mercredi 27 novembre 2013

Mola mola

Mola mola
Agnès Dumont
Nouvelles
Quadrature, 2013



 Pour cette douzaine de courtes nouvelles, court un fil rouge dans les titres, Jeanne Moreau, JR (celui de Dallas), Julia Roberts, Bruno Crémer, Frank Sinatra, Lulu Gainsbourg, Angela Davis, des gens connus, parfois juste une allusion au coeur du récit. Histoires présentant des gens de tous les jours, des gens qu'on connaît, qu'on a rencontrés, souvent âgés (et parfois déjà en maison de retraite). Comme Jeanne Rose, la dame fan de romans policiers et qui pique dans les supermarchés ou Jeanne déjà grand tante n'hésitant pas à scandaliser dans les cafés. Ambiance nostalgique, un peu tristounette, occasions ratées, petits bonheurs...

"Un malheureux livre de poche coincé près de la caisse enregistreuse suffit à vous démarquer mais ça ne veut rien dire. En profondeur, je suis comme la plupart des gens : un mélange de lâcheté et d'apathie qui rouspète en douce contre les coups du sort, sans rien faire pour les éviter." [la caissière de la "petite grande surface"]

Les avis de FattoriusFlo,

Mina dans son Salon littéraire propose une découverte de Quadrature...

PS J'avoue que ma lecture de ce recueil de bonne facture a été complètement perturbée par l'ombre d'Alice Munro, dont j'ai lu trois nouvelles peu auparavant,  c'était tellement fort que j'ai dû faire une pause. J'ai donc laissé passer du temps avant de programmer ce billet, pour éviter toute injustice. Mieux vaut ne pas comparer des nouvellistes, chacune a son univers.

42 commentaires:

  1. Je l'ai commencé et je trouve les nouvelles inégales..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement... Et puis elles ne continuent pas à tourner dans ma tête après, si tu vois ce que je veux dire...

      Supprimer
  2. Evidemment après Alice Munro ! (j'ai commencé "les fugitives", j'adore). Il vaut mieux laisser passer un peu de temps avant d'en essayer un autre. Chacun sa catégorie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi il vaut mieux espacer certaines lectures. Je reviendrai à Alice Munro, mais plus tard.

      Supprimer
  3. Je suis toujours preneuse pour des nouvelles sympas mais là je passe mon tour, pas du tout attirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un mauvais recueil, tu sais, je pense que je n'ai pas pu en parler avec enthousiasme (mais j'ai donné les liens de ceux qui l'ont fait)

      Supprimer
  4. Ces thèmes que tu évoques me plaisent bien. J'attends tout de même encore un peu avant de lire ce recueil, je préfère éviter de le comparer avec le précédent que j'ai lu de la même auteure. Par contre, je n'ai pas peur de la comparaison entre auteurs, j'accumule les nouvelles en ce moment (à peu près tout ce qui ne me tombe pas des mains)

    Je note le lien, tu inaugures le challenge ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'as devancée, merci d'avoir noté.
      Tu sais, j'avais lu d'affilée deux recueils de Patrick Dupuis, et ça ne m'avait pas gênée.
      Ne t'inquiète pas, je lirai toujours des nouvelles...

      Supprimer
    2. Je suis en train de lire ce recueil et n'avais pas remarqué toutes ces références que tu as citées, ça explique assez bien certains titres. Je suis moins séduite que je ne l'aurais voulu, j'ai du mal à accrocher à ces histoires du quotidien, elles ne me restent pas...

      Supprimer
    3. Un quotidien très (trop?) quotidien, peut être...

      Supprimer
  5. Je n'ai pas (encore) lu Alice Munro, il faudra que je m'y mette...

    Par ailleurs, je n'avais pas repéré les références musicales, en tout cas pas comme un fil rouge.

    Enfin, merci pour le p'tit lien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alice Munro et son dernier recueil m'a tellement impressionnée que j'ai dû arrêter à la troisième nouvelle. Mais je poursuivrai.
      Le fil rouge est ténu, mais j'ai bien aimé ces clins d'oeil...

      Supprimer
  6. Vu mon peu d'engouement pour les nouvelles, je ne vais pas noter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manu la sage, qui a tant de lectures par ailleurs, tu es pardonnée.

      Supprimer
  7. OUi oui c'est tentant...sauf que bon, les nouvelles.... je n'accroche pas du tout au format court des fictions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, c'est parfois frustrant. Là non, les histoires sont quasiment "terminées". Ce qui est une qualité aussi, savoir être concis et précis.

      Supprimer
  8. Pour le coup je suis moyennement tenté.

    RépondreSupprimer
  9. Mola mola ? Un poisson lune ?

    Vous avez été si marquée par Munro, quelles nouvelles avez vous lues ? Elle n'est pas toujours drôle, effectivement.

    Je note Agnès Dumont, je ne connais vraiment pas..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, poisson lune, mais je l'ignorais avant de chercher sur internet...
      J'ai lu les trois premières nouvelles du recueil comprenant la nouvelle sur la mathématicienne, Trop de bonheur.
      Agnès Dumont est belge, et ce n'est pas son premier recueil.

      Supprimer
  10. J'ai trouvé "Demain je passe la frontière" d'occasion, j'étais ravie chez le bouquiniste (je ne m'attendais pas à y trouver un Quadrature !à !) Je le lirai... un peu plus tard. Quel recueil d'Alice Munro as-tu lu, ça m'intéresse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah trouver les Quadrature chez un bouquiniste, je crois que je ne laisserais pas passer non plus!
      J'ai lu Trop de bonheur, seulement les trois premières nouvelles. Mais je peux le reprendre.

      Supprimer
  11. Je comprends bien cette contagion entre un livre et un autre... Il faudra d'ailleurs un jour que je découvre enfin Alice Munro !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand il s'agit de formes semblables, oui. C'est pourquoi j'essaie de varier mes types de lecture en général, mais Madame Munro ne m'a pas quittée comme ça.

      Supprimer
  12. Je suis contente que tu lises Munro, tellement je l'aime mais cet univers m'intrigue aussi bien que cela paraisse différent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement, il faut varier... Agnès Dumont est européenne et actuelle, chez Munro cela se passe au Canada et parfois ce sont des nouvelles plus anciennes.

      Supprimer
  13. C'est vrai qu'un livre peut pâtir de la lecture d'un autre, plus fort ou plus proche de notre sensibilité. j'ai eu du mal après la lecture de Kasischke qui m'a touchée à passer à un autre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après Kassichke, mieux faut carrément de la non fiction!

      Supprimer
  14. Cela me rappelle un peu le thème de Julian Barnes dans Une fille, qui danse, le côté "pacifique ou lâche", le livre de Barnes est orienté sur la mémoire mais j'ai ressenti un certain désenchantement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement Une fille qui danse a un narrateur qui a l'air d'être passé à côté de bien des choses, non?

      Supprimer
  15. C'est pas trop envie d'ambiance tristounette en ce moment, tu m'excuseras ;0) Bisous Keisha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends parfaitement! Reste bien au chaud. Bisous!

      Supprimer
  16. j'adore les commentaires, je finis par prendre autant de plaisir à lire les commentaires que l'article lui-même , et là ça me fait rire . Tu écris sur un livre et tout le monde parle d'un autre .... Tu l'as un peu cherché tu parlais dans ton billet de cette Munro que je connaissais pas ; devine qui j'ai noté sur ma liste?
    gagné (Alice Munro!!!)
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allo quoi tu ne connaissais pas Alice Munro ? (prix Nobel 2013)
      Moi aussi je lis souvent les commentaires, les réponses, et c'est souvent plus instructif que le billet. Il y a des idées lectures, des précisions, des opinions diverses, c'est l'intérêt du blog aussi...

      Supprimer
  17. oui et parfois la comparaison est trop trop rude ! Du coup, tu me tentes de plus à plus à lire la prix Nobel de littérature de cette année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois qu'on peut être raccord avec l'actualité sans se forcer (parce que, les poètes obscurs de pays éloignés, c'est moins mon truc ^_^)

      Supprimer
  18. Alice Munro; c'est le prochain livre que nous devons découvrir dans le blogoclub! ce que tu en dis est de bonne augure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu ça! Je viens d'emprunter un autre recueil, pas sûr que j'attende le premier mars! Mais cela s'annonce bien pour le blogoclub, surtout qu'elle a écrit plusieurs recueils.

      Supprimer
  19. Je viens de refermer Demain, je franchis la frontière, de la même auteure et je me suis régalée. L'avais-tu lu avant celui-ci? La comparaison ne me perturbe pas, j'ai enchaîné deux lectures des éditions Quadrature, mais il doit y avoir aussi ce côté "nouveauté" car ce sont mes premières nouvelles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai pas lu Demain je franchis la frontière.
      Quant aux nouvelles, coïncidence, je lis un recueil de Quiriny, belge aussi, et le côté décalé voire surréaliste me plaît beaucoup.

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !