vendredi 15 novembre 2013

Lumières fantômes

Lumières fantômes
Ghost Lights
Lydia Millet
le cherche midi, lot49, 2013
Traduit par Charles Recoursé



Hal Lindley, fonctionnaire  de l'IRS (les impôts, quoi), approche-t-il de la crise de la cinquantaine? Cela en a tout l'air. Sa fille Casey est handicapée à la suite d'un accident de voiture et il apprend qu’elle travaille pour un téléphone rose. De plus il a la certitude que sa femme Susan le trompe avec un jeune employé de son bureau. Penser à sa fille et son destin cassé l'a-t-il empêché de rester attentif à Susan? Lors d'une soirée arrosée il s'engage à rechercher au Belize le patron de Susan, dont on est sans nouvelles. Hal au départ n'a pas l'intention de vraiment chercher, juste profiter d'une coupure, mais les choses vont évoluer autrement.

Hal fait donc le point. A son habitude Lydia Millet en profite pour jeter sur notre monde un regard incisif. Sans oublier des scènes frôlant la comédie (aaaaah Hans et Gretel, nos deux teutons et leurs gamins!). Elle nous entraîne inexorablement dans un monde un peu feutré, un peu dur.
Ceux qui ont lu Là où rêvent les morts retrouveront T., le patron de Susan, laissé dans la jungle à la fin du roman. Il semble qu'il y aura un troisième volet, ce qui explique peut-être les fins parfois déconcertantes des romans de Lydia Millet, qui demeure cependant un auteur à suivre.

Merci à Solène.

30 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu le précédent, peut-être est-ce mieux de respecteur l'ordre de lecture, si on retrouve un personnage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On retrouve un personnage (dans tous les sens du terme) mais les deux romans peuvent se lire séparément. Je crois que clara a préféré le premier (mais j'ai été contente d'avoir des nouvelles de T.)

      Supprimer
  2. Oui , j'ai préféré le premier et là la fin m'a vraiment déconcertée ( j'en parlerai semaine prochaine, si!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je croyais que tu avais abandonné l'idée d'un billet... Bon, j'attends le tien. Mes recherches m'ont permis de connaître la suite, ce qui arrive à Hal, etc... Mais je suis d'accord, cette Lydia Millet adore les fins déconcertantes... Je lirais bien le troisième volet quand même.

      Supprimer
    2. Euh... il va arriver quelque chose à Hal ?!
      Eh bien, moi je croyais que...
      Premier roman que je lis de l'auteur et j'ai bien accroché (billet tout prêt, plus qu'à le publier).

      Supprimer
    3. Chic si tu aimes l'auteur, elle a des romans vraiment personnels, un ton et des réflexions, des retournements d'ambiance vraiment intéressants.
      Il te faut lire le premier, où T. était laissé paumé dans la jungle (allait-il s'en tirer?)
      Tu as lu le deuxième ou finalement T. est là, et Hal, euh, oui tu as bien deviné, mais avec Lydia Millet tout était possible.
      Le troisième sera centré sur Susan.
      Mais en fait on peut lire indépendamment ou presque.

      Supprimer
    4. Ah ! Je n'avais pas trouvé d'ambiguité dans le dénouement, donc tu m'étonnais !

      Supprimer
    5. Oui, il est assez clair (plus que dans le premier volume), mais bon, je te le dis, l'auteur était capable de tout. ^_^

      Supprimer
  3. J'ai son premier dans ma PAL et là tu nous parles déjà de son troisième roman, si je ne me trompe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son troisième n'est même pas paru en français, mais j'ai tapé sur G... pour en savoir plus. Contente toi du premier!

      Supprimer
  4. Parce que Hansel et Gretel ont eut des enfants ? Je croyaient qu'ils était frères et soeurs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hal s'amuse beaucoup de ce couple Hans et Gretel, mais eux, ça ne les fait pas rire. Sont bien trop sérieux...

      Supprimer
  5. Je viens d'en lire une critique très positive dans Le supplément littéraire du Monde. Il faudrait peut-être que je commence par le 1er.?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le premier c'est Comment rêvent les morts, très bien, tu peux le lire! Ce Monde est un monsieur très bien. ^_^

      Supprimer
  6. je ne connais pas cet auteur...ce livre me tente mais si je comprends bien il fait partie d'une trilogie?
    bon week end :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'elle reprend un ou deux personnages, mais en se focalisant sur un tout autre, donc finalement ça fait un roman complet. Mais comme les fins sont plutôt ouvertes, le roman d'après permet d'assouvir sa curiosité.

      Supprimer
  7. Moi aussi, je commencerais bien par le premier... Le nom de l'auteure me dit quelque chose. Je vais regarder si je n'ai pas déjà lu quelque chose d'elle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le premier, oui, ce serait bien, c'est Comment rêvent les morts.
      Mais il y a aussi Le cœur est un noyau candide, fort bien aussi! (visible sur ce blog, of course)

      Supprimer
  8. Je ne connais pas du tout cet auteur (pardon je ne féminise jamais), tu penses qu'il faille commencer par le premier?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment rêvent les morts? Oui, sans doute, pour mieux se couler dans l'univers de l'auteur...

      Supprimer
  9. Bon si je le lis je commencerai par le premier, c'est mieux semble-t-il.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute plus aisé à trouver. Mais dans ce cas tu auras besoin de lire le deuxième. ^_^

      Supprimer
  10. Je me souviens avoir vu passer ce livre dans mon précédent boulot, mais à l'époque, ça ne me tentait pas (faut dire qu'on en voyait trop des livres tentants^^). Ben là, toi tu me donnes envie. Mais bon, ma tournée blog de ce matin m'a déjà fait noter 2 titres, faudrait voir à se calmer !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, trop de tentation livresque tue la tentation... (Purée, quand même, ton boulot, c'est fantastique!)

      Supprimer
  11. Si tu écrits impôts par les temps qui courent tu prends des risques :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, je n'ai pas défendu son métier, et puis Hal est plutôt sympathique. Il reconnaît d'ailleurs que son métier peut lui attirer de l'incompréhension et des regards fielleux (mais ce n'est pas lui qui fait les lois, non?)

      Supprimer
  12. Une auteur que je ne connais pas du tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait sans ces partenariats avec l'éditeur, je passerais à côté, et ce serait dommage...

      Supprimer
  13. Comme Liliba, auteur totalement inconnu pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir ma réponse à Liliba. Peut être en bibli?

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !