lundi 24 mars 2014

Ecrire (A l'heure du tout-message)

Ecrire
A l'heure du tout-message
Jean-Claude Monod
Flammarion, 2013


L'auteur est chargé de recherche au CNRS et enseigne la philosophie à L'Ecole normale supérieure de Paris. Mais baste, je me suis lancée sans peur dans cet essai plutôt fort lisible.

En quatre parties intitulées simplement Envoi, Réception, Objet et Répondre, sont abordées des thématiques évoquant des activités concrètes à tous. Mails, textos, tweets, bien sûr, mais aussi lettres et cartes postales, et en remontant plus avant, annonces angéliques (Un ange est au départ un messager, du latin angelus, emprunté au grec ἄγγελος, ángelos, « messager » en hébreu מלאך, malakh, « messager »). Jean-Claude Monod n'hésite pas à faire participer des personnages de l'antiquité, dont l'apôtre Paul, à scruter intelligemment Les liaisons dangereuses et Une femme fuyant l'orage, citant aussi Derrida, Levinas, Nietsche (et là j'ai parfois décroché je l'avoue)

Un poil d'humour (Dieu écrit-il en SMS ?), beaucoup de remue neurones, qui mérite le petit  effort demandé. 

Juste un passage à propos des codes CAPTCHA (si voue ignorez ce que c'est, vous avez bien de la chance; je suis à deux doigts de boycotter certains blogs à cause d'eux)(et encore ça s'arrange un peu, on nous demande de recopier des chiffres plutôt que des lettres floutées...)(oui, j'en profite pour râler)
Gehlen voyait le point d'aboutissement de la logique technique de dématérialisation dans une situation de "domination de l'organique par l'inorganique". En sommes-nous là? Des corps physiques tout entiers "arraisonnés" à des machines communicantes qu'ils fournissent en "messages", mais qui finissent par nous demander si nous sommes bien, nous, des humains en chair et en os.

48 commentaires:

  1. Les codes captcha, c'est aussi moche que prononcer "captcha".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est utile pour éviter certains envahisseurs, j'ai quelques commentaires en anglais que je supprime, sinon tout se passe bien. J'ignore si c'est bien toujours nécessaire, en tout cas c'est barbant.

      Supprimer
  2. Ah tiens, je ne connaissais pas... tu es tentante je crois définitivement qu'il me le faut celui-là :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une lecture sérieuse dans un environnement livresque plus futile, j'aime bien...

      Supprimer
  3. Ah bas les codes CAPTCHA ! Mais malgré tout, ce livre me semble fort intéressant et intelligent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai cité que ce passage (parlant, mais anecdotique dans l'ensemble)(clin d'oeil aux blogueurs)
      Je pense que ce livre t'intéresserait, c'est sûr. Erudit et lisible.

      Supprimer
  4. Intéressant... mais je n'ai pas trop la tête aux essais en ce moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fallu que je m'y reprenne à deux fois pour oser l'emprunter, mais ensuite c'était fort bien! Oui, on ne peut enchaîner les essais.

      Supprimer
  5. je vais de ce pas voir si ma médiathèque l'a acheté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as les mêmes réactions que moi!

      Supprimer
  6. oui oui il y est et même dispo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'auras deviné, au fait, je l'ai trouvé en bibli.
      Bonne lecture!

      Supprimer
  7. Ca a l'air d'être une lecture ardue mais intéressante.
    Sinon les codes CAPTCHA c'est le mal mais le reCAPTCHA c'est bien, ça aide à numériser des livres :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ardue par passages, mais pas toujours.
      Le reCAPTCHA, quézaco? Pour le CAPTCHA, je comprends que certains blogs "pillés" ou envahis l'utilisent, mais bon, c'est parfois embêtant pour l'utilisateur qui est une personne réelle!

      Supprimer
  8. j'aime bien cette histoire d'anges je me suis faite aux chiffres des CAPTCHAS inévitables si on ne veut pas être envahi d'horreurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, il y a plein d'informations intéressantes...
      Pour ma part, pas de codes pour l'instant, les messages non désirés sont assez rares.

      Supprimer
  9. Ça devrait m'intéresser aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, hop, on se cultive! Je résiste mal à ce genre de lectures.

      Supprimer
  10. Toi aussi, cela t'énerve, ces fameux codes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois il faut vraiment que j'aime beaucoup la blogueuse!!! ^_^ (mais ma première réaction est parfois grossière quand je vois apparaître la demande de codage... ^_^)

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Suivant la rencontre en bibli, par exemple. Cela demande un peu de concentration tout de même.

      Supprimer
  12. oui, ça m"a l'air pas mal du tout....
    mais je suis pour la facilité en ce moment
    Luocine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, j'ai aussi des périodes où j'ai envie de léger... avant de revenir à du plus lourd...

      Supprimer
  13. Très intéressant, semble-t-il, notamment cette réflexion sur les codes Captcha (on fait un club de râleuses ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être y a-t-il un message subliminal à l'égard de blogueuses que j'aime, mais qui les utilisent? ^_^ Pour des raisons légitimes, OK, j'en parlais avec Maryline hier. Dans son cas, je ne dis rien!

      Supprimer
  14. Ohlala ces CAPTCHA qui font 3000 chiffres ! Oui, pénible ! Moi aussi ça me démotive de laisser des comm'... Ça, et les blogs Canalblog qui obligent à retaper "nom, adresse mail & co" à chaque passage... (faut dire que j'ai pas choisi un pseudo court...).
    Bref, je note, je sens que ça pourrait bien me plaire ! (faiblesse passagère^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, les chiffres c'est bien mieux que les lettres floutées (quelle horreur!). Oui, et canalblog où il faut tout retaper (d'ailleurs je n'y donne plus l'adresse de mon blog, tant pis)

      Supprimer
  15. Je pense que c'est très intéressant, mais vraiment pas envie d'un essai en ce moment. Et les codes, il y en a toujours qui sont illisibles !! et ce matin, je me suis fait éjecter trois fois sur WordPress parce que j'envoyais mes commentaires trop vite !!! de quoi j'me mêle ? (je réclame un billet sur le salon du livre).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'accorde que pour les essais il faut le bon moment et la tête bien en phase. J'en lis peu, finalement!
      Wordpress n'aime pas qu'on aille trop vite ou qu'on clique deux fois de suite, je sais... ^_^
      Le billet salon du livre est prêt, il arrive demain!

      Supprimer
  16. Je râle comme toi après les codes capmachinchose... Quant à cet essai, bah, euh, je ne suis pas très essai... il faut réfléchir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement les (bons) essais permettent de réfléchir. ^_^

      Supprimer
  17. J'aurais décroché dès Derrida, moi. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je bénis le fait d'avoir évité ce genre d'études quand j'étais jeune... J'avoue avoir zappé certains développements, mais l'ensemble est tout de même accessible!

      Supprimer
  18. Tu m'étonnes. Et la déconstruction, accomodée à toutes les sauces (cuisine, mode, cinéma), ça devient fatigant. En plus, à un moment, les Américains en étaient fous. (Je viens de voir sur Wikipedia que son vrai prénom est Jackie. Pas étonnant que je ne l'aime pas.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^ (Jackie?)(Jacques?)
      Fatiguant, sûrement. Je ne m'y connais pas, mis ça ne m'attire pas du tout.

      Supprimer
    2. Jackie ne faisait peut-être pas assez sérieux ?

      Supprimer
    3. Oups, je n'avais pas capté le message! ^_^ J'ai vérifié, exact, il s'appelle Jackie!

      Supprimer
  19. S'il est question des Liaisons dangereuses, même brièvement, ça m'intéresse ! Au-delà de ce "détail", le sujet me tente, surtout si le traitement demande de la concentration. Je suis justement une formation en communication, ça pourrait être un bon complément.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais oui, cela pourrait avoir plein d'attraits pour toi. C'est assez court, tu devrais avoir le temps de t'y intéresser, même si tu tries ce qui t'intéresse plus précisément.

      Supprimer
  20. Je veux bien faire partie du club des râleuses contre les codes BYbN14678NVdSQ ! j'ai constaté avec horreur que parfois, sur mon blog, il en apparaît, et même quand c'est moi qui réponds aux commentaires !!! Du coup, je beugle comme UNE âmeenpeineQuIneReRtouVepasSeS111785963lunettes. Pour l'essai, euh ... sûrement passionnant, mais j'ai perdu le code d'entrée de la bibliothèque !!! sûrement un coup de worldpress !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les codes apparaissent sur n'importe quelle plateforme, mais il doit bien y avoir moyen de les déconnecter. J'en avais mis par inadvertance moi-même mais les ai vite virés. Pour l'instant, j'ai peu de commentaires en anglais, je les supprime et voilà.

      Supprimer
  21. Je ne savais pas que je luttais tous les jours contre des CAPTCHA.... Ca me gonfle aussi, au point de me décourager parfois sur certains blogs aussi !
    Pour le livre, je passe ! Pas tentée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux confirmer que tu n'es pas un robot... ^_^
      Oui, ça me gonfle pas mal ...

      Supprimer
  22. je dois dire que le propos me tente, mais je crains une lecture très ardue pour être honnête.
    Je suis comme toi, les blogs avec les reconnaissances captcha, j'essaie d'y aller le moins souvent possible, c'est exaspérant....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas 100% ardu, mais un poil parfois quand même (et hop, on saute un paragraphe ou deux). En tout cas il reste plein de choses intéressantes.
      Pour le blogs avec code secret, j'y vais quand même (mais en râlant au moment du code, et le mot utilisé n'est pas toujours bien correct, je l'avoue)

      Supprimer
  23. ah ça m'intéresse, ça ! et ces codes chaptkatruc, qu'est-ce que c'est ch*** !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bouquin vraiment bien (et pas trop long)
      Parfois je renonce à remettre un commentaire à une réponse, à cause du code...

      Supprimer

Bon, peut-être votre commentaire n'apparaîtra-t-il pas? Passez à Anonyme, ça marche très bien, j'en fais autant avec quelques blogs, sans trop comprendre le pourquoi du comment du 'bug'. Merci !