mercredi 8 mai 2013

Traduire Hannah

Traduire Hannah
Ronaldo Wrobel
Métailié, 2013
Traduit du portugais par Sébastien Roy


Brésil, Rio de Janeiro, années 30. Non, pas d'ambiance carioca, pas d'école de samba. Getulio Vargas a pris le pouvoir et comme dans toute dictature qui se respecte, l'important est de tout savoir. Voilà pourquoi Max, le petit cordonnier juif émigré de Pologne, ne désirant rien d'autre qu'une petite vie tranquille, est sommé par la police de traduire le courrier intercepté et écrit en yiddish. Entre autres, les lettres échangées par deux sœurs, Hannah et Guita. Max est attiré par Hannah et tente de faire sa connaissance.

Commence alors une série d'aventures à nombreux rebondissements (je ne peux en dire plus) qui conduira le lecteur dans les Shtetl du début du vingtième siècle, à fréquenter les polaques (prostituées) et des agents secrets, le tout dans une ambiance brésilienne chaude et colorée. J'ai notamment appris que le sud du Brésil accueillait à l'époque un million d'allemands fidèles à Hitler.


Un roman d'apprentissage amoureux plein d'humour, de nostalgie et d'une certaine philosophie de la vie.

Un extrait ici,
Merci à l'éditeur et Anne de C.ainsi que Anne-Charlotte R.

Challenge de Philippe

38 commentaires:

  1. Ah ben moi c'est quasi mort pour ce challenge. Impossible de mettre la main sur Cuppy et son wombat, toujours emprunté à la bib', et je viens de penser aujourd'hui seulement au Montero (pourtant dans ma LAL depuis un moment...), Instructions pour sauver le monde qui aurait été parfait. Ça va être un peu juste pour le lire dans les temps si je veux finir DonQ avant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, tu as le temps! Jusqu'à fin mai. Instructions pour sauver le monde est tellement beau, mon premier Montero, celui qui m'a convaincue de lire cet auteur quoi qu'il en soit!
      Pour Don Q, ça se lit vite, finalement, je me suis surprise à lire très très vite. Trop? Il y a quand même des situations et discours un peu redites, non? Mais c'est super bien écrit.

      Supprimer
    2. Un peu répétitif oui, une fois qu'on a compris le truc, mais on se délecte toujours.
      En passant, hihihi, un 'tit tag (que tu as dû voir venir^^): http://lecture-sans-frontieres.blogspot.fr/2013/05/le-tag-du-qui-aime-bien-chatie-bien.html

      Supprimer
    3. En fait j'ai terminé (la première partie) et me gratte la tête pour le billet. Que je veux écrire sans prendre connaissance de la seconde partie. Mais de ton côté pas de panique, il n'y a plus que nous deux sur l'affaire!
      Hum, un tag, je vais voir ça, mais comme mon anniv' de blog approche, je vais peut être m'en inspirer pour un billet.
      Tiens, aujourd'hui j'ai rapatrié quelques vieux billets de l'ancien blog, avec l'impression qu'overblog m'a squeezzé plein de commentaires. Bon, OK, dès que j'ai fini, j'élimine le blog!

      Supprimer
    4. Moi j'ai fait une pause rapatriement de billets depuis un moment par manque de temps mais il faut que je m'y remette... Mais bon, lire et écrire les billets, j'ai déjà du mal en ce moment. Du coup, ça me va bien de traîner dans DonQ^^.

      Supprimer
    5. En fait je viens de découvrir qu'on peut copier coller les commentaires et les réponses dans le corps du billet rapatrié, donc ça fait du boulot... Pour l'instant j'en ai rapatrié 9 (mais du lourd, du classique!)

      Supprimer
  2. Ce roman faisait la vitrine (à lui tout seul, plein plein de "Traduire Hannah" un peu partout) de la librairie "Folies d'Encre" à Saint-Denis, le jour où je suis allée visiter la basilique/cathédrale de St Denis (superbe, le tombeau des rois, reines, princes et princesses de France). Pas de bol, c'était un dimanche, fermée la Folie d'Encre ! :)) (Tout ça pour dire qu'ils ont aimé/adoré eux aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On oublie toujours que Saint-Denis c'est cette basilique royale aussi. Un jour j'irai (bon, c'était Chartres il y a peu, la partie restaurée est belle à tomber par terre!)
      Chic que la librairie mette ce livre en valeur, car on n'en a pas beaucoup entendu parler sur les blogs, pourtant ce roman est sorti il y a 2 mois déjà.

      Supprimer
  3. tu me donnes bien envie avec ce livre
    Luocine

    RépondreSupprimer
  4. C'est une histoire vraie? Est-ce la photo de Hannah sur la couverture? Un écrivain portugais, j'en ai rarement lu encore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon premier brésilien depuis que je blogue!!!
      La photo est d'origine inconnue, vraisemblablement une femme des années 30, les écritures, c'est du yiddish, logiquement. Je ne pense pas que ce soit une histoire vraie. Mais basée sur des faits existants, oui.

      Supprimer
  5. Elodie une de mes libraires chouchous me l'a conseillé, elle a adoré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela confirme aussi ce que disait cuné plus haut : les libraires l'ont remarqué!

      Supprimer
  6. Il me fait très envie. De toute façon je suis fan de cet éditeur (bon pas autant que Gallmeister mais pas loin...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gallmeister, en effet... Mais j'aime beaucoup Métailié, et ses choix, grâce à lui j'ai enfin lu pus de littérature sud américaine!

      Supprimer
  7. j'avais lu un roman brésilien il y a deux ou trois ans, et j'avais bien aimé. celui-ci me semble, d'après ce que tu en dis, vraiment bon. et puis j'aime beaucoup le pitch!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pitch, oui, mais ensuite rien ne se passe comme on l'attendrait...

      Supprimer
  8. Encore une nouveauté, dont je n'avais jamais entendu parler et que tu as aimé... mais te rends-tu compte que j'ai déjà de quoi lire pour deux vies ? ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Ah ça m'a l'air d'être un livre pour moi ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère bien! Un roman plutôt inattendu...

      Supprimer
  10. Je ne connais pas beaucoup d'auteurs brésiliens... A découvrir donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai réalisé que c'est le premier en cinq ans de lectures... (ah si, une BD, dont je n'ai pas parlé d'ailleurs, Daytripper)

      Supprimer
  11. Je ne connais pas du tout. Je retiens.
    Merci pour cette nouvelle participation à mon challenge et bonne nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un roman récent, et premier roman, donc auteur pas connu, c'est sûr.
      Bonne semaine!

      Supprimer
  12. Ca m'a l'air bien. Ca y est, c'est noté.

    RépondreSupprimer
  13. J'aime beaucoup ce portrait en noir et blanc sur la couverture.

    RépondreSupprimer
  14. Ce roman devrait me plaire, vu le sujet. Je ne connaissais pas et je pense succomber sans peine ! Tu es une véritable tentatrice, tu le sais ?
    J'aime beaucoup la couverture aussi (je suis amoureuse des photos anciennes). Bises et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira!
      J'aime aussi les photos anciennes, celles encore sur carton, ou, plus récentes, avec les bords découpés...

      Supprimer
  15. Bon, ça suffit ! Voilà que je commence à essayer de rattraper mon retard sur la lecture des blogs (j'en ai pour un bout) et j'ai déjà envie de noter plein de titres rien que chez toi. Ça commence mal :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noter est sans risque. Après, tu vois selon les biblis, le temps, ce que tu trouves, etc... Rien ne presse, quoi, et le bouquin est peut être alors en poche.

      Supprimer
  16. J'ai tenté de la demandé lors de l'operation masse critique de chez Babelio (il me semblait bien que j'avais lu qq part un billet positif sur ce livre ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'obtiendras! Avec Babelio, je demande un ou deux livres, c'est plus sûr pour avoir ce qu'on désire (ou rien... ^_^)
      On en a peu ou pas parlé, de ce roman, dommage, mais ça peut changer.

      Supprimer
  17. Réponses
    1. Nous sommes toutes trop rapides... ^_^

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !