soit un peu cucul. Apparemment ce n'est pas le cas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai donné un large extrait... Tu ne risques rien!

      Supprimer
  12. Celui là ça fait très longtemps qu'il me fait envie... Je suis sûre qu'il me plairait beaucoup !! Ce sont des petits passages à déguster à petites gorgées... Et moi aussi je lis le blog "Bonheur du jour" que j'aime beaucoup :0)
    Bisous Keisha, bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Finalement tu te sens bien dans ton nouveau blog!)
      Un livre à savourer, et pour inventer des suites.
      J'aime bien Bonheur du jour.

      Supprimer
  13. Une Delermette !!! Oui comme toi, Keisha, je pense au blog de Bonheur du jour. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une Delermette? Mmmmh pas à 100%, les textes ne sont pas sur un seul sujet.
      Bisous à toi aussi.

      Supprimer
  14. j'arrive un peu après la bagarre mais week end de pentecôte loin des claviers
    j'ai aimé ce livre mais j'ai malgré tout été un peu déçu, il est quand même minimaliste ce bouquin, bien sûr comme toi j'aime le chapitre sous forme de liste de ces choses que l'on aime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été surprise de découvrir son prix, c'est honnête de la part de l'éditeur, car le livre est court, en effet. Une sorte de tremplin pour écrire ses propres listes?

      Supprimer
  15. Même en le lisant rapidement, on se laisse emporter comme dans une ritournelle. Je trouve que c'est un projet réussi qui nous plonge au coeur de nos propres sensations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été heureusement surprise de lire ces textes avec plaisir! Et bien c'est parlant à chacun.

      Supprimer
  16. Mouaif mouaif, je le sens pas trop pour moi celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu fais une liste, personne ne t'oblige à ajouter les détails de balades à la campagne, tu peux te contenter de sorties parisiennes.

      Supprimer
  17. Un livre qui doit faire du bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en ce sens aussi qu'il permet de réaliser que nos vies, mêmes banales, peuvent être transfigurées si on sait bien regarder.

      Supprimer
  18. Personnellement j'ai trouvé ce bouquin bien faible, pour ne pas dire plus. Mon avis détaillé : http://lebouquineur.hautetfort.com/archive/2012/10/14/francoise-heritier-le-sel-de-la-vie.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pas y chercher plus qu'il ne peut donner. J'ai été surprise, je m’attendais à m'ennuyer, et puis finalement non. Mais c'est court, d'accord, et j'accepte vos critiques dans votre billet.

      Supprimer
  19. Ça m'a l'air très bien ce bouquin ! Une petite bouffée d'air frais (quoique l'air frais, on n'en manque pas :S)
    Je le note sur mes tablettes et vais de ce pas voir si ma biblio ne l'aurait pas en stock.

    (le billet de Bouquineur m'a un peu fait peur avec le rapprochement avec Delerm mais visiblement les deux auteurs n'abordent pas les choses de la même façon, ce qui est parfait parce que Delerm et moi... De toute façon, je note sur ma LAL les pseudos des personnes qui m'ont donné envie de lire un livre comme ça je sais auprès de qui adresser des réclamations par la suite ;p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pas en attendre de grandes révélations, juste une bouffée de plaisir, et ne pas tout lire d'un coup. Je donne de large extraits dans mon billet.
      Après, tu peux toujours m'envoyer les lettres de réclamations. ^_^

      Supprimer
    2. J'avais bien compris que ce n'était pas un livre à chambouler votre vie ;) Je crois que le plus important avec ce genre de bouquins, c'est de les lire au moment opportun et, effectivement, ne pas tout lire d'un coup. Ma biblio l'a, finalement, donc quand l'occasion se présentera j'irai y piocher.
      Je le prends, comme l'écrit Geneviève, comme un livre qui peut s'avérer réconfortant (à dégainer en plein été quand ça fait trois mois qu'il pleut :D).

      Supprimer
    3. Complètement d'accord, au moment opportun! Tu verras bien.
      J'aurais pu en ajouter plein, plein, j'en ai retrouvé d'autres, bref, si un bouquin rend heureux, pourquoi s'en priver?
      L'été démarre (bon, le printemps, on oublie) et ça démarre moyennement style été...

      Supprimer
  20. C'est toujours bien de se rappeler ou de se faire rappeler les petites choses qui constituent le bonheur quotidien. Surtout quand on traverse des petites périodes difficiles. Ce genre de livre est réconfortant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas? Tout le monde peut faire une liste souvenir pour les moments difficiles. Même si parfois ce ne doit pas être si facile, mais en général on doit y arriver.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !